6,54/10
979 évaluations

Critiques de Star Wars The Old Republic

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

15 personnes ont trouvé cette critique utile.
Testé depuis la bêta, j'attendais ce jeu comme le messie (un MMO Star Wars ! ) étant donné que je n'avais pas pu jouer à Star Wars Galaxies. Tout semblait indiquer que le jeu soit une belle réussite, malgré le retard qu'il avait pris et le travail consacré aux doublages. Je vais mettre les choses au clair, je déteste la progression surtout s'il faut attendre le haut niveau pour avoir un contenu intéressant. Puis j'ai joué à SWTOR... J'ai pris un pied fou à faire toutes les quêtes et à écoute...
Publiée le 12 nov. 2014 par Aldjinn.
43 personnes ont trouvé cette critique utile.
Tout d’abord, j’ai testé le jeu pendant sa phase bêta, j’y ai joué lors de sa sortie (fin décembre 2011) pour arrêter et reprendre en juin 2013. J’ai écrit une première critique en janvier 2012, aujourd’hui je la réactualise. Quelques chiffres : le jeu a demandé 6 ans de développement et a couté 200 millions de dollars. Lors de la sortie de Star Wars : The Old Republic en décembre 2011 le jeu comptait environ deux millions d’abonnés et 120 serveurs au total. Aujourd’hui un an et demi après ...
Publiée le 29 juin 2013 par Ebly \ Evli.
  • 12 nov. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    15 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Testé depuis la bêta, j'attendais ce jeu comme le messie (un MMO Star Wars ! ) étant donné que je n'avais pas pu jouer à Star Wars Galaxies. Tout semblait indiquer que le jeu soit une belle réussite, malgré le retard qu'il avait pris et le travail consacré aux doublages.

    Je vais mettre les choses au clair, je déteste la progression surtout s'il faut attendre le haut niveau pour avoir un contenu intéressant. Puis j'ai joué à SWTOR... J'ai pris un pied fou à faire toutes les quêtes et à écouter tous les doublages du jeu. Même si les quêtes étaient classiques, leur enrobage de dialogues les rendaient mémorables. Je me suis jamais autant attaché à un personnage dans un MMO, je voyais mon chasseur de prime montait en puissance à chaque suite de quête pour enfin devenir un Monstre  de Chasse. Je me suis attaché aux partenaires et j'ai pris plaisir à jouer avec eux, Bioware avait fait un excellent travail sur cette partie du jeu. [... ] En arrivant niveau 50 on se rendait compte du défaut du jeu : le manque de contenu. Cela s'expliquait qu'au dernier moment, ils se sont lancés dans le doublage intégral du jeu : le prix du développement avait ainsi augmenté et le temps aussi... Finalement, Bioware/EA devait sortir le jeu plus tôt afin de toucher le "cash" alors que le contenu était "vide".

    Arrivés au niveau 50, ma guilde et moi, nous nous sommes lancés dans le farming afin de profiter du contenu haut niveau.  Les instances (ZL) étaient géniales (l'histoire et l'ambiance) et nous prenions plaisir à farmer. Puis on s'est attaqué aux raids, ils étaient géniaux (un peu facile, mais nous sommes une guilde modeste) mais trop rapides car avec un groupe expérimenté, on terminait les raids en deux heures, ainsi ils nous occupaient deux soirs par semaine. Et le reste du temps, on devait s'occuper mais c'est là que le jeu péchait.

    Je ne suis pas fan de PvP en BG (PvP fermé) , donc je n'en faisais pas malgré que certains étaient très bons (HuttBall). Illum était injouable donc et voilà... il y avait rien d'autres. Ainsi la moitié de ma guilde et moi, nous montions de nouveaux personnages pour profiter du bon côté du jeu. Après par manque d'intérêt et de contenu, nous nous sommes tirés.

    Mais ça c'était avant ! Depuis deux ans Bioware écoute la communauté, le jeu est passé en free-to-play qui est pour moi l'un des meilleurs : la progression gratuite puis le contenu HL payant. Le jeu s'est enrichi de contenu et la communauté s'est stabilisée. Mon intérêt s'est reporté sur ce jeu qui m'avait laissé sur ma faim. Et depuis je reviens très fréquemment pour bénéficier des nouveautés. C'est le seul jeu qui m'apporte autant de plaisir lorsque je reviens dessus. J'arrête de temps en temps pour jouer avec ma guilde sur d'autres jeux, mais je compte me relancer sur le contenu HL à la sortie de la prochaine extension.

    Parlons du SWTOR d'aujourd'hui et soyons structuré mes amis :

    Points positifs :

    PvE :
    - Pour moi la meilleure progression dans un MMO
    - Respect et enrichissement de l'univers Star Wars
    - Des raids de bonnes qualités, histoire et temps pour les faire (donc accessible aux joueurs ayant peu de temps de jeu) et la facilité/difficulté (chacun trouve son compte)
    - De nouvelles zones fréquentées
    - Un grand nombre de quêtes, (classique/de classe, droïdes de reconnaissance, quête journalière, conquête en guilde et quêtes de partenaires)
    - Evénements fréquents et de qualité
    - Les missions spatiales (que j'adore et la difficulté est présente pour les dernières)

    PvP :
    - BG classé
    - Arène classée
    - Galactic Starfighter (PvP en vaisseaux, contenu pas essentiel mais ça fait plaisir d'y jouer de temps en temps. )
    - Conquête de planète en guilde

    Autres contenus :
    - Housing personnel et de guilde (un peu décevant car on a pas une liberté totale)
    - La personnalisation au top de son perso (équipement et montures)
    - Star Wars !
    - Datacrons (exploration)
    - Hauts faits

    Points négatifs :

    - Les dernières instances (ZL) ne sont pas vraiment folles
    - L'aspect guilde est encore pour moi pas assez présent (même s'ils ont fait un boulot génial pour rattraper tous ça)
    - L'aspect social n'est pas encore trop présent
    - Illum (ancienne zone de PvP sauvage qui n'a toujours pas été corrigée, cette zone est restée vide depuis la sortie)

    Points polémiques/en discussion :

    - Certains trouveront/trouvent son gameplay old school nul par rapport aux nouveautés (BDO, WildStar, GW2) , ce type de gameplay ne me dérange pas du tout
    - Certains trouvent les graphismes fadent... Moi je les trouve très bien, il est rare de voir dans un jeu des personnages aussi bien détaillés (des reflets dans les yeux ! ). Il est vrai que le jeu est pas incroyablement optimisé...
    - Certains trouvent les raids faciles et trop rapides. Moi je trouve qu'ils correspondent à mes besoins, ceux d'un joueur occasionnel qui ne joue que le soir en semaine.

    Conclusion

    Au fil des mises à jour, SWTOR s'est bonifié, Bioware ayant réussi à combler les défauts du jeu à sa sortie (manque de contenu et d'originalité) en créant un contenu important en dehors de la partie PvE HL et PvP. Désormais il mérite amplement sa place dans le TOP 5 des MMO les plus joués (Top Ratpr été 2014). Il offre un contenu PvE HL accessible à tout le monde (3 modes de difficulté et une durée pas trop longue) qui réussi à combler tous les types de joueurs, même les joueurs occasionnels peuvent s'adonner à ce loisir. Certains diront que SWTOR brille par son univers et non par la qualité du jeu, il est vrai que si ce n'était pas Star Wars j'aurais enlevé 3 points... Mais ce qui fait un MMO c'est son univers : WoW a marché parce que c'était du Warcraft, TESO est dans le même cas et ne parlons pas de The Secret World qui réussi à accrocher par son univers contemporain. Ainsi joueurs occasionnels, joueurs fan de Star Wars, joueurs avides d'un univers riche et incroyablement bien scénarisé, rejoignez nous sur ce jeu qui vous ne laissera pas indifférent !
    Publié le 6 nov. 2014 à 11:41, modifié le 12 nov. 2014 à 10:55
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 nov. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 11 ans.
    51 personnes sur 61 ont trouvé cette critique utile.
    En ce qui me concerne je me suis fait avoir par leur bêta promotionnelle, parce que je ne comptais vraiment pas commander le jeu... et j'ai mordu à l'hameçon.
    Pire : je me suis carrément fait harponner !

    Les moins.

    Les graphismes :
    J’étais surtout rebuté par les graphismes vraiment indignes d'un jeu de 2011 (quasi 2012) , même pour un MMO.
    Après avoir goûté à l’univers Star Wars version « Le pouvoir de la force » , les vidéos de présentation me donnaient un sentiment de régression atroce (même si ce n'est pas comparable). Il n’empêche, comparé à Aion ou AoC, on est tout de même loin de ce que peut proposer un MMO au niveau graphique de nos jours.
    Pourtant j'ai la chance de jouer sur un gros PC et une fois toutes les options poussées à fond ce n’est pas si mal, surtout les décors extérieurs qui donnent vraiment une impression de monde ouvert et gigantesque. L’éclairage compense souvent les textures moyennes : par exemple Hutta est très réussie avec son ambiance crépusculaire.
    Je me suis baladé un peu et il s’avère que ça dépend vraiment des planètes.
    Alderaan est magnifique grâce aux montagnes dans le fond.
    Dromund Kaas est plutôt sombre et ça compense très bien les textures.
    Tatooine est très ensoleillée et du coup ça manquait vraiment d’antialisasing, j’espère qu’ils vont travailler là-dessus.
    Hoth est… blanche, Korriban orange, Tytoon jolie, Coruscant très impressionnante mais je n’ai pas aimé le rendu, Ord Mantel trop grise ; ça donne pas envie d’y rester malgré la plage.
    J’ai eu un aperçu d’autres planètes avec des avis mitigés, du magnifique au très passable (encore une fois tout dépend de l’arrière plan, de l’éclairage, des effets volumétriques et de particules qui rattrapent tout le reste).
    D’une manière générale les extérieurs sont beaucoup plus réussis, et c’est vraiment ce qui fait le charme : le monde est démesuré, on est sans cesse dominé par un décor titanesque et on se balade vraiment librement dans l’architecture Star Wars.
    Bref on découvre un univers, au sens propre.
    J’ai été impressionné par une planète détruite par un cataclysme, et j’ai vraiment envie de l’explorer…

    L’animation :
    Les animations ne sont pas terribles (le perso quand il saute on dirait une marionnette) , les plis des tissus amidonnés à mort - ils ont peut-être inventé le voyage interstellaire mais pas l’assouplissant. Et ça ne bouge pas trop dans les villes : certains figurants sont figés, genre statue. Mais à leur décharge l’univers est vraiment immense, déjà rempli de plein de petits détails sympas, les zones ouvertes, ce qui pousse à l’exploration.

    Les bugs / plantages :
    Il reste pas mal de bugs et plantage et ça aussi ça me fait peur, car malgré tout le bien que je peux penser de Bioware pour la qualité RPG, je garde un très mauvais souvenir de leur incapacité à débugger : je n’avais pas pu finir Neverwinter à cause d’un crash / écran bleu récurrent (ils avaient mis des correctifs en ligne, mais si je jouais à un RPG solo à ce moment-là c’est précisément parce que je n’avais pas internet) …
    Enfin bref ici on relance quand ça plante, au pire on reboot le PC et ça repart, faut juste éviter de changer de zone ou de perso trop souvent : c’est un comportement à risque !
    Le Ctrl Alt Suppr a été mon grand ami.

    Personnalisation /interface :
    Je vais passer vite fait sur ce que tout le monde dit et je suis d’accord.
    Pas assez de races jouables (avec Star Wars il y a pourtant de quoi faire, c’est dommage d’être limité aux très humanoïdes – et même pas de Tortuga dispo T_T). Et vas-y que je te rajoute un bandeau sur les yeux des humains ou un implant auditif pour avoir des races en plus !
    Création d’avatar à peine plus poussée que WoW.
    Interface plus que rigide : frigide.
    Impossibilité d’ouvrir plus de 2 fenêtres en même temps. Amusez-vous à comparer les statistiques d’un objet avec celui que porte votre compagnon du moment pour revendre le moins bien : il faut jongler entre trois fenêtres alors qu’on ne peut en garder que deux ouvertes, on dirait un casse-tête chinois.
    Impossibilité d’attribuer des raccourcis aux barres d’action secondaires (ou alors c’est moi qui n’ai pas trouvé, c’est pourtant pas faute d’avoir cherché) … Personnellement, déclencher les compétences à la souris… hum, voilà quoi.
    Pas d’option « cliquer pour déplacer » et j’ai vraiment du mal à m’en passer, d’autant que le monde est vaste. Maintenir Z ou les deux boutons de la souris ça provoque des tendinites à la longue. Reste le Verr Num qui bloque le déplacement en ligne droite : quelques instants d’inattention et vous avez agro toute la planète, si vous n’êtes pas tombé d’une falaise. Le bonheur.

    Les plus.

    Maintenant les raisons pour lesquelles ce jeu est quand même une tuerie, à mon sens.
    Ben voilà, ‘faut être honnête : malgré tout ces défauts que j’aurais trouvés impardonnables ailleurs, je n’ai pas décroché du week-end !

    Le gameplay :
    D’abord c’est vrai que le gameplay en lui-même ne révolutionne rien, c’est du classique. Ce qui l’est moins, son orientation.
    On a quasiment que des sorts instantanés (du moins à bas niveau) , et du coup le combat est très dynamique. Pas besoin d’attendre une incantation qui sera peut-être interrompue, ici ce sont les cooldowns qui sont privilégiés. Donc si le skill n’est pas dispo, on en lance un autre et voilà ! Pas l’impression d’attendre sans cesse.
    Ensuite ici on ne tue pas les mobs un par un, mais par packs la grande majorité du temps : du coup on s’amuse, on envoie le partenaire sur l’un, on tape dans tous les sens sur les autres, on n’a pas la sensation de tuer les mobs à la chaine en lançant ses skills de manière répétitive. Le perso a vraiment un comportement héroïque, il massacre des bataillons. C’est jouissif.
    On ne peut pas utiliser les objets du décor comme dans « Le pouvoir de la force » , mais on peut utiliser l’environnement à son avantage : un coup de force sur un pont et tous vos adversaires tombent dans le vide ! Adieu le butin, mais jouissif aussi.
    Et puis les animations des combats changent vraiment de ce dont on a l’habitude. On ne voit pas un infâme « parade » s’afficher, mais on voit vraiment le coup de blaster dévié par le sabre-laser. Les gadgets du chasseur de prime ou autre contrebandier sont vraiment explosifs. Le Jedi qui soulève des éléments au hasard du sol pour les balancer sur la tronche de l’ennemi, c’est trop bon. Des tanks avec des skills ravageurs à distance comme le trooper ou le BH, ça change aussi.
    Voilà comment faire du neuf avec du vieux : en rendant le tout dynamique et plus fun.

    L’histoire :
    Ensuite et bien sûr : l’histoire.
    Un vrai scenario, un doublage soigné : l’immersion est là.
    J’avoue que je ne lisais plus la grande majorité des quêtes MMO, parce que s’abimer les yeux pour n’apprendre la majorité du temps rien d’autre que : vous devez ramener 10 mamelles intactes de sangliers unijambistes des steppes (à ne pas confondre avec les sangliers unijambistes des steppes massifs, ceux-là c’est pour la quête suivante) afin que le PNJ se confectionne un dessous de plat, ça soule.
    On finit par lui ramener ce qu’il veut sans avoir rien lu, et à qui la faute ? Au bashing mal déguisé ! Pas au pauvre joueur aux yeux rougis qui n’en peut plus de ces quêtes insipides et qui ne souhaite plus que finir son level pour pouvoir apprendre les nouvelles compétences qui lui permettront de tuer d’autres mobs stupides, et enfin atteindre une nouvelle zone avec des quêtes qu’il espère plus intéressantes...
    Non, là on est dans l’histoire, et du coup on ne voit plus passer les niveaux, on n’a pas l’impression de faire son leveling.
    J’ai eu envie de découvrir les histoires des autres classes, et j’ai monté un peu de tout. C’est vrai que la qualité du scénario est inégale, mais ça dépend aussi des goûts et des couleurs, je crois. Cependant le jeu encourage vraiment à reroll pour découvrir d’autres aspects de l’univers, l’envers du décor avec les yeux d’un autre personnage et surtout de l’autre faction, et cela rallonge sa durée de vie. Même si j’imagine qu’à force seules les quêtes de classes resteront intéressantes quand on aura déjà fait le reste, c’est déjà énorme.

    Le son :
    Enfin, l’ambiance sonore. J’ai déjà parlé des détails, mais certains ne se voient : ils s’entendent.
    Une des clés de la réussite des films de Star Wars n’apparait pas spontanément à l’écran : c’est le travail sur le son. Et Bioware s’en est souvenu.
    Le fond sonore sur les différentes planètes est très immersif. Les bruits des vaisseaux, les voix des droïdes (mention spéciale au serviteur du Sith, lèche-cul inutile à la 3PO : « j’ai repeint la soute du vaisseau pendant votre absence maitre : même couleur, mais ça sent le neuf » ) , le doublage de vos compagnons aliens, la musique qui change en fonction de la phase de l’histoire ou de combat, les bruitages de vos armes quand vous tirez : c’est digne des films.
    Ecoutez au casque, vous êtes vraiment dedans et ça renforce l’impression que vous êtes l’acteur principal de votre propre épisode de Star Wars, dont vous êtes le héros.
    Pour moi cela contribue, tout comme l’éclairage, à enrober le tout et à faire oublier le caractère anguleux et le rendre très digeste. Même s’il reste des pépins, comme la voix de Mako, compagnon du BH, qui répète les mêmes phrases en boucle lors des combats, et qu’on ne peut pas faire taire sous peine de désactiver au passage toutes les voix du jeu. En plus de subir celles des compagnons des autres joueurs, même quand ils sont à cinquante mètres.

    Le mutlijoueur :
    D’ailleurs les autres joueurs, on peut jouer avec, c’est encouragé dès le début par des quêtes héroïque, mais ce n’est pas obligatoire. Le groupe est un bonus à la progression, pas un frein.
    Vos compagnons peuvent aussi être utile en groupe : on était que trois pour Serre Noire et plutôt que de demander un heal pendant des heures sur un canal « recherche de groupe » inexistant, c’est mon compagnon qui a soigné. Moins bien qu’un joueur, certes. Quoique, j’en ai connu… : P
    Le PvP est fun pour l’instant, les classes ont toutes leur (s) force (s) et faiblesses, le fait d’avoir des classes-miroir devrait empêcher le déséquilibre entre factions, le système de mise à niveau en BG bien pensé (massacrer un niveau 30 quand on est niveau 10 ça change tout, et du coup on prend son temps pour le leveling, on a pas hâte de terminer le pex et d'avoir fini de basher son stuff pendant des semaines pour être enfin compétitif).
    Sinon à la release évitez tout de même les zones des classes qui maitrisent la force : il y a du très lourd. Aux heures de pointe je faisais une pause Bounty (Hunter) , ça m’évitais de subir un canal général que… non en fait je le désactive, sauf quand je cherche un groupe. ^_^
    Pour ce qui est de révolutionner le genre, je retourne le problème : certes ce jeu ne révolutionnera pas le monde du MMO, mais il révolutionne celui des RPG à choix multiples ultra-scénarisés en proposant le « massivement multijoueur » en option ! (nan, AoC ça compte pas)

    Conclusion :

    Voilà la plupart des raisons (je vais arrêter là) pour lesquelles je compte acheter ce jeu fantastique, malgré ses graves défauts et sa grande perfectibilité.
    Je ne suis pas sûr d’y être encore dans six mois, par contre. On verra ce que donne l’open PvP, le contenu HL, et si Bioware corrige certains défauts précités (j’ai des doutes là-dessus, donc bon).
    Mais le fait est que je n’ose plus espérer une sortie de Guild Wars 2 avant la fin du monde de peur d’être déçu, donc en fait ça tombe bien. Je le dis ici, pas sur le fofo GW2 parce que je me ferais incendier, et ils auraient bien raison. XD
    Je trouve que rien que le contenu solo et la phase de leveling de SWTOR sur plusieurs persos valent bien le prix de la boite (sans aller jusqu’à la collector). Ensuite la balle est dans leur camp pour pousser les joueurs à maintenir un abonnement, mais ils auront déjà bien rentabilisé leur truc même si tout le monde déserte dans 3 mois, m'est avis. Et ils en sont conscients, à voir la pub.

    Après il faut dire que j’ai certainement des prédispositions : je suis fan de la saga depuis que je suis tombé sur « L’Empire contre-attaque » (qui reste le meilleur selon moi) à la télé quand j’étais piti.
    Peut-être qu’il faut avoir des antécédents avec l’univers pour que tous ces détails fassent ressurgir la grande fresque de mon inconscient et me permettent une immersion à laquelle d’autre seront insensibles…

    Bon jeu à tous, ici ou ailleurs.
    Pour ma part et contre toute attente, ce sera il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… jusqu’à nouvel ordre (66).
    51 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 10 ans.
    65 personnes sur 78 ont trouvé cette critique utile.
    Présentation :

    Grand fan de MMORPGs, j'ai joué à T4C, RO, Vindictus, Dragonica, WoW, Lineage 2, Aion, Warhammer Online, Rift et j'en oublie surement. Mes principaux critères dans un jeu restent le PvP, le gameplay et la crédibilité de l'univers.

    Introduction :

    Lorsque j'ai entendu parler de SWTOR, je me suis dit "Génial, encore un MMO qui va couler aussi vite qu'il aura émergé", ensuite j'ai vu quelques captures d'écran et je me suis dit "Bon, en fait je suis même pas sur qu'il émerge, il est moche comme un poux ce jeu". N'étant par ailleurs par un fan absolu de la licence, bien que pas non plus hermétique à cette dernière ma posture quand) ce jeu était le scepticisme. J'ai par la suite reçu une clé BETA, de quoi se faire un avis plus concret de cette dernière lubie de EA. En quelques minutes, j'ai étonnement accroché au jeu et regretté que ce soit la BETA car je voulais joué au jeu dés que possible. Cette critique est cependant nuancée par quelques défauts.

    Par critères :

    PvE Solo : Une tuerie à ce niveau, l'immersion des dialogues parlés et le rôle que le personnage joue dedans nous fait vraiment apprécier le leveling quoiqu'un peu passif parfois, les combats représentent 15 % du temps du pexing, la parlote 60 % , et le reste, les trajets. On regrettera un peu la grandeur des cartes qui nous fait courir beaucoup d'un point à un autre. On garde cependant une très bonne expérience de ces phases de pexing qui sont plaisantes et nous font oublier que c'est un jeu multijoueur.

    PvE Groupe : J'ai eu l'occasion de faire quelques quêtes de groupe, et c'était plutôt agréable, cependant, étant donné que chaque classe à une trame de quête propre, le leveling en coopération ne peut se faire sur 100 % des quêtes à moins de faire la même classe que son partenaire. C'est un des défauts, le jeu tout du moins le leveling est très orienté solo au détriment de l'aspect Multijoueur.

    PvP : Un peu perdu au début, je me suis vraiment amusé une fois les mécaniques des personnages et des BG maîtrisées. Certains déséquilibres sont présents et assez problématiques, les classes de Jedi / Guerrier Sith sont très en dessous des autres, les classes à distances sont généralement au dessus du lot et le Bounty Hunter / Trooper est clairement "cheaté", des choses qui seront surement revisités par Bioware et corrigées par des mises à jours, on l'espère tout du moins. Des systèmes de médaille qui augmentent les gains de fin de match sont très amusants pendant les BG, on prend un malin plaisir à chercher à obtenir toutes les distinctions à chaque BG afin de maximiser les bonus que l'on obtient. Il y a par ailleurs à la fin du combat, une petite fenêtre de temps pendant laquelle les joueurs ont la possibilité de voter pour le "meilleur joueur du match", et ainsi augmenter les gains de cette personne, ce qui permet aux soigneurs de vite grimper lorsqu'ils font bien leur travail par exemple.

    Monde : Les décors de la république sont tout bonnement géniaux, on prend beaucoup de plaisir à découvrir l'académie Jedi, les différents intervenants de la galaxie et l'univers cohérent autour de notre personnage. Si vous choisissez par contre de vous frotter au côté obscur dela force, vous aurez à faire à des personnages tous plus cruels les uns que les autres, cependant j'ai trouvé la qualité de l'immersion et des décors légérement moins impressionnante (En tout cas pour les classes à sabre-laser).

    Artisanat : Je n'ai pas bien pu tester, mais le système de partenaire qu'on envoie en mission pour acquérir des composants m'a semblé très interressants, à suivre pour le coup.

    Personnalisation : Le gros point noir du soft, les choix de personnalisation sont très minces, surtout pour une licence aussi riche. Où sont les Maîtres yodas, les wookies, et autres races un peu moins classiques-humanoïdes qui font la fierté de l'unviers de Star-Wars. Et même parmis les races jouables, les choix de personnalisation sont très limités. j'ai passé au moins 3 heures en tout sur la création de mes personnages pour finalement faire un clone pour la totalité de mes classes car je n'ai pas réussi à faire des personnages crédibles, charismatiques ou beau autrement qu'avec une seule combinaison de paramètres de personnalisation.

    Dynamisme : Les combats PvP, et même PvE sont très dynamiques et c'est un véritable feu d'artifice de lasers qui s'offrent à vos yeux, cependant le GCD (Temps de recharge global) est de 2 secondes pour toutes les classes, rendant le gameplay nettement moins vif que la plupart des MMORPG.

    Visuel : Je ne suis pas vraiment fan de l'esthétique qu'ils ont appliqué à un univers aussi sérieux que celui de Star-Wars, cependant on s'en accomode sans trop broncher dans la mesure ou il aurait été très compliqué de créer un univers crédible dans un jeu graphiquement plus impressionnant, de plus cela rend le jeu plus grand public et donc permet à une plus grande masse de joueur d'accéder au jeu. Et nous savons tous que le nombre d’abonnés à un MMORPG est la clé pour des contenus et mises à jours réguliers qui rendent le jeu meilleur encore. On regrettera par contre le manque de créativité quand aux animations des personnages qui sont très rigides voir inexistantes et absolument pas personnalisées en fonction du personnage.

    Son : WOOOAAAAAW, voila mon impression sur les musiques, et effets sonores. C'est tout bonnement génial, c'est une très grande partie de l'immersion que d'entendre les bruits des sabres et tirs de blasters fuser. Les musiques sont tout simplement à la hauteur des films, de quoi s'émerveiller.

    Conclusion :

    A part quelques problèmes de gameplay et de mécaniques de jeu, le jeu est très prometteur, en espérant que Bioware n'aura pas peur de modifier le jeu en profondeur sur certains points (GCD) afin de le rendre meilleur et nous aurons un petit bijou vidéo-ludique à portée de main.
    Publié le 29 nov. 2011 à 15:38, modifié le 1 déc. 2011 à 18:17
    65 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 janv. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    8 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Autant le dire tout de suite : avec SWTOR, EA et Bioware ne sont pas là pour innover mais pour tenter de débaucher des joueurs de chez Blizzard. Remplacez les épées par des sabres lasers, les arcs par des blasters, le background médieval-fantastique par du Star Wars et vous obtenez ce MMO. Les grands principes de jeu sont du copier/coller, que ce soit au niveau de la progression des personnages, des arbres de talents, des compétences, des BG, du farm instance, du craft... Beaucoup le regretteront, probablement à juste titre, mais si vous attendiez une bouffée d'air frais avec ce jeu, vous pouvez passer votre chemin.

    Tout n'est pas négatif pour autant : ce qui est copié est bien copié et vous aurez ce qu'il faut niveau contenu : énormément de quêtes, d'instances qui vous accompagneront et vous tiendront en haleine de la création de votre personnage jusqu'au niveau 50. Celui-ci progresse dans la galaxie au travers de "quêtes de classe", qui sont en fait son histoire propre, un scénario généralement intéressant qui fait que l'on s'immerge davantage dans le jeu que sur un MMO lambda. On se sent plus impliqué, davantage acteur et moins spectateur. Les quêtes génériques, qui sont présentées par des cutscènes vidéos et non par des boites de texte comme habituellement sont aussi un plus. Les doublages et le voice acting sont très réussis. Bioware a souhaité mettre en avant ce point fort de son jeu et il ne nous ont pas menti, même si au final on se retrouve souvent à désactiver X générateurs, tuer X créatures... La forme est différente, bien plus agréable mais ne nous leurrons pas, le fond est le même. Autre aspect un peu dérangeant, on passe de spot de quete a spot de quete en ramassant son xp et ses loots mais on est à aucun moment tenté d'explorer, de partir à l'aventure... Au mieux on se dit juste qu'un coin est joli, mais rien ne dégage un magnétisme vraiment suffisant pour s'y attarder plus que nécessaire.

    La présence de compagnons, un autre point mis en avant est aussi satisfaisante, ils sont en effet bien plus que les "pets" des autres MMO et apportent de la vie à votre aventure. En plus d'être des atouts indéniables en combat, ils approuveront ou pas vos actions, vous confieront des quêtes secondaires, effectueront des missions pour vous... Jusqu'à etre de potentiels partenaires amoureux pour certains. Comme dans tous les jeux Bioware, ce ne sont pas que des faire-valoir.

    Là où le bât blesse, c'est que certains éléments du jeu sont vraiment rudimentaires, voire archaïques pour un jeu qui sort fin 2011. L'interface est complètement rigide et pas du tout personnalisable. L'absence du journal de combat est déstabilisante. Pas d'option de recherche de groupe, et si vous êtes DPS attendez-vous a patienter longtemps pour former un groupe instance, quand vous réussirez à le former. Pas non plus de double spécialisation, ce qui complique encore davantage la formation de groupes, qui sont également limités à 4 personnes. Autrement dit, un tank et un heal ne profitent qu'a deux DPS, donc a moins d'avoir votre petit groupe fixe/guilde preparez-vous a être régulièrement sur le carreau. Au final, beaucoup d'élements dont l'absence constitue une aberration et qui sont proposés depuis bien longtemps par la concurrence, et dont on ne comprend pas la non-présence ici. Les justifications apportées par Bioware sont d'ailleurs loin d’être satisfaisantes. Pas d'outil de recherche de groupe "pour permettre au joueur de découvrir le jeu". L'entrée des instances se faisant a 95 % au même endroit, sur la flotte républicaine/impériale selon votre appartenance, l'argument ne tient pas. Pas de double spécialisation "pour que les joueurs maitrisent mieux leur classe". Bioware pense t'il réellement les joueurs incapables de jouer deux spécialisations ?

    En conclusion, SWTOR est un bon MMO, qui a eu droit a une release sérieuse, des serveurs stables, peu de bugs (en tout cas pour ma part... ) mais frappé du plus grand classicisme et d'absences étonnantes. On peut gager que le jeu se bonifiera avec le temps, mais cette recette sera t'elle suffisante pour retenir les joueurs, dont beaucoup aspirent à de nouveaux concepts dans les MMO et sont de plus en plus réfractaires aux thème park ? Le temps le dira. WoW perd des abonnés, mais si SWTOR réussit on va repartir pour du thème park archi-classique pour les dix prochaines années, et à mon sens ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour les joueurs.
    Publié le 14 janv. 2012 à 14:28, modifié le 14 janv. 2012 à 14:41
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    13 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Koo Okine Koo Okine
    Dommage qu'on ne soit pas libre de modifier son interface pour un meilleur confort.

    Et à avoir une navette de voyage rapide autant avoir la possibilité d'en appeler une qui nous envoie directement au vaisseau ou au vaisseau mère si un jour ils sortent le patch.

    L'expérience monte rapidement, voire trop, mais cela peut être aussi un avantage pour ceux qui aiment reroll toutes les classes dans les deux factions.
    Les instances PvP sont amusantes et bien construites.
    Les combats spatiaux sont divertissants sans plus, car répétitifs dans leurs cheminements.

    A voir sur le end-game ce que cela donnera d'ici un mois, que des rerolls ou des guildes 50 qui raident chaque soir pour être la première à tomber le Boss de l'instance...
    Pour le moment le jeu est en rodage, il faut lui laisser du temps pour se faire un nom parmi les MMORPG qui ont fait leurs preuves comme WoW (beurk) , Rift et surtout EverQuest ^^
    Je pense que l'avenir du jeu se fera dans un mois, les vacances scolaires de fin d'année vont permettre à un grand nombre de joueurs d'être 50 en 15 jours (moyenne) et la suite nous dira si le contenu suffit pour les garder en joueurs réguliers ou casu.
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 nov. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 11 ans.
    26 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Par Elcuisto
    Après deux week-end de bêta sur TOR, je vais essayer d'être clair et concis.

    Graphismes, qui semblent être par les temps qui court, la référence ultime vidéoludique ; bah certes, pas exceptionnel, mais quand on se donne l'envie de chercher on trouve le moyen de les améliorer (activation de l'antialiasing, bonne résolution et j'en passe). Soudain, c'est plus agréable, style kotor certes, mais tout à fait corrects, et bien sûr, ces options seront disponibles à la sortie du jeu.

    L'impression de "gigantisme" (un peu fort comme adjectif) est présente, l'environnement est VIVANT que ce soit au niveau sonore ou par de petits détails notamment sur Coruscant avec le bruit des speeder tout autour. Bon pour l'immersion et la crédibilité de l'univers.

    Texture qui dégouline, création de l'avatar plus que limitée. Point faible, voire pitoyable.

    Système de combat classique mais dynamique (bordélique pour le contrebandier, par contre avec l'option de couverture) , animation sympa et bruitage excellent. Le pet très/trop puissant à mon goût.

    Craft et PVP : je n'y ai pas passé suffisamment de temps pour me faire une opinion objective.

    Quêtes : bien sûr, on s'attendait à du bon, doublage de pro, musiques aussi excellentes, les scenarii à la bioware (pas Dragon Age 2, je vous rassure) , même certaines missions bénignes peuvent êtres prenantes.

    Quêtes de "petits" groupes présentes, de deux et plus, assez nombreuses pouvant durer de 45 min à 1H, et non ce n'est pas un "fauxMMOsolo" d'ailleurs la carac "sociale" nous le rappelle. Obligation de la monter pour équiper certaines pièces de stuff.

    Voir pour la sortie, le end-game évidemment.

    Sinon, comment discuter sous TS mumble pendant les quêtes de groupes. Merde, trop dur les gars ! Bah en même temps, les quêtes vont de 2 et plus à 8 pour les raids. Pas compliqué de fermer sa gueule 5 min...

    En gros, un MMO pas si classique, à voir sur la durée par contre.

    Quand on est objectif, on ne peut pas mettre moins de 7/10 à ce MMO ; et pas plus de 8 d'ailleurs.
    26 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 20 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    63 personnes sur 79 ont trouvé cette critique utile.
    9/10

    Sans titre

    Bonjour à tous !

    Je vais commencer par planter le décors sur moi-même. J'ai joué à la bêta permanente pendant deux mois. Je suis fan de Star Wars, pas au point de tout connaitre sur tout, mais j'aime beaucoup l'univers. Je vais cela dit essayer d'être le plus objectif possible, pas de parti pris, le jeu a des qualités mais aussi des défauts. Je vais donc éviter autant que possible de dire (j'aime ça, je n'aime pas ça) puisque selon moi ça n'aidera personne (les goûts et les couleurs ça ne se discute pas : ) ).
    Bon courage pour les lecteurs, les flemmards s'abstenir et les courageux souhaitant lire une critique objective (enfin le plus possible) , faites chauffer vos yeux et bonne lecture.
    Je m'excuse d'avance pour les éventuelles (et il y en aura) fautes d'orthographe. J'ai beau m'être relu plusieurs fois, il n'est pas improbable qu'il y en reste.

    Les personnages joués
    - Chevalier jedi (lvl 11) - Pas testé les classes avancées
    - Jedi consulaire (lvl 22) - Ombre et Erudit
    - Contrebandier (lvl 7) - Pas testé les classes avancées
    - Guerrier sith (lvl 10) - Pas testé les classes avancées
    - Inquisiteur sith (lvl 24) - Assassin
    - Chasseur de prime (lvl 11) - Pas testé les classes avancées
    - Agent impérial (lvl 13) - Pas testé les classes avancées

    Graphismes
    En restant objectif, ça plait ou ça plait pas. Le style est 'cartoon', parfaitement maîtrisé, j'entends par là qu'il n'y a pas d'incohérences graphiques aberrantes. Les textures sont plus ou moins fines, on peut aussi bien avoir des textures très propres (notamment sur les druides protocolaires) comme des textures basse résolution (sur certains terrains ou même stuff). Globalement on s'y retrouve, les décors sont variés d'une planète à une autre, bien fournis, on n'a pas une impression de vide particulièrement. Les planètes (maps) sont plus ou moins grandes, les plus petites étant celles de départ, après les planètes peuvent devenir relativement gigantesques. Pour ce qui est des animations, on s'accordera à dire que les personnages sont relativement rigides.

    [Personnel] Juste pour justifier le fait que Bioware ait utilisé des graphismes cartoon, c'est que cela vieilli mieux. Des graphismes réalistes, souvent, vieillissent très mal, notamment après la sortie de jeux type BF3, Crysis, Metro 2033 et j'en passe qui poussent le vice de la perfection encore plus loin. Du coup, lorsqu'on retourne sur son MMO 'réaliste' préféré, on le compare au 'hit' graphique. Là avec ce type de graphismes, on a affaire à un style totalement différent, pas d'analogie possible (malgré certaines personnes qui continuent de comparer un chien à un chat, que voulez vous ? ). De plus, ce style ne consomme pas beaucoup de ressources et est donc relativement accessible à un maximum de personne. Ceux qui auront un bon PC vont peut être se plaindre, et ceux qui auront un PC médiocre seront ravis [/personnel]

    Jouabilité et interface
    La prise en main est très simple, SWTOR dispose d'une interface relativement classique, on ne s'y perd pas, fiche du personnage, inventaire, fenêtre des compétences, etc. On regrettera peut être le manque de personnalisation de l'interface, mais surtout la taille de cette dernière. Si l'interface passe bien sur mon ordinateur portable en 1366*768, elle est relativement grosse sur mon PC fixe avec écran 22" 1920*1080. Sinon pour ce qui est de la clarté, l'interface est parfaitement compréhensible, pas de prise de tête à chercher de ci de là ce que l'on veut. Il suffit (comme pour tout nouveau MMO/RPG) de fouiner la première heure dans tous les menus pour bien comprendre la structure et banco !

    Gameplay
    Là on a affaire à un MMO on ne peut plus classique, on ne s'y perd pas, on sélectionne notre cible et on choisit l'attaque/sort/cast qu'on veut lui infliger. Pas de grosse révolution donc, les déplacements se font au clavier, pas de système de visé comme dans Fallen Earth.
    Cela dit, un point non négligeable, le système de partenaires. Vous faite l'acquisition d'un compagnon (partenaire NPC) dans les premiers niveaux de votre classe (le premier avant le niveau 10) qui vous aidera dans vos combats, vous parlera et vous aidera dans vos quêtes (possibilité lorsque votre inventaire est plein de l'envoyer vendre les objets inutiles ou que vous soyez). Vos compagnons vous aideront dans la confection d'armes, armures ou consommables et la récolte de ressources. Bref autant dire que ces petites bébettes (organiques ou mécaniques) seront vos compagnons fidèles et loyaux.
    Tien, voici un nouveau point fort important : l'affinité. Durant les phases de dialogue lors des quêtes, vos actions vous donneront des points d'affection envers votre compagnon actif (à côté de vous durant la quête, pas plus d'un compagnon). Cette affection définira sa loyauté et donc est très importante. A noter que chacun de vos compagnons a une personnalité bien à lui, autant Khem Val ne pense qu'à dévorer ses ennemis, autant Qyzen ne pense qu'à la gloire et à ses points de jagganath. Bref, autant vous dire que pour gagner leur confiance, il vous faudra les connaitre.
    Autre point intéressant, l'alignement. Vos actions vous donneront dans certains cas des points du côté obscur et des points du côté lumineux. Leurs buts ? Définir votre alignement certes mais aussi vous permettra d'utiliser des armes ou vêtements/armures uniquement destinés aux personnages obscures/lumineux.
    Un système fort amusant, les points sociaux. Lorsque vous ferez des quêtes en groupe vous gagnerez des points lors des dialogues. Chaque personnage (joueur cette fois ci, et non NPC) pourra choisir une réponse et suite à un lancé de dés, répondra à l'interlocuteur NPC vous donnant ainsi plus ou moins de points sociaux. Ces points vous serviront notamment à porter certains vêtements sociaux par exemple.
    Côté PvP je n'ai pas testé donc je me prononcerai pas dessus.

    Bande son
    Bon et bien là pas grand chose à redire mis à part que l'équipe de Lucas Art a fait un boulot merveilleux. Les musiques sont dignes d'un film.

    Scénario
    Ici un gros point positif, on aura rarement joué à un MMO aussi riche en histoire. Les quêtes sont scénarisées et doublées vous assurant une immersion totale.
    Les quêtes principales (faisant partie de la trame principale de votre personnage) sont différentes pour chaque classe (chevalier jedi, jedi consulaire, contrebandier, soldat, guerrier sith, inquisiteur sith, chasseur de prime, agent impérial). Votre engouement sera plus ou moins grand selon votre type de jeu mais on s'y retrouve. Une personne ayant rêvé d'être un jedi consulaire trouvera la quête principale intéressante, pleine de mystère et souhaitera avancer encore et toujours plus loin pour découvrir les mystères de la force. L'inquisiteur sith en quête de pouvoir sera prêt à tout pour arriver à ces fins et maîtriser le côté obscure de la force. Bref le scénario extrêmement bien ficelé vous assurera une immersion totale.

    Stabilité
    Un gros point important que généralement on omet de parler, mise à part que ce point est négatif bien entendu (les râleurs sont les premiers à se plaindre et les heureux se taisent, quoi de plus normal en même temps : ) ). Pour ce qui est de SWTOR, et durant toute ma période de test voici mon expérience.

    * Installation du client : Première installation, le setup (attention pas le launcher, je parle bien du setup=l'installeur) plante. Bon ça commence mal. Finalement malgré le plantage, le principal pour faire tourner le launcher est présent et donc le launcher (sous entendre aussi patcher) fonctionne.

    * Téléchargement du client : Installation du client et boom, Main Asset 4 (10, 4 Go) ne s'installe pas correctement, rebelotte pour retélécharger le fichier (main asset 4). Après plusieurs tentatives le jeu finit par s'installer correctement. Durant la bêta, il nous a fallu retélécharger plusieurs fois l'intégralité du client, et plusieurs fois j'ai eu des problèmes avec des fichiers (Main Asset x ou French video x). Assez frustrant donc.

    * Expérience In-Game : Durant les deux mois de jeu, et facilement une bonne centaine d'heures, j'ai rencontré qu'un seul crash, très rassurant donc : ). Niveau déconnexion, rien à signaler, même durant le w-e bêta de stress tests où tous les serveurs étaient blindés. Pour ce qui est de la latence, je n'ai eu aucun problème non plus même durant les stress test (donc avec les serveurs saturés). Je tournais entre 50ms et 60ms, donc parfaitement jouable. Quelques petits sauts de lag de si de là durant le stress test mais rien d'inquiétant (les administrateurs devaient sûrement checker les logs, voire modifier 2/3 petits paramètres). Autant dire qu'à par les problèmes dus au patcher, le client en lui-même est parfaitement stable et les serveurs sont suffisamment calibrés pour supporter tous les joueurs. Je ne parlerai pas des rares bugs de 'finition' du jeu tel que quelques bouches qui ne bougent pas lors de dialogue, des pantalons qui ne s'affichent pas correctement. Tout ceci a dû être réglé et ces bug étant, il faut bien l'avouer, très rares.

    Conclusion
    Les graphismes plaisent ou ne plaisent pas, il y a des avis assez tranchés sur le sujet, cela dit, la richesse des décors est indéniable. On regrettera des animations un peu trop rigides au goût de la majorité, une motion capture plus aboutie n'aurait pas été de refus. Concernant la jouabilité, Bioware n'a pas pris de risques et a joué la carte du classicisme, l'interface est (selon les résolutions) un peu trop imposante mais très simple d'utilisation. Le gameplay n'a d'égale que ça jouabilité, classique mais avec plein de bonnes idées comme les compagnons, l'alignement, etc. La bande son est parfaite, du grand Star Wars et le scénario à la hauteur de la notoriété de Bioware.

    Bref, nous avons affaire à un très bon jeu, certes il ne révolutionne absolument pas le monde du MMO et se base sur les acquis du genre, mais saura ravir les fan de SWTOR, peut être pas toujours les puristes. Le gameplay n'a rien d'une révolution mais le fun des dialogues, le scénario profond et la présence de l'univers et des compagnons attachant qu'on rencontre tout au long de son épopée sera nous faire accrocher. Il ne reste plus qu'à savoir comment Bioware va faire évoluer son petit bébé au fil des années.
    Publié le 11 déc. 2011 à 13:15, modifié le 20 déc. 2011 à 21:15
    63 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 nov. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 11 ans.
    43 personnes sur 54 ont trouvé cette critique utile.
    Bien, j'étais donc invitée - à ma grande surprise aussi - à la phase de closed bêta-test de Star Wars The Old Republic.

    Une note avant de parler de mon avis sur le jeu : lors de ma première phase de tests, les niveaux de graphismes par défaut étaient bas sur une machine assez puissante, donnant des résultats franchement médiocres au visuel général : pas d'anti-aliasing, pas d'ombres, des textures anisotropiques crénelés et baveuses. L'horreur quoi. Après une mise à jour samedi, et mon retour en test, ces effets franchement désagréables ont disparu, et le jeu en haute résolution change nettement d'aspect. Je m'intéresserai donc de discuter du jeu après cette mise à jour.

    * Téléchargement et installation :

    20 Go pour le jeu, la moitié concerne des cinématiques et des vocaux. Boudiou, ça en fait. Je me demande l’intérêt, mais nous allons y revenir. Pour le temps de DL, autant pas être pressé, 20 GO, ça met un sacré moment, même à 450 Ko/s...

    * La création du personnage :

    Quatre classes de base (qui se spécialisent chacune en deux sous-classes pouvant en général jouer deux rôles différents) , cinq races au maximum, c'est restreint, mais bon, les classiques semblent y être, pourquoi pas.

    Par contre, la création de son avatar est assez limitée, aucun outil pour modeler la forme du visage, et les couleurs points par points. On est plus proche des EverQuest II et WoW que d'Aion ou Rift. Dommage. Malgré cela, si je fais un rapide calcul mental, en prenant les options cosmétiques les plus différentes, on doit dépasser les 2000 avatars différents par race et sexe. On aura donc pas de clones. Par contre, avoir le look exact qu'on veut, raté.

    * Les premières minutes :

    Votre avatar parle, et les PNJs aussi - beaucoup. Fans du "à bas la parlote, je veux basher", heu, non, ce n'est pas pour vous. Les scènes de dialogues avec les PNJs sont des cinématiques vivantes, des scènes complètes, vos réponses sont à choix, et selon les moments chaque réponse induit un résultat à court ou long terme différent. Vous êtes le héros, et cela, on vous le montre de suite.

    Une fois dehors, premiers pas... Ouais... bon, alors selon votre race, vous courrez plus ou moins dignement, mais là, je dois dire, c'est pas terrible, surtout vu de dos. Y'a encore des soucis avec les drapés, manteaux et robes, on est plus proches des polygones de 2007, que de 2011.

    Par contre, ombres, lumières, effets lumineux d'intensité, reflets, et ambiances, textures anisotropiques, et monde vivant, tout y est. Les arbres sont pas trop réussis, et les textures planes bavent un peu, mais c'est super fluide, pas de freeze, et je suis à un fps de 80, avec une machine d'il y a deux ans et demi, graphismes quasi à bloc. Comparé à mon premier essai où j'allais désespérer de devoir faire le test avec une qualité aussi moche d'un Everquest II avec une machine de 2003, je suis rassurée.

    * Les premiers combats :

    Ouille. Bon, coups d'épées (ou de blaster) partout, c'est fouillis, désordonné, et pas toujours facile d'entrée, et très vite, on s'habitue, là encore, du tout gros classique où on a rien inventé. Il s'avère que vers la fin de vos dix premiers levels, vous découvrez que si vous faites très mal, en face aussi. Les combats peuvent être terriblement plus rapides et mortels que les premiers lvls. Mais cela reste quand même assez statique, ça manque de nervosité. Par contre, ni de gameplay, ni d'un peu de jugeote, surtout quand, comme moi, on aime tester devant des adversaires plus haut lvls, ou en masse. Bref... pas de plus, pas de moins, cela sert bien le propos, mais révolutionne que dalle.

    * Les quêtes :

    Ok... Vous êtes le héros. Soyons clair, vous allez vite le comprendre. Le jeu de ce coté me fait penser à sa manière à l'actuel Rift : on propose et facilite le levelling solo, mais on encourage sans forcer la main le jeu de groupe. On peut très bien faire en tout cas les 10 premiers lvls sans l'ombre de besoin de groupe - et sans quasi aucun mal, sauf à être brassé cassé du clavier. Le fait que tous les dialogues avec les prises de quêtes soient des cinématiques va ravir... ou être haïssable pour le pressé qui veut pas attendre et suivre l'histoire. Et on est bien dans un rappel flagrant du gameplay de SW Kotor, de Bioware aussi. Les réponses à trois choix, qui selon les cas changent aussi bien la scène en cours, que les événements et rapports suivants avec les PNJs, ou les récompenses de la quête, on sait où on est. Et a priori, ce système évolue encore par la suite. On aime, ou on déteste, c'est clair. SW TOR est un jeu à priori pour casuals qui n'ont envie de grouper que par envie, et pas par obligation. C'est un choix. Ici, de ce coté, il est bien exploité.

    * L'ambiance :

    On est vraiment en pleine ancienne République, les dialogues sont tous vocaux - et votre avatar parle comme les autres PNJs -, le décor est bourré de références dans tous les sens. Il y a un certain politiquement correct, mais pas tant que cela, quand on parle de meurtres, d'esclavagisme... ou de torture. Et qu'on le voit. Bon, après, c'est du Star WAR, ça reste propret et sage, en gros, cela respecte bien les canons du genre.
    La bande son est en général superbe, mais les activations et intégrations du son sont encore inégales, on voit que ce n'est pas tout à fait au point, et quelques bugs visuels et sonores viennent agacer de temps en temps.
    Par contre, passé les dix premiers lvls, les zones (nombreuses) instanciées où vous êtes seul, avec l'histoire, quand on comprends qu'on aura plusieurs compagnons (des suivants PNJs) par la suite, qui seront l'équipage de SON vaisseau, que selon les choix de dialogues, et de missions, ces compagnons deviennent amis, ou au contraire s'éloignent (peut-on les perdre ? ) et qu'ils vont vous suivre au long de vos histoires, là, on comprends clairement qu'on est en immersion narrative, une sorte de clair et affiché revival de Kotor.
    C'est selon moi ce qui fera fuir du monde. Et attachera énormément les fans de ces deux vieux jeux à ce MMORPG. Bioware a toujours fait du Jeu de Role, et ici, on est en plein dedans. Reste à savoir comment cela évolue passé les dix premiers lvls.

    Conclusion :

    Je n'ai parlé que de ce que j'ai testé... et soit le reste, je m'en fiche un peu, soit je n'ai pas eu vraiment le temps d'y regarder de près. La bêta est encore inégale, il y a des bugs à corriger, des équilibres à faire, des choix visuels ou audios discutables, mais on sent surtout un jeu en cours de réglage, et qui en effet avait besoin de retours en masse de la communauté.

    Ce que je sais, c'est que j'en attendais pas tant que cela, et pensait être intriguée et curieuse, sans plus. J'ai été séduite et étonnée, et songe très sérieusement à l'acheter, car même sans m'intéresser aux aspects clairement MMO, le jeu en soit est d'une telle richesse et d'une telle immersion qu'on a envie de suivre l'histoire, pour la découvrir.
    43 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 28 nov. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu et il y a plus de 11 ans.
    40 personnes sur 52 ont trouvé cette critique utile.
    Salut à tous !

    N'étant pas un fan de Star Wars mais appréciant un minimum son univers, j'ai profité de ce week-end de béta test pour me faire mon avis perso et pour vous en faire part.

    SWTOR est pour moi une très bonne surprise !

    Le jeu en lui même au niveau du gameplay n'est pas une révolution en soit.
    Je trouve par contre le principe de partenaire très bien pensé ! Selon notre classe de départ, on en a un différent. Celui-ci s'assimile plus à un compagnon de groupe plutôt qu'à un simple pet. Il participe aux combats, conversations, vous apprécie plus ou moins selon vos choix, peut aller vendre vos items inutiles, on peut l'équiper et on pourra apparemment l'envoyer en mission faire des quêtes. Votre compagnon fait partie de votre histoire. Des concepts quand même déjà vus dans divers jeux comme Torchlight, Assassin's Creed, Les Sims (bah oui) , mais tout de même appréciables.

    Graphiquement c'est correct, le jeu est joli, ni plus ni moins et on sent qu'il n'est pas encore optimisé de ce coté là. i5 2500K, GTX 560 Ti OC, 4Go DDR et j'ai par moment des saccades en jeu.

    Enfin un MMO avec de vrais dialogues et des doublages corrects qui permettent une bonne immersion générale du jeu ! A chaque quête son blabla qui permet d'éviter le " (Gros texte) je clique sur "Accepter" et hop je regarde sur la map". Seul défaut, lors d'une discussion avec un extra-terrestre, sous-titre parfois trop long pour le peu que le PNJ parle ! Genre pour 2 secondes de blabla, on a pas le temps de lire jusqu'à la fin alors que le jeu change automatiquement de texte, pas la possibilité de cliquer sur suivant ou autre.

    Fan de jeu type RPG et MMO, je peux dire que j'ai franchement adoré le coté RPG du jeu. Pour un MMO, c'est pas mal du tout ! En tant qu'Inquisiteur Sith, on commence de rien et on évolue dans le scénario de son personnage tout en choisissant ses réponses et en faisant ses propres choix (coté lumière/obscur).

    7/10 - Bien

    Un jeu mélangeant magnifiquement bien le MMO du RPG, qui conviendra sans aucun doute plus aux joueurs occasionnels qui avancent à leur rythme qu'aux joueurs plus hardcore (à voir le contenu HL pour ceux là).

    Je sors en tout cas de cette expérience agréablement surpris.
    Publié le 28 nov. 2011 à 17:44, modifié le 28 nov. 2011 à 17:45
    40 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 sept. 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    5 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Jouant depuis 2012 à ce MMO, il faut dire ce qui est, du contenu a bel et bien été ajouté. Après une absence de plusieurs mois et continuant de suivre l'actualité sur celui-ci j'ai pu me rendre compte, bien que free-to-play, il continue son évolution.

    Mon seul véritable regret est que le moteur graphique est toujours le même et que les personnages bougent somme tout assez bizarrement. Pour l'évolution graphique, pas de "grands" changements à proprement parler.

    SWTOR se voit ajouter du contenu un peu similaire à tous les MMO actuels, passant donc par une section "housing" qui est implémentée avec l'arrivée des forteresses et autre vaisseau de guilde. Bien entendu ceci n'est qu'une petite partie de tout ce qui a été ajouté au fil des années.

    Personnellement, bien que un grand insatisfait, entre WildStar qui devient ennuyeux en end-game, Swtor a l'avantage de pouvoir être joué en free-to-play, s'immerger assez bien dans l'univers Star Wars même si certains soucis de limitations de zone laissent à désirer, des animations de personnage assez étrange, et l'impression que quelle que soit l'heure, les PNJ sont assez... statiques, je ne peux pas m'empêcher d'y jouer.

    Ceci me dit donc que le potentiel existe toujours... à voir à l'avenir si des changements radicaux seront apportés afin de pouvoir suivre l'évolution des jeux vidéo existants ou non.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 janv. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    18 personnes sur 24 ont trouvé cette critique utile.
    Un WoW like de plus mais cette fois à la sauce Guerre des Étoiles.

    Honnêtement en dehors de la fantastique licence Star wars (et encore, l'histoire se déroule plusieurs milliers d'années avant les films enlevant une bonne dose de magie). Le reste du jeu est très moyen vu les moyens d'EA et la date de sortie du jeu. Rift comparativement était bien plus innovant et aboutit à sa sortie que SWTOR.

    Les quêtes sont typiquement dans la lignée des Wow like avec un leveling très (trop ? ) encadré. On suit une histoire et de ce fait, on doit d'abord finir une quête de classe pour pouvoir en débloquer une autre. Il y a énormément de cinématiques, c'est sympa les 5 premières heures du jeu puis on passe son temps à les zapper. Au final j'ai du voir 15-20 % des cinématiques et encore...

    Les BG sont sympathiques. Surtout le Huttball dont l'ambiance est très bien faîte.

    Sinon comme dans tous les MMO, le gagnant en PvP est rarement le meilleur joueur mais surtout le joueur ayant le plus d'heures de jeu donc le meilleur équipement et les meilleurs stats.

    Il n'y a que huit classes dans le jeu. Et sur ces huit classes pas mal se ressemblent finalement au niveau du gameplay. On fait donc vite le tour coté reroll.

    Toutes les classes ont une quantité de pouvoirs communs assez impressionnant. On retrouve le "stun 4 sec", le knockback, le snare ou encore le mez sur une très grande partie des classes du jeu. Du coup en PvP, c'est du CC à très courte durée de façon constante.

    Le PvE haut level est de mon expérience d'ancien joueur, pas intéressant du tout. En gros 4 ou 5 boss plus ou moins compliqués à tuer par instance. Le reste c'est du trash sans aucun challenge.
    Pour les boss, on suit des scénarios types pour pouvoir abattre des boss qui eux mêmes agissent de façon programmés selon des phases. Bref rien de plus chiant que de passer sa soirée à faire les mêmes rotations sur un boss que le raid n'arrive finalement pas à tuer. Pas de repop durant les fights, pas de mobs "roamers", donc finalement peu d'inattendu. La gestion de l'agro est assez aléatoire et parfois illogique.

    Les rôles des membres du raid se limitent à Tank, DPS, Heal. Pas de spécialiste du crowed control, Pas de spécialiste du pull, pas de spécialiste du slow ou encore du snare. Autant de rôles différents qui n'existent plus dans les nouveaux wow likes mais qui donnaient bien du piquant au jeu de groupe dans les vieux MMO comme EverQuest.

    Bref pour moi, le PvE est sans intérêt sur ce type de jeu. Que ce soit les quêtes qui obligent à passer 80 % de son temps de leveling en déplacement. Ou les Raids qui finalement demandent pas grand-chose en dehors d'une équipe stuffée qui suit à la lettre une procédure type.

    Quant au PvP, il est amusant. Mais le contenu est trop limité à ce jour. Trois types de BG seulement + Ilum. Ilum est pour le moment une grosse déception quant à son contenu PvP. Il n'a finalement aucun intérêt en dehors de celui de valider une quête journalière indispensable pour pouvoir s'équiper rapidement.

    Conclusion : Un MMO distrayant durant quelques mois mais je ne me vois pas y jouer encore dans six mois et encore moins dans un an. SWTOR ne sera pas une révolution dans le monde du MMO comme l'a été UO, Everquest, DAoC ou encore WoW.
    Publié le 31 janv. 2012 à 10:50, modifié le 31 janv. 2012 à 10:53
    18 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 janv. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    10 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Arrivé au level 24, je n'ai même pas eu envie d'atteindre le 25 pour le speeder. Le seul point positif pour moi dans ce jeu ce sont les quêtes scénarisées. Les partenaires (mais on ne peut pas les choisir : () , pour le reste, c'est une déception.

    - Les vaisseaux non contrôlables. ARGHHh vraiment déçu ! J'aurais vraiment aimé pouvoir piloter un vaisseau, naviguer entre les tourelles d'un vaisseau amiral de l'empire. On doit se contenter de suivre des mini jeux manquants totalement de peps.

    - Le pvp sauvage inexistant, je n'ai pas croisé un seul gars de l'empire en 25 level. Même pas mort une seule fois, tué par un personnage joueur en dehors des bg. Pour un jeu à deux factions et sur un serveur pvp c'est la loose.

    Un cloisonnement à donner des bouffés de chaleur, des kms de couloirs. On est obligé de suivre un chemin, tout est fait pour ne pas s'éloigner, ça m'a rappelé Conan.

    Un monde vide sans aucune ambiance, les mêmes bars, les mêmes pnj qui bougent de la même façon et qui n'ont aucune âme.

    Une personnalisation du personnage vraiment pas élaborée.

    Et pour finir rien de vraiment nouveau dans un MMORPG. Plat et sans saveur, vraiment déçu, moi qui espérait tant avec ce jeu.

    Bref, j’attends de voir la suite, je continuerais à mater d'un oeil son avancée, j'aime bien mon jedi.
    Publié le 13 janv. 2012 à 22:03, modifié le 13 janv. 2012 à 22:07
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    5 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Star Wars est un bon MMO du genre, comme on en voit tant en ce moment (Rift, WoW et autres). Son véritable atout est la mise en scène des quêtes et le scénario de la quête principale (digne de RPG solo).
    J'ai beaucoup aimé le système d'artisanat qui permet de craft à tout moment et en toutes circonstances.

    Le jeu, arrivé a un certain niveau, offre une bonne difficulté et se paie même le luxe d'avoir des quêtes et zones dédiées aux groupe (chose carrément oubliée dans certains MMO). Simple invitation car ces zones ne sont en rien obligatoires permettant à chacun de trouver son bonheur. Il y a de nombreuses zones litigieuses (instances) tout au long de la progression.
    Certes graphiquement, on ne casse pas trois pattes à un canard ; certes la personnalisation des avatars est carrément dépassée. Le jeu souffre encore de quelques bugs qui, sans pourrir l'expérience de jeu, sont parfois pénibles, mais vu sa jeunesse, c est "normal" surtout qu'à coté de ça, il fait preuve d'une très bonne finition et d'une stabilité à toute épreuve.

    Un jeu pour tous les amoureux de Star Wars et des MMO "d'aujourd'hui" sans innovations aucune, mais bien maitrisé.
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 janv. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    9 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de FrankDux FrankDux
    J'ai atteint il y a quelques temps le level maximum soit 50 après environ 4 jours de jeu effectif visible avec la commande /played. J'ai effectué les quêtes annexes et regardé chaque cinématique avec un jedi gardien (tank).
    Voilà pour donner une idée de la phase de leveling, sachant qu'en début de serveur, je n'ai pas fait les instances et quêtes élites par faute de camarade.

    Les graphismes, bien qu'énormément critiqués, me paraissent sympa (j'ai forcé l'AA par le pilote graphique) mais la 1. 1 devrait remédier à cela.

    Le son est vraiment bien dans l'ensemble même si un peu plus de vérité au niveau des armes aurait pu être un plus.

    Pour l'artisanat, j'ai monté trois compétence au level max et je n'en vois pas vraiment l'utilité car pour les éléments intéressants HL, il est bien plus dur de se procurer les matériaux qu'un objet équivalent.

    Bien qu'axé PvE, j'ai dû me concentrer sur le PvP pour évoluer seul car encore une fois, il est difficile de trouver des groupes pour de l’héroïque ou raid et j'aime bien dans l'ensemble, même si a mon avis, on est bien loin des batailles épiques que j'ai pu vivre sur le MMO n°1 vanté par Chuck Norris himself.

    Personnellement, je connais pas mal de bugs. Il n'y a pas 1h en BG, je me retrouve dans l'espace complètement bloqué.
    Pour résumer, je regrette pas d'avoir essayé ce MMO, j'aime l’ambiance, le style mais je ne peux pas dire si je vais renouveler mon abonnement. A l'heure actuel, il est à mon sens bien loin de WoW sur de nombreux plans mais procure un vent de fraîcheur et une phase de leveling intéressante sans oublier qu'il est tout jeune et j’espère que la licence Star Wars ne bridera pas trop l'inventivité des développeurs.
    Je regrette les phases instanciées aux flottes et le passage obligé par des stations vides entre les planètes, ajoutant un poids énorme aux déplacements dans l'univers. Des speeders que je trouvent lents même au 110 % avec des écarts de prix énormes pour une question de skin d'environ 50k à 1500K pour le même résultat, pourquoi ne pas avoir ajouté des bonus sur les plus rares (boost vitesse, arme, mine ralentissantes pour s'échapper d'un combat pvp sauvage ou d'une agro trop violente) ? On est dans Star Wars et on se traîne à 35Km/h avec des speeders alors qu'ils maitrisent le voyage intergalactique... faut le vivre.
    Je pense que le jeu a un énorme potentiel mais il y a un travail monstre. On verra déjà d’ici un an.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 oct. 2016
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    54 personnes sur 76 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Azatorn Azatorn
    Ok, à mon tour.

    Commençons par les choses qui fâchent : le moteur graphique.

    Le moteur n'est vraiment pas à la hauteur mais les artistes de Bioware ont fait du bon boulot. C'est beau mais ça rame un peu. 
    Les mobs sont superbement animés. 

    Côté gameplay, avez-vous déjà joué à Kotor ? Hé bien, Star WAR The Old Republic, c'est exactement la même chose  (sauf en ce qui concerne les combats évidemment) mais en MMO. 
    Chaque quête prise auprès d'un PNJ implique un dialogue vocal avec lui. Dialogue qui influera directement sur vos rapports avec vos partenaires non jouables (lorsqu'ils sont à vos côtés bien sûr) et parfois sur votre alignement obscurité/lumière. Les doublages français sont excellents.

    L'attachement à votre avatar est immédiat car sa quête initiatique est palpitante. 

    J'ai testé guerrier Sith (super) , agent impérial (excellent) ,  Jedi consulaire (très bon) et mon préféré, inquisiteur sith. 
    La "customisation" de personnage n'est pas très intéressante et laisse peu de liberté au joueur. L'arbre est divisé en deux. Sur celui de gauche,  vous gagnez des compétences passives et actives à certains niveaux et gagnez un point de compétence lorsque vous passez un palier que vous pouvez placer sur l'arbre de droite.
    Il y a sept paliers donc sept points à distribuer. C'est un système à la WoW en somme.

    Bon, les musiques c'est du "John Williams" mais dieu merci, elles sont plutôt discrètes. Elles font même leur petit effet lorsque les cuivres résonnent pendant un combat contre un élite ou un mob particulièrement fort. 

    Bref, j'avais des doutes quand j'entendais BioWare parler de "MMO scénaristique", les artifices verbaux du marketing, je m'en méfie comme de la peste...
    Mais ils ne mentaient pas.
    Publié le 29 nov. 2011 à 22:06, modifié le 17 oct. 2016 à 19:40
    54 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Plateformes Windows
Genres Aventure, jeu de rôle (rpg), MMO, MMORPG, futuriste / science-fiction, science-fiction

Bêta fermée 10 juillet 2010
Bêta ouverte 2011
Sortie 20 décembre 2011

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

615 aiment, 273 pas.
Note moyenne : (979 évaluations | 120 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Répartition des notes de Star Wars The Old Republic
Répartition des notes (979 votes)

Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(576 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu