Critiques de Dr. Gregory House

  • 14 janv. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    8 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Autant le dire tout de suite : avec SWTOR, EA et Bioware ne sont pas là pour innover mais pour tenter de débaucher des joueurs de chez Blizzard. Remplacez les épées par des sabres lasers, les arcs par des blasters, le background médieval-fantastique par du Star Wars et vous obtenez ce MMO. Les grands principes de jeu sont du copier/coller, que ce soit au niveau de la progression des personnages, des arbres de talents, des compétences, des BG, du farm instance, du craft... Beaucoup le regretteront, probablement à juste titre, mais si vous attendiez une bouffée d'air frais avec ce jeu, vous pouvez passer votre chemin.

    Tout n'est pas négatif pour autant : ce qui est copié est bien copié et vous aurez ce qu'il faut niveau contenu : énormément de quêtes, d'instances qui vous accompagneront et vous tiendront en haleine de la création de votre personnage jusqu'au niveau 50. Celui-ci progresse dans la galaxie au travers de "quêtes de classe", qui sont en fait son histoire propre, un scénario généralement intéressant qui fait que l'on s'immerge davantage dans le jeu que sur un MMO lambda. On se sent plus impliqué, davantage acteur et moins spectateur. Les quêtes génériques, qui sont présentées par des cutscènes vidéos et non par des boites de texte comme habituellement sont aussi un plus. Les doublages et le voice acting sont très réussis. Bioware a souhaité mettre en avant ce point fort de son jeu et il ne nous ont pas menti, même si au final on se retrouve souvent à désactiver X générateurs, tuer X créatures... La forme est différente, bien plus agréable mais ne nous leurrons pas, le fond est le même. Autre aspect un peu dérangeant, on passe de spot de quete a spot de quete en ramassant son xp et ses loots mais on est à aucun moment tenté d'explorer, de partir à l'aventure... Au mieux on se dit juste qu'un coin est joli, mais rien ne dégage un magnétisme vraiment suffisant pour s'y attarder plus que nécessaire.

    La présence de compagnons, un autre point mis en avant est aussi satisfaisante, ils sont en effet bien plus que les "pets" des autres MMO et apportent de la vie à votre aventure. En plus d'être des atouts indéniables en combat, ils approuveront ou pas vos actions, vous confieront des quêtes secondaires, effectueront des missions pour vous... Jusqu'à etre de potentiels partenaires amoureux pour certains. Comme dans tous les jeux Bioware, ce ne sont pas que des faire-valoir.

    Là où le bât blesse, c'est que certains éléments du jeu sont vraiment rudimentaires, voire archaïques pour un jeu qui sort fin 2011. L'interface est complètement rigide et pas du tout personnalisable. L'absence du journal de combat est déstabilisante. Pas d'option de recherche de groupe, et si vous êtes DPS attendez-vous a patienter longtemps pour former un groupe instance, quand vous réussirez à le former. Pas non plus de double spécialisation, ce qui complique encore davantage la formation de groupes, qui sont également limités à 4 personnes. Autrement dit, un tank et un heal ne profitent qu'a deux DPS, donc a moins d'avoir votre petit groupe fixe/guilde preparez-vous a être régulièrement sur le carreau. Au final, beaucoup d'élements dont l'absence constitue une aberration et qui sont proposés depuis bien longtemps par la concurrence, et dont on ne comprend pas la non-présence ici. Les justifications apportées par Bioware sont d'ailleurs loin d’être satisfaisantes. Pas d'outil de recherche de groupe "pour permettre au joueur de découvrir le jeu". L'entrée des instances se faisant a 95 % au même endroit, sur la flotte républicaine/impériale selon votre appartenance, l'argument ne tient pas. Pas de double spécialisation "pour que les joueurs maitrisent mieux leur classe". Bioware pense t'il réellement les joueurs incapables de jouer deux spécialisations ?

    En conclusion, SWTOR est un bon MMO, qui a eu droit a une release sérieuse, des serveurs stables, peu de bugs (en tout cas pour ma part... ) mais frappé du plus grand classicisme et d'absences étonnantes. On peut gager que le jeu se bonifiera avec le temps, mais cette recette sera t'elle suffisante pour retenir les joueurs, dont beaucoup aspirent à de nouveaux concepts dans les MMO et sont de plus en plus réfractaires aux thème park ? Le temps le dira. WoW perd des abonnés, mais si SWTOR réussit on va repartir pour du thème park archi-classique pour les dix prochaines années, et à mon sens ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour les joueurs.
    Publié le 14 janv. 2012 à 14:28, modifié le 14 janv. 2012 à 14:41
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mars 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    37 personnes sur 45 ont trouvé cette critique utile.
    Après bientôt 6 mois de jeu, ce sont vraiment les maîtres-mots qui ressortent d'Aion.

    Commençons par les points forts du jeu, qui devraient rapidement être énoncés :

    - Création de l'avatar poussée : il est vraiment possible de personnaliser son personnage et de lui apporter sa propre touche.
    - Un beau jeu : même si certains décors peuvent paraître un peu "géométriques", cela est largement rattrapé par le design général. Les mobs sont réussis, les effets de sorts spectaculaires.

    Maintenant venons-en aux points sur lesquels le bât blesse...

    - Un ennui de plus en plus prononcé au fil de la progression en niveau : le levelling du 1 au 40 est plutôt agréable. De nombreuses quêtes parsèment votre parcours, et vous serez guidés a travers les différentes zones de votre faction, plutôt grandes et plaisantes a pratiquer. Pas de "zone-couloir", comme on a pu en connaitre dans certains MMO récents. En tout cas pour la faction Asmo. Les choses se gâtent très nettement a partir du niveau 40 : les quêtes deviennent rares et vous en serez rapidement réduit à basher du mob pour pexer. Mais pas du petit bash de mob : du bash MASSIF, durant des heures, ne présentant aucune espèce d'intérêt. Dans un WoW, on peut pexer juste en quêtant. Dans un WAR, on peut pexer juste en PVPant. Ici, n'y comptez pas, vous n'échapperez pas à un bash rébarbatif, et pour beaucoup, rédhibitoire. Personnellement, j'ai eu l'impression de me retrouver dix ans en arrière sur EverQuest, à l'époque ou il n'y avait pas une seule quête dans les MMORPG. Et les coréens auront beau apprécier le bash, tout occidental normalement constitué en sera rapidement ecoeuré. C'est un des reproches majeurs que je ferais à AION : non seulement sur nombre de points il n'innove pas, mais pire, il régresse dans les concepts du MMO...

    - Vous venez de ding 50, vous pensez vous en être sortis ? Et bien non, au contraire, certains diront même que c'est la vrai période de farm qui commence. Une fois arrivé a ce level, il ne vous restera que peu de choses pour vous occuper : un BG trois fois par jour, à heures fixes, le Dreadgion. Des instances de forteresses (à condition que votre faction les possède) qui ne sont rien d'autres que des copies conformes les unes des autres. Du PVP en roaming, soit en zone ennemie via les rifts, soit en Abysses, qui sont pour la plupart du temps désertes a cause du systeme de perte de point PVP (mais j'y reviendrais plus tard). Une instance PVE HL, Dark Poeta, mal conçue, répetitive (a moins d'aimer tuer deux ou trois fois le même boss... ) , avec un drop rate ridicule et des mobs qui ne sont pas réellement autre chose que des sacs à HP.

    - Tout a été conçu dans ce jeu de manière a vous faire farmer et à vous faire répéter dix, vingt, cinquante fois les mêmes choses et instances, et c'est un peu trop évident pour ne pas être dérangeant : en craft, préparez vous a perdre des millions de kinahs et des semaines de farm à cause d'un simple click malchanceux. NCsoft pointe du doigt les vendeurs et les acheteurs de kinahs, mais ils oublient un peu vite que leur système économique est une vraie incitation a ce genre de pratiques. En PVE, apprêtez vous a faire cinquante fois la même instance pour y valider une seule quête. Et encore je passerais sur les pierres de mana a poser sur votre stuff pour l'améliorer qui se détruisent toutes si vous manquez la pose d'une seule, ou sur les pierres d'enchantement d'armes qui se posent jusqu'a 10, valent des millions de kinahs, et qui font régresser la qualité de votre arme si vous en ratez une seule ! En PVP, à partir d'un certain rang atteint, la perte de points en cas de défaite face à d'autres joueurs est tellement importante que nombre de joueurs préfèrent rester dans des instances PVE que de sortir pour PVP. Bref, refaire sans cesse la même chose n'est pas du contenu... Et même si l'on va me rétorquer que les MMOs sont tous repetitifs, ici c'est encore plus évident et pesant.

    Bref, pour un jeu qui s'annonçait novateur, notamment grâce au système de vol (qui au final n'apporte pas grand chose en combat si ce n'est des fuites plus faciles... ) , le constat est accablant et on tombe de haut. Certains attendent avec beaucoup d'impatience et d'espoirs les patchs 1. 9 et 2. 0. Pour ma part, je ne vois pas en quoi ils pourraient changer les fondements et les bases du jeu, qui, comme je l'ai exposé, ne sont pas franchement alléchantes. Je joue encore pour la simple et bonne raison que j'ai plaisir a me connecter avec ma guilde, mais pour combien de temps ? Les MMOS n'ont pas besoin de jeux comme Aion, mais bien d'un souffle nouveau...
    37 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 févr. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    31 personnes sur 42 ont trouvé cette critique utile.
    ... WAR est un jeu moyen, à recommander principalement aux joueurs casual.

    Le leveling en lui-même est plutôt agréable, le TOME de la Connaissance est très bien fait (c'est une espèce de bible du joueur qui recense absolument touts vos accomplissements). Le problème survient dès lors que l'on ding 40.

    En effet, à partir de ce moment, vous n'avez plus beaucoup de choix : soit chain les scénarios (c'est le même principe que les BG de WoW) , sachant qu'il n'en pop pas énormément vu que les serveurs sont très loin d'être complets, soit vous faites de la prise de points et de forts pour compléter vos sets. A vrai dire, ces deux activités sont amusantes un temps, mais perdent rapidement de l'intérêt. En effet, se balader d'un point a l'autre sur une carte en évitant le bus adverse et en tuant les solo, ça reste très limité. Mythic a tenté de redonner de l'intérêt au RVR ouvert en introduisant le principe d'influence RVR, en gros quand vous tuez des ennemis/prenez un point ou un fort vous gagnez des points qui remplissent une barre, et au fur et à mesure que celle-ci se remplit (3 paliers) vous avez accès a plus de récompenses. Idée intéressante mais clairement "rustine", c'est a dire tout a fait temporaire le temps que vous récupériez les-dites récompenses.

    Le problème est que le end-game du jeu (c'est à dire la prise de capitale) , à l'heure actuelle, est totalement inaccessible a cause d'un système de contrôle de zone et de prise de forteresse complètement obscur et foireux. Vous pourrez si vous le souhaitez vous rabattre sur du PVE, qui est, il faut bien l'admettre, une copie version cheap de celui de WOW. Mythic prévoit de refondre le système de zone et je pense que c'est là un point a surveiller : en effet, si les progressions vers les capitales redeviennent possibles, le jeu regagnera certainement de l'intérêt. D'ailleurs, WAR n'est pas mauvais (il est bien meilleur que AoC qui fut release en état d'alpha par exemple, l'escroquerie de l'année 2008) : le problème, c'est qu'on sent que tout le système de RvR a été pondu à la va-vite et que le jeu n'était pas fait pour cela à la base. Face a cela, Mythic a choisi la pire des solutions : par exemple, si vous n'êtes pas dans les X premiers a entrer dans une attaque/défense de forteresse, vous ne pourrez plus y accéder et serez kickés au warcamp si vous tentez de le faire... Et oui, le problème du lag était trop dur a gérer. Une aberration pour un jeu qui se veut RvR.

    Les classes ne sont absolument pas faites pour du 1 vs 1 (apprêtez vous a vous faire tri-shot et rouler dessus par n'importe quoi si vous jouez un mage/sorcier par exemple). D'autres sont par contre totalement abusives, capables d'encaisser et de DPS monstrueusement. Bref, l'équilibre des classes n'est pas là du tout, même si cela s'arrange en PvP de groupe/masse.

    Pour finir je donnerai un avis sur l'ambiance... Je jouais sur le serveur Athel Loren côté Destruction. Beaucoup d'actuels joueurs de WAR sont des anciens de DAoC qui se plaisent à dire que leur communauté est bien plus agréable et mature que celle de WoW, n'hésitant pas a se moquer ouvertement des "kevins" WoWiens. Très franchement j'ai été déçu de cette fameuse "meilleure" communauté. Hormis de rares exceptions, il n'y a aucune notion de solidarité et de jeu en commun sorti de sa propre guilde, c'est de l'identique à WoW. De plus en plus de warbands sont fermés pour éviter que vous ne veniez prendre le précieux loot et la mentalité de lootwhorisme est très présente.

    Bref, WAR sera peut-être un très bon jeu dans 6 mois quand les principales énormités seront revues. En attendant, il ne vaut à mon avis pas que l'on paye un abonnement pour y jouer, excepté peut-être pour les joueurs très casuals qui progressent moins vite que la sortie des patchs correctifs. : p
    Publié le 1 févr. 2009 à 01:51, modifié le 1 févr. 2009 à 11:32
    31 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 janv. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    ... sur ce jeu, alors je m'y colle, parce qu'à mon avis il le mérite bien. J'ai joué à une flopée de jeu par navigateurs, et Popmundo est le seul pour lequel j'ai eu l'envie de payer un abonnement (qui se nomme VIP dans le jeu, et dont le prix reste très modique).

    Le jeu est très riche. Si on devait le résumer, on pourrait dire que le but est de créer votre groupe de musique (de solo jusqu'à plus de membres dont vous pourriez en avoir besoin) et a vivre la vie d'artiste ! Composez vos chansons, faites vos tournées, managez chaque concert, sortez vos singles et albums, améliorez vos compétences (qui sont très nombreuses et vont des compétences purement artistiques jusqu'au sexe en passant par la cuisine) , enseignez plus tard à des jeunes artistes... Et essayer de devenir une star mondialement reconnue. Beaucoup de genres sont disponibles (Rock, Metal, Reggae, Techno, Rap, Punk, jusqu'au plus exotiques Musiques du monde ou Flamenco) et vous n'aurez que l'embarras du choix pour personnaliser et donner vie à votre groupe. Vous pourrez également être un producteur, un réalisateur de clips travaillant pour d'autres groupes, un gérant de salles de concert. Bref, vous pourrez créer votre propre empire.

    Mais ce n'est pas tout. Si l'industrie musicale est le noyau du jeu, il existe un côté de gestion politique auquel vous pourrez prendre part si le coeur vous en dit, ou alors exercer une profession spéciale comme pompier, prêtre, juge, agent d'intervention tactique en parrallèle de votre carrière musicale. Notez celà dit que certaines de ces activités sont reservées aux membres VIP. Le côté familial est travaillé depuis quelques temps, se marrier et fonder une famille sont par exemple des choses possibles.

    La richesse du jeu est un peu sa faiblesse pour les nouveaux venus, car il peut s'avérer complexe a manipuler au départ. Un thread existe sur les forums JOL ainsi qu'un forum communautaire extérieur facilement trouvable ou vos questions auront réponse. La communauté est relativement mature, et surtout internationale, ce qui apporte de la fraicheur et de la diversité à l'heure ou les MMORPG ont tendance à se cloisonner dans des serveurs nationaux. Le jeu est intégralement en français, parler l'anglais pour communiquer avec d'autres joueurs étrangers est un plus, mais pas forcément indispensable.

    Original, je ne peux que vous encourager a tester ce jeu, étant totalement gratuit, puis pourquoi pas prendre un abonnement VIP si vous accrochez pour profiter de fonction supplémentaires. Personnellement, y jouant depuis bientôt deux ans, ça reste mon browser-based game préféré.

    Dr. Gregory House
    Perrin Mortreux ingame, "The ScareCrow", Nu Metal.
    Publié le 11 janv. 2009 à 08:59, modifié le 11 janv. 2009 à 18:51
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 mai 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    2 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Pour l'instant, je suis assez mitigé sur le jeu. Il y a du bon et du moins bon et on ne sait pas encore assez de choses sur le contenu et les grosses features du jeu (prises de forteresses, craft, PvE et PvP HL) pour pouvoir émettre un avis complet.

    Au rayon satisfaction, le jeu est très beau, sans conteste le plus beau MMORPG sur lequel j'ai été jusque là. Ca tourne bien, c'est fluide avec un Dual Core 4800 + et une Geforce 8800 GT. Moi qui ne suis pas du genre a m'arrêter pour regarder les décors d'un jeu, ça m'est arrivé plusieurs fois sur AoC. De même pour les musiques, mon premier reflèxe sur un MMO est de les couper, là elles sont belles et s'intègrent à chaque fois parfaitement au lieu où on se trouve. Le système de combat dynamique apporte un plus, les skills sont variées et intéressantes. L'ambiance mature du jeu et les quêtes salaces qu'on vous demande parfois d'effectuer changent de l'ambiance "proprette" des MMOs dispos sur le marché. Venant de WoW c'est incontestablement un bol d'air.

    Au niveau des déceptions, le jeu est très instancié. J'aurais aimé pouvoir retrouver des lieux à la Shattrath ou un nombre important de personnes s'entassent, c'est toujours sympa. J'ai aussi trouvé que les passages de zones manquaient de "liant". On est dans une zone, on clique sur un PNJ, paf, on se retrouve dans une autre qui n'a parfois rien a voir au niveau ambiance, décors, etc. Un petit peu plus de voyages n'auraient pas fait de mal pour l'immersion. Ca fait un peu trop jeu solo. Autre chose, certaines zones sont en fait de longs couloirs ultra dirigistes ou on est guides tout le long sur quoi faire, impossible de sortir des sentier battus, ce qui est gênant pour un MMO. Bon, toutes les zones ne sont heureusement pas comme ça.

    Pour ma part, je pense qu'il faut encore attendre de voir comment seront les plus grosses features d'AOC pour se permettre de donner un avis sur le jeu. Si elles sont réussies, le jeu sera très bon et gardera ses joueurs, voire en attirera d'autres. Si elles sont ratées, ça ne restera qu'un jeu de niche n'attirant et ne gardant qu'un nombre restreint de joueurs.
    Publié le 24 mai 2008 à 06:49, modifié le 24 mai 2008 à 13:18
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques