Ajouter un article

Sociétés de type éditeur de jeux vidéo

Filtrer par : Activité
Spécialiste du digital entertainment, Index Multimédia dirigée par M. Takuo Tanimoto est une société française qui offre une gamme diversifiée de contenus et services en ligne sur tous les canaux de distribution.
Basé à Berlin et fondé par Andreas Weidenhaupt, le studio Infernum Productions entend se spécialiser dans l'exploitation en Occident de MMO Free to Play de haute volée.
ININ GAMES se concentre sur l'édition, tant digitale que physique, de jeux à tendance retro ou arcade.  L'objectif est de ramener des jeux d'antan et les transformer en tant que classiques pour l'avenir. Parmi les jeux édités on retrouve ainsi : "Bubble Bobble 4 Friends", "CrossCode", "Space Invaders Forever" et "Turrican Flashback".
La société InnoGames GmbH établie à Hambourg en Allemagne développe et exploite des jeux en ligne.
Fondée en 1983, la société Interplay connaîtra de nombreux succès commerciaux et critiques avant de multiplier les déconvenues financières. A ce jour, la société entend développer le MMO Fallout Online.
Initi Creates est un développeur de jeux vidéo japonais.  Fondé en mai 1996 par d'anciens employés de Capcom, le studio compte en 2018 une centaine d'employés répartis entre la préfecture de Chiba et la ville de Nagoya.
Irem est une société japonaise de développement et d'édition de jeux vidéo, fondée en 1974 en plein essor des bornes d'arcades. On lui doit notamment la création et l'édition de la licence de shoot'em up R-Type, ou plus récemment les jeux à catastrophe Disaster Report.
Division "mobile" de NCsoft West, le studio Iron Tiger assure notamment le développement et l'exploitation des jeux de NCsoft distribués sur plateformes mobiles en Occident.
Irregular Corporation est un éditeur indépendant fondé en 2015. L'éditeur apporte également parfois un soutien aux studios qui auraient besoin de conseil en matière de développement.
Fondée en 2005, la société Isotx s'est orientée dès sa création vers le développement et l'édition de jeux de stratégie avec notamment March of War.
Izanagi Games est un éditeur de jeu vidéo basé à Tokyo. Il a été fondé afin de permettre aux développeurs japonais de toucher directement un public international. Leur premier jeu, Death Come True, illustre d'ailleurs cela puisqu'il est sorti le 26 juin 2020 dans le monde entier et a été immédiatement traduit en allemand, en anglais, en chinois, en coréen, en espagnol, en français, en italien, en thaïlandais et en vietnamien.
Officiellement fondé en 2001 pour exploiter le jeu amateur RuneScape, le studio Jagex Limited revendique aujourd’hui 450 salariés et des millions de joueurs à travers le monde.
Développeur et éditeur de jeux taïwanais, promoteur de la scène eSport à Taïwan, la société JFI Games est notamment à l'origine du jeu de tir multijoueur CODE2040 ou encore le jeu mobile Bound Strike.
JoshProd se présente comme un producteur de jeux vidéo, basé en France. Le studio se fait notamment connaître en distribuant des jeux Neo·Geo, puis sur Dreamcast.
Just for Games est un éditeur et distributeur de jeux vidéo fondé en 2011 par Philippe Cohen en région parisienne. Spécialisés dans la distribution et la réédition de jeux vidéo à petit prix, ils distribuent également du hardware et des accessoires.
Fondée en 2006 , la société Kabam est spécialisée dans les jeux sociaux proposés sur son propre portail, ainsi que sur les plateformes mobiles et Facebook.
Fondé en 2013 sous la tutelle du groupe sud-coréen Daum (rebaptisé Kakao Games en 2015), Kakao Games se spécialise dans l'édition de jeux en ligne en Corée du Sud puis dans le monde. Au cours de l'été 2015, le groupe annonce la création d'une filiale en Europe, Kakao Games Europe (initialement baptisée Daum Games Europe), afin de distribuer des jeux en Europe.
Kalypso Media est une maison d'édition de jeux vidéo créé en 2006, situé à Worms en Allemagne et qui possède plusieurs studios de développement. Depuis 2014, une branche mobile dépend de l'entreprise. Cette division se nomme "Kasedo Games"
Nouvel acteur de la scène européenne du MMO, KeyToPlay se définit comme « the Gaming Society », proposant des expériences de jeu conçues « par des joueurs, pour des joueurs ».
Spécialisé dans l'édition et la distribution de logiciels depuis 1994, KOCH Media a racheté le français SG Diffusion en 2005 afin de distribuer, notamment, les MMOG du Coréen NCsoft en Europe. En février 2018, Koch Media est racheté par THQ Nordic.
Fondée en 2002, la société KOCH Media France était connue jusqu'en octobre 2005 sous le nom SG Diffusion. Elle édite et distribue notamment les MMOG du Coréen NCsoft.
Koei Tecmo Holdings est le résultat d'une fusion entre KOEI et Tecmo, deux sociétés japonaises de développement et d'édition de jeux vidéo.
Konami est un studio japonais de développement et d'édition de jeux-vidéo. Les productions de la société sont majoritairement destinées aux consoles Nintendo et Sega. Au début des années 2000, les résultats financiers sont au plus hauts et la société japonaise diversifie ses activités avec notamment sa filiale Busou Shinki qui fabrique des figurines.
Kool2Play est un studio de développement et un éditeur de jeux vidéo. Ils couvrent un large gamme de jeux en tout genre, toujours reliés par un thème commun : la relation entre la nature humaine et le monde de la technologie avancée. Leur ambition est de créer des jeux qui se concentre sur la pensée humaine : ses émotions, ses instincts et ses réactions à un monde constamment transformé par les inventions de l'espèce humaine. Ils espèrent encourager les joueurs à toujours évaluer les conséquences de l'omniprésence du progrès technologique et ils expérimentent différents scénarios inspirés par les dangers potentiels de notre dépendance à la technologie.
Basé à Seongnam en Corée du Sud, le groupe Krafton est fondé en 2018 par le studio de développement Bluehole. Krafton a notamment vocation à devenir l'entité qui chapeaute l'ensemble des studios de développement appartenant au groupe.

À propos de cette liste


Cette liste recense les sociétés de notre encyclopédie collaborative.

Vous pouvez y créer de nouveaux articles et corriger les informations éronnées grâce au bouton "Modifier cet article" en haut à droite de chaque article.