D'après NCsoft, le « MMORPG sur console explosera dans les prochaines années »

NCsoft publie des comptes trimestriels et annuels en progression, toujours grâce aux performances de ses jeux mobiles (chaque jeu étend le marché). Mais à l'avenir, NCsoft compte sur la nouvelle génération de consoles. 

Le géant sud-coréen NCsoft vient de publier ses derniers comptes financiers de 2020 et le groupe affiche des résultats en progression annuelle. Au quatrième trimestre 2020, NCsoft enregistre ainsi un chiffre d’affaires de 561 milliards de wons (415,4 millions d’euros), en progression de 5% par rapport à la même période en 2019. Le bénéfice net atteint 80,3 milliards de wons (59,4 millions d’euros), en progression de 49%.
Le résultat annuel de NCsoft est à l’avenant : sur l’ensemble de l’année 2020, le chiffre d’affaires de NCsoft atteint 2416 milliards de wons (1,8 milliards d’euros), en hausse de 42% par rapport à l’année 2019. Le résultat opérationnel atteint 824,8 milliards de wons (610,3 millions d’euros), soit une progression de 72%.

Des résultats 2020 portés par le jeu mobile

NCsoft : résultats par jeu (2020)

Au-delà des chiffres, NCsoft explique notamment ces résultats par le lancement de Lineage 2M fin 2019 sur plateformes mobiles (qui pèsent pour 69% des activités du groupe) et qui a fait l’objet de mises à jour significatives au quatrième trimestre 2020.
En 2020, le chiffre d’affaires jeux mobiles de NCsoft a ainsi progressé de 72% par rapport à 2019. En d’autres termes, Lineage M a su fidéliser ses joueurs et affiche des résultats financiers stables entre 2019 et 2020, et Lineage 2M a su capter un nouveau public qui vient renforcer les comptes du développeur.

Sur le plan du jeu PC, les deux Lineage (130 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel) et Lineage 2 (77,3 millions d’euros) conservent des bases de joueurs solides, respectivement grâce au lancement de la version « Remaster » du premier et des mises à jour régulières du second. NCsoft peut en outre compter sur le regain d’intérêt des joueurs coréens pour Aion (34 millions d’euros), grâce au lancement de la version Classic du MMORPG en fin d’année.

En attendant les MMORPG sur consoles

Suite au jeu de questions / réponses avec la presse financière, on retient également que NCsoft compte sur la nouvelle génération de consoles pour poursuivre sa croissance à l’avenir. Le groupe entend simplement y dupliquer sa stratégie mobile : attendre que le marché soit mature (qu’il y ait suffisamment de joueurs sur PS5 et Xbox Series S|X), puis utiliser son savoir-faire et le poids de ses licences majeures pour étendre le marché et s’y installer durablement.

Blade-Soul-2.jpg

Selon le groupe coréen, d’ici quelques années, « la demande de jeux compétitifs multijoueurs explosera sur consoles de nouvelle génération ». Selon le patron du groupe « NCsoft répondra à cette demande du marché » et de préciser que « l’expansion du genre MMORPG est prévu sur console ». NCsoft indique ainsi avoir plusieurs projets en cours de développement (des MMORPG et des titres d’autres genres), qui se dévoileront dès 2022, en vue d’un lancement rapide.

D’ici là, NCsoft prévoit toujours le lancement cette année de Blade and Soul 2 (les préinscriptions seront lancées demain 9 février pour une période d’environ 90 jours d’ici au lancement du jeu), puis d’Aion 2, l’un et l’autres sur plateformes mobiles. Le Project TL est lui aussi toujours attendu cette année en Corée, distribué sur PC.

Réactions (91)

Afficher sur le forum