Ajouter un article

Jeux vidéo les plus populaires de rôle massivement multijoueur (MMORPG)

L’univers de "La guerre des Etoiles", la plus célèbre des aventures intergalactiques, vous est désormais accessible. Il vous est possible d'entrer dans cet univers palpitant et de vivre des aventures inédites au coeur de la Guerre Civile Galactique
26 juin 2003
7,97 / 10 (260 notes, 17 critiques)
Dans le monde onirique de Furcadia, les animaux marchent, parlent, et rêvent. Et leurs rêves forment l’univers changeant dans lequel ils évoluent, impossible à décrire car soumis à leurs caprices et envies.
16 décembre 1996
6,08 / 10 (21 notes)
Second opus du célèbre EverQuest, cette deuxième version entraîne le joueur dans de nouvelles aventures au coeur de Norrath. Plus beau, plus vaste, plus riche, EQ 2 promet une expérience de jeu plus épique encore que son prédécesseur.
9 novembre 2004
8,26 / 10 (359 notes, 22 critiques)
Age of Conan est présenté comme un jeu de rôle et d'action au système de combat novateur, plongeant le joueur au cœur de l'univers de Robert E. Howard. Le MMORPG est doté d'une introduction solo, pour s'ouvrir sur un mode massivement multijoueur.
23 mai 2008
6,61 / 10 (1316 notes, 180 critiques)
Cryptic Studios devrait s'occuper du développement de ce mmorpg qui s'inspirera de l'univers de Marvel. Le jeu, annoncé pour 2008, serait exploité à la fois sur PC et XBOX360.
7,38 / 10 (33 notes, 1 critique)
Les Ruines de Kunark est la première extension d'EverQuest. Elle apporte notamment aux joueurs un nouveau continent, Kunark, et une nouvelle race jouable d'homme-lézards, les Iksars.
28 février 1999
- / 10 (3 notes)
FreeWorld est un MMORPG à l'univers médiéval et futuriste. Les développeurs annoncent un système d'aptitudes très souple et un réseau de serveurs proposant chacun un monde unique.
- / 10 (1 note)
Reposant sur des legends traditionnelles chinoises, « Secret Online » plonge le joueur au coeur de la dynastie Qin, la seule à avoir encouragé l'innovation technologique et l'apprentissage des arts martiaux.
mars 2007
5,95 / 10 (7 notes)
Bien que n'étant pas encore officiellement annoncé, Blizzard a confirmé le développement d'un second MMORPG encore très mystérieux dont la conception est confiée à Jeff Kaplan. En 2014, le projet est annulé.
3,30 / 10 (271 notes)
Signé par le développeur chinois Beijing Perfect World, Forsaken World se veut un MMORPG Free to Play à gros budget, développé par une équipe internationale en vue d'une exploitation partout dans le monde.
23 mars 2011
6,69 / 10 (110 notes, 14 critiques)
The Mummy Online est présenté comme un Web MMO adapté de la série de films "la Momie", plongeant le joueur au coeur de l'Égypte des années 30.
3,81 / 10 (6 notes)
Présenté comme un OMG, pour Online Multiplayer Game, Neverwinter se veut un jeu de rôle coopératif dans un univers persistant inspiré de la Côte des Épées de l'univers Donjons et Dragons.
30 avril 2013
6,42 / 10 (256 notes, 33 critiques)
Destiné aux jeunes joueuses coréennes, Alicia est présenté comme un MMO d'équitation invitant les participant(e)s à prendre soin de leurs montures ou s'affronter lors de courses hippiques.
avril 2011
5,30 / 10 (9 notes)
Distribué en free-to-play, Wartune est jouable sur navigateur et propose à la fois des interactions entre joueurs en coopération et en PvP, complété d'un gameplay PvE.
2012
4,77 / 10 (16 notes, 3 critiques)
Warspear Online se veut un MMORPG distribué en free-to-play et cross-plateforme (sur iOS, Android et Windows), plongeant le joueur dans un univers fantastique et coloré.
juin 2008
- / 10 (1 note)
Signé par Michel Ancel, Wild entend plonger le joueur dans un vaste monde ouvert et d'un seul tenant (de la taille de l'Europe) abritant un véritable écosystème dynamique.
5,65 / 10 (8 notes)
Scrap Mechanic est présenté comme un jeu multijoueur de survie, dans un monde ouvert. Le joueur y incarne un mécanicien écrasé sur une planète peuplée de robots devenus fous. Il faut se montrer ingénieux pour survivre.
20 janvier 2016
6,88 / 10 (14 notes)
Dans un univers de science-fiction, Astro Lords: Oort Cloud s'appuie sur un gameplay hybride mêlant jeu de gestion, jeu de tirs (type arcade) et wargame stratégique.
juillet 2014
3,73 / 10 (6 notes)
Présenté comme un MMORPG de survie, The Black Death ramène le joueur au Moyen-Âge à l'heure où la peste noire sévissait en Europe. Il faudra survivre à la fois à un monde hostile et à la maladie.
6,69 / 10 (25 notes)
Adapté du MMO du même nom, Tree of Savior Mobile s'appuie sur le même univers et les mêmes mécaniques que le MMO (des classes de personnages à spécialiser, un gameplay de groupe), mais distribué sur plateformes mobiles.
2 novembre 2022
4,82 / 10 (6 notes)
Seed est présenté comme une simulation de colonisation de planète massivement multijoueur. Les joueurs y incarnent les colons d'une lointaine planète devant organiser leur survie et leur vie en société.
- / 10 (2 notes)
Initialement adapté du MMORPG Ashes of Creation avant de devenir un projet autonome, Ashes of Creation Apocalypse repose sur des mécaniques compétitives de Battle Royale puis de Siège de forteresse, mais aussi coopérative invitant les joueurs à repousser des vagues successives de monstres (mode Horde).
24 septembre 2019
3,75 / 10 (7 notes)
Swords of Legends Online est un MMORPG AAA immergeant les joueurs dans un univers d'inspiration wuxia (reposant sur le folklore chinois), librement inspiré du RPG chinois Swords Of Legend.
2018
5,63 / 10 (98 notes)
World of Warcraft: Cataclysm Classic est la troisième extension de la version Classic de World of Warcraft. La mise à jour est notamment marquée par un profond changement de l'univers de jeu, suite au cataclysmique déclenché par le dragon Aile de mort le Destructeur.
21 mai 2024
1,82 / 10 (6 notes)
Développé par le groupe sud-coréen Netmarble, Raven II est présenté comme la suite du premier Raven lancé en 2015 et prend la forme d'un MMORPG cross-plateforme. Le jeu entend se démarquer par son univers dark fantasy.
2024
4,23 / 10 (7 notes)

À propos de cette liste


Cette liste recense les jeux vidéo de notre encyclopédie collaborative.

Vous pouvez y créer de nouveaux articles et corriger les informations éronnées grâce au bouton "Modifier cet article" en haut à droite de chaque article.