4,97/10
86 évaluations

Critiques de Landes Eternelles

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

5 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'ai découvert Landes Eternelles exactement comme ça, sur JOL. J'ai dû lire une critique, comme tu lis la mienne en ce moment. C'était il y a un paquet d'années. Comme de nombreux joueurs, Landes Eternelles a accompagné une bonne partie de ma vie. Par intermittence, certes, mais jamais à la légère. Au-delà des différents aspects gameplay, c'est de l'âme de ce jeu dont j'ai envie de te parler. C'est peut-être de cette manière seulement qu'on peut appréhender Landes Eternelles. Il faut que tu i...
Publiée le 1 juin 2020 par Phedre..
13 personnes ont trouvé cette critique utile.
De son lancement en 2004 jusqu'à aujourd'hui, j'ai vécu ou observé le cheminement de ce jeu. Ses débuts étaient prometteurs, son évolution en dents de scie. Rien d'affolant pour un projet amateur, mais il vît en ce moment ses heures les plus sombres. Peut-on espérer une remontée ? Oui, avec un sérieux coup de barre et un changement à la direction, il peut être sauvé. Comme la plupart des critiques à son sujet sont dithyrambiques, filtrées à l'aide de lunettes roses, je m'attarderai au côté l...
Publiée le 3 déc. 2013 par Memnor.
  • Afficher les critiques précédentes
  • 15 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    7 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Landes Eternelles, ou comment tomber malgré soi dans une marmite de roleplay.

    J'ai commencé à jouer en 2007, à l'époque pas spécialement attirée par le jeu mais plus pour comprendre l'intérêt qu'y trouvait un autre joueur que je connaissais. Les premiers pas furent étonnants, moi qui n'avait jamais fait de jeu de rôle en aucune façon. Étonnant peut-être, mais l'accueil des autres joueurs et leur patience ont fait que le roleplay est devenu mon intérêt central du jeu.
    J'ai beaucoup écumé durant 3 ans le jeu, avec un personnage qui arrivé au bout d'une belle histoire, a joué sa dernière scène.

    Je dois dire qu'en répondant à l'appel de cette mise à jour spectaculaire, je ne m'attendais pas, quelques années plus tard, à autant de changements dans le bon sens :
    - un jeu un peu plus joli, un peu, certes on ne sera jamais dans les graphismes qu'on retrouve un peu partout ailleurs, mais il y a du mieux.
    - beaucoup de nouveautés gameplay notamment dans la construction des compétences et attributs de nos avatars
    - des items nouveaux, beaucoup beaucoup
    - des cartes refaites à neuf, plus jolies, plus en adéquation aussi avec l'image des landes et des peuples qui y vivent, avec par dessus le marché, plein de nouveaux PNJ
    - des enrichissements au niveau artisanat conséquent qui poussent encore plus les joueurs à interagir entre eux pour obtenir telle armure recherchée etc...

    Bref, moi qui fin 2010 pensait avoir fait le tour du sujet, je me retrouve piquée dans ma curiosité, et bel et bien accroc comme au premier jour. N'hésitez surtout pas d'ailleurs à user du canal d'aide !

    Pour le reste, la communauté a toujours ce côté mâture agréable, avec des hauts et des bas. Le peuple elfe noir, dont mon avatar fait parti, est dynamique.

    C'est donc à nouveau pour moi, et certainement toujours pour d'autres joueurs qui n'avaient pas fait de coupure, un plaisir de venir prendre son petit shoot d'adrénaline et de théâtre sur Landes Eternelles. De se lancer dans des discours politiques passionnés, de traiter les voisins insulaires de toute sorte de quolibet, de s'enrichir pour mieux dépenser ensuite sa maigre fortune en espérant être la (ou le) meilleure dans une compétence. Tisser des complots ou simplement profiter d'un moment amical en buvant un verre de tekiltar, tout est possible, c'est à vous de choisir. Landes Eternelles m'a si bien initié au plaisir du jeu de rôle que je me suis lancée dans le jdr papier.

    Bref, tout le monde peut y trouver son compte, amis du craft ou de la parlotte, et rien que pour ça, chapeau bas à tout les bénévoles et la communauté qui ont permis à ce jeu gratuit de continuer son petit bonhomme de chemin.
    Publié le 15 nov. 2013 à 18:58, modifié le 15 nov. 2013 à 19:21
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 août 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    6 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué 5 minutes et je suis parti en courant... mais après avoir passé plusieurs heures à lire le concept de ce jeu. J'ai adoré lire l'histoire de ce monde et j'étais enthousiaste. J'aime beaucoup ce concept de jeu à but non lucratif géré par une association de bénévoles non rémunérés. J'ai donc téléchargé le logiciel et je me suis inscrit. Il y a un site internet fort bien fait. Il est documenté et pédagogiquement performant. J'ai eu beaucoup de plaisir à tout lire. Le téléchargement du jeu est rapide.

    Et là... une horreur graphique datant de la préhistoire informatique m'a gelé sur place. Je me suis retrouvé 20 ans en arrière. C'est antédiluvien. Je suis parti en courant. Le RP est peut-être génial mais je me demande comment des joueurs peuvent se satisfaire de ce type de support. Grosse déception donc et amères regrets car encore une fois, le background du jeu est très motivant.

    Au niveau de la fonctionnalité du jeu, c'est complètement daté. J'avoue que mon attitude est certainement idiote mais il y a un tel décrochage avec ce qui se fait actuellement que ce n'est pas acceptable selon moi. J'ai lu les autres critiques sur ce forum des joueurs. Je suis surpris... ils semblent accro et passionnés. Si le graphisme ne compte pas pour vous, si vous êtes insensibles et que vous aimez la préhistoire de l'informatique, ce jeu est fait pour vous. On se retrouve au bon vieux temps de la console Atari et du Pac-man des débuts.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 janv. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    5 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Si vous avez un envie de faire des quêtes, des instances pour un stuff... Passez votre chemin. Ici pas de quêtes, pas de stuff "epic". La patience est le maître mot. Patience. Il va falloir apprendre, travailler, explorer, rencontrer.

    Si vous avez envie de de parler en "sms", en mode "geek"... Passer votre chemin. Ici vous apprendrez la langue de votre peuple, et le Role Play est de mise.

    Si vous avez envie de donjons instanciés... Passez votre chemin, ici on parcours en pleine nature à la recherche de quelqu'un, de quelque chose ou de rien. On se rencontre.

    Si vous avez envie de rêves, d'explorer les contrées reculées, de repousser une invasions de Gobelins, de pratiquer la magie ou la nécromancie, de récolter les matières les plus rares, d'assurer la sécurité des zones, de commercer, de converser, le mélanger les odeurs et les couleurs, de chasser, de fabriquer, de combattre, de faire de la politique, de flaner dans les landes, de servir un temple, de de construire une gilde, d'aller dans une école, de vous perdre dans les bibliothèques ou dans les labyrinthes, de voyager en bateaux, en télé porteur, de faire fortune... Si vous avez envie de vous évader. Oui évadez-vous, depuis combien de temps vous n'avez pas rêvé ?

    Bienvenue sur l'Île du Trépont. Tapez "gaelic [Votre message] et je viendrai vous accueillir pour vos premiers pas.

    Je suis gaelic, mon histoire s'écrit tous les jours avec la vôtre peut-être
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    4 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Un jeu qui permet de s'évader de votre monde IRL et de partager des moments sympas ou de vraies prises de tête qui changeront de votre quotidien (ou pas ! À vous de choisir ! ).
    Votre personnage : vous le retrouvez là où vous l'avez laissé, en train de croquer une pomme ou bien alors dans le Styx avec sa barre de vie tout aussi rouge : / (bah, quand même  ! ).
    Le graphisme est, il est vrai, pas des plus enivrant mais il suffit à ma petite carte graphique. Quant au son, je ne l'active pas... laissez une porte ouverte à votre imagination  !

    Le rythme de ce jeu est lent, vous laissant tout le loisir de faire autre chose en parallèle  : pour que votre avatar grandisse, il faut du temps, beaucoup de temps... pour les impatients, passez votre chemin ! Il peut devenir... ce que vous décider  ! Un nécromant qui pourra par le biais de ses créatures, être redouté des méchants Féaux ou des vils «  pkeurs  » (attention j'ai pas dit que je ne les aimais pas ! ) , un magicien blanc ou noir, un joaillier confirmé, un alchimiste toujours à la recherche de la pierre philosophale (enfin pour l'instant, sa préoccupation serait plutôt : comment travailler ce nouveau minerai « la larme Azur  » si le récolteur parvient à lui en ramener... ). Quant au forgeron, parviendra-t-il à créer l'armure bleue  ?
    Des peuples, amis ou ennemis (essayer donc de parler le « galdur  » ) , des alliances sincères ou intéressées... pour un jour, jamais pour toujours (sinon, c'est pas drôle ! ).

    Mais derrière se cache toujours de vraies personnes et celles qui restent feront parties de votre jeu  ! Certes Landes Eternelles n'est pas un jeu « classique  » , n'y venez pas si vous voulez être toujours « à fond  » . Ici, le temps n'existe pas, c'est ce qui me plaît et c'est pourquoi j'en suis devenu addict  !
    De plus, vous trouverez toujours de l'aide si vous en souhaiter (l'équipe de bénévoles est prête à vous aider ainsi que les autres joueurs : « IG  » ou par  « MP » ).

    Ce jeu est entièrement gratuit et est ce que les joueurs veulent en faire...
    Publié le 5 déc. 2012 à 10:04, modifié le 5 déc. 2012 à 18:01
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    6 personnes sur 15 ont trouvé cette critique utile.
    Ce jeu qui par ses autres critiques, me semblait être intéressant par son potentiel de RP, m'a déçu en 5 minutes chrono en mains.

    Je vais expliquer le pourquoi succinctement : un totalitarisme sur le choix de votre pseudo.
    Autant je peux comprendre qu'un regard sur le pseudo pris pour une cohérence de l'univers et un confort de ses utilisateurs soit une bonne chose. Autant, qu'un responsable vous dise à peine entré sur le jeu, "garçon, ton perso tu peux le supprimer et recommencer car quelqu'un a les deux mêmes syllabes au début de son pseudo... " me laisse pantois.

    J'ai surement une sensibilité a fleur de peau et un attachement à la liberté individuelle chevillé au corps, car j'ai vécu ce qui, par ailleurs est un épiphénomène, comme une expérience de ce qu'était la stasi. Une ingérence, dans ce qu'il y a de plus fondamental dans une existence, le choix propre a son identité.

    Alors on peut se dire que j'y vais fort, mais c'est que ça s'est accompagné d'un flot de messages me donnant ordre d'obtempérer car le personnage serait supprimé et que je devais aller sur un site pour vérifier les noms disponibles et choisir dans le catalogue du "parti".

    Tout cela pourrait prêter à sourire, mais personnellement et j'en fais part ici pour que tous ceux s'intéressant à ce jeu soient prudents et avertis. Cela m'a douché et je vais retourner sur Fatecraft qui lui au moins accepte que 10 personnes s'appelle Nicolas, Nathalie ou François sans que cela ne pose de souci pour personne.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 nov. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    8 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Par Umorae
    Ha ! Landes Eternelles ! Qu'en dire...
    Et bien, je ne vais pas revenir sur les différentes critiques qui expliquent bien les mécanismes du jeu mais plutôt vous parler de mon expérience de joueur récemment arrivé.

    J'ai débuté le jeu en juin ou juillet 2012 et... j'y suis encore ! Moi qui d'ordinaire décroche vite, là, ça a été parfait ! C'est LE jeu que je cherchais.

    Parmi les points forts qui m'ont accroché, la communauté de joueurs est certainement le plus important. J'ai toujours trouvé une aide lorsque j'en avais besoin quand on débute. C'est assez essentiel dans ce type de jeu, non ?

    Citons aussi le RP, que je ne connaissais pas en arrivant en terres Séridienne. Beaucoup de joueurs m'y ont incité (pas obligatoire ! hein. Chacun fait ce qu'il veut) , et sincèrement c'est un élément dont je ne me passerais plus je pense. Le fait de pouvoir se monter ses histoires avec d'autres en interne (avec son peuple) ou voir avec les anims pour faire un truc plus conséquent, c'est quand même chouette.

    Il y en a d'autres mais bon ce sont les principaux. Citons aussi en vrac, le système politique, le fait de pouvoir accéder à des responsabilités (au sein de son peuple) assez vite, le BG général du jeu bien sur, et diverses petites choses.

    Bien sur, le jeu possède aussi quelques défauts, et il faut bien que je m'en fasse l'écho.

    Le principal c'est que c'est un véritable jeu de patience ! les premiers niveaux montent vite mais après ça se corse sévère je trouve. Bien sur, c'est un équilibre à trouver mais bon. Je me dis que certains sont la depuis bien longtemps et il est naturel que les derniers arrivés (comme moi) ne les rejoignent pas en 6 mois ! sinon, fâchés les gars !

    Faire le jeu sans RP est à mon avis invivable. Il y a des quêtes bien sûr, mais les indépendants doivent pas rigoler tous les jours pour faire avancer leurs persos.

    Voilà ce que mon expérience récente du jeu m'inspire. Il est certain que j'y suis pour un bon moment et que mon avatar va encore bien changer dans les prochains mois, je pense. Je ne parlerais pas de la musique et des graphismes car je joue sans musique et que les graphismes, pour moi, n'ont pas une importance primordiale dans ce type de jeu (bien sûr les nouveaux sont bien mieux que les anciens hein ! merci Rhiordan).

    Et dernier détail : si j'écris cette critique, c'est en remerciement des coups de main qui m'ont été donné à mon arrivée. Si cette critique peut aider l'équipe et convaincre de nouveaux joueurs à venir nous rejoindre, cela serait une belle récompense pour tout le monde !

    Rejoignez nous !
    Publié le 26 nov. 2012 à 19:25, modifié le 27 nov. 2012 à 18:58
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 24 nov. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    6 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par Darkmon
    J'ai découvert Landes Éternelles grâce à un autre joueur qui m'a invité à venir faire un tour et... je ne suis pas reparti.

    J'ai trouvé un jeu très agréable qui offre une multitude de possibilités dans ce que l'on veut faire. Vous choisissez votre ou vos métiers, vous les faites évoluer comme bon vous semble, à votre rythme grâce à l’expérience et aux connaissances et si vous avez un problème, les autres joueurs sont toujours présents pour donner un conseil ou un coup de main.
    C'est vrai le son et les graphismes ne sont pas de la dernière génération. Mais finalement j'aime bien ce petit décalage d'image avec la réalité, je sais toujours que je suis dans un jeu et certains décors sont quand même superbes.

    La dernière version Azur a apporté une très nette amélioration et je pense que l’équipe de bénévoles qui est derrière tout ça a un sacré mérite de consacrer autant de temps et d'efforts à l'évolution constante du jeu, dans tous les domaines et en écoutant les souhaits des joueurs.
    Ce que j'apprécie le plus, c'est la dimension humaine de ce jeu qui permet de croiser de nombreux joueurs, de converser avec eux, de partager des histoires RP ou non, tout en évoluant dans plusieurs contrées différentes les une des autres, avec tout ce qu'il y a à découvrir dans chacune.
    Je me rends compte que depuis que j'ai débarqué sur les Landes, j'y reviens presque quotidiennement avec autant de plaisir et je suis loin d'avoir envie de partir.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 nov. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    6 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Un jeu Roleplay, pour ceux qui aiment ça.

    Il ne faut pas s'attendre à télécharger un "Skyrim".
    Le jeu est entièrement géré par des bénévoles motivés, en général des anciens joueurs. Les graphismes se sont amélioré avec le temps et le travail des bénévoles. Il ne faut pas s'attendre à un jeu à la Zelda en 2D non plus, c'est tout en 3D et loin d'être ridicule mais ça égale pas un jeux payant récent c'est certain.

    Le Background est très développé.
    La liberté dans le jeu des personnages est grande. Haut-Elfes, Elfes Noirs, Nains, humains, etc. Pourris, gentils, un peu des deux, grosses brutes à deux neurones, braves guerriers, un mage, un nécroman qui relève des armées de morts, ou bien avoir un perso juste pour le fun du Roleplay, presque tout est envisageable.

    Par contre, le développement d'un perso peut prendre énormément de temps. Donc il ne pas faut croire qu'en deux semaines on sera le plus fort de tous, loin de là. Ce n'est pas un jeu pour les impatients. Le rythme est ici très calme.

    Mais évidemment, il y a de la baston et de l'action quand même. Des invasions régulières de monstres en tout genre éprouvent les capacités de votre personnage et forcent les avatars à la jouer collectif pour être plus efficaces. Sur ce point, la phrase d'introduction est vrai, "Les Landes sont cruelles". Et elles vous en font baver ces Landes maléfiques, croyez-moi. Un canal "aide" est en place pour aider les nouveaux joueurs perdus.

    Niveau métier (parce qu'il faut bien avoir un moyen d'avoir du "lumen", monnaie du jeu) , de nombreuses possibilités... Fabrication de barres de métal pour fabriquer des armes ou armures, potions, artisanat, récolte, etc.

    C'est tout le contraire d'un jeu typé "arcade". Ici les échanges entre avatars ne se résument pas à se taper sur la tronche (mais ça arrive quand même, héhé).
    D'ailleurs, tout part de l'interaction entre joueurs. L'équipe du jeu favorise les échanges Roleplay. Un avatar solo qui parle à personne aura bien des difficultés à évoluer.

    Un jeu à découvrir, mais pour un public particulier donc.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    9 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    6/10

    Sans titre

    Par Roupistan
    Avant de démarrer la critique, prenez bonne note que le jeu est géré par une équipe de bénévoles qui font de leur mieux. Je commence donc cette critique en leur rendant hommage.


    Graphismes : Aïe, on peut dire que ça démarre mal. Celles et ceux qui passeront outre les graphismes seront conquis. Les autres... On est loin des belles animations 3D et de la xbox, il ne faut pas se le cacher. Néanmoins des progrès ont été réalisés en la matière, le grain est un peu plus fin depuis quelques temps. A vous ensuite de bien régler la fenêtre de jeu pour un rendu agréable. La caméra demandera également quelques réglages et un peu d'habitude pour être confortable.

    Sons et musiques : Un gros effort a été réalisé, mais comme pour tout, les sons et la musique peuvent devenir lassants à force. Toutefois pour un travail bénévole, c'est franchement bien joué. Les sons et la musique sont donc à tester, après, à vous de voir si vous voulez couper ou non.

    Gameplay : C'est simple. Soit vous contractez une allergie, soit vous devenez addict. C'est long, très long. Clic après clic, vous augmentez votre xp, pour différents métiers et pour le combat. Cela vous réclamera des mois de labeur et de clics gauche. Comprendre le principe ne sera pas non plus totalement aisé, l'aide des joueurs vous sera indispensable, celles des manuels, de mieux en mieux arrangés (et condensés) , vous sera également utile même si cela vous réclamera pas mal de lecture. Autre chose qui bloque parfois les nouveaux arrivants, le système des canaux pour discuter. Les commandes à entrer ne sont pas intuitives et communiquer vous demandera quelques connaissances basiques (les voici en exclu : taper ! suivi du numéro du canal sur lequel vous désirez discuter, en espérant que cela vous fasse gagner un peu de temps ! ).

    Communauté : Un gros défaut autant qu'une grosse qualité. Capable du meilleur comme du pire, du désagréable et de l'agréable... Difficile de ne pas jouer sans un jour piquer une crise de nerf. Malheureusement, les joueurs tranquilles, aidant les nouveaux, jouant pour jouer sans jamais se prendre le chou, seront toujours effacés par une poignée de provocateurs, se croyant tout permis sur internet, et voulant ABSOLUMENT avoir le dernier mot. Et ceci en toutes circonstances. Oui, je sais, cela ne vous donne pas envie. A vous de choisir les canaux que vous lisez, les joueurs que vous ignorez etc...
    Coté roleplay... Moi aussi, je suis joueur de table (entre autres). La communauté ici se constitue d'une communauté inexpérimentée en la matière, qui pour la majeure partie, découvre le monde du roleplay. Le personnage prend hélas trop souvent le pas sur le joueur, c'est sûrement la faute ("grave") la plus courante que j'ai pu observer. La notion importante à inculquer est le respect du joueur en face, pas toujours évidente. Mais globalement, les joueurs se prennent au jeu, font des efforts, pour peu qu'on les caresse dans le bon sens. Landes éternelles a un très gros potentiel rp, les joueurs aussi. C'est l'occasion pour beaucoup de découvrir de façon ludique le roleplay. Qui plus est, de plus en plus d'outils viennent aider l'animation pour offrir de plus en plus de nouveautés aux joueurs, tout en permettant de se rapprocher encore plus du vrai roleplay.
    Son inexpérience donne l'impression que le rp est trop lisse. C'est absolument faux d'après moi. Pour peu que le joueur qui veut jouer différemment se donne la peine de respecter ses interlocuteurs, tout va très bien. Sauf que c'est une notion que certains semblent occulter parfois... Faire un roleplay différent ne signifie pas pourrir les gens.

    Equipe : De nombreux mécontents viendront dire tout un tas de mal de cette équipe qui est beaucoup plus à l'écoute qu'on ne le pense. L"équilibre d'un jeu est une tâche délicate qui prend du temps. Je suis d'accord pour dire que l'équipe à une tendance à se disperser en abordant beaucoup de sujet. Mais pas qu'elle se fout des joueurs. La volonté de rendre le jeu RP, souvent critiquée, m'étonne toujours... Qu'est ce qui empêche un jeu de vouloir être seulement RP ? Rien. C'est un choix, point. Il serait bon de comprendre qu'un choix, on l'aime, ou on l'aime pas, certes, mais il est là, et c'est bien ainsi.



    Conclusion : Beaucoup de potentiel. Un bon moment de démarrer en roleplay, ou pour les plus expérimentés, d'en faire différemment, d'une manière plus free style. Un gameplay éprouvant, qui mérite de sacrées changements. Testez, jouez, parlez... Vous verrez bien, non ? Et si ça ne vous plait pas, pas la peine d'en faire un fromage ! (Au pire, achetez vous une console de jeu : ) ).
    Publié le 27 juil. 2012 à 11:43, modifié le 27 juil. 2012 à 11:45
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    9 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Voilà maintenant un mois que je joue sur les Landes et je ne m'en lasse pas. Pourquoi ?
    Certes graphiquement, c'est moyen quoiqu'à force, on s'y habitue et je trouve que c'est beau. La communauté est très accueillante : des personnes volontaires viennent vous aider dans votre aventure. En plus on vous glisse un guide pour mieux comprendre le jeu et je tiens à préciser que ce guide est complet ; franchement le jeu est accessible à tous, même au joueur lambda.

    On nous aide même pour le roleplay. En effet le jeu se tourne énormément dans le role play, ce qui est assez sympa surtout que la communauté vous aide même à améliorer votre RP. Vous rajoutez à cela une liberté incroyable et riche qui vous permet d'être guerrier, nécro, mage ou alors se baser carrément que sur un métier ou bien faire les deux en même temps, vous êtes vraiment libre et pas prédestiné comme dans certains MMOs lors de la création de votre personnage.
    Il y'a aussi les quêtes qui pour moi sont vraiment pas mal même si parfois, ça part dans le basique, elles restent intéressantes à faire car ces quêtes permettent de mieux comprendre l'histoire des Landes et ainsi d'améliorer encore notre RP. Le jeu est totalement gratuit, pas de cashop ou d'autres conneries de ce genre.

    Ce MMO est développé par des bénévoles que je tiens à féliciter pour le travail qu'ils fournissent. En bref, un bilan positif pour ce MMO.
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    8 personnes sur 14 ont trouvé cette critique utile.
    Par Ewoir
    Les Landes Eternelles est un MMORPG peu connu, il faut le dire. Beaucoup de joueurs en ligne se basent sur des MMO tels que Diablo, World of Warcraft, Flyff et j'en passe.
    Cependant, les Landes Eternelles offrent un plus par rapport à tous les autres : le rôle-play (ou rp, pour faire plus court).
    Mais « Qu’est-ce que le rôle-play ? » : C’est simple. Chaque joueur va incarner totalement son avatar. En effet, le joueur va donner lui un caractère, un physique, lui inventer son histoire, son passé et le jouer sans plus tenir compte de la réalité. Le joueur, le temps du jeu, devient son personnage, il doit donc connaître l’histoire du jeu, les actualités pour pouvoir s’investir au maximum au sein de la communauté.

    Maintenant parlons des qualités de ce jeu :
    Les landes éternelles est une petite communauté regroupant peu de joueurs qui se connaissent tous au moins de nom. C’est là que le jeu devient agréable, ce n’est pas une usine à « fric » , l’ambiance entre les joueurs est conviviale bien qu’il y ait, comme dans notre réalité, des tensions entre certaines personnes. Cependant, cette bonne entente d’empêche pas de créer des conflits entre les avatars dans leur rôle-play.
    Les landes éternelles sont aussi un jeu accessible aux « jeunes » . Les joueurs sont en effet disponibles pour les nouveaux joueurs et compréhensibles envers eux. De plus, l’entraide entre joueurs permet à un enfant (j’entends 10/11 ans) de progresser sans trop de difficulté, parce qu’il n’est pas trop compliqué à comprendre le fonctionnement du jeu. (Mais c’est vrai qu’être jeune sur ce jeu peu poser quelques difficultés au niveau du rôle-play de son personnage. )
    Ensuite, parlons de l’évolution des avatars au niveau des statistiques. Ici, les Landes sont originales car nous pouvons pratiquer tous les métiers du jeu. En effet, dans tous les autres mmorpg nous devons choisir une classe bien précise, je cite : Magicien, Guerrier, Archer [etc]. Alors qu’ici nous pouvons passer à la forge si l’artisanat nous agace. Bien sûr, les aventuriers choisissent leur domaine de prédilection à la base pour pouvoir un bon niveau dans un certain métier mais peuvent en même temps augmenter les autres compétences sans aucun problème (Presque tous les métiers sont en relations quand même, exemple : La récolte de fer nous permet de fabriquer des barres qui vont nous permettre de faire des armures. Ici la récolte et la forge sont en relation). Ainsi les Landes éternelles empêchent une monotonie du jeu.
    Enfin, comme dans tout jeu, on peut créer des liens, de nouvelles amitiés avec des gens vraiment biens.

    Mais parce qu’aucun jeu ne peut être parfait, nous allons parler de ses défauts :
    Les landes éternelles est un jeu gratuit qui n’offrent pas des graphismes tels que World of Warcraft, mais ça ce n’est qu’un détail, car les évolutions se font de jour en jour.
    Aussi ce jeu peu prendre beaucoup de temps pour un joueur s’il désire s’investir au mieux dans le jeu. Pour y jouer, il est convenable d’être patient et persévérant car il n’est pas simple de faire monter sa notoriété et cela peut prendre des mois ou même des années (je l’ai vécu). Et il faut absolument penser à l’IRL avant tout dans ce genre de jeu, car il peut vous accaparer l’esprit.
    De plus, pour les joueurs qui n’aiment pas faire du rôle-play, le jeu n’est pas forcément intéressant même si il y a toujours la présence de joueur qui se fichent de rôle-play et qui sont en général « PK » .
    Mais, les Landes Eternelles ont besoins de joueurs motivés pour remplacés les vieux joueurs partis.

    Pour conclure : Les landes Eternelles est un jeu vraiment agréable pour son rôle-play, pour sa communauté vivante, pour ses joueurs, pour son histoire, pour son activité quotidienne, pour sa sympathie. Mais celui-ci peut paraître barbant pour un joueur qui ne cherche qu’à gagner de l’expérience sans prendre en compte toute la communauté du jeu.

    Le mot de la fin : Je vous le recommande, vraiment.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    8 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par Nairodle
    Et oui...
    après avoir visité d'autres jeux la découverte de Landes Eternelles est intéressante.

    Le jeu est français, certes basé sur la version US, mais totalement différent. La notion de rp existe, on participe ou pas ! Cela ne change rien au jeu, ni à l'évolution de son avatar.
    Les critiques formulées à l'encontre de LE me font sourire. Elles émanent, à près de 95 % , d'avatars qui n’attendent qu'une chose : qu'on leur mâche le travail, à savoir : où sont les machins à récolter, où sont les PNJ, comment faire les quêtes... bref on parle là de cheaters !
    On les retrouve dans les arnaques liées aux fabrications : alchimie, apothicaire, forgeron, etc. Ils créent des scripts puis se font pincer et râlent *le jeu est pourri, ch'ui dég chui ban ! *... sans parler de leur course aux failles du jeu : combat ou récolte anormale.

    Bien entendu, j'oublie le *PK*... haaaaa. Qu'ils sont forts quand ils sautent sur les plus faibles et les dépouillent... leurs commentaires, d'un ton suffisant et méprisant, à ce moment sont formidables : genre [+] RI. Machinchose, comment je l'ai téj. tc

    Curieusement quand EUX se font coincer, ils pleurent leur mère *comme ils disent.

    C'est cette population de joueurs qui filent sur la US... entre eux, ils sont bien. Qu'ils y restent !

    Pour les autres prenez donc du plaisir à découvrir, marcher, questionner... je vous assure qu'une question ne reste pas plus de 15 secondes sans réponses... (je mets réponse au pluriel)
    Et j'ai entendu dire que de grandes nouveautés se préparent...
    Il me tarde de les découvrir.

    A très bientôt sur LE !
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 14 déc. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 8 ans.
    8 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    Par Bouh_
    Cela commence à faire quelques temps que je joue à LE, et ce jeu me plait toujours autant. Enfin un MMORPG vraiment gratuit, avec un background complet.

    Il est vrai que la prise en main et le démarrage sont difficiles. Mais une fois ce cap passé, il y a vraiment de quoi se prendre au jeu et de faire son RP (dans le jeu, mais aussi sur le forum). On peut être solitaire, officiel de peuple ou simple patriote, membre de guilde, adepte d'une religion... Beaucoup de mécanismes sont mis en place pour donner vie à son personnage.

    Pour la partie xp, je trouve l'équilibrage assez réussi. Que ce soit pour le combat ou les métiers, les bases s'acquièrent assez vite. Par contre, pour passer maître dans un domaine, il faut vraiment y passer du temps.


    En résumé, je dirai que LE est un jeu sympa, pour peu qu'on s'attarde au moins quelques heures dessus. Le côté oldschool des graphismes surprend au départ, mais LE offre d'autres perspectives que l'on ne retrouve pas forcément ailleurs.


    Bouh IG
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 sept. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    15 personnes sur 21 ont trouvé cette critique utile.
    7/10

    Addictif

    Par Kharya
    Je suis arrivée sur Landes Eternelles par hasard en cherchant un MMORPG gratuit pour remplacer mon Diablo II en ligne qui s’essoufflait. Je n'avais jamais entendu parler de RolePlay. Et pourtant...

    Landes Eternelles de prime abord n'est pas très beau par rapport à ce que l'on peut trouver sur le net. Bien que côté graphismes, ça s'est vraiment beaucoup amélioré depuis 2007. Mais ça permet aussi de rendre le jeu abordable pour les petites configurations graphiques.

    Passé cet aspect esthétique, c'est vraiment la découverte de la communauté qui participe à l'envie de rester quand on est pas un fan de la montée d'expérience à tout prix. Chacun va a son rythme, il n'y a aucun classement comparatif, donc pas de notion de compétition parfois dévalorisante (cela dit rien n’empêche de jouer à qui a la plus longue épée). Il y a une bonne entraide entre joueurs que l'on fasse partie des Rôlistes ou non. Divers canaux de discussions permettent d'entretenir les relations (prédéfinis ou que l'on crée soit même pour parler entre amis tranquillement).

    Démarrer le jeu peut être très intuitif pour les commandes basiques, cependant, c'est auprès des joueurs que l'on apprend le plus de "trucs". Un aspect peut paraitre un peu déroutant après avoir fini les premières quêtes des débutants : que faire après ? En effet, il n'y a pas de quêtes à accomplir systématiquement pour monter ses niveaux. Les quêtes suivantes servent plus à obtenir quelques avantages pour la pratique de métiers à coûts moindres. Un habitué de MMO plus "classiques", qui utilisent des quêtes qui se suivent tout au long du jeu, tournera forcément en rond un moment donné.

    C'est là, à mon sens, que le Role Play prend toute son importance. Etablir un Background pour son avatar, interagir avec les différent intervenants Natifs (Personnage Non Joueur) ou Aventuriers (Joueurs) pourra orienter vers des objectifs divers. Ce n'est bien sûr pas indispensable, mais de ma propre expérience c'est surement ce qui me captive le plus sur ce jeu.

    Sur Landes Eternelles, le joueur a toute liberté de choix dans les compétences qu'il veut développer sans nuire les unes aux autres de façon stricte, tout au plus il perdra du temps. Les domaines que l'on peut développer sont variés : combat, magie, nécromancie, récolte, fabrication d'armes et armures, de bijoux, de potions et de produits d'alchimie.

    Le Role Play est organisé autour de communautés : le peuple (8 possibles) et/ou la guilde (orthographié Gilde sur Landes Eternelles). Chaque peuple a un Background propre avec ses traits caractéristiques et ses alliances/animosités naturelles qui peuvent évoluer par la suite. Les joueurs sont libres de faire évoluer les alliances et les guerres sur des actions Role Play (sans abus non plus, le Seigneur local veille au grain : P). Ces actions peuvent même mener à enrichir sa communauté d'avantages (territoire, bâtiments, reconnaissance publique... etc). S'investir dans sa communauté fait passer le temps sur le jeu à une vitesse impressionnante et rend plutôt impatient d'y revenir (à titre personnel je passe plus de temps à papoter en RP qu'à monter mes niveaux : P).

    Mis à part le Role Play, chaque joueur peut apporter sa pierre à l'édifice : propositions d'idées sur des thèmes divers (animations, améliorations techniques, pratiques) , créations de cartes avec l'éditeur, créations d'objets 3D, de musiques...

    En bref, le jeu est ce que vous en faites, tout en oubliant pas que vous jouez avec d'autres êtres vivants de l'autre côté de votre écran.

    Kharya, jouant le rôle de la Matriarche des Elfes Noirs sur Landes Eternelles.
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Landes Eternelles ?

64 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (86 évaluations | 27 critiques)
5,0 / 10 - Moyen
Répartition des notes de Landes Eternelles
Répartition des notes (86 votes)

Evaluation détaillée de Landes Eternelles
(60 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu