NCsoft confirme des licenciements au sein du studio Iron Tiger

En 2015, NCsoft annonçait la création d'Iron Tiger, un studio californien spécialisé dans le développement de jeux mobiles pour l'Occident. Le studio fait l'objet d'une restructuration. 

NCsoft confirme des licenciements au sein du studio Iron Tiger

On l’a constaté encore récemment, le MMO mobile suscite un fort engouement en Corée et NCsoft multiplie les projets de jeux destinés aux plateformes mobiles. En Occident, cet engouement est encore relativement timide, mais en 2015, le même NCsoft annonçait la création du studio Iron Tiger (adossé à NC West), à San Mateo en Californie, pour produire des jeux mobiles destinés aux joueurs occidentaux.

Le studio Iron Tiger s’est fait relativement discret, mais ses équipes travaillaient manifestement sur trois projets distincts dont au moins un devait être Aion: Legions of WAR (le RPG mobile qu’on attend le 26 janvier prochain en Occident).
Et NCsoft confirme aujourd’hui à Gamesbeat avoir procédé à une série de licenciements chez Iron Tiger – on en ignore le nombre, mais pour mémoire, à sa création, Iron Tiger devait compter 30 à 40 salariés et le chiffre devait atteindre la centaine de collaborateurs au bout de quelques mois. NCsoft précise par ailleurs être en train de « restructurer actuellement Iron Tiger et de transférer le développement d’un jeu mobile à studio tiers ». À ce stade, le jeu en question n’est pas encore annoncé (reposant sur une licence historique de NCsoft ou originale ?), pas plus que le studio devant reprendre le développement (basé en Asie ou toujours en Occident ?). NCsoft confirme néanmoins que le projet reste d’actualité et qu’Iron Tiger n’a pas vocation à fermer ses portes dans l’immédiat. On pense qu'il en soit aux salariés ayant perdu leur emploi.


Que pensez-vous de NCsoft ?

49 aiment, 51 pas.
Note moyenne : (104 évaluations)
3,9 / 10 - Médiocre