Vers une pérennisation du télétravail chez Bossa Studios

La crise sanitaire a conduit de nombreux studios à opter pour le télétravail. Chez le développeur britannique Bossa Studios, une majorité de salariés a fait le choix de pérenniser le travail à distance. 

Bossa-Studios-Investment-Challenge-China-01-Header.jpg

La crise sanitaire qui touche la planète depuis maintenant quelques mois a évidemment fait évoluer certains de nos comportements. D’abord contraints et forcés, plusieurs secteurs d’activité ont ainsi par exemple opté pour le télétravail, faute de pouvoir se réunir dans des locaux peu adaptés pour assurer la sécurité sanitaire des salariés.
Mais à l’heure de la reprise pour de nombreux travailleurs (pas encore tout à fait normale, mais moins stricte qu’en période de confinement), certains font le choix de pérenniser ce modèle d’activités à domicile.

C’est le cas notamment du développeur britannique Bossa Studios : les plus de 70 salariés du groupe ont été consultés via un sondage interne et 78% ont exprimé leur préférence pour le travail à domicile ou leur indifférence quant au lieu d’exercice de leur activité professionnelle. Un choix justifié par l’absence de transport, la flexibilité des horaires ou la possibilité d’être plus proche de sa famille. Pour 43% des consultés, le principal atout du télétravail est également une meilleure productivité – seuls 11% des salariés du studio se disent moins productifs chez eux.
Si Bossa Studios conserve des locaux pour la minorité de ses salariés qui préfèrent travailler dans un cadre strictement professionnel (les bureaux du studio rouvrent progressivement et sont aménagés pour respecter les mesures barrières), le télétravail a donc vocation à devenir la norme chez le Britannique – en attendant que d’autres suivent le même chemin ?

Réactions (5)

Afficher sur le forum


Activités Développeur de jeux-vidéo
Création Inconnue
Pays d'origine Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Plus d'informations sur Bossa Studios

Que pensez-vous de Bossa Studios ?

0 aime, 0 pas.