Ce que l'on attend de la gamescom 2012

Si la gamescom promet, comme chaque année, son lot de surprises, on attend d'ores et déjà les annonces de certains exposants. Rapide tour d'horizon des principaux événements MMO de la gamescom 2012.

La gamescom est traditionnellement un rendez-vous (européen) important de l'année vidéo ludique et l'édition 2012 du salon se tenant à Cologne n'échappe pas à la règle. Mais qu'attendre de l'événement sur le front des MMO et du jeu en ligne ? Rapide tour d'horizon de ce qu'on pourra apprendre lors de l'événement.

Les conférences de presse

Si les salons de jeux vidéo sont l'occasion de rencontrer les développeurs ou de tester des jeux en avant-premières, ils sont aussi des événements médiatiques. Les exploitants saisissent donc l'occasion d'y organiser des conférences de presse d'envergure.

Logo de Sony Computer Entertainment Inc

Dans le cadre de la gamescom 2012, les constructeurs Nintendo et Microsoft ont renoncé à organiser des conférences de presse cette année (faute manifestement d'annonces suffisamment fracassantes). On se tournera donc vers Sony, qui tient sa conférence le 14 août à 19h00 au cours de laquelle le consolier promet de dévoiler « le futur de la PlayStation 3 » (et qu'on pourra suivre en ligne et en direct à cette adresse).

Logo d'Electronic Arts
Logo Ubisoft

Chez les développeurs de jeux, on attend notamment la conférence d'Electronic Arts. Le géant de l'édition affiche un catalogue de jeu plutôt dense (de Crysis 3 à FIFA 13, en passant par Medal of Honor Warfighter, Need for Speed Most Wanted ou la licence SimCity). Pour les joueurs de MMORPG, l'événement devrait être l'occasion d'en apprendre plus sur le futur de Star Wars The Old Republic. L'éditeur devrait par ailleurs dévoile au moins un nouveau jeu.
Le 15 août à 15h, et après un E3 ayant fait sensation, on attend également la conférence d'Ubisoft, fort, là encore, du catalogue riche du studio : Assassin's Creed 3, Far Cry 3, Ghost Recon Online, ShootMania Storm, Zombi U, Rayman Legends, entre autres. Lors de la gamescom 2012, le développeur s'adapte à son auditoire (teuton, féru de jeux en ligne compétitfs) et devrait notamment détailler sa stratégie autour du jeu free-to-play, du jeu en ligne et de la distribution digitale. Le sport électronique (notamment avec ShootMania Storm) devrait également être à l'honneur. À noter également que la conférence pourra être suivie dès le 16 août sur la chaîne YouTube de l'éditeur.

Les grands rendez-vous MMO de la gamescom 2012

Si la gamescom accueille tous les acteurs de l'industrie du jeu, elle laisse aussi une large place au jeu en ligne et au MMO. Quelques-uns des principaux acteurs du secteur sont particulièrement attendus, nous en retenons une petite sélection non exhaustive.

logo.jpg

Blizzard Entertainment

Blizzard est traditionnellement peu féru des salons, mais fait une exception pour la gamescom. Le développeur y présentera le deuxième volet de StarCraft II: Heart of the Swarm, promet plusieurs concours et animations. On y attend surtout, en avant-première mondiale, la bande-annonce cinématique de Mists of Pandaria, la prochaine extension de World of Warcraft.
À noter qu'Activision (la maison mère de Blizzard) est présent également et invite notamment les curieux à tester les modes multijoueurs de Call of Duty - Black Ops 2.

Logo de Gameforge

Gameforge Berlin (Frogster)

D'origine allemande, Gameforge ne rate jamais l'occasion d'être présent à la gamescom. Cette année, Gameforge intervient à la GDC Europe (pour évoquer la transition d'Aion vers un modèle free-to-play). L'éditeur en profitera aussi pour présenter RaiderZ, son prochain MMO d'action et la version 3.5 d'Aion.

Logo de Gamigo

Gamigo

Comme chaque année, le portail Gamigo s'annonce à la gamescom. Sur le stand de l'exploitant de MMO free-to-play, les visiteurs pourront tester les Web MMO UFO Online (en bêta ouverte à partir du 23 août) et Jagged Alliance Online (en fin de bêta-test). On retiendra peut-être plus que le salon sera l'occasion, pour la presse, de découvrir la dernière mouture du MMORPG Otherland Online.

logo blanc

NCsoft

Le groupe NCsoft est un habitué de la gamescom et le développeur sera présent en 2012. Pour autant, l'imminence de la sortie de Guild Wars 2 oblige le studio à revoir ses plans habituels à la baisse. NCsoft s'annonce dans le Hall 8.1, sur le stand A10/B11, promet des rencontres avec les développeurs mais ne propose pas de version jouable de son MMORPG cette année.

Logo de Trion Worlds

Trion Worlds

Trion Worlds a la rencontre des joueurs européens. Au programme : une version jouable du MMORTS End of Nations sur le stand du développeur, des révélations sur Storm Legion (la première extension du MMORPG Rift), un aperçu du PvP de Defiance, le shooter MMO couplé à une série télévisée et une présentation de Warface, le FPS free-to-play de Crytek édité par Trion.

Logo de Sony Online Entertainment

Sony Online Entertainment

Sony Online est présent à la GDC Europe (John Smedley intervient sur le jeu free-to-play), puis à la gamescom aux côté de ProSiebenSat.1 pour présenter le prochain pack de contenu de DC Universe Online, la dernière mouture de PlanetSide 2, la technologie SOEmote d'EverQuest II. Le studio américain doit en profiter pour annoncer officiellement deux nouveaux titres.

Logo de Square-Enix

Square-Enix

Le groupe Square-Enix répond présent à l'appel de la gamescom 2012. Le groupe japonais dévoile un catalogue de titres particulièrement solides tant sur PC que sur consoles (mais aussi sur mobiles comme avec Final Fantasy Dimensions). En vrac, on y trouve Final Fantasy VII, Hitman Absolution, Quantum Conundrum, Sleeping Dogs ou encore Tomb Raider. Les joueurs de MMO seront plus particulièrement vigilants aux annonces de la version 2.0 de Final Fantasy XIV Online, A Realm Reborn.

Mais aussi...

Et cette liste se complétera au fil du temps et des annonces.

Les temps forts MMO de la gamescom 2012
Sommaire :
  1. Les temps forts MMO de la gamescom 2012
  2. Ce que l'on attend de la gamescom 2012

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de gamescom ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations)
5,9 / 10 - Assez bien