Nintendo

Fondé en 1889, Nintendo est souvent considéré comme la première société de jeux vidéo. Créateur de consoles et développeur de jeux, le groupe a notamment ouvert le jeu vidéo au grand public.

Présentation modifier

Fondée Japon en 1889 par Fusajiro Yamauchi, l’entreprise Nintendo est considérée comme l’une des plus anciennes sociétés de l’industrie du jeu vidéo. Initialement spécialisée dans la conception de carte à jouer au Japon, Nintendo diversifie ses activités dans les années 50 sous l’impulsion de Hiroshi Yamauchi, le arrière petit fils de Fusajiro Yamauchi, et président du groupe jusqu’en 2002.

Nintendo investit l’industrie du jeu vidéo dans les années 70 en lançant sa première console, la Color TV Game, en 1977, puis des jeux vidéos de poche, les « Game & Watch », dans les années 80.
Le groupe commence à se développer partout dans le monde, notamment avec le lancement de la console Famicom en 1983 au Japon, puis en Occident, baptisée NES (pour Nintendo Entertainment System) deux ans plus tard lors de son lancement en Europe et aux Etats-Unis. C’est sur cette plateforme que Nintendo développera quelques unes de ses licences les plus célèbres (Super Mario, Metroid, The Legend of Zelda).
Au début des années 90, Nintendo lance sa console portable, la Game Boy (accompagné du célèbre Tetris), puis sa console de salon, la Super Nintendo (49 millions d’exemplaires vendus), et s’impose comme le principal consolier de l’industrie vidéo ludique.

Au milieu des années 90, Nintendo doit rivaliser avec la concurrence de la console de Sony (la PlayStation) et connaît un succès mitigé avec sa Nintendo 64 (1996/97), puis avec la GameCube (2001). Le groupe se maintient néanmoins grâce à ses jeux et à la Game Boy Advance, la nouvelle mouture de sa console portable.

Le groupe renoue pleinement avec le succès au milieu des années des 2000 grâce à la Nintendo DS (une nouvelle console portable disponible depuis 2004 au Japon) et sa console Wii (lancée en 2006) avec leur cohorte de jeux « casual ». Nintendo ouvre le marché du jeu vidéo au grand public et signe le record de ventes de jeu avec Wii Sports (vendu avec la Wii à plus de 45 millions d’exemplaires).

Jeux-vidéo

Nintendo a participé au développement, à l'édition, à la distribution ou à l'exploitation des jeux-vidéo suivants.

Fire Emblem Switch
Jeu-vidéo, 2018
Éditeur
Fire Emblem Echoes : Shadows of Valentia
Jeu-vidéo, 2017
Éditeur
Fire Emblem Heroes
Jeu-vidéo, 2017
Éditeur
Fire Emblem Warriors
Jeu-vidéo, 2017
Éditeur
Ever Oasis
Jeu-vidéo, 2017
Éditeur
ÉditeurJapon
Paper Mario: Color Splash
Jeu-vidéo, 2016
Éditeur
Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde
Jeu-vidéo, 2016
Éditeur
Metroid Prime: Federation Force
Jeu-vidéo, 2016
Éditeur
Kirby: Planet Robobot
Jeu-vidéo, 2016
Éditeur
Miitomo
Jeu-vidéo, 2016
Développeur
Tokyo Mirage Sessions #FE
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
Fire Emblem Fates
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
ÉditeurJapon
Code Name : S.T.E.A.M.
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
Bravely Second: End Layer
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
The Legend of Zelda : Majora's Mask 3D
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
Monster Hunter 4
Jeu-vidéo, 2015
Distributeur
Xenoblade Chronicles X
Jeu-vidéo, 2015
Éditeur
Super Smash Bros.
Jeu-vidéo, 2014
Distributeur, éditeur, exploitant
Mario Kart 8
Jeu-vidéo, 2014
Développeur, éditeur
Animal Crossing : New Leaf
Jeu-vidéo, 2013
Développeur, éditeur
Pokémon
Jeu-vidéo, 1996
Développeur, distributeur, éditeur, exploitant
The Legend of Zelda: Breath of the Wild
Jeu-vidéo
Développeur, éditeur
DéveloppeurJapon
ÉditeurJapon

Vidéos

4 vidéos de Nintendo ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.