NCsoft fait le pari des NFT et prépare un premier jeu reposant sur la blockchain

Les NFT, qui permettraient par exemple de commercialiser des objets de jeux vidéo, attisent l'appétit de l'industrie du jeu. NCsoft considère que le MMORPG est le genre le mieux adapté aux NFT et annoncera un premier jeu les intégrant l'année prochaine.

NCsoft

En fin de semaine dernière, NCsoft publiait les comptes de son troisième trimestre 2021 et le géant sud-coréen en profitait pour esquisser quelques-uns de ses projets d’avenir – en attendant une feuille de route détaillée qui sera présentée en début d’année prochaine. Et parmi ces projets, NCsoft annonce notamment ses ambitions en matière de NFT – l’une des tendances fortes du moment pour l’industrie du jeu.

Des NFT au « play-to-earn »

On le sait, les NFT (pour non-fungible token ou jeton non fongible) repose sur les technologies de la blockchain comme les crypto-monnaies, mais ont vocation à identifier des tokens uniques – là où un bitcoin est en tout point similaire à un autre bitcoin, chaque NFT est unique et permet d’individualiser un objet numérique. Une propriété qui permet notamment d’utiliser les NFT peu ou prou comme les « certificats d’authenticité » portant sur des créations numériques (voire artistiques), comme des images, des sons ou des morceaux de code – et qui permet surtout d'identifier les propriétaires de ces créations et donc de les monétiser.

Si la technologie est jeune et les usages plus encore, l’industrie du jeu perçoit déjà son attrait économique : chaque objet d’un jeu vidéo pourrait être « certifié » afin qu’un joueur puisse en revendiquer la propriété pour éventuellement le commercialiser dans ou hors d'un univers de jeu. Une approche qui permet de développer la notion de jeux « play-to-earn », ou « jouer pour gagner de la valeur ».

Plusieurs studios se montrent déjà intéressés par les NFT (Electronic Arts, Take-Two ou plus récemment Ubisoft) et non seulement NCsoft est du lot, mais le géant sud-coréen a manifestement déjà des projets très concrets en la matière.

Un jeu NFT en développement chez NCsoft – un MMORPG ?

Interrogé sur le sujet dans le cadre de sa présentation trimestrielle, NCsoft précise travailler sur le sujet en interne depuis déjà un moment : la dimension technique et ludique du projet est d’ores et déjà en cours de finalisation et le développeur peaufine actuellement les problématiques juridiques que soulèvent les NFT – le législateur sud-coréen s’est récemment penché sur le sujet, afin de déterminer si les NFT devaient être appréhendés comme des outils financiers spéculatifs, et les législation sur le sujet est loin d’être homogène.

Et de préciser qu’un jeu intégrant des NFT sera officiellement annoncé l’année prochaine et d’après Won-Jun Hong (vice-président et directeur financier chez NCsoft), « les MMORPG sont le genre vidéo ludique le plus adapté pour intégrer les NFT ». On le comprend aisément : l’économie des univers de MMO fait la part belle aux échanges commerciaux entre joueurs et on pourrait imaginer que ces joueurs s’échangent des objets ayant une valeur bien réelle.

Des NFT intégrés à la plateforme Purple

Toujours d’après Won-Jun Hong, la plateforme Purple aura ainsi vocation à évoluer pour intégrer cette dimension « play-to-earn » des jeux de NCsoft – Purple pourrait donc intégrer une plateforme commerciale d’échanges entre joueurs. Et là encore, la démarche est compréhensible : Purple a vocation à réunir plusieurs des jeux de NCsoft, est distribuée mondialement et fonctionne à la fois sur mobiles, consoles et PC.

Purple

Dès lors, un système de NFT pourrait-il être intégré aux jeux existants de NCsoft ? En Corée du Sud, la rumeur laisse entend que la licence Guild Wars pourrait servir de cadre à une intégration des NFT (notamment parce qu’elle est populaire à la fois en Occident et Asie). Won-Jun Hong ne répond pas, se refuse à confirmer ou infirme, mais précise que le mécanisme d’introduction des NFT de NCsoft est déjà opérationnel et s’il n’a pas encore été déployé dans des jeux, c’est notamment pour déterminer la meilleure façon de le présenter aux joueurs – les NFT sont loin de faire l’unanimité chez les joueurs.

Toujours selon le directeur financier, tout l’enjeu consiste « gérer correctement à la fois la façon dont les joueurs utilisent leurs objets dans le système économique et les concepts d'acquisitions et d'échanges de ces actifs virtuels » dans les univers de jeu. Won-Jun Hong se dit par ailleurs vigilant quant à la façon de « distribuer de la valeur aux utilisateurs de la façon la plus stable possible dans les systèmes économiques » créés par le studio – les crypto-monnaies, incluant les NFT, peuvent se révéler extrêmement volatiles et font parfois l’objet de manipulations spéculatives importantes qui compliquent évidemment leur intégration dans des écosystèmes cohérents.

Si NCsoft s’interroge encore sur la meilleure façon d’intégrer les NFT à ses univers et de présenter cette évolution aux joueurs, cette indiscrétion de Won-Jun Hong enthousiasme manifestement les marchés : l’action de NCsoft a bondi de 30% dans la foulée des annonces du studio, alors même que le groupe présentait des comptes trimestriels à la baisse.

Réactions (47)

Afficher sur le forum

  • En chargement...