Mise à jour Rattan Resistance de Conqueror's Blade : nouvelles unités et événements PvE

Depuis son lancement en juin dernier, Conqueror's Blade fait ponctuellement l'objet de mises à jour. Le jeu de conquête accueille cinq nouvelles unités inspirées de l'armée de rotin et propose une série d'événements temporaires. 

Rattan

En mai dernier, le groupe My.Games lançait la version occidentale du MMO de conquête Conqueror’s Blade. Depuis lors, le jeu a fait l’objet de mises à jour ponctuelles visant à renouveler plus ou moins significativement l’expérience de jeu – et de nouveau aujourd’hui avec le déploiement de la mise à jour Rattan Resistance.
Entre autres nouveautés, la mise à jour déploie de nouvelles unités, inspirées des troupes de « l’armée de rotin » qui évoluait dans le Liang-Yun, la région montagneuse située au sud-ouest de la Marche. Les combattants locaux utilisaient des tiges de rotin pour tresser des armures et boucliers, à la fois légers et très résistants aux coups (mais particulièrement vulnérables au feu). Ces soldats étaient notamment réputés pour leur capacité à se déplacer rapidement et redoutés sur les champs de batailles car leurs armes étaient enduites de poison – c’est de cette pratique que les archers du lieu ont gagné leur surnom de « vipères », alors qu'ils enduisaient leurs pointes de flèches de venin de serpent. Cinq nouvelles unités font ainsi leur apparition dans l’univers de jeu.

  • Fantassins équipés de rondaches (infanterie de mêlée) : Ces soldats sont les principales unités de base de l'Armée de Rotin. Dotés d'une épée et d'une targe tissée qui les protège des attaques ennemies, ils peuvent se déplacer rapidement au cœur de la bataille.
  • Piquiers (infanterie de mêlée) : Ils forment l'infanterie lourde d'assaut de l'Armée de Rotin. À la différence des piquiers d'infanterie des autres royaumes, ce sont des unités offensives qui utilisent leurs armes empoisonnées pour compenser leur manque relatif de stratégies spécialisées.
  • Vipères (infanterie à distance) : Ces archers manient les arcs recourbés souvent utilisés par les miliciens, mais ils empoisonnent leurs pointes de flèches. L'ennemi qui ne meurt pas sur le coup souffre pendant longtemps.
  • Arbalétriers (infanterie à distance) : Ils excellent en combat urbain et contre les cibles dotés d’armures légères. Bien que leurs arbalètes disposent d’une portée limitée et infligent de faibles dégâts, elles compensent avec une cadence de tir élevée.
  • Arbalétriers montés (cavalerie à distance) : Ils sont à la fois les éclaireurs et la cavalerie de l’Armée de Rotin. Chaque cavalier dispose d'une arbalète de poing à répétition pour les tirs à faible distance contre les ennemis en armure légère et d'un sabre acéré pour traverser les armures de plates.

La mise à jour se complète par ailleurs de trois « événements PvE temporaires », articulés autour des assauts des Pillards des mers contre le Fort du cerf blanc. Trois événements hebdomadaires seront disponibles successivement d’abord pour défendre la ville contre les pirates, ensuite pour tenir la position contre des vagues de Pillards des mers et enfin pour empêcher la capture et la ruine du Fort du cerf blanc.
Pour mémoire, Conqueror’s Blade est distribué en free-to-play. Le jeu peut donc être téléchargé gratuitement sur le site officiel ou via Steam.



Plateformes Windows
Genres Action, stratégie, asiatique

Statut Disponible
Bêta fermée 19 septembre 2016 (Chine) (Windows)
26 janvier 2018 (Europe) (Windows)
Bêta ouverte 2 juin 2017 (Chine) (Windows)
Sortie 2017 (Chine) (Windows)
4 juin 2019 (Amérique du Nord) (Windows)
4 juin 2019 (Europe) (Windows)

Que pensez-vous de Conqueror's Blade ?

14 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (20 évaluations | 0 critique)
5,9 / 10 - Assez bien

11 joliens y jouent, 11 y ont joué.