BlizzCon 2019 : plusieurs annonces, mais pour quelles dates de lancement ?

Blizzard se devait de marquer les esprits dans le cadre de la BlizzCon 2019. Le studio a multiplié les annonces : certaines pour des titres attendus rapidement, d'autres manifestement très en amont d'une sortie. 

Ce weekend, Blizzard organisait sa BlizzCon 2019 et le studio se devait de rassasier les joueurs – à la fois pour faire oublier une BlizzCon 2018 décevante et une séquence compliquée ces dernières semaines, marquée par de nombreuses critiques. En ouverture de la BlizzCon 2019, J. Allen Brack (manifestement ému, mine contrite et en chemise grise) inaugurait la convention en présentant donc ses excuses aux joueurs, avant de revenir sur scène quelques minutes plus tard (manifestement soulagé, mine plus réjouit et en chemise rouge) pour présenter plusieurs des prochains projets du studio.
Et force est de reconnaitre que Blizzard a multiplié les annonces de poids : d’abord évidemment Diablo IV et Overwatch 2, mais aussi l’extension Shadowlands de World of Warcraft ou encore l’extension l'Envol des Dragons d’HearthStone, en attendant Warcraft III: Reforged ou Diablo Immortal. Mais quid des dates de lancements de ces (nouveaux) titres ? La BlizzCon 2019 a apporté peu de réponses.

diablo-iv-660x371.jpg

Diabo IV a logiquement accaparé l’attention de cette BlizzCon 2019 et on sait le jeu en développement de très longue date (on escomptait l’annonce de son développement dès la BlizzCon 2016), notamment du fait de plusieurs refontes. Et pour autant, Diablo IV va manifestement encore se faire attendre un moment : selon Luis Barriga, le jeu « ne sortira pas "bientôt", et ce n’est même pas un "bientôt" à la mode Blizzard », en référence au « bientôt » que le studio traduit traditionnellement par « quand le jeu sera prêt ». Le développement serait loin d’être achevé : seules trois des cinq classes ont été dévoilées, l’univers de jeu n’est pas encore complet. Il faudra manifestement se montrer patient (à titre de comparaison, le développement de Diablo III aurait débuté en 2001, le jeu a été annoncé en 2008, pour une sortie en 2012).
Même son de cloche pour Overwatch 2. Selon Jeff Kaplan, le développement débute à peine et ce qui a été présenté ce weekend (notamment les capacités PvE de certains héros) est encore drastiquement sujet à modifications. Le directeur de jeu « n’a aucune idée » de quand le jeu sortira et précise qu’il y a « encore beaucoup à faire » – et si le jeu a été publiquement présenté, le studio indique s’atteler maintenant à son développement et devrait donc rester silencieux un moment avant d’en montrer davantage.

En d’autres termes, Blizzard devait marquer les esprits lors cette BlizzCon 2019 et a donc sorti l’artillerie lourde. Mais à l’évidence, il faudra se montrer patient avant que les annonces ne se concrétisent réellement.

Ardenweald

Le studio se montre néanmoins un peu plus précis quant au reste de son catalogue. World of Warcraft: Shadowlands est derechef annoncé pour « l’année prochaine » et dans la boutique du studio, la sortie est prévue au plus tard pour le 31 décembre 2020. Depuis quelques années, Blizzard se tient à un rythme d’une extension tous les deux ans et les dernières extensions ont été lancées en été (en août pour Légion, Battle for Azeroth et même WOW Classic). On peut donc imaginer que Shadowlands pourrait être lancé en août 2020.
Blizzard est plus précis encore pour Hearthstone. L’extension l'Envol des Dragons sera déployée le 10 décembre prochain, avec 135 nouvelles cartes et une trame articulée autour du père des dragons, Galakrond. Parallèlement, Hearthstone : Champs de bataille (le mode « combat tactique » de la licence) sera lancé ce 12 novembre en bêta ouverte, précédé d’un accès anticipé du 5 au 11 novembre pour les participants à la BlizzCon.

Dans ses cartons, Blizzard dispose aussi de Warcraft III : Reforged (la remise au goût du jour de Warcraft III). Là encore, pas de date de lancement précise si ce n’est une sortie prévue avant la fin de l’année. Les plus impatients pourront néanmoins participer à la bêta multijoueur – accessible aux participants de la BlizzCon dès cette semaine.
Enfin, Diablo Immortal s’est fait très discret cette année dans le cadre de la BlizzCon 2019. Une nouvelle classe était jouable dans le cadre de la convention (le chasseur de démons, en plus du barbare, du moine et du sorcier jouable l’année dernière) et le jeu dévoilait une partie de son monde ouvert, dans la ville de Wortham et la zone extérieure du cimetière d’Ashwold (lors de la BlizzCon 2018, il fallait se contenter d’un donjon simplifié). Mais si le contenu s’étoffe, Blizzard ne communique toujours aucune date de sortie précise (outre le traditionnel « bientôt » du studio), alors même que NetEase (le développeur chinois) indiquait voici plusieurs mois avoir achevé le développement du titre. On imagine que Blizzard se donne le temps de le peaufiner pour ne pas risquer une nouvelle salve de critiques.

On se souvient qu’en début d’année, Blizzard avait prédit une année calme en sorties. World of Warcraft Classic a été bien plus intense que prévu et en plus d’un certain renouveau pour Hearthstone, Warcraft III: Reforged pourrait à son tour titiller la fibre nostalgique des amateurs de la licence dans les prochaines semaines. Mais si le contrat de la BlizzCon 2019 est manifestement plutôt rempli en termes d’annonces, il faudra néanmoins se montrer patient avant qu’elles ne se concrétisent – comme c'est souvent le cas avec Blizzard.

Réactions (116)


Que pensez-vous de BlizzCon 2019 ?

1 aime, 5 pas.
Note moyenne : (7 évaluations | 0 critique)
4,0 / 10 - Médiocre