Le moteur Lumberyard d'Amazon en question

Entre autres investissements dans l'industrie du jeu, Amazon entend imposer son propre moteur de jeu, le Lumberyard. Les développeurs seraient néanmoins confrontés à des difficultés techniques, notamment avec ses composantes multijoueurs.

On le sait, depuis 2012, le groupe Amazon investit dans l’industrie du jeu – son investissement le plus significatif en la matière est sans doute l’acquisition de la plateforme Twitch, mais le groupe entend aussi développer ses propres jeux (notamment au sein d’Amazon Game Studios) et commercialiser son propre moteur de jeu, le Lumberyard, couplé aux Amazon Web Services, ces infrastructures en ligne destinées des développeurs.
Si Twitch est aujourd’hui incontournable dans le paysage vidéo ludique, les réalisations d’Amazon Game Studios sont encore modestes : Breakaway a été annulé et on attend encore Crucible ou le MMORPG New World. Et aujourd’hui, les capacités du moteur Lumberyard soulèvent quelques interrogations.

Lumberyard

On l’évoquait, Amazon confirmait récemment avoir procédé à des licenciements au sein de sa branche « jeu », afin de se réorganiser. Le Wall Street Journal a pu s’entretenir avec certains anciens salariés du groupe et fait état des difficultés que les équipes de développeurs rencontrent avec le moteur.
Les composantes multijoueurs de Lumberyard seraient notamment à la peine (alors même que ce devait être le principal atout du moteur), obligeant à des ajustements constants. Selon un ancien développeur de Breakaway, « c’était comme devoir conduire un train alors que les rails sont en cours d’installation ». Et de poursuivre : « ils en sont encore à essayer d’appréhender concrètement les enjeux inhérents au fait de posséder et exploiter son propre moteur en interne ». Au point que le groupe autoriserait ses propres studios à utiliser d’autres moteurs que le Lumberyard pour concevoir leurs jeux.
L’avenir dira si le Lumberyard est ou non en mesure de remplir ses principales fonctions (Amazon Game Studios promettait récemment l’annonce prochaine de nouveaux projets), mais ces indiscrétions pourraient expliquer la pause de l’alpha-test de New World que le développeur entend mettre à profit pour peaufiner le MMORPG avant d’en redonner l’accès aux testeurs.

Réactions (20)


  • En chargement...

Activités Distributeur de jeux-vidéo
Création 1994
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Amazon

Que pensez-vous de Amazon ?

5 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (9 évaluations)
5,2 / 10 - Moyen