Tencent lance (discrètement) la version internationale de sa plateforme WeGame X

En Chine, Tencent distribue ses jeux (et ceux de développeurs tiers) via sa plateforme WeGame. Elle est maintenant disponible en anglais, s'ouvre aux développeurs occidentaux et propose son catalogue dans le reste du monde.

Le groupe chinois Tencent est évidemment l’un des poids lourds de l’industrie chinoise des nouvelles technologies et plus spécifiquement de l’industrie du jeu – en plus de développer ses propres jeux en ligne, Tencent a investi dans le capital de nombreux développeurs (notamment occidentaux) et distribue un imposant catalogue de jeux notamment nord-américain sur le territoire chinois. Entre autres applications très populaires, Tencent exploite WeGame, sa plateforme de ventes en ligne de jeux PC en Chine (sur le modèle de Steam, notamment, et revendiquant 200 millions d'utilisateurs inscrits) et on se souvient que dès 2017, des indiscrétions laissaient penser que la plateforme avait aussi vocation à s’adresser aux joueurs occidentaux.
Et en fin de semaine dernière, WeGame faisait l’objet d’un (discret) pré-lancement international : la plateforme est maintenant disponible en anglais et donc accessible aux joueurs du monde entier, sous le nom « WeGame X ».

WeGame

SI la plateforme annonce d'ores et déjà de nombreuses fonctionnalités à la fois ludiques et sociales (des sauvegardes via le cloud, des options de streaming, d'échanges entre joueurs et développeurs, entre autres), pour l’instant, le catalogue de jeux est plutôt rachitique : on en compte à peine quelques dizaines et pour l’essentiel, des jeux très modestes, souvent conçus par les studios internes de Tencent.
Néanmoins, la page d’accueil de la plateforme affiche d’ores et déjà les logos partenaires de Deep Silver, Larian Studios ou Hello Games (No Man’s Sky) et au regard des investissements du géant chinois (qui s’est notamment offert Riot Games et League of Legends, Supercell et Clash of Clans, est présent au capital d'Epic Games ou Activision Blizzard, en plus d’avoir noué des partenariats commerciaux avec Electronic Arts), on imagine que ce catalogue pourrait être amené à s’étoffer significativement dans les mois à venir.

Mais sera-t-il suffisant d’étoffer le catalogue de la plateforme pour que les joueurs occidentaux adoptent WeGame X ? L’avenir le dira et la plateforme sera peut-être l'occasion d'accéder aisément aux MMORPG chinois de Tencent (la plateforme compte déjà une catégorie MMORPG, mais vide à cette heure).
Et dans l'immédiat, on retient surtout que Tencent suscite une certaine suspicion chez les internautes – par exemple, une récente faille de sécurité dans ses outils de discussions instantanées distribués en Chine (QQ et WeChat) révélait non seulement des lacune dans la sécurisation des outils, mais aussi que le groupe collecte les données personnelles de ses utilisateurs et leurs échanges privés (comme d’autres acteurs du secteur notamment en Occident, qui en ont fait la base de leur modèle économique), mais chaque collecte serait en outre apparemment aussi associée à un code référant aux juridictions de polices locales (laissant penser que les échanges pourraient être transmis ou accessibles aux autorités locales).
Or dans les conditions d’utilisation de WeGame X, Tencent précise très clairement collecter les données personnelles des joueurs (celles que les utilisateurs communiquent à l’inscription et des données collectées automatiquement à l’usage de la plateforme, voire certaines données issues des réseaux sociaux dans le cas d’une inscription via les applications de Facebook ou QQ, par exemple) et que ces données sont partagées à la fois avec les partenaires commerciaux de Tencent (les développeurs dont les jeux sont distribués sur la plateforme) et avec les autorités locales sur demande judiciaire ou spontanément si le groupe a la conviction de devoir le faire.

On ignore encore précisément les ambitions de Tencent pour WeGame X et encore moins comment la plateforme sera accueillie par les joueurs occidentaux, mais gageons que la « guerre » des plateformes de distribution de jeux PC ne fait que commencer.


Que pensez-vous de Tencent ?

5 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (25 évaluations)
3,4 / 10 - Mauvais