Liste des jeux massivement multijoueurs (MMO) - Page 52

Titre
Dans Xsyon, une catastrophe a dévasté le monde en 2012. Des années plus tard, le joueur incarne un survivant dans un monde où tout est à reconstruire.
Xun Long (littéralement, "À la Recherche du Dragon") se veut un MMORPG dynamique, axé notamment sur l'affrontement de boss et de guildes.
Ys Online est l'adaptation en MMORPG de la série japonaise Ys.
Présenté comme un vrai MMORPG jouable sur plateforme mobile, Yslandia offre un vaste univers en 2D, moult quêtes ou encore des affrontements entre joueurs dans son téléphone mobile.
Suite du premier Scions of Fate, Yulgang Online 2 prend la suite du premier opus dans un gameplay axé sur l'action et les affrontements entre les joueurs.
MMORPG Free to Play, Zentia entend se distinguer de ses homologues par un ton (humoristique), un univers fantastique riche et un gameplay à la fois social et PvP.
Développé par les créateurs de Perfect World, ZX Online est aussi le premier jeu Chinois ayant été publié par e-Games. Ce F2P prend place durant une période antique de la Chine et est tiré d'un roman populaire Chinois du même nom écrit par Xiao Ding.
Présenté comme le premier MMO du groupe coréen Gi Games, Zombie Online plonge le joueur dans un univers inspiré de la ville de Londres envahie de morts-vivants, dans une ambiance horrifique.
Zombies Ate My Pizza est présenté comme un MMO action shooter jouable sur navigateur web.
Présenté comme un MMOZ (ou MMO de zombies), le premier titre du studio Undead Labs fait le pari du MMO sur console, fort d'un gameplay fun et déjanté articulé autour de lutte contre de zombies décérébrés.
Inspiré de légendes chinoises, Zu Online plonge le joueur au coeur des Montagnes millénaires de Zu, là où les moines immortels de Zu (combattants, artisans ou guides spirituels), luttent contre le Mal.

À propos de cette liste


Cette liste recense tous les jeux-vidéo massivement multi-joueurs (MMO/MMORPG) de notre encyclopédie collaborative.

Vous pouvez y créer de nouveaux articles et corriger les informations éronnées grâce au bouton "Modifier cet article" en haut à droite de chaque article.