Critiques et tests RSS

  • Afficher les critiques précédentes
  • 16 mars 2019
    Par
    Bonjour à tous,

    Bons côtés :
    J'aimerai vous parler d'un jeu magnifique, des personnages et des caractéristiques bien pensées et distinctes mais qui se valent, une amélioration des personnages et des armes très simple à comprendre pourtant tellement jouissive, quelle plaisir de passer une partisan +9 full bonus.
    J'ai eu tellement de comptes avec presque toutes les classes possibles et le plaisir était toujours là car c'était les débuts, tout le monde cherche à comprendre, tout le monde progresse et démarre au même niveau. Mais avec du recul, on se rend compte que rien n'est compliqué dans ce jeu et on veut toujours plus. Cet avis ne tient qu'à moi mais de tous les jeux auxquels j'ai pu jouer durant ma jeunesse, il est clair que Metin2 est de loin le meilleur. Il y a tellement de méthodes pour gagner de l'argent, le commerce est d'ailleurs la partie que je préférais, c'est tellement facile d'être riche lorsqu'on est patient, à force de jouer je connaissais tous les prix de chaque élément marchandable. Il suffisait de savoir le prix le plus bas connu et le plus grand prix, c'était le même principe que la bourse. A certains moments du jeu, j'achetais par exemple 200 coffres de rayons lune 500k/u et je les revendais trois ou quatre mois plus tard 2M/u. Ca parait long mais quand vous le faîtes avec tout, finalement ça va vite. ^^ On peut même posséder notre propre terrain de guilde. Personnellement j'en ai possédé deux, même si c'est quelque-chose de virtuel, le fait de posséder un terrain dans un jeu qui réunit un nombre incroyable des joueurs, c'est hyper jouissif.

    Mauvais côté :
    Cependant, à l'heure d'aujourd'hui je n'y jouerai plus. J'ai eu envie d'y rejouer, encore aujourd'hui j'ai envie d'y jouer ! Mais pas dans un serveur dans lequel j'ai déjà eu plusieurs comptes qui n'existent plus. J'ai passé des années de jeu et je n'ai plus rien alors recommencer sur ce même serveur, ça me déprime, plus aucun goût à jouer.
    Un nouveau serveur est créé, quelques mois plus tard il fusionne avec un serveur où un quart des mecs sont milliardaires, j'arrête de jouer... c'est logique.
    Et c'est vraiment dommage parce que Metin2 a un potentiel énorme ! Metin2, ça a bien pris au début parce que ça faisait partie des premiers gros jeux en ligne, suite à la récente popularité d'Internet mais ça n'aurait jamais dû s'arrêter, ce n'était pas parce que c'était un des seuls jeu, non ! C'est un très bon jeu ! Avec une bonne pub, ça peut repartir. Je ne sais pas s'ils s'en rendent compte chez Gameforge mais je suis persuadé que si un nouveau serveur se crée et que celui là ne fusionne pas, qu'il reste bien distinct des autres et qu'ils trouvent le moyen de nous prévenir, nous anciens joueurs, pour nous dire "Hé il y a un nouveau serveur où on commencera tous en même temps et on s'engage à ne pas fusionner pour vous retrouver avec pleins de mecs lvl 120 quand vous êtes lvl 50", bah ça repartira ! Personnellement, je ne demande que ça ! Je ne sais pas si vous êtes d'accord avec moi, n'hésitez pas à critiquer ma critique mais je pense que beaucoup de personnes sont dans mon cas. 

    Pour vous dire, j'ai même envoyé un message à Gameforge de me recruter pour faire des figures de breakdance pour que les persos les reproduisent dans Metin2. Ca fait bientôt neuf ans que je balance des flares, ça aurait pu être énorme et ça paraît con mais c'est le genre de truc à la con qui peut attirer des joueurs... ou pas. XD Gameforge n'a jamais répondu à ma demande. ^^
    Bon voilà, tout ça pour dire : c'est un bon jeu, c'était mieux avant, mais Metin n'est pas mort à condition de lui donner de nouveau sa chance. PEACE ; )
  • 27 févr. 2019
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Etant abonné depuis le début en VIP fondateur, je vais essayer de ne pas tenir compte du jeu au début par rapport à maintenant. 

    Il y a eu pas mal de changements qui font que l'expérience de jeu actuelle n'est plus tout à fait la même qu'avant. Tout comme dans 11 ans, notre expérience actuelle ne sera plus la même qu'actuellement.

    Bref après cette mise au point passons à l'évaluation :

    Alors certes, il y a des bugs, ça plante souvent dans certaines zones, il y a trop de farming, le PvP n'est pas terrible et le support est peu réactif et surtout le coup des clés uniquement au store est une grosse erreur...

    Mais, le monde du SDA est préservé, les quêtes sont amusantes, les évents faits par les joueurs sont super cools, la présence du festival et de divers évents officiels font qu'on a toujours quelque chose à faire. Bref à nous de faire vivre ce monde et d'avoir notre propre expérience ! Il y a de quoi bien s'amuser !

    Voilà pourquoi malgré les défauts que j'ai cités, qui ont fait que les évaluations individuelles sont très mitigées, je mets que c'est un très bon jeu.
    Publié le 27 févr. 2019 à 14:03, modifié le 27 févr. 2019 à 14:06
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 15 févr. 2019
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Malheureusement j'ai connu ce jeu à ses début et je n'ai cessé de voir ce jeu se dégrader, aussi bien côté technique que communautaire. Sachez que ce jeu est uniquement basé sur ce que vous allez dépenser. Plus précisément, vous ne serez jamais considéré comme bon, car vous ne sortirez pas la carte bleue...

    Parlons de la communauté FR qui est la plus pourrie de ce jeu. Magouilles avec la faction adverse pour savoir qui va prendre la forteresse, coups bas entre légions, de grosses légions d'abrutis qui se prennent pour des petits chefs de serveur et tout ça avec la complicité des administrateurs. On ne parlera pas des bans abusifs car le joueur qui vous report est le copain de l'administrateur, qui ne sont JAMAIS sur le serveur pour voir ce qu'il se passe. Donc bans abusifs. Certains joueurs les connaissent et les administrateurs les laissent provoquer, insulter, tricher et j'en passe, de quoi vous dégouter une bonne fois pour toute. On parlera aussi des nombreux bots et cheateurs, des joueurs afk en instances, des voleurs de loots, etc. Même leur "Community Manager" s'est barrée vite fait sans demander son reste... Donc mon conseil, éviter de donner de l'argent à ses [...], essayer plutôt de nouveaux jeux récents et laissez vite ce jeu mourir car il n'en vaut pas la peine.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 janv. 2019
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Kity Kat
    Ayant débuté lors de la fin des tests bêta, j'ai pu voir en direct et sans me décourager, les évolutions que Final Fantasy XIV a connu. 
    Son univers, riche, en fait un jeu aux activités très variées, au gameplay intuitif par le système de changement de jobs, de métiers d’artisanat et de récolte

    Gagnez des points d'expérience via les Aléas, les quêtes annexes ou de l'histoire principale du jeu, les mandats, les contrats de chasse et les carnets d'objectifs liés à ses activités !  
    Aidez et portez secours aux joueurs qui croisent votre passage, discutez et faites connaissance avec eux, ils peuvent se révéler de bons compagnons de route !

    En guilde (CL) ou à l'aide de l'outil de recherche d'équipe/d'équipiers, partez en groupe, dans des donjons, des défis et des Raid afin de vous mesurer à des boss bien ardus.  
    Le housing est au rendez-vous, et passionnant ! Des heures à embellir les intérieurs, pensez aussi à vous distraire avec les jeux du Gold Saucer ! Débloquez des contenus cosmétiques, mascottes, montures, vêtements, coiffures, et bien plus encore !  

    L'artisanat du jeu est exemplaire, et très étoffé, complet. Si on prend le temps de s'y intéresser, il devient vite intuitif, et addictif !   ; )   Vraiment ! Rien de tel pour s'enrichir un peu afin de gagner des GIls, la monnaie du jeu ^^

    L'univers est époustouflant de beauté, la bande son, magnifique, peut aussi être écoutée dans les logements et chambres privée via l'orchestrion ! Chaque détail dans ce jeu compte, et n'est pas oublié.
    Le rythme des mises à jour de contenu est régulier et en deux parties : sur deux et trois mois se succèdent les Patch mineurs et Majeurs. Laissant du temps aux joueurs pour acquérir des équipements de très haut niveau pour affronter les contenus de niveaux sadique et extrême.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 janv. 2019
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de caracala
    J'interviens quelques années plus tard pour compléter cette critique. Je suis un joueur de la première génération, et maintenant de l'actuelle, et je le dis : les Royaumes Renaissants étaient un excellent jeu, ils sont désormais bons à jeter.

    Premier point : le nombre de joueurs est de plus en plus ridicule. Le site affiche 4 000 000 d'inscrits, mais il n'y a jamais plus de 600 joueurs connectés à la fois, ce qui sent déjà les chiffres gonflés, et pour cause, Celsius (créateurs du jeu) compte le nombre d'inscrits en tout, bien que la quasi-totalité de ces joueurs soient partis depuis très longtemps.
    Des villes de 300 à 400 habitants en moyenne, on est passé à une succession de bourgs-fantômes avec en moyenne 30-40 habitants. Oui 90 % des joueurs de l'âge d'or du jeu ont disparu. 
    Evidemment, dans un village de 40 habitants, il n'y a aucune activité. Les tavernes sont systématiquement vides, les marchés sont peu remplis et vos produits ne se vendent pas. Il n'y a aucune possibilité de RP, ni de simple IG. En somme, il n'y a rien à faire.
    Pour les zones françaises, seules 3 ou 4 villes dépassent les 200 habitants et permettent donc un jeu à peu près normal. Si comme moi vous êtes apparu dans un trou perdu, comptez au moins 2 ou 3 semaines (en temps réel) pour rejoindre une ville animée, sachant que la possibilité de se déplacer n'est pas accessible avant une petite semaine de jeu au moins. En somme, la quasi-totalité du jeu est morte et enterrée, et ça et là demeurent quelques bastions qui survivent encore. Choc garanti pour les anciens habitués aux milliers de joueurs, il n'en reste plus rien.

    Deuxième point : Les joueurs s'inscrivent et partent aussitôt. C'est peut-être bien pour ça que le jeu est si vide, et je les comprends. Vous débarquez dans un village. Déjà, si votre connexion est moyenne, les décors mettent une éternité à se charger. Vous ne savez pas encore que la 3D peut être désactivée, donc vous subissez d'interminables chargements dès que vous passez d'un endroit à un autre. Vous prenez un temps fou pour chaque action, motif bien suffisant pour quitter immédiatement le "jeu". Là, vous avez une fiche d'objectifs, pensée par Celsius pour vous faire découvrir le jeu : comment acheter, comment travailler. Mais c'est d'un ennui mortel, et c'est mal pensé. Il y a la vidéo youtube obligatoire à regarder, l'obligation de parler en ville, alors que vous êtes seul, l'obligation d'offrir une bière à quelqu'un en taverne, alors que toutes les tavernes sont vides, que c'est mal pensé... Je passe les nombreux joueurs qui ont des problèmes de navigateur les empêchant d'aller en taverne. Ils ne vont certainement pas changer de navigateur pour un jeu qui doit déjà commencer à bien les ennuyer : départ immédiat. 
    La vue 3D elle, pour ceux qui peuvent se la permettre, semble destinée à vous laisser admirer à quel point votre village est désert : vous êtes seul, dans un terrain immense, avec quelques bâtisses disséminées, c'est incroyablement lugubre et à l'opposé total du jeu multijoueur et fun qu'on nous promet.
    Le jeu n'a rien d'attrayant pour un débutant, et en conséquence, j'ai vérifié, la majorité des nouveaux joueurs partent aussi vite qu'ils sont arrivés. Difficile de faire des stats précises, mais pas plus d'un joueur sur 5, peut-être même un sur 10, à la patience de poursuivre le jeu. Pour ma part, je n'aurais pas tenu plus de 24h si je ne connaissais pas le jeu du temps de son âge d'or. Les nouveaux, eux, ne voient qu'un jeu compliqué, pauvre et vide de joueurs, ils partent.

    Troisième point : Le jeu est incroyablement compliqué. Le côté IG est riche et développé : plein de métiers, de lieux, de fonctions, d'objets, de possibilités diverses. C'est complexe et c'est bien, il faut bien occuper les joueurs. Mais le reste, qu'on qualifie de RP au sens large, est un bazar insurmontable qui tue le jeu. Les joueurs inventent eux-mêmes des règles plus farfelues et ennuyeuses les unes que les autres : bloquer certaines villes pour empêcher la circulation, dicter des lois sur tout, le prix du pain, le droit d'exercer un métier, le droit de partir, le droit de rester. On affiche des grilles de prix, des grilles de salaire, l'obligation de se présenter quand on débarque, l'obligation de demander un laisser-passer pour aller à tel endroit. Ca ne vient pas de Celsius, ca vient des joueurs, et ca tue le jeu, il n'y a rien d'autre à dire. Et quand vous débarquez sur le forum, c'est encore pire : des centaines de sous-forums, rien n'est classé, c'est un bazar infernal. Il y a les forums RP et les HRP, le forum de chaque ville, de chaque duché, des institutions crées par les joueurs, les forums politiques, les forums de l'Eglise, les forums en langue étrangère, les forums qui tournent à un message par an, les forums des clans, les forums des journalistes, les forums de hérauderie : Il est parfaitement impossible de s'y retrouver, le nouveau joueur, lui, est déjà interné en psychiatrie depuis longtemps, et le pire, c'est que 99 % de ces forums n'ont aucun intérêt dans le jeu, puisqu'ils ne rassemblent qu'un ou deux joueurs qui n'ont rien à y dire. On voit ainsi des sous-forums dont le dernier message date de 2014 et qui figurent pourtant parmi tout le reste, preuve qu'il n'y a aucun tri, aucun nettoyage. Pour un joueur lambda, comprendre tout ce qui se passe dans ce jeu demande des heures, mais pas des heures de jeu : des heures de lecture ennuyeuse à souhait et sans aucun intérêt. On salue tout de même MrGroar, créateur d'un wikipédia des RR, un joueur sans lequel personne ne serait capable de comprendre les RR, pas même les admins. 

    Quatrième point : Les admins sont aux abonnés absent. On se demande même s'ils existent. D'un côté, on a des petites animations pour Noël, c'est gentillet, de l'autre, les problèmes majeurs du jeu soulevés par les joueurs depuis des années n'obtiennent même pas une réponse. Je pense aux médecins, qui ont demandé des améliorations basiques et essentielles pour pouvoir jouer, sans jamais rien obtenir, ou aux dizaines de joueurs qui ont tous proposés des idées pour repeupler le jeu, sur plusieurs années, et qui ont eux aussi été parfaitement ignorés. De manière générale, on croirait que les admins ont accepté que le jeu meure sans chercher à y remédier, ce qui est assez pénible pour les nombreux joueurs qui s'investissent gratuitement pour le rendre plus agréable et dynamique.

    Cinquième point : le jeu est devenu un roman à l'eau de rose à cause du RP. C'est sans doute la plus grande différence entre les RR d'avant et ceux de maintenant. Avant, les joueurs jouaient au jeu, faisaient des actions, des métiers, commerçaient, et le jeu vivait. Aujourd'hui apparemment, jouer au jeu se limite à aller sur le forum et créer un "RP" nouvelle génération, à savoir une histoire pleine de niaiseries sans aucun rapport avec le jeu. Sur l'intégralité des forum de villes, il n'y a plus de discussions autour du jeu, mais uniquement des RP. Parmi eux, l'histoire de xxx qui raconte qu'elle repeint sa maison, yyy qui pêche du poisson avec son chat et surtout zzz qui cueille des fleurs en chantant. Le pire, c'est que ces RP demandent des heures de lecture et d'écriture pour y participer, et que tout est généralement codifié pour que ca se passe bien : on prévient les autres qu'ils peuvent participer à condition d'être gentils et mielleux, on pré-écrit le scénario pour être sûr, bref, c'est sans aucune spontanéité, aucun intérêt pour le jeu, très peu réaliste, mais c'est désormais la seule activité pour de très nombreux joueurs. Pour ceux qui préfèrent discuter en taverne, ce n'est pas mieux, tout est mielleux, on se fait tous des bisous, on se caresse les mains, on ne parle que de choses positives, on se donne à tous des surnoms affectueux et on ne parle que de fleurs et de gâteaux. Je n'exagère même pas, vous aurez droit à ça où que vous alliez. Sauf si vous avez le malheur de vouloir être plus réaliste pour un jeu censé se dérouler au moyen-âge. Faites une blague, personne ne vous répond, car ce n'est pas trop accepté, moquez-vous gentiment de quelqu'un, et tous les joueurs présents, oubliant qu'on est dans un jeu, vous feront comprendre que vous n'avez pas votre place parmi eux et s'empresseront dès lors de vous ignorer : Si vous parlez d'autre chose que de bébés mignons et de papillons, vous n'êtes pas le bienvenu dans les Royaumes Renaissants, vous vous ferez même insulter par certains joueurs qui n'acceptent pas que vous perturbiez le monde féérique qu'ils se sont construits (et je parle bien d'insulte de joueur à joueur) . 

    Sixième point : le jeu est déséquilibré. Ca aurait pu rejoindre le point sur le faible nombre de joueurs. Avant, une ville était constitué de beaucoup de nouveaux, d'une base de joueurs moyens, et au sommet de la pyramide, une élite peu nombreuse, comme dans une société normale. Oui mais n'oubliez pas, les nouveaux joueurs, maintenant, partent aussi vite qu'ils arrivent. Résultat, et c'est vérifiable dans n'importe quelle ville, pour 100 habitants, vous avez, au bas mot 50 membres de l'élite, soit des joueurs ayant toutes leurs caractéristiques poussées au maximum, tous les objectifs du jeu remplis, et qui n'ont rien à faire dans le jeu, qui d'ailleurs ne font rien si ce n'est chaque jour manger un aliment et trouver un travail. Cela signifie que le jeu est déjà peu rempli mais qu'en plus, nombre de joueurs actifs n'apportent rien au jeu. Dites vous que dans les nombreuses villes de 40 habitants, il y a 5 nouveaux déjà repartis, 20 élites qui ne jouent plus mais maintiennent leur personnage en vie, et une quinzaine de joueurs "normaux". Le royaume de France est censé contenir 7000 joueurs, il ne doit pas y en avoir plus de 3000 actifs (rappelons que le jeu promet sur sa page d'accueil 4 millions de joueurs, belle escroquerie) .

    Septième point : le jeu est devenu une machine à fric. Tout ca via les tokens, une monnaie permettant d'acheter des améliorations contre des euros réels. Les admins rassurent : ce n'est absolument pas nécessaire pour jouer. Pour jouer non, pour s'amuser, si. Avec les tokens, on achète des tenues, des objets très rares et inaccessibles autrement. Durant les festivités de Noël, à moins d'être un ancien joueur croulant sous les milliers d'écus, les surprises du calendrier de l'Avent sont accessibles grâce aux tokens. Certaines options pour modifier son profil de joueur aussi, certaines options de RP aussi. Vous n'êtes pas obligé de dépenser des euros pour jouer, mais ceux qui le font ont, d'une certaine manière, accès à un meilleur jeu que vous. Avec des tokens, vous pourrez encore jouer à la machine à sous et gagner 10 000 écus en quelques secondes, soit ce qu'un joueur normal mettra près d'un an et demi à gagner lui-même. A part ca, on nous explique que les joueurs à tokens n'ont pas d'avantage significatif.

    Voilà, il y a sans doute plus à dire, mais peu importe, le constat est sans appel : les RR sont un jeu en fin de vie, et c'est autant la faute des développeurs que des joueurs. Le jeu est devenu ennuyeux, les règles chaotiques, le vrai RP est empêché, le faux RP sans intérêt est devenu obligatoire, il n'y a aucune nouveauté intéressante, il n'y a rien à faire.
    On me trouvera dur sans doute, mais en tant qu'ancien joueur de la période 2004-2007, je ne peux que constater les innombrables défauts apparus sur toutes les facettes de ce jeu, et les innombrables qualités qu'il a perdu.

    Par ailleurs, et cette fois c'est un avis purement personnel, je pense que nombre de problèmes liés au RP et à l'attitude détestable d'un grand nombre de joueur viennent de la féminisation du jeu. Il y a 10 ans, les RR rassemblaient majoritairement des garçons entre 15 et 25 ans. Aujourd'hui, le jeu semble rassembler presque exclusivement des femmes entre 30 et 40 ans, contre qui je n'ai rien, mais qui ne sont, selon moi, pas la meilleure catégorie de population pour rendre un jeu en ligne fun et dynamique. Remplacez tous les joueurs de World of Warcraft par des mères de famille, et vous aurez un aperçu de ce que je constate chaque jour sur les RR.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 5 janv. 2019
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour à tous,
    J'ai commencé à jouer à WOT en novembre 2016 et ai à mon actif 20317 batailles.
    J'apprécie particulièrement dans ce jeu les graphismes que je trouve réellement somptueux... on s'y croirait ! (Il faut quand même un bon PC...) .

    Malheureusement, à part le décor et le réalisme des chars (esthétiquement parlant) , le jeu en lui-même est  devenu au fil des mois une usine à frustrations !
    Le MM (match making) vous fait affronter un certain nombre de chars bien supérieurs (blindage, puissance de feu) au vôtre la plupart du temps (env. 85-90 % , vérifié sur 250 batailles en Skorpion G) , sauf si vous possédez des chars de la catégorie ultime (tiers X) . Vous n'affronterez donc des chars inférieurs au vôtre que très rarement.
    De plus le niveau des joueurs n'étant pas vérifié avant bataille, on a des équipes (15 joueurs) très fortes et d'autres très faibles, ce qui conduit à des batailles totalement déséquilibrées qui se terminent par des scores ahurissants (15-2, 15-3) en moins de 3-4 minutes ! Rares sont les batailles équilibrées donc intéressantes... Ce que je viens de décrire fait partie des batailles dites "aléatoires". Le jeu peut aussi s'exprimer sous d'autres formes : clans, campagnes, que je n'ai pas testées.

    Le côté historique des chars (beaucoup n'ont pas existé et sont restés sous forme de projet) ne me choque personnellement pas trop, mais je peux comprendre que certains y soient sensibles.
    Évidemment, impossible de passer sous silence la présence de l'artillerie (jusqu'à trois éléments par affrontement) , qui vous pourrit souvent la partie, si vous possédez un char très lent, et il y en a !
    Quant aux chars que vous pouvez acheter avec du vrai pognon (chars premium) , ils ne vous assurent en aucune façon la suprématie sur le champ de bataille, mais vous rapportent plus d'argent (virtuel ! ) par partie, et une progression plus rapide dans les branches des différents chars (légers, moyens, lourds, chasseurs de chars, artillerie) .

    On peut toujours jouer gratuitement à WOT et se faire sa propre opinion... A l'installation du jeu, faire attention quel serveur on choisit (USA ou EU) . Je n'avais pas fait attention au début, et je suis sur le serveur US (pseudo TerraDz42) , ce qui me coupe du forum WOT français (que je peux toutefois consulter pour y piocher de nombreuses informations) .
    Je suis conscient d'être un joueur très moyen. Peut-être qu'un bon joueur trouvera le jeu moins frustrant ! A vous de voir.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 déc. 2018
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Par
    J'y ai joué pendant plus d'un an. Jeu sympa si t'as une économie forte, sauf que pour avoir une bonne économie, il faut... attendre. Sinon sans plus : tu attends pour le développement de tes bâtiments (un peu comme un Clash of Clans) , tu attaques des PNJ bidons qui sont généralement détruits par d'autres avant que ton armée ait eu le temps d'arriver, tu te fais chier en période de paix, et en période de paix, tu dois choisir entre dormir et le jeu (si tu n'es pas prêt à te réveiller à 4h pour lancer une attaque ou esquiver, ça ne sert à rien de venir, donc le jeu est réservé aux collégiens) .

    La communauté, ça va, mais le nombre de joueurs stagne car les nouveaux se lassent tous du jeu, notamment parce que tu ne peux pas rattraper ceux qui sont arrivés avant donc pas d'intérêt. Et puis il faut ajouter une ambiance délétère car ceux qui "critiquent" la façon dont est administré, modéré ou développé le jeu sont sanctionnés sans raison (mute puis ban) . Encore récemment, deux joueurs assez actifs ont été supprimés du jeu officiellement pour tricherie, officieusement c'est très douteux de supprimer des joueurs inscrits depuis des années du jour au lendemain. Et quand ces joueurs recréent des comptes pour envoyer des messages d'explications sur le tchat, les messages sont supprimés...

    Bref, jeu à déconseiller car clairement adressé à un public très jeune et pas aux rollistes car pas de RP à part quelques rares topics sur le forum que personne ne lit sinon leur auteur.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 28 déc. 2018
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de akranok
    Bon... Comment décrire un jeu pourri ? ...

    Ce jeu est une vraie DAUBE !

    Je suis un joueur de "ARK" et franchement, entre nous, ils auraient pu au moins copier les bases...
    Mais non, au lieu de ça, on a un jeu avec une copie ENCORE PIRE que celle de l'Alpha de ARK.

    Tu popes sur une île où il fait froid ? T'ES MORT... 
    Tu nages comme une planche à voile ! T'ES MOCHE...
    T'as soif ? MEURS...
    Super le système de pex ! De la merde, rien à voir avec une soit disant progression à la MMO.

    Graphiquement ? C'est encore plus moche que l'alpha d'ARK.
    Les environnements ? A part la couleur, TOUT se ressemble !
    Les mobs ? Une incroyable partouze d'animaux qui se promènent main dans la main dans un capharnaüm d’irréalité.

    Nul, tout simplement nul...

    J'ose espérer (et encore, je suis hyper optimiste) que les développeurs vont prendre leur jeu, le foutre en l'air et pondre autre chose que ça. J'ai l'impression qu'ils ont mis sur l'affaire l'équipe de remplaçants. :/

    Bref, je ne vais pas m'éterniser sur cette critique, Atlas est une FAUSSE copie d'ARK, en encore moins bien... voire pas du tout...

    Désolé pour ceux qui "kiffent" à mort ce jeu, mais rachetez-vous des yeux et un cerveau s'il vous plait. :/
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 22 déc. 2018
    /!\ Cette critique a été rédigée avant la sortie du jeu.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    Le 5 c'est pour la génération procédurale de planète et l'open world persistent sans chargement (une prouesse technique, le jeu est magnifique) .

    Le principe économique du jeu revient à "upgrade ship" : en gros, tu rajoutes de l'argent pour améliorer ton vaisseau en un vaisseau de plus grosse taille ou plus adapté à la meta. Avec la TVA, il faut payer minimum 5.65 euros à chaque upgrade... les vaisseaux vont de 25 euros à 600 euros.
    Vu que tous les trois mois, il y a un wipe et que les gens s'ennuient très vite à refarm le vaisseau qu'ils veulent... et bah ils dépensent un peu d'argent. Résultat, la majorité des joueurs ont des vaisseaux à 150 euro en moyenne (freelancer, hornet, etc.) . Beaucoup (tout est relatif) d'éditions limitées à 600 euros aussi. Un vrai cashGrab !
    Maintenant, avec un petit vaisseau à 20 euros, c'est possible de détruire des chasseurs à 100/500 euros si le mec en face se fait surprendre (les bursts peuvent être rapides) . Mais en Arena commander (le mode de jeu compétitif) , c'est très frustrant de jouer avec un starter pack et un vaisseau compétitif revient vite à 100 euros (un système de location de vaisseaux existe néanmoins dans l'Arena Commander mais ça demande du temps de jeu pour maintenir la bête) .

    La goute d'eau qui me fait écrire une critique négative, c'est un reboot serveur sauvage pour faire un patch correctif : aucune alerte, pas de messages sur le chat ou le forum, RIEN. Résultat : des centaines de joueurs perdent leur cargo et progression. Et bien évidement, le bug bien chiant qui te colle au cul, lui, n'est même pas corrigé.

    Le principe du "tout ce que vous voyez est explorable" n'est plus vrai. La cité privée Orville est un décor géant d'immeubles dans une zone interdite d'accès : la ville se résumant à un bar, trois magasins, huit hangars de vaisseaux et 4/5 lignes de métro qui laissent admirer la fausse ville.

    Pour le côté positif (sans les bugs)

    - Le jeu est magnifique, une vraie simulation (pas forcement authentique mais quand même ^^) .
    - Le jeu inclut un système de criminalité qui permet de traquer et tuer les joueurs qui tuent plus de deux joueurs (innocents) de suite : chasse à la prime
    - Un système commercial où les prix fluctuent en temps réel, le produit le plus prisé étant la widow (une drogue) qui permet de faire d'énormes profits à la revente mais dont le labo de production se trouve sur une lune non protégée et sans aucune indication pour s'y rendre... Résultat énormément de chasseurs de primes, de pirates et de contrebandiers se mettent joyeusement dessus pour le plaisir   (et l'argent ! )

    La guerre de Jumptown (commerce de drogue widow) laisse un aperçu du potentiel du jeu dans les cinq prochaines années (taper Jumptown ou Yela sur YouTube pour voir à quoi sa ressemble) . Si vous avez jouer à Rust, vous ressentirez le même plaisir de jeu... peur de tout perdre mais aussi de gagner gros.

    Et si vous décidez de "back" le jeu, une fois 75k crédits en poche allez donc à levski dans le magasin "tech" au sous sol au niveau des hangars pour acheter une moto hoverboard... c'est très fun à conduire sur les lunes
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 16 déc. 2018
    0 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de aayron
    Ayant 17 ans de MMO à mon actif, je me permets de donner un avis "Constructif" de la bêta ouverte de Conqueror's Blade de ce week-end.

    POINTS POSITIFS
    -Réalisme très prenant ;
    -Très peu de bugs pour une bêta (j'en ai rencontré un seul) ;
    -Très bonne optimisation du jeu lors des combats de siège, aucun freeze, aucun lag, ping plus que correct ;
    -Très bon lancement des serveurs, certes avec un léger retard mais aucun crash (et c'est important de le souligner) ;
    -Gameplay relativement bien fait avec de bons counters pour chaque classe ;
    -Le tutoriel est intuitif et la prise en main du personnage et des unités sont simples ;
    -Immersion totale lors des batailles de sièges, on se sent vraiment puissant avec son armée et on ressent chacune de nos actions sur la partie en cours ;
    -Système de craft et de création d'unité simple et stratégique à la fois ;
    -Arbre de talents facile à prendre en main ;
    -Communauté et Discord agréables, très bonne communication à propos du jeu ;
    -Interface du jeu simple et ergonomique ;
    -Temps de chargement rapide.

    POINTS NEGATIFS
    -Launcher My.com un peu gourmand en bande passante (même avec l'option de partage désactivé, vu avec avec OMEN command center) ;
    -Création de personnages un peu trop simpliste (quelques options en plus ne seraient pas en trop) ;
    -Animation de saut de personnage à retravailler légèrement (pour ma part) ;
    -Petit manque d'explication par rapport aux livres et à la création d'unité un peu plus complexe ;
    -Manque d'éléments destructibles in game (ex : mur) ;

    Mon avis
    Une fois les fêtes de fin d'année passées, je prendrais immédiatement un pack afin d'avoir accès aux autres phases de bêta et à l'accès anticipé, le concept de ce jeu qui combine l'action, le MMORPG et une immense partie stratégique me plaît au plus haut point, c'est de l'inédit total et je salue cela !

    Conqueror's Blade est un jeu aux mécaniques impressionnantes et immersives au plus haut point et révolutionne un peu le monde du jeu vidéo en incluant beaucoup d'engrenages à succès. Pour résumer, Conqueror's Blade c'est un MMOBA-RPG-RTS le tout à une sauce médiévale.

    Je suis pressé de découvrir le côté RTS avec la map open world et les différentes maisons avec leurs alliances, tantôt main dans la main, tantôt se déchirant d'eux même en créant du drama qui ajoute de la persistance dans un royaume ravagé par la guerre.

    J'émets tout de même une petite réserve par rapport à My.com, qui je l'espère ne vont pas détruire le jeu avec une boutique trop P2W comme ils ont pu le faire sur d'autres jeux, les leçons doivent être retenues pour cette plateforme et beaucoup les attendent au tournant.
    Publié le 16 déc. 2018 à 16:47, modifié le 16 déc. 2018 à 16:49
    0 personne a trouvé cette critique utile.
  • 8 déc. 2018
    Okord est un petit bijou de jeu par navigateur !
    En évolution permanente depuis xxxx années, l'équipe d'administrateurs constituée de dev et de MJs anime et fait émerger continuellement des nouveautés en terme de gameplay et d'events RP.

    Le roleplay justement, c'est ma tasse de thé et je trouve dans Okord pas mal de trucs intéressants.

    La communauté est assez mélangée entre pur wargamers et roleplayers, le tout se tient plutôt bien.

    Tiens... en parlant de RP, et si vous commenciez tout de suite l'aventure ? !

    Votre intendant frappa à la porte de votre boudoir et entra.
    Sire, une missive pour vous. Une missive du Roi de la Province d'Estybril !

    Bien le bonjour futur chevalier ou Dame d'Okord !

    Vous voilà bientôt à la tête d'un fief et de sa population.

    Que vous soyez issu d'une lignée de seigneurs ou d'extraction populaire, vous devez sans doute avoir besoin d'aide et de soutien.

    Sachez que je serais, moi même ou mes vassaux, très heureux de vous accueillir dans notre grande famille.

    N'hésitez pas à nous demander main forte.

    [...]

    Bon courage.

    Respectueusement,

    Comte Hector Mayer, Polémarque d'Estybril
  • 3 déc. 2018
    1 personne sur 1 a trouvé cette critique utile.
    Par
    Ce jeu est de pire en pire :
    L’équilibre des batailles est totalement truqué, il y a un enchaînement de défaites qui ne peut pas être le fruit du hasard : je m'explique, même si j'étais le plus nul des joueurs (style AFK) , ma team réduite alors à 14 aurait normalement près de 47 % (14 / 15 x 50 % ) de chance de victoire alors comment expliquer qu'il peut y avoir des accumulation de 10 défaites voire plus, c'est statistiquement 1 chance, voire 2 chances sur 100 et cela se reproduit trop souvent.

    Lors que l'on achète un char premium, on obtient souvent une bonne cote avec, les premiers jours, puis cela se dégrade très vite alors qu'on le joue de mieux en mieux... vous ne trouvez pas cela bizarre.

    Personnellement, j'ai investi pas mal dans ce jeu (sans aucun doute plus de 1000 € en quelques années car j'avais fondé beaucoup d'espoir en WOT) mais je constate que le climat général se dégrade : les clans FR partent en sucette, d'ailleurs il y a de moins en moins d'échanges sur le forum francophone.

    Une autre preuve que le jeu périclite : il y a de plus en plus d'offres de lots de char premium + gold à des tarifs toujours plus bas : par exemple, un char Tiers 6 vaut en moyenne 15 €, et bien là, tu le paies 25 € avec 10 € de gold et 1 mois de premium + des bonus, soit un char à 5 €, cela ne se serait jamais vu avant.

    L'IS2 M, char premium sorti le 2 décembre, est super rare, je n'en ai toujours pas croisé, pourtant il était pas cher (équivalent de 10/12 € me semble avec un lot) , et bien pour la simple raison que les joueurs ne veulent plus être pris pour des dindons et acheter des premiums qui sont quasiment des copiés-collés d'autres premium, et surtout en Tiers 7, celui qui prend le plus cher...

    J'aimerais vous dire que ce jeu est super, qu'il a de l'avenir devant lui, je l'aurais peut-être fait il y a deux ans encore mais là je n'y crois plus... je pense que dans deux ans à ce rythme là, le jeu n'existera plus... car plus assez de gens ne paieront.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 27 nov. 2018
    J'ai mis 10, le jeu a trop souffert des précédentes critiques négatives souvent injustes... mais il reste des points négatifs que je compte détailler.

    Le jeu en lui-même est très riche (sans doute trop pour des joueurs "simples"... mais tant mieux, ceux là vont ailleurs) . Peu de temps après mon arrivée sur Celestus, j'ai choisi de prendre du "G+". Il offre un avantage pratique important mais n'est pas obligatoire pour gagner car il n'offre pas de ressources. Le jeu propose quand même quelques avantages pratiques gratuits comme le menu "ordinateur" ou des petits boutons sur les côtés des planètes pour rentrer des codes de portes spatiales automatiquement...

    Celestus dispose d'un wiki très riche et mis a jour régulièrement. Ce wiki inclut aussi du Roleplay. Le RP du jeu est assez développé et on y trouve son bonheur y compris sur le forum. Malheureusement bien trop peu de monde se prête au jeu sur les canaux RP et les pages d'alliances. Certains RP sont totalement incohérents vis-a-vis du cadre, mais on prend plaisir tout de même à les lire, tellement ils deviennent rares.

    Coté technique, Celestus n'a cessé d'évoluer. Né il y a très longtemps, paraît-il, sur des bases assez "bricolées", le jeu qui était le fruit d'une seule personne (il l'est toujours) n'a cessé de s'améliorer techniquement. Aujourd'hui les mises à jour continuent de pleuvoir et la plupart sont vraiment pertinentes. Le "créateur" a un vrai talent de graphiste et semble prendre plaisir à créer des vaisseaux - et les RP qui vont autour...

    Le VRAI point noir vient d'une infime partie de la communauté... connue sous le nom de "ducaux", la plupart des membres de cette faction connait le jeu depuis des années maintenant. Ils possèdent des comptes vraiment développés et disposent de vieilles colonies disséminées dans varden. Chacune possède une rampe monstrueuse, un empilement de défenses astronomique. Cela ne constitue bien sûr aucun problème en soi. Mais ils abusent à la fois de leur grand pouvoir in-game qui se répercute en grand pouvoir d'influence sur les canaux de discussion.

    Les ducaux, pouvant donc accéder à n'importe quelle zone de varden, ont malheureusement mis en place une surveillance sans pitié. N'importe quelle flotte bougeant d'un système solaire à l'autre, pour peu qu'il s'agisse d'un système "fiché", se voit interceptée avec un temps de réaction d'environ 20 secondes par ces fameuses colonies. La réponse la plus logique serait d'éliminer ces colonies. Mais le satomisateur orbital est lent et avec la surveillance mise en place il se fait intercepter comme n'importe quelle autre flotte, de jour comme de nuit. Si par miracle une colonie ducale est délogée, c'est une riposte éternelle qui attend les malheureux attaquants, qui se feront également intimider. Quelle que soit la riposte militaire envisagée, c'est un rouleau compresseur qui vous passera dessus avant même que vous n'ayez décollé. Le pouvoir d'intimidation est un des autres problèmes... les ducaux déconseillent clairement aux autres de s'en prendre a eux. Quand ils encouragent leurs adversaires à agir, c'est dans le but de trouver un prétexte pour les éliminer ensuite (via ce qu'ils appellent un "rasage de compte", s'agissant de faire partir l'autre du jeu) . Il ne faut pas faire l'erreur de leur parler. lorsqu'ils échouent a intimider, ils détournent les propos des autres, les publient, et recommencent les menaces infondées, parfois explicites, de rasage de compte.

    Toute plainte en public n'aboutit pas. Omniprésents sur les forums ou canaux de discussions, les ducaux vont tout faire pour étouffer, intimider, décrédibiliser... tous ceux qui vont les accuser d'anti-fair play. Le reste de la communauté n'intervient pas faute de perdre les faveurs des ducaux... et leur compte avec. Les rares personnes dénonçant les actions d'anti-jeu sont rapidement considérées comme des idiots, à cause du jeu de menaces et critiques créés par les ducaux. Tout ceci est dommage car cela contribue a mettre une mauvaise ambiance au sein d une communauté fort sympathique en règle générale. Si bien qu'en aelron, l'autre "cadran" de la galaxie où les ducaux ne sont pas, une sorte de communauté parallèle s'est mise en place, loin de l'ambiance insipide de l'autre cadran injouable à moins de prendre totalement parti pour les ducaux.

    Pour ces raisons, j'ai quitté le jeu il y a un peu plus d'un mois. La mise à jour sur le pillage d'objets a été de trop. Mes objets se sont intégralement fait piller par les mêmes ducaux. Assez peu en soi, mais ça a été le cas pour l'intégralité de ma faction. Les objets sont entreposés sur les mêmes colonies difficiles d'accès, voire en région 55, région non déblocable (pas de porte, pas de trou noir) . La coupe a été pleine à cause de ce farm d'objets massifs. Je pense revenir sur le jeu mais ce sera en Aelron.

    Ces derniers éléments contribuent à faire stagner la communauté, mais le créateur du jeu a toujours su équilibrer ou corriger les trajectoires. Le jeu serait mort depuis longtemps si ça n'avait pas été le cas. On espère donc qu'un jour, la communauté pourra se modérer elle-même ce qui épargnerait les prises de têtes à veovis, et lui fera plutôt s'occuper de continuer a améliorer son jeu, le meilleur dans sa catégorie...

    Conclusion, à adopter ! ... en Aelron, ou bien en varden mais il faut abandonner vos principes...

    geronimo, ancien thelios
  • 14 nov. 2018
    2 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Le jeu en lui-même, bien qu'il ne soit pas open-source, pourrait être excellent. Les devs techniques bénévoles font un excellent travail.

    Des mises à jour et des innovations sont assez régulières. Le jeu est truffé de secrets, ainsi l'exploration est un bonheur. Les métiers sont intéressants. Le combat n'est pas obligatoire, ce qui est très bien.

    Le RP reste malheureusement élitiste, mais on peut s'en sortir.

    Malheureusement, l'équipe de modération et d'animation s'écoute parler, ne se soucie pas de la déontologie, entretient une ambiance nauséabonde et vit dans un monde de bolchéviks.

    Elle n'aime pas entendre les vérités, leur parole est la seule vérité. Aucune remise en question de leur part.

    Ainsi ce jeu qui aurait pu être excellent stagne avec une poignée de joueurs. Quand il y a 50 joueurs, c'est l'euphorie.

    Le mieux, c'est de jouer dans votre coin, et de vous faire des amis pour jouer à part.

    En espérant qu'un jour ils comprennent et changent de direction, mais au vue de la dernière recrue cela ne semble pas être leur objectif.

    En conclusion, un jeu à jouer en vous faisant un groupe d'amis.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes