Le MMORPG Tarisland esquisse son système de royaumes arcaniques

Le MMORPG Tarisland proposera des « variantes » de donjons ajoutant de la difficulté pour les joueurs en quête de défis, mais aussi des mécaniques obligeant les joueurs à jouer de concert pour surmonter lesdites difficultés. 

sale-img2.jpg

Tarisland s’appuie sur des mécaniques de jeu qui font la part belle aux PvE et le MMORPG promet de nouveaux raids et donjons à chaque saison. Au-delà des ajouts réguliers de contenu, le développeur entend aussi réussir à la fois à rassasier les joueurs vétérans avec des instances leur proposant de vrais défis, et s’adresser également aux joueurs qui sont plutôt enclins à jouer seuls et rechignent à jouer avec des inconnus. Pour s'adresser à ces deux populations de joueurs, le studio indique avoir imaginé les « royaumes arcaniques » (les Arcane Realms).

Concrètement, les Royaumes arcaniques prennent la forme d’instances dont les règles sont modifiées très régulièrement (parfois quotidiennement ou tous les quelques jours), avec des « variantes » – un peu sur le modèle des mutations de New World. Les variantes des Royaumes arcaniques de Tarisland ajoutent des difficultés spécifiques pour les joueurs en quête de défis et ces difficultés prennent des formes qui obligent les joueurs à jouer ensemble pour les surmonter.

Le développeur livre quelques exemples : les Royaumes arcaniques « Enwebbed » (emberlificoté) génèrent une ligne d’énergie entre les joueurs dès qu’un combat débute et qui ajoute des dégâts progressifs, tout en imposant aux joueurs de ne pas croiser les lignes. Autre exemple : la variante « Shadow fiend » fait apparaitre des cercles au sol dont émergera un démon dans les cinq secondes, obligeant les joueurs à sauter à plusieurs reprises sur le cercle pour le faire disparaitre ; ou encore la variante « Annihilation » qui génère deux orbes d’énergie se dirigeant lentement vers deux joueurs, il faudra faire en sorte que les orbes se heurtent pour qu’elles se détruisent mutuellement plutôt que les joueurs.

On comprend le principe de ces variantes : pimenter le run d’un donjon (en plus de renouveler les mécaniques de jeu) mais surtout obliger les joueurs à jouer de concert, avec des objectifs un brin décalés et plutôt bon enfant (facilitant les interactions, même quand on ne connait pas forcément ses compagnons d'arme et dans un contexte plus léger que face aux mécaniques d'un boss par exemple). Selon le développeur, jouer avec des variantes sera aussi la promesse de meilleures récompenses. Et le studio précise aussi que les propositions de variantes par la communauté sont les bienvenues : les idées les plus pertinentes pourraient être intégrées dans le jeu.

Réactions (3)

Afficher sur le forum