Le jeu de sièges de forteresse Warlander prépare son lancement

Après plusieurs phases de tests plutôt prometteuses, Warlander sera lancé en free-to-play ce 24 janvier. Le développeur Toylogic invite les joueurs à se mobiliser, mais redoute aussi que les soucis de matchmaking perdurent temporairement.

Warlander_2022_09-07-22_002.jpg

Depuis maintenant quelques mois, Warlander fait l’objet de tests (tantôt des phases de bêta ouverte, tantôt en bêta fermée) et le titre se révèle plutôt prometteur avec son gameplay articulé autour de sièges de forteresse – une centaine de joueurs (guerriers, mages ou prêtes) sont répartis en escouades et s’affrontent pour conquérir un territoire et ses fortifications.

Après les phases de tests, le lancement commercial free-to-play de Warlander est prévu pour ce 24 janvier à 17h (heure de Paris) et le studio Toylogic s’y prépare, notamment en lançant un « appel aux armes » à ses joueurs : le développeur encourage les joueurs... à jouer, afin de récolter les données nécessaires qui permettront de continuer à affiner les mécaniques de jeu. Les plus investis sont aussi invités à ajouter le jeu à leur liste de souhaits sur Steam ou à publier des avis – à l’heure où le succès se mesure au travers d’algorithmes, l’activité des joueurs sur Steam contribuent à améliorer la visibilité du jeu sur la plateforme.

Pour autant, le développeur prévient aussi que le lancement pourrait aussi connaitre quelques ratés. Lors des tests, le matchmaking avait été critiqué par les testeurs : des joueurs novices pouvaient être amenés à jouer avec des vétérans dans des batailles dès lors assez peu équilibrées, et les joueurs de différentes régions du monde pouvaient être amenés à jouer ensemble et donc rencontrer des difficultés à communiquer... Ces problèmes pourraient perdurer au lancement, en fonction du nombre de joueurs qui seront présents à la sortie : plus les joueurs seront nombreux, plus le système de matchmaking pourra filtrer / réunir les joueurs efficacement, mais la priorité du studio reste la possibilité de lancer des parties rapidement. À cette fin, les joueurs pourraient donc être amenés à jouer avec bots quand compléter une partie est nécessaire faute de joueurs suffisamment nombreux. Selon le développeur, « c’est normal » mais le studio espère affiner le matchmaking au fur et à mesure que les populations de joueurs se normaliseront.

Réactions (29)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Plateformes Windows
Genres Action, battle royale, médiéval

Bêta fermée 21 décembre 2022 (Windows)
Bêta ouverte 12 septembre 2022 (Windows)
Sortie 24 janvier 2023 (Windows)

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.