Microsoft en passe de s'offrir ZeniMax et Bethesda pour 7,5 milliards de dollars

Pour peu que l'opération soit validée, Microsoft entend s'offrir le groupe ZeniMax Media, ses studios de développement (de Bethesda à id Software) et ses licences (Elder Scrolls, Fallout, Doom) pour 7,5 milliards de dollars. 

Microsoft en passe de s'offrir ZeniMax Media

L’industrie du jeu connait une solide croissance et comme la plupart des industries en croissance, elle tend à se concentrer de plus en plus entre les mains d’une poignée d’acteurs. On en a un nouvel exemple aujourd’hui : par voie de communiqué, Microsoft indique être en passe de s’offrir le groupe ZeniMax Media que les joueurs connaissent mieux au travers de son éditeur Bethesda Softworks, incluant pléthore de studios de développement parmi lesquels Bethesda Game Studios, id Software, ZeniMax Online Studios (le développeur du MMORPG Elder Scrolls Online), Arkane, MachineGames, Tango Gameworks, Alpha Dog, ou encore Roundhouse Studios, qui regroupe en vrac les licences The Elder Scrolls, Fallout, DOOM, Quake, Wolfenstein, ou Dishonored, entre autres.
Un package impressionnant, qui serait acquis pour la somme rondelette de 7,5 milliards de dollars, en cash – l’opération serait bouclée entre Microsoft et Robert A. Altman (le patron et fondateur de ZeniMax Media), sous réserve de validation des autorités de régulation.

Microsoft ne fait pas mystère des objectifs de l’opération : étoffer sa capacité de production de jeux et alimenter ses plateformes. Selon le groupe, « les jeux sont le principal moteur de croissance de l’industrie du jeu et les jeux alimentent aujourd’hui les nouveaux services comme le Xbox Game Pass, qui a atteint un nouveau palier avec plus de 15 millions d’abonnés ». Aux termes de cette acquisition, Microsoft pourrait ainsi compter 23 « équipes créatives » dans son giron (contre 15 aujourd’hui) et renforcer ses effectifs avec les 2300 salariés du groupe ZeniMax. Le groupe pourra tout autant ajouter le catalogue de ZeniMax à son offre Xbox Game Pass et à son service de cloud gaming.

Toujours par voie de communiqué, ZeniMax Media et Microsoft précisent que les équipes de chaque studio ont vocation à rester en place et poursuivre leurs activités, et que l’opération s’inscrit dans la droite ligne de « l’étroite collaboration » qui unit déjà ZeniMax à Microsoft depuis des années. On sera néanmoins peut-être curieux de découvrir si, à l’avenir, les titres de ZeniMax Media (réputés pour être distribués sur toutes les plateformes possibles ou presque) continueront à être diffusés aussi largement.

Réactions (89)

Afficher sur le forum


Activités Éditeur de jeux-vidéo
Création Inconnue
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Xbox Game Studios

Que pensez-vous de Xbox Game Studios ?

29 aiment, 40 pas.
Note moyenne : (71 évaluations)
6,0 / 10 - Assez bien