Séparation Activision / Bungie : les actionnaires commanditent une enquête

Ce vendredi, Activision et Bungie annonçaient mettre un terme à leur collaboration commerciale autour de la licence Destiny. Les actionnaires d'Activision s'interrogent sur ces choix et commanditent une enquête.

Séparation Activision / Bungie : les actionnaires commanditent une enquête

Ce vendredi, Bungie et Activision annonçaient mettre un terme à leur coopération commerciale initiée en 2010, synonyme d’indépendance retrouvée pour Bungie qui s’émancipe d’Activision et en profite au passage récupérer les droits d’exploitation de la licence Destiny.
Dans l’ensemble, les joueurs se réjouissent de cette séparation, mais les actionnaires d’Activision sont manifestement loin d’être aussi enthousiastes de constater que le groupe américain perd ainsi une licence de valeur – lors du lancement du premier Destiny, le jeu générait un chiffre d’affaires de 325 millions de dollars en cinq jours et suite à l’annonce récente des deux studios, le cours de bourse d’Activision perdait plus de 10%.

Ces mêmes actionnaires, inquiets de la (dé)valorisation de leurs actions, s’interrogent donc sur les choix commerciaux d’Activision et annoncent avoir mandaté le cabinet new-yorkais Pomerantz (spécialisé dans les délits financiers) pour enquêter sur la dimension économique de l’opération, et notamment déterminer « si Activision et certains de ses dirigeants et/ou administrateurs sont à l’origine de fraudes financières ou de pratiques commerciales illégales ». En fonction des conclusions de l’enquête, les actionnaires qui s’estimeraient lésés par l’opération sont invités à se joindre à une action collective (class action) visant à obtenir un éventuel dédommagement.
On ne présumera évidemment pas des conclusions de cette enquête et encore moins de l’éventuel résultat d’une action en justice, mais on remarque néanmoins qu’elle est initiée quelques semaines après le licenciement de Spencer Neumann, ex-directeur financier d’Activision Blizzard (il officie maintenant chez Netflix), remercié fin décembre « pour violation de ses obligations légales envers la société ». La démarche des actionnaires mécontents d’Activision pourrait être l’occasion d’en apprendre davantage sur les coulisses financières du groupe.

Réactions (23)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Activision Blizzard ?

39 aiment, 124 pas.
Note moyenne : (167 évaluations)
3,0 / 10 - Mauvais