Funcom revendique un « solide » troisième trimestre 2018

Funcom publie ses comptes du troisième trimestre 2018. S'ils ne sont pas au niveau du précédent (marqué par le lancement de Conan Exiles), ils sont « solides » : le studio a épongé l'intégralité de ses dettes et augmente ses réserves de liquidités.

Funcom revendique un « solide » troisième trimestre 2018

On souvient qu'en août dernier, Funcom publiait les comptes de son deuxième trimestre fiscal 2018 et revendiquait alors le meilleur résultat trimestriel de son histoire, notamment grâce au lancement commercial de Conan Exiles. Le studio norvégien vient de publier les comptes de son troisième trimestre 2018 et s'ils ne sont pas au niveau du précédent, ils restent particulièrement « solides ».
Funcom enregistre ainsi un chiffre d'affaires de 7,5 millions de dollars (contre 15,2 millions au trimestre précédent, mais à mettre en perspective avec la progression de 25% par rapport aux 6 millions de dollars de chiffre d'affaires réalisés au même troisième trimestre en 2017), porté notamment par le lancement de Conan Exiles au Japon. De même, le résultat du studio avant impôt est établi à 4,6 millions de dollars (8,3 millions un trimestre plus tôt, mais en progression de 156% par rapport 1,8 millions réalisés au même trimestre en 2017), pour un résultat net de 2,9 millions (contre 5,8 millions au deuxième trimestre, mais en progression de 199% par rapport à l'année précédente).
Et de souligner qu'au terme de ce troisième trimestre 2018, le studio enregistre déjà de meilleurs résultats que sur l'ensemble de l'exercice 2017 : soit un chiffre d'affaires de 25,4 millions réalisé au cours des neuf premiers mois de l'année 2018 contre un chiffre d'affaires de 23,2 millions sur l'ensemble de l'année 2017, pour un résultat net de 8,7 millions début 2018, contre 6,6 sur l'exercice 2017.

L'examen détaillé des résultats de Funcom montre surtout que le studio augmente ses marges au cours du trimestre (elles atteignent 62%, notamment parce que le studio n'a pas eu à supporter les coûts d'un lancement au cours du trimestre), lui permettant à la fois d'augmenter ses réserves de liquidités (20,9 millions, en progression de 147% en un an) et d'éponger intégralement sa dette (depuis le 4 octobre dernier). En d'autres termes, le studio affiche une gestion saine -- et il y a seulement quelques années, on n'aurait sans doute pas parié sur un tel résultat.

Projets à venir de Funcom

Des résultats qui permettent à Funcom d'envisager l'avenir plutôt sereinement et surtout d'investir dans de nouveaux projets. On le sait, le studio a plusieurs jeux actuellement en cours de conception ou de développement (le studio l'illustre dans ses comptes -- ci-contre), à commencer par Mutant Year Zero: Road to Eden. Le jeu tactique est attendu le 4 décembre prochain sur consoles et PC Windows, une démo est d'ores et déjà distribuée aux joueurs ayant précommandé le titre et à ce stade, les premiers échos sont manifestement plutôt positifs.
Cinq autres projets sont actuellement en cours, parmi lesquels un jeu de stratégie inspiré de la licence Conan (développé par Petroglyph) et un jeu solo dans lequel le joueur incarnera Conan (développé par Funcom), mais aussi à plus long terme, un jeu multijoueur en monde ouvert qui suscite d'ores et déjà une certaine curiosité.


Que pensez-vous de Funcom ?

43 aiment, 27 pas.
Note moyenne : (70 évaluations)
5,8 / 10 - Assez bien