Le studio Frostkeep dévoile Rend, pour repenser le jeu de survie

Le studio Frostkeep sort de l'ombre et annonce le développement de Rend, un jeu en ligne hybride reposant sur l'affrontement de trois factions, luttant entre elles et contre l'environnement, dans un monde d'inspiration fantasy.

On le constate régulièrement, les jeux de survie sont plutôt populaires auprès des joueurs en ligne mais force est de constater aussi que le genre se renouvelle peu -- les mêmes mécaniques sont à l'oeuvre dans la plupart des représentants du genre.
Le studio Frostkeep sort néanmoins de l'ombre aujourd'hui et dévoile Rend. Un titre au gameplay hybride qui pioche dans les mécaniques de jeux de survie, mais aussi du jeu de rôle et du jeu d'affrontements de factions.

ss_679998bd0934c2d04bc21062765863517b24c79b.1920x1080.jpg

L'histoire remonte à avril 2016 : Solomon Lee, Mat Milizia et Jeremy Wood fondent leur propre studio, Frostkeep. Le trio se connait plutôt bien que les trois compères travaillent ensemble depuis quinze ans, pendant des années chez Blizzard (au sein de l'équipe de développement de World of Warcraft, puis de celle du Project Titan, qui sera abandonné au profit d'Overwatch), en plus de passages chez Riot Games (League of Legends) ou Carbine (WildStar).
Le trio a donc l'expérience de World of Warcraft : le MMO de Blizzard a su s'imposer, prendre de l'avance et n'a jamais été réellement concurrencé sur son terrain (WoW avait trop d'avance pour qu'aucun de ses concurrents ne puisse le rattraper). Dans le petit monde du jeu de survie, certains titres de se démarquent, mais aucun n'écrase réellement le secteur, ce qui laisse encore des opportunités.

ss_39a31c540bc7b8c927891ebc4e9af587468dfc5f.1920x1080.jpg
ss_8405f6d5259bf05f9add54186101e1cc882fc5cb.1920x1080.jpg

D'autant que selon le trio, le genre souffre encore souvent de problématiques de gameplay : « dans la plupart des jeux de survie actuels, quand vous fabriquez une cabane de boue avec quelques amis, vous avez toujours à côté une guilde énorme, qui a une base colossale et qui roule sur le serveur ». On rechigne à s'investir et ce n'est ni amusant d'être dans la cabane de boue, ni d'écraser un serveur de sa toute-puissance sans contestation, et au final les événements significatifs sont rares. Pour y remédier, le studio imagine donc Rend, reposant sur un système de factions : à la création du personnage, le joueur choisit l'une des trois factions jouables (en alpha, le développeur évoque des affrontements 20 vs. 20 vs. 20) et s'investit au sein de sa faction, tout en devant concilier avec les autres joueurs et les faunes locales, hostiles.
En début de partie, chaque faction débute dans une zone de l'univers de jeu, protégée par un bouclier magique. Les joueurs peuvent donc y ériger leurs bases relativement sereinement, grâce à des ressources récoltées partout dans l'univers de jeu (au-delà de la zone protégée), où les rencontres avec les autres joueurs sont évidemment possibles (pour nouer des alliances ou s'affronter) et infestés de monstres. Après une semaine, les dômes de protection magique tombent et des hordes de monstres ou de joueurs peuvent alors attaquer les bases de joueurs. L'objectif est simple : résister le plus longtemps possible. Chaque semaine, les monstres sont plus puissants et les assauts plus redoutables.
Et selon le développeur : il y aura peut-être un gagnant, mais forcément des perdants. Chaque partie promet donc des moments épiques, chaque joueur (même celui qui arrive en cours de route) doit pouvoir trouver sa place au sein de sa faction et selon le développeur, la victoire passe nécessairement par un jeu d'équipe efficace. Si le titre puise donc dans les mécaniques traditionnels des jeux de survie, le jeu mise aussi sur l'exploration, le jeu de rôle (car les personnages progressent, développent des talents et des compétences, doivent s'équiper, etc.) et évidemment sur des mécaniques compétitives (qui le développeur qualifie de MOBA pérenne sous stéroïdes).

L'idée semble séduisante sur le papier, reste à la concrétiser. Pour y parvenir, le studio Frostkeep compte sur sa longue expérience (« plus de 50 ans » cumulés pour les fondateurs) et son agilité (le studio compte cinq développeurs à plein temps et fait appel à des freelances en complément -- et mentionne le soutien du compositeur Neal Acree, à qui l'on doit déjà les musiques d'Overwatch, de certaines extensions de World of Warcraft mais aussi de Revelation Online ou de la série StarGate SG1). Une première mouture jouable de Rend est attendue au cours du printemps prochain, distribué sur Steam dans le cadre d'un accès anticipé qui devrait durer six à douze mois. Avis aux curieux.

Réactions (37)


  • En chargement...

Plateformes Windows
Genres Action, jeu de survie, fantastique

Statut Disponible
Alpha-test Décembre 2017 (Windows)
31 juillet 2018 (Windows)
Sortie 30 mars 2019 (Windows)
Plus d'informations sur Rend

Que pensez-vous de Rend ?

0 aime, 4 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
3,9 / 10 - Médiocre

1 jolien y joue, 1 y a joué.