Critiques de Deathoto

  • 2 mai 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Le grand problème qui se pose lorsque l'on est développeur d'un jeu, qui plus est d'un système on ne peut plus commun, à savoir le monster bashing, c'est de savoir se démarquer des autres produits, qui sont trop souvent des WoW like.
    Gpotato a décidé cette fois ci de miser sur une nouveauté dans le domaine du MMO : le vol. En effet à ma connaissance, aucun jeu de ce genre, ne propose cette possibilité, qui aurait pu être l'un des plus gros points forts de ce jeu, malheureusement les Devs, sont restés trop timides dans leur démarche, et n'ont pas convenablement profité de leur atout...

    Comme l'ont dit certains d'entre vous, quand on lit le titre de ce jeu Fly for Fun, on s'attend à quelque chose de délirant où pour la première fois, nous aurions la possibilité pourquoi pas de profiter d'une aventure dans les airs ^^.
    Bien que le jeu dispose d'une multitude d'appareils conçus spécialement pour cela et qui vont des ailes, aux voitures aériennes, tout celà ne reste que très limité puisqu'il ne s'agit évidemment que d'un système de déplacement qui remplace les traditionnelles montures auxquelles nous nous sommes habitués.
    Et malgré l’implantation de ce que je n'ose même pas appeler un système de combat dans les airs, tout ceci reste très fragile, peu pratique, très gênant, mal organisé, bref ça réduit énormément la qualité de déplacement qui sont parfois très urgent.

    Au final si l'on fait abstraction de cette "nouveauté" qui n'en ai pas une, nous obtenons, un jeu longda, qui ne se différencie absolument pas des autres et qui finit même par nous lasser.
    Ce que je dis pour flyff vaut quasiment pour tous les jeux de Gpotato, qui créent l'illusion d'une originalité et d'une authenticité factice.

    Au niveau technique, ce n'est pas LE meilleur jeu de Gpotato, mais il reste comme même plutôt bon, avec des décors pas trop mal, et même agréables.

    Toutefois je reste comme même septique sur certaines facettes du jeu, notamment sur l'univers qu'il souhaite créer puisque je trouve du mal à cerner l'atmosphère de Flyff qui oscille entre une ambiance manga qui ne se prend pas trop au sérieux et une dimension beaucoup plus rigoureuse qui nous rappelle des jeux comme Rappelz ou Wow.

    Encore une fois l'un des gros points faibles de ce jeu comme pour toutes les création de gPotato, se fonde essentiellement sur le gouffre énorme qui sépare les joueurs qui cash shop et ceux qui décident de jouer sans payer.
    Système qui fonctionne exactement comme une POMPE A FRIC, puisqu'il incite les joueurs à payer encore plus afin d'égaler les autres membres, et jouer sur un même piédestal...

    Je n'en dirais pas plus, et si j'ai un conseil à vous donner : Pensez y à deux fois avant de jouer à Flyff !

    Voilà a + pour une nouvelle critique ; )

    Gd game : )
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    6 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai très longtemps joué à Dofus sous tout les aspects les formes qu'il aura pu prendre durant ces 4 dernières années.
    C'est de loin l'un si ce n'est LE meilleur jeu dont j'ai eu l'occasion de jouer.
    Commençons par dresser les points forts de ce jeu admirable :

    L'un des premiers avantages de Dofus est qu'il est indéniablement original vu qu'il n'y a aucun jeu du même genre sur le marché des MMORPG qui est aujourd'hui envahi par les WoW like ou les Monsterbashing assaisonnés à toutes les sauces même les plus folles.
    L'aventure que vous vivrez donc sur Dofus, vous ne la connaitrez nulle part ailleurs, parole de joueur ; )
    Alors vous allez me dire, tout ça c'est bien beau, mais qu'en est il en vrai ? Quelles sont les caractéristiques de ce jeu ?

    Je vous le dis tout de suite, Dofus n'est pas LE jeu par excellence pour tout ceux qui recherchent des graphisme extraordinairement beau, mais celà fait évidemment partie de son "packaging" qui lui confére ce goût et cette authenticité que peu de MMO peuvent se venter d'avoir...
    Les graphismes sont donc plutôt axés sur un univers manga, qui rejoint la bande dessinée du même nom, les effets sont plutôt bons, les décors sont bien organisés, bien harmonieux, créant à chaque endroit du monde des douzes, une atmosphère différente qui s'accorde parfaitement avec les monstres et les quêtes qui y sont disponibles.

    Côté gameplay, le jeu est très fluide, des bugs quasi-inexistants, ou carrément absents avec un bon procésseur.
    Il y'a beaucoup de quêtes, très diversifiée, mais elles ne contribuent pas obligatoirement à l'évolution de votre personnage...
    Niveau classe et skill, on ne peut pas faire mieux pour un jeu de ce genre :
    14 classes implantées avec une panelle de sort très diversifiée pour chacune, ce qui vous confére une marge impressionante sur le contrôle de votre personnage, des stratégies multiples qui vont de la plus basique à la plus sophistiquée.
    Evidemment aucune de ces classes ne se ressemble, chacune posséde sa propre marque, son propre gameplay, ce qui rend le jeu d'autant plus attrayant, une diversité qui est nettement visible dans les donjons, qui font beaucoup intervenir le rôle de chacune de ces classes.
    Malheureusement comme dans tout jeu, il y'a des abus, et le reroll des personnages fait toujours des ravages dans un MMO (comme je l'ai posté dans Rappelz). Dofus souffre malheureusement aussi de ces abus puisqu'une très grande majorité de joueurs ont commencé à faire des donjons blops en boucle du niv 20 au niv 100 dans l'espoir d'intégrer la cour des grands très rapidement, évidemment ils se mettent les doigts dans les yeux puisque si les Dev conçoivent une phase 1-100 ce n'est pas pour rien, vu qu'elle contribue à la maturité du joueur à travers des donjons divers, des quêtes multiples, des combats contre d'autre joueurs du même niveau...
    Il est clair que rester cloitré durant une semaine devant un PC, à passer son tour durant les combats, et laisser les HL faire tout le boulot, et comme si ca ne suffisait pas le refaire en boucle, tout ceci ne contribue clairement pas à la création d'un personnage sage et mûr. Comme je le dis souvent, un BL ambitieux vaut toujours mieux qu'un HL noob.
    Etre Haut niveau, n'implique pas seulement un grand pouvoir, mais aussi de grandes responsabilités ^^, et ça seul ceux qui ont joué à la loyale peuvent en bénéficier.
    Néanmoins, ceci ne retire en rien vos chance de créer un personnage dans les règle de l'art, puisqu'il vous suffit de trouver un bon petit groupe de personnes qui souhaitent également jouer en toute honnêteté pour bénéficier des plaisirs qu'ont conçu les Devs. ; )
    Et si vous êtes plus retissent vous pouvez même décider de Solo, puisqu'à l'inverse de plusieurs jeu, Dofus vous offre également la chance de pouvoir monter votre personnage tout seul sans l'aide de personne ^^.
    Vous l'aurez compris le gameplay est l'un des points forts de ce jeu.

    La communauté est quant à elle mitigée, mais dans l'ensemble plutôt bonne à partir du moment que vous dépassez le niveau 60, car en effet, les bas niveau de ce jeu sont généralement les plus mal éduqués et les moins sociables, ils n'hésitent pas à vous insulter à la moindre occasion, guettant toute opportunité pour vous sauter à la figure, ce comportement hideux, est souvent dû à un sentiment de marginalisation, lié principalement à deux facteurs :
    -Soit ils n'ont pas les moyens de payer la coquette somme de 2euros chaque semaine afin de jouer au jeu, ce qui les améne à être bloqué au niveau 30, et se mettent donc en proie de faire subir leur colère à toutes les personnes qui ont le malheur de les croiser.
    -Soit parcequ'ils sont de nature mauvaise ^^
    En règle général, j'ai toutefois remarqué que plus vous vous avancerez dans l'aventure, plus vous rencontrerez des personnes sympathiques, qui vous acceuilleront dans leurs univers les bras ouverts : ) ce qui n'est pas le cas des HL de tous les jeux...

    Niveau histoire, on ne peut pas trop critiquer Dofus de ce côté ci puisqu'on ne peut vraiment pas faire mieux. En effet Ankama a littéralement créé un manga à l'effigie de son jeu, et même un animé qui se rapproche à peu prés de cet univers, mais qui s'accorde avec un autre jeu du même nom "Wakfu".
    Dans le jeu, s'il devait y avoir un "objectif" ce serait de collecter les dofus, mais il serait tellement stupide de limiter l'intérêt de ce jeu à celà que je ne préfère pas trop m'étayer là dessus, puisque ce jeu désserve sur plusieurs débouchés pour les joueurs, et offre une multitude de possibilité pour chaque personnage.

    Le système Pvp et PK est très bien maitrisé et n'est absolument pas intempestif à l'inverse de plusieurs autres jeux ou le système PK n'a aucun intérêt et est complétement dérangeant, puisque l'agression de joueur est interdite dans les donjons.
    Niveau pvp, vous avez le choix facultatif entre deux factions Ange ou Démon, (Brakmar ou Bonta) et avez ainsi le droit selon votre décision à une tablette de quêtes liées à votre statut.
    Une guerre continuelle est donc ainsi livrée entre les partisans de chaque faction, mais vous pouvez décider à tout moment de vous soustraire à cet affrontement en désactivant le mode pvp via votre menu.
    Evidemment ceux qui s'amusent à tuer les petits nouveaux sont toujours perdants dans tous les mmmo, dofus quant à lui les punit, en leur interdisant d'accéder aux banques, aux téléportateurs (Zaaps) et à plusieurs autres fonctions vitales dans le jeu.
    Si éventuellement vous désirez surpasser les barrières de ces fonctions, vous pouvez même si vous êtes pris, intégrer le clan des sérianes, qui sont une sorte de justiciers ou pas, et qui eux peuvent s'attaquer en toute légitimité même au neutres.


    Voilà si je devais résumer ces points positifs, je vous dirait que Dofus est un jeu unique que vous ne trouverez nulle part ailleurs, et si vous ne l'avez jamais testé et bien je vous encourage vivement à le faire. Comptez juste la coquette somme de 2euros par semaines ou sinon l'abonnement annuel ou même mensuel que vous propose le jeu. Enfin bref il y'a plusieurs formules que vous propose Ankama pour avoir l'impression de moins perdre du fric ^^.


    Mais pour être un bon critique il faut toujours peser le pour et le contre d'un jeu, et c'est dans cette optique que je dois en dresser les aspects négatifs :

    Comme je l'ai énoncé précédemment il y'a d'abord ce petit pépin causé par le donjon blop, mais il n'est toutefois pas fatal.

    Une autre petite déception c'est que le jeu ne posséde pas de système de prise de donjon mais ceci est largement compensé par le système de conquête de territoire entre Ange et Démon.

    La dynamique du combat peut encore être amelioré, je déplore, des duels et des pvm un peu trop statiques, beaucoup moins palpitants, puisque trop beaucoup trop stratégiques... Donc de ce côté ci les Devs devraient trouver des solutions pour donner du punch à leur jeu !

    Je ne peux absolument pas considérer le paiement comme un point négatif à l'inverse de ce que certains pourraient croire, puisque l'on a rien sans rien, vous ne pouvez pas posséder des jeux de consoles sans les acheter à moins d'être un hors la loi, c'est le même principe pour tout MMO qui se respecte.
    Ce que je trouve bien dans ce jeu, c'est que le système est clair, et j'admire Ankama pour son honnêteté, elle au moins vous précise très clairement que vous devez payer si vous voulez bénéficier du jeu ce qui n'est pas du tout le cas de certains jeu qui fonctionnent comme une véritable POMPE A FRIC et qui installent une boutique qui devient parfois incontournable pour être à la même hauteur que les autres joueurs.
    Donc vraiment ne critiquez pas dofus pour ça, c'est même un point positif ; )
    .

    Voilà bilan : Dofus est un jeu EXCELLENT ! Malgré tout ce que l'on peut dire dessus je vous le conseille vraiment vous ne le regretterez pas du tout puisqu'il vous offre des perspectives de jeu nouvelles.
    Si vous lisez cette critique et que vous ne connaissez pas encore Dofus, n'hésitez pas et allez le voir de vos propres yeux ; ) !

    Allez gd bye pour une nouvelle critique : )

    Bon jeu à tous ; )
    Publié le 2 mai 2011 à 00:40, modifié le 2 mai 2011 à 00:42
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 mai 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    15 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai lu la plupart de vos critiques que je trouve, ma foi, très intéressantes et qui illustrent plutôt bien le problème dont souffre le jeu, malheureusement c'est un peu plus compliqué que cela...

    Evidemment il y a très peu de critiques que l'on peut prononcer sur Rappelz côté technique, car le jeu n'est pas mal du tout de ce côté là :
    Les graphismes sont très bons, l'univers est subjuguant, les effets sont maitrisés, très peu de bug à part peu être dans des villes surchargés, les quêtes fonctionnent à merveille, bref Rappelz est un très bon jeu qui tient ses promesses si l'on s'en tient uniquement qu'au côté technique du jeu !
    Cependant la différence qui se fait entre un jeu de console et un MMORPG c'est que ce dernier ne fait pas intervenir uniquement les graphismes mais fait appel aussi et surtout au facteur : "joueurs", parce que le MMO est avant tout fait par et pour les joueurs, et on va voir que de ce côté ci Rappelz est plutôt disons le mal barré...

    Si Rappelz est un modèle de technicité et de maitrise des aptitudes virtuelles, il n'est cependant pas exempt d'un lourd, que dis je, de lourds défauts générés principalement par ses joueurs :
    Avant toute chose il faut savoir que qui dit jeu dit joueur et qui dit joueur dit abus, et c'est ça qui va poser problème... Vous allez voir comment Rappelz qui était armé pour devenir l'un des plus grands jeu de ce siècle va finalement être rongé par ce qu'on en fait ses propres membre...
    Tout commence le jour ou, les devs decident d'installer une nouvelle quête dans le jeu, une quête évidemment cachée qui n'était littéralement pas conne à l'époque, il y'a à peu près 1 an et demi.
    Aussitôt les premières rumeurs sur une éventuelle quête circulent, les pistes les plus folles et les plus loufoques commencent à circuler sur les forums spécialisés et dans le cœur du jeu lui même.
    Le jour J arrive, la MAJ est lancée, et la quête est désormais disponible.
    Les joueurs les plus expérimentés ne tardent pas à découvrir les secrets que recèle cette nouvelle quête considérée comme inutile pour les moins enthousiastes, et quelque mois plutard, les conséquences du bouche à oreille sont clairement visibles, la quête est désormais connus par tous, même par les tout nouveaux ^^.
    Bon vous vous demandez qu'est ce que cette quête ?
    La quête débute au niv. 50 dans une ferme rouge, il s'agit d'accomplir un certains nombres de tâches assignés par la pnj (tuer des monstres, trouver des objets... )
    A la suite de ces accomplissement vous gagnez un certain nombre de CP (qui sont utiles pour booster vos compétences) non négligeable.
    Quelques jours sont passés vous voilà niv. 70, vous pouvez donc achever la quête que vous avez débuté au niv. 50, celle ci est beaucoup plus corcé puisqu'il vous faudra tuer énormément de monstres appelés "fanatiques" et quelque fois des boss comme la "sorcière" ou "Hektor".
    Comme vous l'aurez deviné il est très facile de boucler cette quête à l'aide du soutien d'un HL, (comptez 2 heures à peu prés).
    Seulement voilà, il se trouve qu'à la fin de cette quête, surprise vous êtes niv 90 (Ce qui veut dire que la phase de jeu 70-90 sur rappelz est inexistante ! ) et vous avez le choix entre quatre cartes vides rares du jeu
    -Ange
    -Eimus
    -Tafari
    -Cerbere
    Bon vous allez me dire, comment cet état de fait va faire basculer le jeu ? Ecoutez, ça viens... ; )
    En découvrant ce qui devait être un secret du jeu, les HL se mirent en tête de reroll (recréer/remonter) des personnages, non pas pour s'amuser, ou pour voir le jeu d'un oeil neuf, mais plutôt pour gagner ces cartes, vu qu'il ait très difficile de capturer ces monstres avec une seule carte en main.
    Pour faciliter ce reroll, les HL ont commencé à transférer leur pet HL sur leurs mules et ainsi raccourcir la durée de chaque DP.
    8 mois plutard, quelles sont les conséquences de ce reroll en masse ?

    Ben premièrement TOUS les donjons (même le premier celui du "temple clair de lune")
    sont devenus sélectifs, et ainsi tout joueur ne possédant pas de pet HL est exclus du jeu puisque comme l'ont expliqué mes camarades de jeuxonline, au niv 35. à moins de ne pas DP les quêtes sont quasi-absentes, et les monstres à l'extérieur ne lâche que très très peu d'xp.
    Conclusion le petit nouveau qui n'a pas encore les moyens n'a que deux choix devant lui :
    -Soit il commence à faire du commerce, ce qui lui fera détester le jeu, mais paradoxalement ne pas le quitter, vu qu'il souhaite toujours accomplir ce qu'il n'a pas pu (c'est peu être ça le petit quelque chose dont l'un d'entre vous parlait : le désir de se surpasser)
    -Soit il abandonne l'aventure puisque nous le verrons, en plus d'avoir détruit le jeu (consciemment ou pas) les joueurs de Rappelz enfin la plupart, n'ont pas du tout le sens de la solidarité.

    Deuxième conséquence qui elle est tout aussi néfaste :
    Après avoir achevé leur reroll en masse, tous les HL n'avait pas épuisé toutes leurs cartes, et il leur restait surement quelques dizaines d'ange ou d'eimus (... ) qui gisait dans un coin crasseux de l'inventaire.
    Ils se mirent donc en quête de les vendre, et petit à petit leur donnèrent un prix de plus en plus élevé (10 20 30 40 50 60M) et de ce fait les HL devinrent riches pour l'époque.
    Ils pouvaient donc se permettre tous les excès, et nos petits commerçants voyant que les joueurs pouvaient lâcher beaucoup plus d'argent qu'avant, se mirent à augmenter les prix de tous les objets de façon exponentielle...
    Résultat, quelques mois plus tard, les prix ont explosé, et un Economiseur d'Energie qui ne coutait que 3 Millions avant coûte désormais 10 Millions, un objet qui ne valaient avant que 800k vaut désormais 4 Millions.
    En appliquant cette hausse, aux objets les plus rares, imaginez les prix que cela donne (Un ange tamé (capturé) vaut donc vers les 1 Milliards ! )

    Voilà comment Rappelz devient un vrai poison, les prix sont trop élevés, les donjons sont hyper select, les quêtes sont rares ou sont abusés, ce qui réduit énormément l'intérêt de ce jeu qui souffre de lui-même.
    Mon conseil : Si vous voulez intégrer Rappelz, à moins que vous soyez très très trèèèès patient vous n'arriverez jamais à y accomplir vos désirs.
    Ne comptez jamais sur personne, puisque tout le monde est cloîtré dans ses objectifs mégalomanes.

    A la prochaine pour un nouveau décryptage de jeu vidéo ; )
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques