Rappelz

Rappelz


Développeur NFlavor Corp
Editeur Webzen West
Exploitant Webzen Dublin
Distributeur Webzen West

Plateformes Windows
Genres Jeu de rôle, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Bêta ouverte 30 janvier 2008
Sortie 14 février 2008

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français x

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans

Extensions Epic VI - Golden Monarch (2009), Rappelz Resurrection (2010), Epic VII - Breath of Darkness (2010), Epic VIII - Rage du Guerrier (2012)
Titre PvP du catalogue de MMOF2P de Gala-Net, Rappelz plonge le joueur dans un monde fantastique dans lequel s'affrontent les Deva, Asura et Gaia. Rappelz se veut complet et s'adresse à tous les joueurs, occasionnels et/ou assidus.

Présentation modifier

Rappelz plonge le joueur dans un monde fantastique dans lequel cohabitent trois peuples aux philosophies antinomiques : les Deva, gardiens de la Lumière, les Asura, serviteurs des Ténèbres et les Gaia, les protecteurs de la nature.

Dans l'ancien temps, les anciennes divinités de la Création et de la Destruction façonnèrent les Deva, Gardiens de la Lumière et les Asura, Serviteurs des Ténèbres pour rejoindre l'ancien peuple de Gaia, protecteur de la nature.

Après une longue période de paix dans un monde où l'équilibre régnait en maître, « La Sorcière » (The Witch) acquit un incommensurable pouvoir nourrissant ses ambitions personnelles. Elle conduisit le peuple de Gaia à s'élever contre le monde, qui plongea dans le chaos. Certains se rebellèrent et l'alliance des trois races permit de défaire la Sorcière...
Aujourd'hui, les trois peuples coexistent dans le monde de Rappelz. Mais de sombres rumeurs laissent entendre que le retour de la Sorcière est proche, qu'elle fourbit ses armes et rassemble ses terribles forces pour fondre à nouveau sur les peuples du monde...

Systèmes de jeu modifier

Se classant parmi les titres gratuits de Gala-NetMMORPG F2P »), Rappelz est néanmoins présenté comme un MMORPG offrant un gameplay complet, susceptible de séduire les joueurs occasionnels et assidus.
Reposant sur un système PvE avec diverses quêtes, donjons et Boss à découvrir au fil des niveaux, Rappelz propose également un PvP libre et ouvert grâce au mode PK qui permet à un joueur de s'attaquer à n'importe quel autre joueur.
Le jeu propose par ailleurs des sièges de donjons lors de combats de guildes.

Il existe 27 classes disponibles sur 170 niveaux de jeu et surtout Rappelz propose un système de familiers très bien construit et accessible à tous, offrant une précieuse aide lors des combats.

Configuration requise modifier

Configuration minimale :
- Pentium-III 1.5GHz
- 512 MB de RAM
- Carte graphique 64 MB (Radeon 9200, GeForce 3 Ti)

Configuration recommandée :
- Pentium-IV 4.0GHz (le jeu ne gère pas le multi processeur, 1 seul CPU tourne a 100%)
- 4096 MB de RAM
- Carte graphique 256 MB (Radeon X1300, GeForce 6600)

Le jeu utilise environ 4 Go du disque dur.

Extensions modifier

Rappelz: Epic VI - Golden Monarch

Rappelz: Epic VI - Golden Monarch (2009)

Golden Monarch est une extension gratuite de Rappelz qui ajoute de nouvelles créatures et de nouveaux défis.

Rappelz Resurrection (2010)

L'extension Resurrection est une extension gratuite de Rappelz qui ajoute de nouvelles créatures et de nouveaux défis.

Rappelz: Epic VII - Breath of Darkness

Rappelz: Epic VII - Breath of Darkness (2010)

Nouvelle extension gratuite, l'Epic VII: Breath of Darkness propose une refonte complète de l'Île Perdue, ajoute de nouveaux donjons cachés et familiers.

Rappelz: Epic VIII - Rage du Guerrier

Rappelz: Epic VIII - Rage du Guerrier (2012)

Epic VIII - Rage du Guerrier propose le mode Colisée. Ce mode permet d'affronter d'autres joueurs, dans 3 types d'arènes de combat.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Rappelz.

NFlavor Corp
Société, 2003
Développeur
Webzen Dublin
Société, 2007
Exploitant
Webzen West
Société, 2004
Distributeur, éditeur

Informations complémentaires modifier

Rappelz est disponible en version anglaise sur cinq serveurs : Tortus (premier serveur ouvert), Bahamut, Yeti et Lydian, auquel il faut ajouter Pantera, un serveur orienté vers le PvP et PK.

A compter de décembre 2007, Rappelz est également disponible gratuitement en version française sur le portail GPotato.eu. Cette version propose quatre serveurs : Pyroxia (premier serveur français ouvert), Kentauros, Cerberus et pour finir Lorelei qui interdit le Pvp sauvage dit PK.

Lors de l'été 2008, Rappelz a profité d'une extension nommée Epic V Draconic Age, touchant à quelques éléments du gameplay, et ajoutant du nouveau contenu.
Une prochaine mise à jour est prévue, mais c'est son prologue, appelé Navis Lamia, qui nous est promis pour le mois de Mai 2009, ajoutant toujours de nouvelles fonctionnalités, notamment une refonte de l'île des débutants, zone de tutoriel pour les nouveaux joueurs.

Critiques

58 critiques de Rappelz ont été publiées.

Joueur de Rappelz depuis Juin 2008, voici ma petite critique de ce jeu. Je salue au passage ce cher MrGuitou, qui est comme moi, un grand adepte du forum officiel de Rappelz. Rappelz, comment ça marche ? ! - C'est 170 levels -... - Zenboy, le 12 octobre 2010
J'ai commencé Rappelz par curiosité après sa sortie française il m'a accroché dès le début grâce a une initiation prenante pour un F2P en français. Quatre mois plus tard je quitte le jeu (lvl 50). Voila les + et les - Le mieux... - Parki, le 19 avril 2009
J'ai joué de 2008 à 2010 à Rappelz, arrivé niveau 153 soul breeder. A haut niveau, il est impossible de jouer sans utiliser le cash shop de façon intensive. Pour augmenter son niveau, une seule activité, la "dungeon party" : on va dans un donjon... - elchignolo, le 22 novembre 2010

Vidéos

17 vidéos de Rappelz ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.