Critiques de Nahoury

  • 10 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    4 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Aion est un jeu "bon" d'après la plupart des critères courant : beau, presque stable, relativement addictif et amusant.
    Si ces qualités lui sont indéniables, je le trouve néanmoins légèrement ennuyeux sur la durée. Si au début la progression est très rapide et le bash limité... Passé le niveau 30 (35 si on est gentils) , on se retrouve avec des quêtes de bash pur et dur à l'ancienne où il faut tuer des centaines de fois les mêmes mob... Je n'ai rien contre un leveling lent, par contre j'aime pouvoir varier ce sur quoi je tape et ne pas avoir l'impression de faire sans cesse la même chose.
    On me dira que je peut varier en faisant du pvp... c'est vrai ! mais on se heurte alors à un autre problème : il me suffit d'avoir dans mon équipe une personne ayant 5 à 10 niveaux de plus que moi pour ne gagner aucun point d'abysse ou d'expérience pendant une session de pvp, autant dire que je fait du bénévolat, qui creuse encore plus la différence de niveau et me fait stagner.
    C'est la même chose en pve, mais on peut "comprendre" la démarche pour éviter le power-leveling. Cela dit, il reste frustrant à l'extrême de pex en négatif pour la simple raison qu'une personne de l'équipe est plus forte que soit (il suffit de mourir une fois pour perdre toute l'xp durement gagnée dans ces cas là, au bout de la deuxième mort... on a perdu sa journée)
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 juil. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    1 personne sur 4 a trouvé cette critique utile.
    En jouant à Age of Conan, j'ai bien plus l'impression de jouer à un jeu de rôle assez linéaire (type oblivion en encore plus dirigiste) qu'à un mmorpg.
    Il est très bien d'avoir un scénario, mais dans un mmo, ça fait quand même un peu bizarre que chaque personnage ait vécu la même histoire (à quelques différences près).

    En dehors de cela, même si ça a été dit et redis, l'ambiance visuelle et sonore est splendide, quoique certains paysages auraient mérité d'être un peu moins dépouillés. J'ai personnellement du mal avec les combos à lancer à tout va avec plein de touches du clavier, mais tout est assez bien expliqué d'entrée de jeu. Attention, quand je dis expliqué, c'est les commandes, pas les caractéristiques qui sont obscures pour la plupart ni les arbres de compétences qui le sont tout autant.

    En cours de leveling, tout le monde est tellement occupé par les quêtes qu'il est pratiquement impossible de voir la moindre phrase dans le canal dire en 2/3h de jeu de suite et les groupes sont bien rares, composés soit d'amis de plus ou moins longue date, soit bien plus souvent de membres d'une même guilde... communiquer avec la communauté est donc difficile et c'est en cela qu'aoc a de grosses lacunes pour un mmorpg.
    Publié le 3 juil. 2008 à 20:32, modifié le 4 juil. 2008 à 20:03
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 18 janv. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 12 ans.
    Haaaa, quelle expérience que celle de Guild Wars... ayant joué depuis pratiquement le début, je me lasse sans vraiment me lasser de Guild Wars, pourquoi ?
    Tout d'abord, à l'époque où j'ai commencé, Guild Wars était l'un des plus beau jeu (graphiquement et musicalement parlant) du marché. Bien que j'avoue que comme 90 % des gens mon avatar y est féminin (car les hommes sont d'une laideur incomparable - quoique ça s'améliore) , à présent, cet argument n'est plus tout à fait valable... Bien qu'il n'aie pas forcément à pâlir face à certaines productions récentes.

    Mais Guild Wars a aussi et surtout un autre aspect, ce "CORPG" sur lequel insistent tant les concepteurs : on n'a pas affaire à un monde persistant mais bien à un RPG (de type asiatique : "tu suit le scénar, point barre") à faire à plusieurs. Si l'on s'en tient à la première mouture, le scénario y est plutôt bien ficelé et tient en haleine de longues heures. A l'époque (oui, je radote sur le bon vieux temps) de cette première version, le CO avait toute son importance, mais la communauté était sympathique, s'exprimait correctement et au final, former un groupe et passer une bonne soirée à s'amuser était possible.

    Mais Guild Wars a évolué... enfin surtout sa communauté. Je sais, à l'heure actuelle, que si je m'y connecte, je ne comprendrais pas un traître mot de ce que me dira la personne en face (ex : "trp xpldr g run droknar un noob", si on peut me donner la traduction, et encore c'est pas le pire... ) , que si je cherche un groupe, il faudra à tout pris avoir "le build super trop bien de la mort qui tue parce que sinon tu vas tout faire foiré", alors que je préfère faire confiance à mon instinct sur mes choix de compétences...
    D'ailleurs, en cherchant ce même groupe, je devrais me farcir le spam intensif des vendeurs multicanaux (trop d'objets "rares" à vendre, ça tue le commerce)...

    Alors tiens, bonne idée : on coupe tous les canaux, on se prend nos mercenaires boostés (comprendre les "héros") et on est parti pour faire la campagne en solo (ou à deux, avec le frère / la soeur par exemple... ) !
    Je ne peux pas expliquer ce changement, mais depuis bien un à deux ans, Guild Wars est un jeu à faire en solo (ou alors avec un groupe d'amis rencontrés ailleurs) , pour ses campagnes qui sont somme toutes plaisantes. D'ailleurs toutes les améliorations / nouveautés qui apparaissent vont dans le sens d'une "solotisation" du jeu.
    Je ne parlerais pas de la partie PvP, que je ne peux correctement évaluer, car elle ne m'intéresse pas et de toute façon, je n'y ai jamais rien compris (trop de vocabulaire "technique").
    Publié le 15 janv. 2008 à 01:06, modifié le 18 janv. 2008 à 12:03
  • 2 janv. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 12 ans.
    1 personne sur 2 a trouvé cette critique utile.
    La première impression que j'ai eu en débarquant dans Metin était de me retrouver sur un vieux beat'em all : la sélection des personnages et la musique "rangaine" mettent dans l'ambiance. Même le gameplay nous mène à le croire, et c'est d'ailleurs la seule chose intéressante que j'ai trouvée : avoir un aspect un peu beat'em all plutôt qu'hack'n slash, ça change dans ce genre de jeu.

    Pour parfaire le tout : graphismes vieillots (quand on ne parle pas des textures qui sont horribles) , personnalisation des personnages quasi nulle (quatre classes/skins qui se courent après et armures définies par classe + niveau) et bande son qui rappelle le bon vieux temps des bornes d'arcade.
    La traduction est horrible, bourrée de fautes et de phrases mal construites, on peut le mettre sur le compte du "c'est encore en bêta" mais j'ai connu de nombreuses bêtas qui faisaient bien mieux que ça.

    Points positifs :
    - aspect beat'em all original
    - gratuité (encore heureux)

    Points négatifs :
    - gratuité (et la fameuse communauté qui vas avec) ,
    - tout le reste.
    Publié le 31 déc. 2007 à 14:51, modifié le 2 janv. 2008 à 17:16
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Plus d'autres critiques