Critiques de TEM la firme

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

8 personnes ont trouvé cette critique utile.
Jeu gratuit excellent sur l'univers de Mars : la colonisation de Mars a eu lieu et est actuellement en plein chamboulement. La terraformation prend du temps et c'est votre rôle ! Employé par La Firme vous vous devez de terraformer cette planète afin de la rendre habitable. Mais cela serait sans intérêt si le jeu était aussi facile... En effet les events sont là pour vous montrer que vous êtes loin d'arriver à votre tâche, vous obligeant à s'occuper d'abominations et autres events... Vous...
Publiée le 4 mai 2007 par Johnny KTOU.
5 personnes ont trouvé cette critique utile.
La note est sévère ? Trois ans plus tôt elle aurait encore été de 7/10. Dommage que le jeu en lui même ne soit pas (plus) à la hauteur du background (histoire). Malgré de belles images 3D et de pseudos animations flash, ça reste avant tout un jeu par navigateur, rien de plus que du "Point & click". Les événements donnent pour bon nombre l'impression de servir à meubler ou faire croire à un semblant d'activité sans pour autant déboucher sur quelque chose de concret. Finalement on s'...
Publiée le 10 mai 2014 par Dece.
  • 22 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Titre : En trois mots dans cet ordre : adaptation, jouissance, et désillusion.


    Bonjour a tous.

    Pour bien comprendre ce jeu, et donc le faire comprendre, il faut l'avoir testé en profondeur. Et surtout au-delà du "cé nul j'comprend rien" de la personne qui arrive, du "énorme, y a plein de trucs ! " de la personne qui découvre encore, ou le "Venez tous ! " du fanboy peu impartial. Bref, en long et en large dans le temps, les joueurs, les rôles, les actions et les nouveautés.

    En général, l'on découvre ce jeu en trois phases successives et bien distinctes. Une règle à laquelle je n'ai encore jamais vus personne déroger.


    La première étape est l'adaptation, celle qui sépare le grain de l'ivraie, et qui voit le MMO perdre un nombre conséquent de joueurs. On arrive dans un univers très complexe, avec beaucoup d'actions à faire qui ont TOUTES leur importance. On découvre son bunker avec pas moins de six salles, qui ont chacune leur rôle essentiel à tenir (sauf la salle de bains) , et ce jusqu'à quotidiennement ! Chaque salle se déclinant avec de nombreuses actions, qui ont toutes une utilité même si elle n'est pas immédiate.

    Puis c'est la découverte de la concession, avec ses encore plus nombreux bâtiments, qui eux en revanche ne représentent souvent qu'une seule action chacune, voir absolument aucune action.
    Toutes ces actions n'ayant toujours une influence que sur vous ou ce qui vous appartient.

    Enfin, on découvre le betrayal, permettant de parcourir Mars avec ses millions de zones interactives. En revanche, là encore, on jouit d'une liberté de se déplacer énorme mais de très peu d'actions réelles sur l'environnement. Sortir en betrayal ne sert pratiquement qu'à ramasser des objets, les 'spots' interactifs offrant une action se comptant à peine sur les doigts de deux mains, un seul permettant une interaction réellement notable, et avec d'autres personnes que soi-même.
    Certains voudraient tempérer ceci avec les events, mais ils sont aussi rares qu'inutiles, débouchant pratiquement toujours un échec mission. Et quand ce n'est pas un échec, il débouche rarement sur quelque chose, du moins autre qu'un objet parfois inutile offert a un seul joueur. Mais j'anticipe.

    Les 'syndicats', en quelques sortes des guildes, déterminent de façon très (trop) importante où vous allez. On peut beaucoup s'y investir, en RP ou en lui donnant de l'argent, le promulguant, en remplissant le rôle de chaque poste avec sérieux, etc.

    A la fois dans la phase d'adaptation et de jouissance de l'univers de jeu, il y a donc où l'on atterrit et où l'on vas, qui est malheureusement souvent bien plus significatif que ce que l'on fait, mais cela seras abordé dans la troisième partie.

    La phase de jouissance, c'est celle où on s'améliore partout. Elle vient souvent vite. Dans l'inventaire qui s'élargit par différents moyens, les objets que l'on craft si l'on est assez riches, le matériel de creuse qu'on améliore (il y a pas mal d'améliorations et de chemin a faire a ce niveau, sans être 'pushé') , son armée personnelle 'd'entités' qu'on peut assembler, dans le Marsball où on acquiert de la réputation/charisme, etc.
    C'est aussi la phase où l'on parle avec tout le monde, où l'on tisse des liens, où l'on fait la connaissance des 'pilliers' de comptoir, où l'on prend ses repères et fait ses RP, discute, débat, ou bataille avec des arguments, ou de manière plus... Musclée. Cette phase dure plus longtemps que la première, souvent plus de 300 jours.


    La troisième phase, la désillusion profonde, s'installe plus doucement, au fur et a mesure, du temps. C'est la compréhension de l'envers du décor. Et qu'en réalité TOUT est bloqué ou du moins fortement ralentis, si l'on est pas dans les bonnes faveurs.

    Procédons point par point.

    Il y a les syndicats, réparties dans une gamme d'inégalité absolument gigantesque.
    Les foules de petits syndicats de quelques joueurs seulement, les syndicats plus massifs et souvent plus affiliés idéologiquement a une faction, et les Castes parfois et même souvent moins garnies de joueurs, mais absolument toutes puissantes régnant chacune sur un monopole totale de deux produits plus ou moins essentiels pour la totalité des joueurs. Sauf si on se contente de creuser, bien sûr.

    Pour nourrir une armée d'entité (c'est le meilleur moyen de s'enrichir et le seul de dépouiller entièrement un joueur) , dont le nombre est primordial pour son utilité, que cela soit le pillage ou le combat contre d'autres armées, il faut forer. Seulement, pour forer, il faut obtenir des objets que l'on obtient soit en sortant en betrayal, et aussi des objets que l'on peut obtenir exclusivement par l'une des Castes ou en payant avec de l'argent réel.
    Sauf que pour sortir en betrayal et allez assez loin pour espérer trouver quoi que ce soit, il faut aussi utiliser les objets d'au moins deux autres Caste, l'une d'entre elle possédant déjà aussi le monopole des objets de forage déjà exposé un peu plus haut.

    Pour sortir en betrayal, comme déjà exposé, il faut payer au moins deux des quatre Castes. Trois des quatre si l'on veut doubler son trajet grâce a un objet. Toutes si l'on veut aussi se protéger des vents irradiants (aléatoires) ou voir a travers un brouillage (possible a faire a partir de n'importe quel syndicat). Elles sont intouchables, rappelons-le. Et le betrayal est le moyen de locomotion exclusif, et obligatoire pour la très grande majorité des events.
    L'argent étant qui plus est le nerf de beaucoup de choses dans TEM, notamment :
    La guerre.
    L'artisanat.
    L'achat d'item.
    Les entraînements Marsball, qui permettent d'améliorer les capacités physiques de son personnage, surtout en combat, mais aussi d'acquérir de la réputation/charisme, qui permet de nuker, l'arme principale de combat entre les syndicats.

    Ainsi, quatre groupes de nantis et favorisés rien que par cette aspect, et qui sont absolument intouchables, règnent sur l'activité du jeu entier. Ils sont allègrement soutenus par le MJ qui agit parfois directement pour eux, même contre d'autres joueurs, en échange de diverses faveurs ou aides. (Ce qui vas tout de même jusqu'à la tolérance d'actes de tricherie).

    Les systèmes de combat sont eux aussi tronqués, le poste syndical unique de leader, qui pourtant n'offre aucun avantage exprimé sur le papier, même en RP, permet pourtant de battre pratiquement n'importe qui quel que soit les stats. De même pour l'absorption d'un item dont une des castes possède là encore le monopole totale, qui permet de gagner presque a coup sûr non seulement les combats 'en vrai', mais aussi les combats sportifs de Marsball. Là encore, c'est un jeu où l'on peut s'amuser. Si l'on est dans la bonne minorité.
    17 : 35

    Enfin, le RP, lui, est aussi encouragé que la construction d'igloo dans le Sahara.

    Le niveau RP du seul lieu strictement RP, le bar du forage, relève d'un exploit en matière de situation en profondeur abyssale (le nom du bar vient peut-être de là en réalité). Les posts mono-smileys se succédant aux discussions de salon de thé, aux transmissions de pensées, étalage de vampires, poissons et autre faune improbable, et aux diverses autres niaiseries possibles et imaginables.
    Il eut sûrement été impossible de faire quelque chose plus aux antipodes d'un bar censé rassembler une foule hétéroclite de terraformeur durs, ayant signés des contrats sans retour depuis la Terre pour aller dans un enfer où ils sont perdus, sans instructions, et où la vie ne tient qu'a un fil, un casque mal boulonné ou un tuyau d'oxygène arraché.

    Les RP en solo d'une partie des joueurs, souvent des jeunes, relèvent le niveau dans un lieu qui y est dédié, toujours sans reconnaissance, récompense, ou même reprise d'idées pour améliorer le jeu et y intégrer des éléments intéressants. Les anciens, eux, souvent nantis de faveurs, y brillent par leur absence depuis aussi longtemps que la mémoire peut porter, alors qu'ils continuent a recevoir des faveurs IG qui les rendent toujours plus puissants, sans avoir posté de RP. Les seuls qui rivalisent avec eux en terme de non-RP, sont les PNJ, inactifs depuis belle lurette, mais plus 'excusable' par le fait que le MJ semble avoir bien d'autres priorités.

    Un des signes qui ne trompent pas, est l'inactivité qu'on peut qualifier de record des joueurs, le jeu n'étant au final porté que par une poignée de joueurs actifs. Explicable aussi par le fait que le moindre conflit peut nous faire perdre le fruit de mois de labeurs, a moins d'avoir une bonne position, encore une fois.

    En conclusion, ce jeu est donc, absolument sans conteste, un MMO et non pas un MMORPG.
    L'un des points indubitablement positifs de ce jeu étant pourtant sa capacité a héberger un univers qui est riche d'idées de RP et de factions. Malheureusement c'est une terre laissée en jachère.
    Pour qui aime et sait bien communiquer, et qui a de la chance ou est très actif, ce jeu peut réserver de bonnes surprises, malheureusement souvent de courte durée si l'on ne fait pas partie des nantis ou de leurs sphères. En parlant de ce qui n'est pas ce qui semble être, il est difficile aussi de dire que c'est un f2p, car si on ne paye pas un abonnement tout de même modique chaque mois, l'on a pas accès à la messagerie privée (ni même la lecture).
    Pour point de repère, personnellement, je reçoit/j'envoie 30 messages par jour.

    Et je précise, enfin, que pour me permettre d'en parler ainsi, j'ai dépassé depuis longtemps les 1000 jours sur ce jeu où j'ai été connecté pratiquement tous les jours.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    2 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Jeu dans l'ensemble assez correct.

    Les débuts sont durs, il est assez difficile de rattraper les anciens, ce qui peut démoraliser plus d'une personne mais quand on fait le pour et le contre, ce jeu est vraiment passionnant, chacun y trouve son compte. Cela a beau être un MMORPG même si tu n'aimes pas spécialement écrire et t'acharner à faire du RP, ce n'est pas un soucis, tu peux jouer sans en faire ou alors très peu (pour ma part, j'ai dû balancer 2-3 *le terraformeur fait pattati pattata* et c'est tout, vu que le coté RP ne m'intéresse pas plus que ça, si bien sûr on peut considérer ce que je dis comme du RP) et pourtant ça ne m'empêche pas de me plonger dans l'ambiance qui y règne.

    Bétrayl pour les baroudeurs
    Forge + tabularium + athanor (3 façons de créer des objets)
    Marsball pour ceux qui aiment gérer une équipe de football américain
    Grosse baston + VS pour les petits nerveux
    Acte crapuleux pour ceux qui aiment la lâcheté
    Des missions d'un haut niveaux si tu aimes te creuser la tête
    Une communautés + syndicat présent si tu n'as pas d'amis et que tu veux faire du RP
    la fosse + marché noir + le comptoir pour les commerciaux

    Avec tout ça, tu diriges ton personnage et c'est parti pour des soirées et des soirées de bonheur.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 mai 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    5 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    La note est sévère ? Trois ans plus tôt elle aurait encore été de 7/10. Dommage que le jeu en lui même ne soit pas (plus) à la hauteur du background (histoire). Malgré de belles images 3D et de pseudos animations flash, ça reste avant tout un jeu par navigateur, rien de plus que du "Point & click". Les événements donnent pour bon nombre l'impression de servir à meubler ou faire croire à un semblant d'activité sans pour autant déboucher sur quelque chose de concret. Finalement on s'en lasse et n'y prête plus attention.

    L'évolution (addons) du jeu est tellement catastrophique que nombre de joueurs même parmi les plus fervents ont quitté les lieux. Les nouveaux ? Ils ne restent pas car ils trouvent le jeu trop difficile, trop d'options, trop de tout, une usine à gaz. Il y a environ deux ou trois ans le jeu comptait quelques 10000 inscrits, il n'en reste que 3500 et à mon avis pas plus de 500 vraiment actifs. Certains se demande encore pourquoi.

    Le système de marché noir où tout un chacun pouvait s'équiper a été remplacé par La Fosse, genre de marché aux enchères où le plus riche emportera presque à coup sûr l'objet convoité. Le débutant passera son chemin. En fait c'est tout le système économique du jeu qui est bancale, très mal équilibré.

    L'UOTF, une interface où votre betrayal (un vulgaire sprite sur une map ISO 2D) , engin tout terrain qui se déplace en travers de l'écran. Tant attendu par la communauté, buggée et très mal conçue. Mieux vaut avoir un écran et une carte vidéo qui permettent l'affichage avec une bonne résolution. En 1024*768 c'est presque injouable tellement ça déborde de l'écran. Un grosse déception pour ma part.

    Grosse critique aussi sur la gratuité du jeu. Il est annoncé gratuit mais vous rendrez vite compte que vous devrez payer, une somme certes modique (moins de 2€/mois) , pour avoir une chance de voir évoluer votre colon martien. Cela donne accès au compte élite. Sans ce compte vous n'aurez pas accès à :
    1- les mails qui permettent une communication privée entre joueurs, primordial pour la diplomatie en jeu.
    2- les déménagements, devenus indispensables si vous voulez arpenter la surface martienne avec votre véhicule tout terrain pour ramasser la matière première nécessaire aux artisanats, participer aux missions qui se déroulent dans le désert aux quatre coins de la map, vous rapprocher de la concession d'un autre joueur pour le tabasser, faire des échanges avec lui...
    3- le programmateur automatique de sortie qui permet à votre colon de travailler pendant que vous n'êtes pas connecté au jeu et vous faire gagner des temis, la monnaie locale. Pour avoir testé avec et sans le compte élite, c'est au moins 50 % de temis en moins par jour.
    4- la fosse, seul lieu où vous pouvez encore espérer trouver de quoi équiper votre colon, à condition de ne pas être "débutant" sans le sou.
    5- le voxpack, système d'expédition de colis entre joueurs. Pratiquement impossible de faire du troc sans le voxpack.
    6- un bonus de points de compétences.
    (liste non exhaustive)

    Un petit mot pour finir sur le MJ. Un très bon conteur avec des idées de RP excellentes mais un très mauvais MJ.

    J'ai adoré ce jeu à son début, pas ce qu'il est devenu, un jeu indigeste qui à force de rajouts finira telle la grenouille de la fable, boum !
    Publié le 19 juin 2011 à 02:07, modifié le 10 mai 2014 à 17:09
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 mai 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 7 ans.
    2 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    T. E. M est un jeu de stratégie très complexe à plusieurs niveaux :
    A la base on creuse on récolte on vend ou on terraforme et on évolue petit à petit.
    Mais on se rend vite compte qu'il y a autre chose derrière : il y a les syndicats avec des conflits internes, des missions, l'exploration,...
    Contrairement à d'autres jeux le game play est laissé totalement au joueurs, pour le meilleur et pour le pire.
    La règle est simple chacune de vos actions a une incidence sur le jeu ou votre personnage et il n'y a pas de retour en arrière. Souvent les conséquences d'une mauvaise action se répercutent plusieurs mois plus tard.
    Le jeu est en constante évolution en fonction des moyens des studios KCS. Les graphismes sont dignes des plus grandes usines à jeux, les ambitions pour le jeu sont tout simplement époustouflantes.
    Après soit on sait être humble et patient, soit on va voir ailleurs.
    Je suis présent depuis 491 jours et je me considère au stade de larve dans le jeu. ^^
    La durée de vie du jeu est illimitée à la condition d'être accroché et de savoir ce que l'on veut faire car c'est vous qui faites votre progression dans le jeu et qui façonnez le jeu.
    Et surtout personne ne vous tiendra la main.
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 sept. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Phaby
    Excellent jeu avec une communauté hyper active (je fête bientôt mes 1100 jours de connexion).

    Du RP en pagaille, de la stratégie de ouf !
    Un Social hyper important
    Une prise en main aisé avec les différents sites dédiés...

    En quelques mots l'avantage de se jeux c'est que la communauté influe sur le background général et les scénarios en cours... en bref vous réalisez un RP (en cohérence avec le BG existant) vous argumentez, vous suivez votre ligne RP et aprés un certain temps si le RP plait le créateur du jeux peux débloqué ou créer un scénario à partir de vos dire...
    L'interactivité et à mon sens du jamais vu !
    Un artisanat à été implanté dans les modules, à présent vous n'acheter plus seulement votre matos utile, mais vous pouvez avec de l'expérience acquis au fil des mois, le construire vous même, avec suivant votre profile des caractéristiques plus ou moins élevés...

    En intégré à l'interface vous avez aussi un petit jeux, le Marsball, une sorte de bloodball version terraformer de Mars, qui peux aider à passer le temps lorsque vous vous faites une petite sortie rapide ou non d'ailleurs ^^

    Un pur bonheur quoi ^^

    N'hesitez surtout plus !
    Publié le 18 sept. 2009 à 12:38, modifié le 23 sept. 2009 à 00:54
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    3 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Deux années passées sur Mars et l'intérêt que j'y porte est en constante augmentation.

    Un monde où survivre est le mot d'ordre, où la moindre erreur peut coûter chère et ruiner des mois de travail en quelques minutes, obligeant ainsi à bien peser chacune de nos actions.
    Un monde tellement vaste que l'on se demande si un jour tout finira par être exploré.
    Un monde riche en rencontres, bonnes comme mauvaises, où il faut surveiller ses fréquentations.

    Un jeu remarquable et très prenant (surtout avec un bon encadrement à l'arrivée, merci à Tiamat au passage et à son site) , en constante amélioration (mises à jour quasi-journalières) , un suivit sidérant (pannes traitées très rapidement, à se demander si les studios dorment des fois) et des possibilités de jeu en perpétuelle croissance.

    Le RP tient une grande place dans le jeu, et bien que je ne sois pas RPiste, je m'y sens très bien même, mieux que sur d'autres jeux en 3D. Le fait de voir le RP (solide) de certains joueurs s'implanter en dur dans le jeu, le rend hors norme à mes yeux.
    Malgré des événements où on est souvent à la ramasse, il est très plaisant de fouiner dans les archives (assez volumineuses) pour tenter de comprendre les rouages de l'histoire.

    Un seul point bémol : les perturbateurs criant au scandale et à la dictature pour être sanctionnés de leur (s) enfreinte (s) aux CGU, celles-là même qu'ils acceptent de respecter en s'inscrivant et revenant incessamment pour nuire au jeu et joueurs, malgré une surveillance accrue des studios et des joueurs.
    Publié le 4 juin 2009 à 15:11, modifié le 6 juin 2009 à 12:37
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Envoyé sur Mars pour terraformer la planète, pour peut etre donner une vie meilleure aux prochaines générations. Mais est-ce bien la raison de notre présence ici ?

    La firme omniprésente, les B. O. S. S. ,... qui a raison, qui a tord ?
    Que ce passe t'il sur cette planète ?

    On nous donne la possibilité de faire 'pleurer notre voisin' avec des engins de terraformation gigantesque, et on en veut toujours plus.

    Depuis peu, nous avons la possibilité de concevoir des objets, artéfacts, etc... et de les vendre (au marché noir ou en enchère). Ce qui augmente d'autant plus l'aspect économique de TEM.

    Je suis arrivé sur TEM, un peu par hasard il y a environ 860 jours. Ma progression fut relativement rapide, car je me suis beaucoup investi. J'ai tout de suite accrocher à cet univers, et ses habitants.

    Pour moi, ce qui manquait à TEM était l'aide à l'accueil des arrivants, c'est pour cela que j'ai mis en place ce site : http : //www. tiamat-web. com. Il a depuis beaucoup évolué et est maintenant considéré par la plupart des terraformeurs, les nouveaux comme les anciens. Seulement revers de la médaille, je suis comme les studios KCS victime d'attaque de personne qui veulent toujours causer du tord.

    Le jeu est en perpétuel évolution, pour preuve les ajouts sur l'artisanat, les voyages en betrayal, le Marsball,... sans compter l'aspect graphique qui est loin de tout ce qu'on peut voir sur un jeu 'PHP'.

    L'histoire est compliquée. Peu être que nous manquons d'élements, ou alors que la communauté devrait moins foncer tete baisser quand un évènement arrive... toujours est il que le jeu avance.

    Il y a de place pour tout le monde sur TEM, les RPistes ou non, ceux qui ne veulent que creuser leur parcelle pour faire le plus de temis, les artisans, les marsballeurs, les piliers de bar, etc... ou tout ca en même temps ; )
    Tem est avant tout une communauté, qui ne demande qu'à s'agrandir.

    Bientôt nous aurons une grande liberté de mouvement en nous déplaçant où l'on veut sur mars grâce au module flash en cours de développement (UOTF).

    Je suis étonné de voir des critiques comme celles ci dessous et je ne comprend pas que Jeuxonline laisse ces commentaires publiés surtout avec la bannière à l'inscription qui dit : Ne pas publier de contenu : ... insultant, dégradant, mensonger...

    Comme l'a dit Turquoise, Notre communauté ne veut plus de ce type d'attaque !
    Publié le 2 juin 2009 à 11:16, modifié le 2 juin 2009 à 19:16
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    4 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    1175 jours sur Mars avec le projet TEM la firme et je suis toujours là. J'ai tellement de choses à faire encore et à découvrir pour moi et mes IRRADIES, cette histoire nous l'écrivons tous les jours...

    Donc pourquoi rester aussi longtemps sur un jeu comme TEM LA FIRME ?

    Dans ce jeu, nous avons un développement qui apporte tous les mois des nouveautés. L'année 2009 a vu des implantations importantes. Nous avons dans TEM des jeux à l'intérieur du jeu lui même, si tu ne veux pas creuser, tu peux aller te développer dans une autre option du jeu, l'arène de métal, La fosse, barouder en betrayal, faire de l'artisanat. Tu peux partager ta vie dans un syndicat et faire bouger mars si tu oses... Tu es un amoureux des livres et des énigmes alors tu passeras dans la Médiathèque pour découvrir et participer aux recherches, faire sauter les verrous des évents, attention à toi un PNJ est toujours là à te surveiller.

    TEM n'est pas un jeu comme les autres et je n'ai pas trouvé un jeu sur le Net qui possède cette qualité de me faire rester aussi longtemps avec le même plaisir de découverte.

    TEM nous permet aussi d'avoir une vie IRL et de ne pas craindre de partir plusieurs jours. Ton colon sera protégé le temps de ton absence (2 mois) et avec l'aide de tes amis ou de la communauté tu pourras tranquillement rattraper le peu de temps ou tu as été absent.

    Si tu arrives pas à jouer à TEM c'est que tu n'as pas pris la peine de te bouger, de lire les explications et que tu es un insatisfait alors tu vas oui devenir aigris, jaloux de ton voisin à un moment donné tu critiqueras TEM. La faute te revient colon c'est toi qui va cliquer et faire évoluer ton joueur et pas les autres. Nous sommes tous joueurs et acteurs sur mars. C'est à nous de faire évoluer et changer mars !

    TEM est un très bon jeu et tu as dessus une bonne communauté pour progresser. Cette communauté ne veut plus être attaqué et ne veut plus voir son jeu attaqué.

    Alors nous t'attendons tous pour venir découvrir cette planète et rentrer dans l'histoire de mars.

    Turquoise Boss du Syndicat Irradies sur Mars
    Publié le 1 juin 2009 à 20:44, modifié le 1 juin 2009 à 20:50
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 juin 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    5 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    La personne anonyme sous le pseudonyme XIM s'amuse a une attaque en regle contre des tiers de la société KCS.

    Cette personne vient d'être censurée par l'équipe des modérateurs du grand site Jeuxvideos. com.

    Toute les attaques et diffamations envers la société KCS et des tiers que l'anonyme XIM a posté ont été enlevées.

    Une mise en demeure est lancée contre cette personne et nous réclamons des dommages et interêts.

    Pour 2009 la société KCS a décidée de ne plus se laisser marcher dessus par la petite délinquance internet.
    Les propos relevés de XIM sur d'autres sites ont été estimés diffamants, violents, gratuits et dégradants avec une seuil d'atteinte a la dignité humaine innaceptable.

    L’insinuation suffit pour caractériser la diffamation et la liberté d'expression n'est pas absolue.
    XIM devra donc s'expliquer devant un tribunal.

    Ce recadrage était important a nos yeux vu que XIM vient regler des comptes qui n'ont plus rien a voir avec une critique d'un MMORPG.
    Sachez de plus que ce qu'il raconte ne sont que des HOAX ayant pour but de dénigrer et rabaisser.
    Il devra bien entendu expliquer pourquoi cette campagne de désinformations et d'attaques IRL devant notre avocat.

    Suite a ces attaques, la société KCS a décidé de durcir le ton et de ne pas se laisser salir gratuitement.
    Un Topic des acteurs du monde des jeux vidéos se trouve disponible ici.

    http : //www. mars-help. com/eur/viewtopic. php ? f=39&t=3907

    Quand a Jhon Shepard il fut banni lui aussi, ce n'est pas étonnant de voir XIM et sheppard poster a 24h d'intervalle.

    Jeuxvideo. com doit reçevoir notre cabinet d'avocat pour faire cesser ces attaques gratuites.

    Si vous êtes un gamer, venez vous rendre compte par vous même aprés lecture de ce recadrage.

    Si vous insultez des personnes connectées vous serez rejetées.
    C'est normal.

    C'est compréhensible.

    Nous profitons de ce passage pour rappeller que la date de sortie d'UOTF est affichée.

    http : //www. mars-help. com/eur/viewtopic. php ? f=28&t=3364

    C'est de toutes façons partout pareil, si vous vous comportez normalement que vous ne cheatez pas, que vous n'insultez pas lourdement des personnes connectées vous êtes les bienvenu (es)

    Nous vous remercions pour l'attention portée a ce courrier de recadrage de contexte
    Publié le 30 mai 2009 à 23:55, modifié le 1 juin 2009 à 17:17
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 20 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    7 personnes sur 13 ont trouvé cette critique utile.
    1/10

    Décevant

    Par
    J’ai joué plus de deux années et je ne peux que rejoindre jsheppard sur la forte déception que procure ce jeu. Quand on a compris les rouages il ne reste effectivement que la communauté de joueurs fort sympathique.

    L’économie est mauvaise, la stratégie militaire inopérante, le scénario une accumulation de début d’histoires juxtaposées sans fin. Les missions sont incompréhensibles et débouchent sur des échecs missions permanent (jamais de réussite mission).

    De nombreux éléments présentés comme des évolutions sont faux (la pollution sur zone ne diminue pas le minerai rapporté, la force n’est pas pas utile pour porter de haut scaphandre le compteur du bétréyal est faux, etc. ) Certaines compétences comme l’exobiologie sont présentent depuis de nombreux mois et n’ont pas d’utilité (ou si peu). Les promesses d’avancées ne débouchent pas sur une implémentation physique, le meilleure exemple étant les castes promises à certains joueurs depuis plusieurs années.

    Par ailleurs, la « modération » faite par Kassor est tout simplement du jamais vu sur ce type de jeu. Les joueurs se permettant des critiques étant qualifiés de trolls et chargés d’accusations fausses. Les actes de modération sont faites en rp : faillite syndicale, réduction des upgrades, molestage publique, réduction des points de caractéristiques et bien plus encore. Il y a un mélange totale de la modération (irl) et du jeu (ig).

    En bref, un très bon endroit pour se faire des amis et plus si affinité, mais attention si vous êtes un joueur rôle play et que vous croyez dans le scenario vous courez à une forte déception.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 20 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    5 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Vu la note, ce n'est pas une bonne critique que je vais faire.
    Pourtant, je suis resté longtemps sur ce jeu, quelques 1000 jours passés (sans compter l'alpha et la beta)...

    Beaucoup d'espoir, beaucoup de promesses... pour rien
    Même si il fait paraitre, en dehors des joueurs, il n'y a rien...
    Le "scenario" (même si on peut pas appeler ça un) part dans toutes les directions, pour a la sortie rien n'avancer d'un iota.

    Du coté des fonctionnalités offertes par le jeu, c'est bien pauvre. Ça parait grand au premier abord, mais rapidement, ça se tari.

    Contrairement a d'autres jeux, la première impression n'est pas la bonne. Il est joli graphiquement, mais c'est tout.
    Mal géré par le game admin (fautes de modération et chouchoutage sur le jeu) , mal codé (beaucoup de problèmes de sécurité fut un temps) , peu de fonctionnalités, et surtout des promesses jamais tenues. Pas un RPG a proprement parler...
    T. E. M, en clair, le joli monde des toupoutous !

    Seul point positif, les joueurs, et encore, maintenant.

    Si vous cherchez des promesses jamais tenues et de l'espoir qui s'éteint, allez y, tout autre amateur de RPG, passez définitivement votre chemin.
    Publié le 18 mai 2009 à 11:33, modifié le 20 mai 2009 à 01:09
    5 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Cela fait plus de deux ans que je joue a TEM la firme et j'ai bien l'intention de rester ^^

    Ce jeu est super, tout d'abord grâce a une riche histoire, avec un scénario qui ne cesse jamais ; en effet, Mars possède sa propres histoire, que nous joueurs écrivons au fur et a mesure, et un seul joueur peux écrire sa page dans l'histoire du jeu, et tout changer a jamais !

    C'est ce qui fait la richesse du jeu aussi, le fait que chaque joueur, avec un peu de rôle play peux participer a des changement radicaux du jeu, chaque décision que l'on prend influence plus ou moins le futu.

    Le fait aussi qu'il y est des évènements sans cesse, que des nouveaux personnage contrôler par intelligence artificielle fassent leur apparitions et qu'il est possible d'interagir avec eux plus ou moins directement, fait que nous nous sentons vraiment impliquer dans tout ce qui se déroule sur Mars.

    Personne ne peux savoir ce qui va se passer, une guerre entre syndicat ennemis ou une nouvelle mission, ou encore une nouvelle option de jeu peut tomber n'importe quand !

    Lorsqu'on arrive sur Mars, il est vrai que toutes les options, les petits boutons partout font qu'on se perd un pe. Mais une fois qu'on a compris le système, qu'on a trouver un syndicat ou des amis pour nous aider à mieux comprendre la rude vie de Mars, on s'aperçoit qu'il n'y a pas que la creuse et la terraformation de la planète sur le jeux, il y a aussi a coté énormément de possibilité, cela donne un sentiment de liberté, on a l'impression de vivre vraiment ce qu'on l'on fait, les postes divers du syndicat par exemple influenceront la répartition de vos point et votre avenir aussi !

    Et ce qui est super, c'est que même les plus faibles d'entre nous peuvent laisser une empreinte sur mars rien que par leur décisio.

    Après il existe tellement de choix, que vous avez une grande liberté pour vous spécialiser dans un domaine, vous pourriez par exemple devenir un mécanicien hors pair, ou encore un commando puissant et respecter, ou pourquoi pas le meilleur pilote que compte mars ?

    Mais ce qui reste le meilleur point a mon avis sur ce jeu, c'est l'histoire sans fin, et aussi surtout le fait qu'on puisse facilement interagir avec ce qui se passe sur le jeux. Il reste tellement de mystère sur ce qu'on a vécu et aussi bien sur, sur ce qu'on vit a présen.

    Alors, parviendrez vous a percez les innombrables secret que cache Mars ?
    Publié le 13 mai 2009 à 20:54, modifié le 15 mai 2009 à 13:42
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Salut à tous !
    Elanore, 200 jours sur Mars, plus ou moins, la vie y est rude.
    Le décor est fabuleux, de longues pleines rouges et poussiéreuses, un désert froid, des vents violents et d’autres doux, une combinaison, un scaphandre, une pelle, lets go.
    Un jeu très compliqué à saisir, d’un coup. D’abord, parce que quand on arrive, on se sent un peu seul. Perdu. On reçoit quelques informations, et c’est la que j’dis chapeau. Il n’y a pas de réel dictatiel quand on débarque, on doit s’improviser. Chercher. Réfléchir. Et déjà s’investir et aussi créé un p’tit réseau social. On comprend pas tout, voir on comprend rien, mais il n’y a pas trente milles parrains commis d’office qui vous tombe sur le râble, on se sent rarement assisté sur Tem, ce n’est pas facile, limite on est fier quand on pige, et on a envie de devenir un dude.
    Non, ce jeu, à première vue, déjà, n’est pas comme les autres. Ce n’est pas du tout un Mmorpg traditionnel. C’est sombre, un peu glauque, On apprend que pour survivre il faut terraformer, mais on ne connait rien ou presque de cette firme qui nous emploie… Esclave ou Homme libre qui fondent un monde meilleur ?
    Tem, c’est une histoire. Un univers énorme, en orbite autour de la terraformation de Mars. Au départ, on croit que c’est simple, creuse et tais toi. Mais non. Dans l’ombre, par delà les zones de vivances, se cache des choses obscures, étrange et opaque, il faut rassembler des indices. On se sent l’âme d’un détective. On farfouille des plombes, et on est content de soi, quand on pense, un infime moment, qu’on a raison, on se forge une opinion, et parfois même, on a la foi. (ou les foies, flippant par moment : D)
    On rame. Sur cette galère, d’abord, on est tout seul. On creuse. On fait des petits, des tout petits trous dans la surface de mars. On gagne bien peu au départ. J’évolue moi, ou je fais d’abord évoluer mon matos ? A moins que je ne fasse le plein de mon bétrayal, ou bien est ce que j’vais devenir un gros bras d’marsballeur, voir, j’me lance dans l’artisanat ? … Cela est uniquement le coté gestion.
    Il faut réfléchir à la personnalité de son personnage. Y a toute les factions possibles. Les pacifistes, les extrémiste, Ceux qui veulent une planète pure et sans terraformeur (eux compris) les terraformeur pur et dur qui veulent créer un deuxième berceau pour l’humanité, ceux qui veulent voir par delà les zones de vivances… Un panel de joueurs, un panel de personnage. Et déjà, l’on s’apprécie, l’on s’embrouille, l’on est d’accord, on crée un syndicat, l’on aimerait faire la guerre… Et l’on se bat pour ces idées.
    On intègre, ou pas, un syndicat. On aperçoit de bien étrange chose sur les écrans voxterm. On débat. Se demandant à quelle sauce on va être mangé.
    On se fait plein de copains, plein d’ennemis. On se tanne au Marsball, et on picole au bar du cratère.
    Bref, sur mars, on joue seul, on joue à plusieurs, on joue contre la machine. On joue avec la machine. On influe sur soi, sur les autres, et sur l’environnement.
    On s’marre, quoi.
    En plus, y a pas deux tonnes quinze de pub sur Tem, c’est simple, y en a pas. Et ça c’est un encore un plus à préciser.
    Publié le 2 mai 2009 à 17:36, modifié le 12 mai 2009 à 02:20
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 8 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Envoyé creuser sur Mars pour une obscure Firme dont on ne sait pas grand chose, le nouveau colon est vite confronté à l'ambiance parfois tendue du bar du forage où les terraformers viennent se changer les esprits, et discuter des derniers évènements.
    Là, le nouvel arrivant se rend vite compte que sa vie ne sera pas faite que de creuse, et que l'environnement hostile dans lequel il doit faire son trou (au sens propre comme sens figuré) , n'est pas si désert que ça.
    Des factions semblent se disputer Mars, et ce, pour certaines, depuis des temps où... l'humanité ne connaissait même pas la machine à vapeur ! Des hommes sont sur Mars depuis peut-être des siècles et luttent pour son contrôle.
    Des syndicats et des castes semblent s'opposer ici plus ou moins directement à cette Firme qui fait venir des colons sur Mars.

    Serait-ce en rapport avec ces Grands Anciens - sorte d'esprits que l'on prie en échange de leur bénédiction ?
    Et que cache ce conflit et qu'apportera-t-il ? Et surtout, que vont faire les colons pris entre les deux ?

    Le nouveau venu est d'emblée confronté à un choix, rester indépendant, ou entrer dans l'un des multiples syndicats qui peuplent Mars, pour bénéficier de leur aide, conseils et protection. Ou peut-être préfèrera-t-il fonder son propre syndicat ?
    Les syndicats sont des entités quasi indépendantes de la Firme. Et concernant le conflit en cours, certains ont déjà choisi de rejoindre l'une des multiples factions, d'autres se disent neutres, certains encore se tiennent en retrait, attendant que leur temps vienne pour agir.

    Les syndicats sont composés de divers postes (du Boss au simple Terraformer, en passant par l'Adepte, le Commando, l'Infirmier et autres) et chacun peut y trouver son compte. Certains ont un chef dirigiste, certains sont guidés par un conseil, d'autres sont plus démocratiques.
    Le syndicat dispose d'une force de frappe pour se défendre : drones pour les frappes aérienne, frappe nucléaire, attaque de commando...
    Mais il peut aussi soigner, réparer le matériel ou encore, grâce à son Adepte, apporter à ses membres la faveur des Grands Anciens.

    Le nouveau colon peut faire le choix d'affronter seul la Rouge et ses mystères, ses dangers... mais il n'y est pas obligé, le choix est grand et peu ne trouvent pas syndicat à leur pied.

    Elien, bibliothécaire-archiviste du syndicat Lost Soul D.
    Publié le 29 avril 2009 à 16:04, modifié le 8 mai 2009 à 13:00
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 1 mai 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    4 personnes sur 5 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour à tous,

    Je viens vous donner mon avis de joueur sur l'univers de TEM la firme. Avec plus d'un an et demi de temps de jeu cumulé ente mes deux avatars, ce qui n'est rien comparé à certains qui cumulent plus de 1000 jours de présence continue mais suffisant pour partager avec vous ce qui fait que je suis encore en train de jouer à TEM. Techniquement, il est beau, pointu et en évolution constante, mais l'affect porté à ce jeu provient des raisons que je développe par la suite.

    TEM n’est pas un jeu comme les autres. L’univers est vaste, vaste à un tel point que les joueurs présents depuis près de 3 ans ne sont pas plus avantagés (relativement) face aux “events” que les nouveaux qui ont pris la peine de lire les archives du jeu. De plus, avis personnel inside, la communauté de ce jeu est une des plus matures de l’univers du MMORPG, le rôle play (=RP) atteint des niveaux assez élevés et les membres de cette communautés sont prompts à protéger ce niveau.
    La place du RP n’empêche pas non plus les joueurs de passer du bon temps sur le “Bar du Forage”, une sorte de chat où la vie réelle est bannie et où se rencontrent les terraformeurs de tous poils. L’aspect social du jeu est également prépondérant ! La preuve est la présence très régulière du créateur “himself” et son investissement sacerdotique.

    Il est d’usage de décrire TEM comme un MMORPG gothique futuriste… Sous cette appellation pour le moins obscure, nous trouvons un subtil mélange de science fiction, dans la lignée des classiques martiens, de mysticisme aztèque et d’un récent aspect steampunk qui n’est pas pour déplaire. Comment un tel mélange peut transpirer à travers l’interface d’un MMORPG php, par quel tour de magie l’expérience de jeu peut pousser certains d’entre nous à chercher pendant des heures sur le web des dictionnaires nahuatl et lire ou relire les bibles de la SF ?
    J'ai évoqué plus haut le Bar du Forage, C’est la colonne vertébrale communautaire de cet univers. C’est une sorte de «  chat  » qui n’en est pas un où les terraformeurs de Mars se réunissent soit pour se déclarer la guerre, soit se bastonner dans les règles de l’art, boire un coup… Ou et c’est là que ça devient intéressant… Connaître les derniers événements s’étant déroulés sur Mars.

    Événements ou évents… TEM, au contraire de tous les jeux php auxquels j’ai joué sont habités par des PNJ (Personnages Non Jouables) qui ont un but conforme au scénario créé par les studios… D’ailleurs, bien malin qui saurait dire quels sont les raisons exactes qui motivent les divers PNJ. Par ailleurs, chaque décision, chaque action est contrôlée, surveillée par un «  supercalculateur doté d’une conscience primitive  » : MMEMO… Cet entité cristallise autour d’elle rancœurs et mystères bien qu’elle fasse partie du quotidien des terraformeurs, surtout quand elle les consulte quant au choix ou à la décision collective à prendre. Comme sur cette image... http://http : //i60. servimg. com/u/.../e_vote10. jpg

    Chaque choix est important, chaque clic permet de s’approcher de la solution d’un mystère comme de s’en éloigner…

    C’est pour ces raisons que TEM et un des jeux php les plus immersifs qui soient… et des plus addictifs !

    Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ! (ouf ! )

    Guilford, Commando Rank 7
    Publié le 29 avril 2009 à 10:41, modifié le 1 mai 2009 à 22:36
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de TEM la firme ?

41 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (52 évaluations | 24 critiques)
4,8 / 10 - Moyen
Répartition des notes de TEM la firme
Répartition des notes (52 votes)