3,75/10
218 évaluations

Critiques de Les Royaumes Renaissants

Critique favorable la plus utile

VS

Critique défavorable la plus utile

3 personnes ont trouvé cette critique utile.
J'ai aimé beaucoup ce jeu, mais il ne vaut rien par rapport à un vrai jeu (sans PHP). Il y a de nombreuses possibilités qui apparaissent dans le jeu en devenant puissant et connu. Le dialogue des joueurs est aussi bien mis en avant. Seul problème, au début, évoluer dans ce jeu est difficile et ennuyant, mais après c'est un vrai bonheur. A essayer si vous cherchez un jeu qui ne vous prendra que quelques minutes ou beaucoup plus selon votre choix et qui vous fera agrandir votre cercle d'amis...
Publiée le 10 mai 2008 par ptitet.
10 personnes ont trouvé cette critique utile.
Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases. Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part : - interface graphisme 2D sans intérêt - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité ...
Publiée le 3 oct. 2009 par Nessty.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    10 personnes sur 10 ont trouvé cette critique utile.
    Ce qui était initialement un jeu de RP, cela devient actuellement un jeu de combats d'influence entre joueurs ou un simple site de tchat. Inquiétant d'en arriver à ce stade là et donc à éviter absolument si vous aimez vous amuser en incarnant un personnage tout en jouant avec les mots et les phrases.

    Et puis, allez, soyons francs ! Ce jeu est limité de toute part :

    - interface graphisme 2D sans intérêt
    - la gestion du personnage prend 5 minutes au max : manger / effectuer une activité / achats-ventes...
    - il n'existe que 4 niveaux de personnages et ils sont longs à passer. Sans oublier l'état d'inachèvement du codage de certaines fonctionnalités depuis le début du jeu et de ses niveaux.

    - l'on peut croire que tout se joue en RP sur un forum. Et bien non, une multitude de forums annexes et l'usage incontournable de MSN font que le forum principal du jeu s'est grandement appauvrit.
    - le cloisonnement du forum en août 2008 sur les localisations IG (In Game) a provoqué le départ de pas mal de joueurs de RP et depuis des profusions de "loi RP" se voulant protectrices empêchent clairement de jouer librement dans un lieu choisi autre que celui assigné par l'IG.
    - de massivement multi-joueurs, le jeu vous contraint en fait à n'interagir qu'avec une 10aine de membres actifs dans un village voir une 50aine dans une région (comté/duché).

    - la main mise d'une poignée de joueur sur l'ensemble des évolutions RP rend la progression de votre personnage difficile : ainsi vous ne verrez jamais votre personnage accéder à la fonction de maire ou comte/duc si vous n'entrez pas dans un cercle d'amis bien en place.
    - malheur à vous si vous positionnez votre personnage en contestataire ou en brigand car tous les moyens seront utilisés pour mettre à la fois votre personnage et vous le joueur à l'écart du jeu. Vous serez un "méchants" sur tous les plans.
    - le dictat d'une bande de joueurs sur les actions IG et RP est flagrant. Les attaques HRP (Hors Rôle Play) contre vous ainsi que les actes de tricheries de leur part seront parfaitement tolérés et resteront impunis. En revanche, votre droit de réponse sera sanctionné par cette même équipe de diverses façons.

    Voilà l'avis et les conseils de la joueuse de Nessty dites la Vilaine, qui a été évincée odieusement de ce jeu parce que :
    - son personnage au phrasé haut en couleur était présent un peu partout en RP et a réussi à prendre une mairie d'assaut dans une capitale pile au moment où une autre action IG était lancée par un autre regroupement de joueurs.
    => Evitez de faire un personnage atypique pour créer l'animation.
    - elle n'est pas intervenu auprès des gestionnaires du jeu et du forum après avoir encaissé nombre d'insultes sous couvert (courriers IG, MP, MSN) de joueurs étant incapable de faire la différence entre joueur et personnage.
    => Evitez un comportement adulte dans ce jeu.
    - elle a donné librement son avis dans divers débats HRP dont dans le forum d'aide aux débutants auquel elle participait activement.
    => Evitez de dévoiler le joueur que vous êtes si le profil de votre personnage ne correspond pas parfaitement à la réplique du votre.
    - elle refusait de se plier à une façon de jouer qui limite l'expression écrite dans les RP à la seule présentation du décor et des paroles.
    => Evitez de trop bien écrire. Ecrivains, âmes poétiques torturées, farceuses ou amis de Boris Vian sont proscrits de ce jeu car pas "politiquement corrects".
    - elle tenté de faire front à un consortium de gestionnaires de forum qui outrepassaient leurs droits en modérant à leur goût (dégoutant les débutants et muselant les plus expérimentés) sur un ton méprisant (chantages, menaces, etc).
    => Evitez de demander quelque chose à un censeur. Il y a de forte chance qu'il vous colle une sanction pour avoir osé dire que son "ami" a commis une erreur, quitte à falsifier les écrits. L'avis du censeur restera, pas le votre.
    - elle a du subir, sans avoir un droit de réponse, la "vengeance" du départ imposé à l'un de ces gestionnaires de forum. Et le hasard a voulu que cette vengeance colle pile avec le lancement d'une action IG organisée par, vous l'aurez compris, une bande de joueurs détenant pouvoirs IG et HRP.

    La tendance de ce jeu est d'appauvrir les RP en interdisant différentes formes de narration qui pourraient permettre de développer le background de votre personnage au profit exclusif d'une interaction gentille avec tous les autres acteurs d'une région. En bref, on vous force à jouer le niais avec 10 autres niais sauf si vous appartenez à une prétendue élite de ce jeu.
    Publié le 2 oct. 2009 à 21:44, modifié le 3 oct. 2009 à 12:20
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 mai 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    9 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    3/10

    Hélas...

    Par Naur
    Ce jeu est hélas, malgré les efforts des admins sur l'IG, de plus en plus verrouillé avec un contexte RP très mal géré par une très petite minorité de joueurs qui confondent lamentablement la défense de leur position RP et la volonté de faire du RP.

    Le pire étant, depuis 2008 / 2009, la conjonction de la fermeture des forums villes / provinces avec la mise en place de textes soi disant RP qui imposent carrément un diktat sur les RP qu'il convient de faire ou pas en halle et gargote. Les textes en question concernent les lois sur le brigandage qui plombent le RP brigands, ainsi que des textes concordataires abusifs qui plombent le RP religieux.

    Par ailleurs, en théorie le jeu pourrait également permettre de faire du commerce mais là encore certaines réglementations absurdes mises en place dans les provinces limitent encore les possibilités du jeu. Il faut reconnaitre que certains joueurs essaient tout de même de trouver des solutions (voir dans le forum 2 des RR la politique de brigandage) en ouvrant des espaces de dialogues entre joueurs mais c'est l'exception.

    Il y a aussi beaucoup de chose à dire également sur le pourrissement de certaines provinces où des joueurs sont dans un tel acharnement pour avoir le pouvoir qu'ils écrasent aussi tout RP qui ne vont pas dans leurs sens. Parfois, certains de ces joueurs sont eux-mêmes des censeurs ou bien des journalistes de l'aap ou bien des juges de la CA, tout ça ne fait qu'ajouter au rabaissement du jeu.

    La plupart du temps l'arme principal pour dégouter de nombreux joueurs est l'IG judiciaire. Une Charte des Juges mis en place par les admins, qui précise pourtant bien que les Juges IG ont une responsabilité qui dépasse l'IG / RP politique / religieux, est sans arrêt contournée et ces contournements ne sont presque jamais sanctionnés ou trop tard.

    A quoi cela tient-il ? Je pose comme hypothèse que les premiers joueurs avaient une "culture" roliste assez développé de moins en moins partagés par les nouveaux joueurs qui sont dans une application bête et méchante presque soumises des textes dont je viens de parler et surtout sans le moindre recul sur le jeu lui-même et le développement des RP qui pourrait enrichir les RR.

    Il suffirait de peu pour que ce jeu sorte des impasses dans lequel il se trouvent, notamment par une politique de sauvegarde du RP en gargote et halle avec un règlement sur les fondamentaux du RP beaucoup plus précis et des censeurs vraiment neutres aptent à le faire respecter.

    Ils seraient bons également de délégitimer tous les forums annexes qui sont complétement à l'extérieur des RR, surtout ceux en rapport avec l'IG du jeu : les forums de châteaux notamment où se réunissent les conseillers comtaux et ducaux pour que justement les censeurs puissent y intervenir sur la base d'un vrai règlement.

    En attendant, des évolutions sont faites selon un plan mal connu si ce n'est des quelques personnes sur Paris qui vont à la rencontre des admins. L'une des dernières évolutions à venir (à la date où j'écris) serait l'élection des Souverains. Je pense que c'est plutôt une bonne chose notamment pour déboulonner les quelques joueurs qui squattent le jeu toujours aux mêmes fonctions. Mais à la vérité je ne pense pas que cela se réalisera...
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    8 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    J'ai joué des années à ce jeu. Au début ce jeu était encore relativement simple et agréable, jusqu'à ce que certains joueurs le compliquent pour en faire une copie stressante de la vie actuelle. De plus il n'est pas au point et de nombreux bugs, obligent de jongler entre la version 2 et la version 3. Le plus grand danger de ce jeu en est l'utilisation d'MSN, qui tôt ou tard mêle la vie privée, de par les cancans de certains joueurs qui en font un mélange malsain. Il faut dire que sur ce jeu il y a de tout mélangé, des ados des adultes, et des gosses, alors que l'influence y est plutôt adulte. Au début il existait même des maisons closes RP, qui ont du être supprimée par les plaintes de parents. Quant au RP, ils n'y a que peut de joueurs qui en font, car la majorité sont des tamagochis qui se contente juste de nourrir et faire travailler leur personnage. Seuls les petits bourgeois en pantoufle derrière leur PC y trouveront leur compte et leur part de rêve, de par les titres et blasons de noblesse souvent usurpés à de vrais familles. Titres y sont octroyé après des mandats comtale, toutefois à la tête du client, et selon le copinage qui malheureusement régit ce jeu. D'ailleurs les anoblis prennent souvent les autres de haut ce qui est détestable, sans compter la mauvaise imagerie qu'ils se font de la vraie noblesse, les faisant passer pour des tyrans antipathiques.
    Quant à la censure, elle n'est pas au point non plus, et certains censeurs abusent de leur pouvoir en effaçant tout simplement ce qui leur plaise pas.
    Pour que ce jeu soit correct il devrait y avoir un système de point par prestation de nombre de mandats Comtales et municipales terminé. Les censeurs devrait être d'autres Duchés / Comté que celui ou on joue pour une parfaite impartialité.
    Quant aux admins à par écrire pour qu'on vote pour leur jeu, il reste des nivaux toujours pas codé. Je ne peux donc que déconseiller ce jeu aux puristes de RP, vue que c'est un très mauvais jeu de politique et de pouvoir.
    Publié le 7 sept. 2009 à 13:23, modifié le 3 oct. 2009 à 22:33
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 août 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    10 personnes sur 12 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Shade Shade
    Bonjour,

    j'ai joué à ce jeu presque depuis ses débuts. Au début cela semble prometteur, il y a le profil type d'un jeu de rôle, il y a une sorte d'univers persistant...

    Mais très vite on voit apparaître les points noirs, le jeu favorise les "tamagochis" (ceux qui restent à nourrir leur animal) , le jeu de rôle en arrière plan ne sert strictement à rien, à part à vous dégoutter du genre humain ! Comme déjà dit le jeu est bloqué par les anciens (tout le monde veut son petit bout de pouvoir insignifiant) , le jeu de rôle n'a AUCUNE, mais alors AUCUNE INFLUENCE sur le gameplay, et il n'est pas du tout favorisé par le staff (a part pour quelques élus autour de sa majesté Lévan III l'admin du jeu...
    Mais l'effet le plus pernicieux de ce jeu c'est la mauvaise ambiance : tous les joueurs veulent leur part de pouvoir, aussi le jeu de rôle se résume à dénigrer (voire insulter) ou à s'opposer juste pour montrer qu'on existe.

    En fait le staff n'en a rien à faire des joueurs actifs, des rôlistes, tout ce qui l'intéresse apparemment c'est la fréquentation massive de son site pour la pub (Société Celsius, qui réitère son méfait à travers d'autres jeu tel Native Kingdoms)

    En 4 ans d'existence il n'y a eu que des améliorations mineures, inutiles parfois même fantaisistes. C'est le jeu le plus immobile que je n'ai jamais vu, et au final, inintéressant.
    Publié le 24 août 2009 à 15:04, modifié le 25 août 2009 à 19:43
    10 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 2 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    De nombreuses années que je joue a ce jeu, de nombreuses heures d'amusements qui furent extra-ordinaire et m'ayant permit de rencontrer des gens sympas, inspirés, et créatifs.
    Des dizaines et dizaines de styles différents que j'ai pu jouer, allant du vilain brigand au tavernier bedonnant et raleur. Et pas mal de réparti en face, avec des joueurs de tout niveaux, mais avec l'envie de faire du vrai roleplay au sein de RP au synopsis parfois Holywoodien.
    Un superbe forum, comportant une multitude de possibilité, dont celle de pouvoir poster où l'on veut dans la limite de la cohérence, avec un PNJ.
    Une section "d'élite" nommée "la cour des miracles" où les meilleures plumes pouvaient s'y retrouver et nous divertir de leurs superbes écrits, bien loin de certains RP édulcorés.

    Puis ma situation professionnelle ne me permit plus d'y jouer durant environ 15 mois.

    Entretemps le RP à changé drastiquement. Les administrateurs, surement inspirés par les entrée d'Allopass, se sont dit que de cloisonner le forum était une bonne idée, rendant plus cohérent le jeu, mais surtout obligeant le joueur a déplacer son perso pour ne serait-ce que lire ce qui est écrit dans les forums des villes d'à coté... (donc multipliant les entrées de Allopass pour les déplacements spéciaux et plus rapides... )
    Or à part nous empecher de savoir où se trouvait les meilleurs RP, à part nous empecher de nous regrouper ensemble, à part empecher le dynamisme qui fut celui que je connu, le jeu RR a prit une telle calote, que le roleplay a dramatiquement quitté son age d'or sur ce jeu...

    Les halles et les gargotes ne sont plus que rarement peuplées de bonne lecture, et plus généralement le jeu a tourné sur une hyperactivité IG, au détriment des RP avec PNJ. Donc pas mal de topics politiques, d'administration, entre lesquelles il est à présent de bon ton de jouer des RP de dinette, teintés de rose bonbon se décrivant en une palette monochromatique qu'il serait risqué de troubler par un RP sombre, on vous repprocherait votre nature malsaine de joueur trouvant intéret a jouer des RP dont les scénarios sont pourtant légion au cinéma...

    Ne vous étonnez pas de tomber sur des paysans qui se prennent tous pour des princes charmants, et vont chanter la sérénade à leurs Cendrillons...
    Les joueurs ne pouvant plus s'inspirer des écrits des autres telle que je l'ai connu, perdent en niveau à un point dramatique où trouver un participant est devenu la croix et la banniere.
    Les halles sont remplies de floods qui sont quasiment les seuls topics les plus actifs.

    Avant, ouvrir un topic et anoter que c'est à libre pour venir jouer ensemble, était gage de participation. Maintenant rien... mais rien du tout, juste 20 pauvres lectures au compteur, et on se rend bien vite compte que l'envie de RP n'y ai plus du tout. L'imaginaire s'est dissipé, et pour pouvoir légitimement jouer il faut aller pleurnicher de la participation en taverne (les tchats RP à la base, devenu largement un "MSN n°2" où on y cause de la vie réelle et on y joue plus trop de RP, quand on arrive a en trouver une avec quelqu'un dedans hein... )

    Mes copains (ines) d'avant, qui y jouaient, ont presque intégralement arreté de jouer a ce jeu où la tension est de rigueur si on se lance dans le coté politique, a cause de jeu RP que s'imposent les joueurs de roles à fonctions, se complaisant dans une vaine haine HRP à peine camouflée de RP pour légitimer l'existence de leurs marionnettes.

    Alors certes, les RR ont fait du chemin, mais purement graphiquement, car il reste des bugs inrésolus qui ont pret de 4 ans d'age...
    L'interface est belle oui, mais la forme n'a jamais fait le fond, comme on dit l'habit ne fait pas le moine.
    Oubliez le coté réaliste de l'histoire de France largement bafouée, car déja l'Amérique est dévouverte, ça fume la pipe en taverne et ça utilise deja des velos, ça mange du chocolat et des fruits exotiques, ça se balade en taverne avec des loups, des ours, ou tigre... Bref, je ne liste pas tout, mais ça part bien en brioche.

    Maintenant, l'orientation que vous ferez prendre au RP de votre personnage, ainsi que ce que vous pourrez en faire, ne dépendra que du bon vouloir des autres joueurs plus anciens verrouillant le jeu, et dites-vous bien qu'il va falloir faire copain-copain et lecher du fessier au kilometre si vous voulez jouer le role d'un conseiller Ducale ou Comtale...

    Mais le pire est l'évasion de pas mal de joueurs sur des forums annexes alors qu'ils leur suffit de demander l'ouverture d'une section spéciale pour une guilde ou un clan. C'est révélateur de l'ambiance reclu et exclusive de ce jeu à présent.

    Et pour souligner un fait, il y a plus de trois millions de personnage crés (et pas de joueurs inscrits ; ) ) mais en recensant les persos actifs dans le jeu meme en procédant au comptage ville par ville, il y a moins de 110 000 personnages actifs, dont pret de 10 % en mode vacance (gele du perso, pour un éventuel retour)

    Et ces temps-ci, si on visite la section de discussion sur le roleplay des RR, on tombe sur des sujets décraint sur la dégradation alarmante des tribuns (joueurs formant les autres au roleplay... ) , sur un sujet "comment ne pas dégouté de jouer" qui s'est assez vite vu verrouillé, car trop sulfureux...
    On trouve aussi pas mal de commentaire sur la mentalité Hors roleplay pourrissant les RP, il y a aussi des joueurs demandant où trouver une ville plus RP que la leur (ça c'est assez dramatique sur un jeu de RP)
    Enfin bref, inscrivez-vous, juste pour sourire de voir la plus grosse plateforme de RP délaissée par ses admins, n'incitant en rien a RP, car cela ne rapporte pas un centime...

    Voila, pour ceux n'étant pas dérangé par les points que je souleve ici, venez jouer aux Royaumes Renaissants.

    Personnellement, je suis hautement triste de ce qu'il a prit comme angle, et je vois clairement sa régression entre quand j'y jouais, et à présent...
    Publié le 2 janv. 2010 à 05:44, modifié le 2 janv. 2010 à 06:51
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    6 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Je m'explique.
    Cela fait 5 ans que je joue sur RR et j'y suis encore accrochée.

    Les raisons :
    - Je n'ai pas trouvé de jeu MMORPG qui laisse une part aussi belle à la construction d'histoires
    - C'est le jeu "mère" IG de SK et NK qui n'en sont que de pâles copies RP. Sauce aztèque ou japonaise au choix.
    - Le cloisonnement des forums. Même si elle m'a fait grincer des dents au début, elle permet de faire connaissance avec d'autres persos et empêche le flicage RP ou le regroupement de joueurs en fonction du RP.

    - Bref, le jeu, la structure IG, la multiplicité des RPS : religieux, noble, politique, économique, brigandage et. st tout simplement géniale.

    Les contre :
    - la mentalité des joueurs qui se servent d'outils IG à des fins personnelles HRP et pas en rapport avec le RP de leurs persos.
    - le Laxisme ou l'indifférence des admins devant une vraie montée de violence, d'acharnement psychologique de nombre de joueurs se croyant les "Rois du monde " derrière leur ordi et bien cachés.
    - Le flou artistique des admins concernant les règles du jeu. Parler de fair-play, c'est bien. Donner les limites exactes qui ne changent pas en fonction du lieu, ou du perso, c'est mieux.
    - Le RP politique : pauvre, bien souvent répétitif et qui laisse la part belle aux joueurs "frustrés".
    - Les donneurs de leçon de morale ou de Rp qui se croient maitres du jeu et ont un ton tellement "assertif" que seuls des "grandes gueules" ou des joueurs bien placés et expérimentés peuvent discuter avec eux sans se faire écarter. . Une sorte d'élite "auto-proclamée" qui se croit toute puissante.
    - le flou de la censure ou son abus. Les interventions d'un censeur ou d'un autre sera différente en fonction du même problème. Ex : mélange RP/HRP notoire.
    - La lenteur pour régler des bugs urgents.


    C'est le climat qui est devenu carrément malsain :
    - l'éternel débat "moral" sur l'équilibre entre gestionnaires et brigands en est un exemple.
    - les duchés que des joueurs tiennent avec leurs copains persos sans compter la main mise sur l'administration des fofos annexes en est un autre.
    - l'abus manifeste d'outils IG pour "pourrir " la vie d'un perso et à travers lui son joueur sont légion.


    C'est un jeu complexe et tant que les admins ne réguleront pas eux-mêmes très clairement le cadre, on aura ce climat.

    Lisez la Charte que chaque joueur doit signer avant de commencer le jeu. Pour toute une partie, les règles ne sont pas respectées.


    Essayez de jouer au poker ou n'importe quel jeu en changeant les règles ou en ne les appliquant pas, et vous aurez une bagarre rangée autour de la table.
    Parce que c'est humain.
    Les anglais sont très forts pour émettre des règles de jeux. Lisez le pavé des "règles de golf". Inouï quand on pense qu'il s'agit juste de pousser une tite baballe blanche dans un trou. Ils ont imaginé le pire de l'âme humaine face à cette baballe et ils ont eu raison.

    Si les admins revendiquent leur statut de MJ décisionnaire, alors qu'ils fassent une charte extrêmement claire HRP. Les censeurs auront moins de boulot et les nouveaux joueurs s'accrocheront.
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 18 janv. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par Arnulf
    J'ai peu de choses à ajouter au commentaire de Pepé...

    J'ai passé des heures géniales sur RR, j'y ai appris le RP avec des RPistes de talent, un grand pied !

    Puis. les propriétaires du jeu ont voulu resserrer le contrôle sur les forums, puis contraindre de plus en plus le jeu. La Cour des Miracles était un endroit magnifique... qui ne m'est plsu accessible.

    La dernière innovation vise à réduire les capacités de commerce, et à éliminer l'intérêt des attaques de villes. Le RP a disparu, ne reste -à part dans quelques régions- qu'un jeu de base qui s'enfonce sous son propre poids. La population a diminué de moitié (il y a moins de 70 joueurs actifs résiduels dans mon village, un tiers du chiffre 2007... Si j'extrapole à tout le jeu j'arrive à 40000 joueurs contre 120. 000 il y a deux ans. Les tavernes sont quasi vides, l'économie en décadence faute de consommateurs, bref je crois que je vais partir pour de bon, avec d'immenses regrets.

    Pour info, les créateurs sont des spécialistes des sciences cognitives et de la théorie des jeux, et je crois qu'ils se sont un peu laissés emporter par le complexe de supériorité du spécialiste, au lieu de laisser les joueurs orienter le jeu. Too bad...
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 20 juil. 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    7 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    0/10

    Bof

    J'ai joué à ce jeu pendant à peu près un an mais j'ai arrêté car très déçu de pleins de choses : manque de respect de CERTAINS (pas tous) Admins pour les joueurs et très peu de considération pour l'aide qu'ils pouvaient leur apporter.

    Beaucoup d'anachronismes. Très peu de crédibilité au niveau historique. Quand on voit que les Gands Feudataires sont élus et que c'est un système plutôt démocratique que médiéval. Les gueux ne sont pas des paysans mais des citoyens qui peuvent insulter le Comte sans rien craindre, qui peuvent s'exprimer sur tout et sur rien. Vraiment agaçant tout ça. Si on ajoute à ça les joueurs qui mélangent sans cesse RP et HRP. Ça fait peur.

    De plus il y a des modérateurs certes, mais aucun MJ pour encadrer les RP ce qui donne un résultat quelque peu anachronique une fois de plus. Bon je dois reconnaitre qu'il y a aussi d'excellents rolistes mais malheureusement ce n'est qu'une minorité.

    Enfin chacun ses gouts, apparemment il y en a qui aiment vu le nombre impressionnant de joueurs qu'ils ont. Pour ma part j'ai trouvé un jeu bien meilleur que je ne peux que vous conseiller...
    Publié le 15 juil. 2008 à 19:07, modifié le 20 juil. 2008 à 08:23
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 janv. 2019
    3 personnes sur 3 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de caracala caracala
    J'interviens quelques années plus tard pour compléter cette critique. Je suis un joueur de la première génération, et maintenant de l'actuelle, et je le dis : les Royaumes Renaissants étaient un excellent jeu, ils sont désormais bons à jeter.

    Premier point : le nombre de joueurs est de plus en plus ridicule. Le site affiche 4 000 000 d'inscrits, mais il n'y a jamais plus de 600 joueurs connectés à la fois, ce qui sent déjà les chiffres gonflés, et pour cause, Celsius (créateurs du jeu) compte le nombre d'inscrits en tout, bien que la quasi-totalité de ces joueurs soient partis depuis très longtemps.
    Des villes de 300 à 400 habitants en moyenne, on est passé à une succession de bourgs-fantômes avec en moyenne 30-40 habitants. Oui 90 % des joueurs de l'âge d'or du jeu ont disparu. 
    Evidemment, dans un village de 40 habitants, il n'y a aucune activité. Les tavernes sont systématiquement vides, les marchés sont peu remplis et vos produits ne se vendent pas. Il n'y a aucune possibilité de RP, ni de simple IG. En somme, il n'y a rien à faire.
    Pour les zones françaises, seules 3 ou 4 villes dépassent les 200 habitants et permettent donc un jeu à peu près normal. Si comme moi vous êtes apparu dans un trou perdu, comptez au moins 2 ou 3 semaines (en temps réel) pour rejoindre une ville animée, sachant que la possibilité de se déplacer n'est pas accessible avant une petite semaine de jeu au moins. En somme, la quasi-totalité du jeu est morte et enterrée, et ça et là demeurent quelques bastions qui survivent encore. Choc garanti pour les anciens habitués aux milliers de joueurs, il n'en reste plus rien.

    Deuxième point : Les joueurs s'inscrivent et partent aussitôt. C'est peut-être bien pour ça que le jeu est si vide, et je les comprends. Vous débarquez dans un village. Déjà, si votre connexion est moyenne, les décors mettent une éternité à se charger. Vous ne savez pas encore que la 3D peut être désactivée, donc vous subissez d'interminables chargements dès que vous passez d'un endroit à un autre. Vous prenez un temps fou pour chaque action, motif bien suffisant pour quitter immédiatement le "jeu". Là, vous avez une fiche d'objectifs, pensée par Celsius pour vous faire découvrir le jeu : comment acheter, comment travailler. Mais c'est d'un ennui mortel, et c'est mal pensé. Il y a la vidéo youtube obligatoire à regarder, l'obligation de parler en ville, alors que vous êtes seul, l'obligation d'offrir une bière à quelqu'un en taverne, alors que toutes les tavernes sont vides, que c'est mal pensé... Je passe les nombreux joueurs qui ont des problèmes de navigateur les empêchant d'aller en taverne. Ils ne vont certainement pas changer de navigateur pour un jeu qui doit déjà commencer à bien les ennuyer : départ immédiat. 
    La vue 3D elle, pour ceux qui peuvent se la permettre, semble destinée à vous laisser admirer à quel point votre village est désert : vous êtes seul, dans un terrain immense, avec quelques bâtisses disséminées, c'est incroyablement lugubre et à l'opposé total du jeu multijoueur et fun qu'on nous promet.
    Le jeu n'a rien d'attrayant pour un débutant, et en conséquence, j'ai vérifié, la majorité des nouveaux joueurs partent aussi vite qu'ils sont arrivés. Difficile de faire des stats précises, mais pas plus d'un joueur sur 5, peut-être même un sur 10, à la patience de poursuivre le jeu. Pour ma part, je n'aurais pas tenu plus de 24h si je ne connaissais pas le jeu du temps de son âge d'or. Les nouveaux, eux, ne voient qu'un jeu compliqué, pauvre et vide de joueurs, ils partent.

    Troisième point : Le jeu est incroyablement compliqué. Le côté IG est riche et développé : plein de métiers, de lieux, de fonctions, d'objets, de possibilités diverses. C'est complexe et c'est bien, il faut bien occuper les joueurs. Mais le reste, qu'on qualifie de RP au sens large, est un bazar insurmontable qui tue le jeu. Les joueurs inventent eux-mêmes des règles plus farfelues et ennuyeuses les unes que les autres : bloquer certaines villes pour empêcher la circulation, dicter des lois sur tout, le prix du pain, le droit d'exercer un métier, le droit de partir, le droit de rester. On affiche des grilles de prix, des grilles de salaire, l'obligation de se présenter quand on débarque, l'obligation de demander un laisser-passer pour aller à tel endroit. Ca ne vient pas de Celsius, ca vient des joueurs, et ca tue le jeu, il n'y a rien d'autre à dire. Et quand vous débarquez sur le forum, c'est encore pire : des centaines de sous-forums, rien n'est classé, c'est un bazar infernal. Il y a les forums RP et les HRP, le forum de chaque ville, de chaque duché, des institutions crées par les joueurs, les forums politiques, les forums de l'Eglise, les forums en langue étrangère, les forums qui tournent à un message par an, les forums des clans, les forums des journalistes, les forums de hérauderie : Il est parfaitement impossible de s'y retrouver, le nouveau joueur, lui, est déjà interné en psychiatrie depuis longtemps, et le pire, c'est que 99 % de ces forums n'ont aucun intérêt dans le jeu, puisqu'ils ne rassemblent qu'un ou deux joueurs qui n'ont rien à y dire. On voit ainsi des sous-forums dont le dernier message date de 2014 et qui figurent pourtant parmi tout le reste, preuve qu'il n'y a aucun tri, aucun nettoyage. Pour un joueur lambda, comprendre tout ce qui se passe dans ce jeu demande des heures, mais pas des heures de jeu : des heures de lecture ennuyeuse à souhait et sans aucun intérêt. On salue tout de même MrGroar, créateur d'un wikipédia des RR, un joueur sans lequel personne ne serait capable de comprendre les RR, pas même les admins. 

    Quatrième point : Les admins sont aux abonnés absent. On se demande même s'ils existent. D'un côté, on a des petites animations pour Noël, c'est gentillet, de l'autre, les problèmes majeurs du jeu soulevés par les joueurs depuis des années n'obtiennent même pas une réponse. Je pense aux médecins, qui ont demandé des améliorations basiques et essentielles pour pouvoir jouer, sans jamais rien obtenir, ou aux dizaines de joueurs qui ont tous proposés des idées pour repeupler le jeu, sur plusieurs années, et qui ont eux aussi été parfaitement ignorés. De manière générale, on croirait que les admins ont accepté que le jeu meure sans chercher à y remédier, ce qui est assez pénible pour les nombreux joueurs qui s'investissent gratuitement pour le rendre plus agréable et dynamique.

    Cinquième point : le jeu est devenu un roman à l'eau de rose à cause du RP. C'est sans doute la plus grande différence entre les RR d'avant et ceux de maintenant. Avant, les joueurs jouaient au jeu, faisaient des actions, des métiers, commerçaient, et le jeu vivait. Aujourd'hui apparemment, jouer au jeu se limite à aller sur le forum et créer un "RP" nouvelle génération, à savoir une histoire pleine de niaiseries sans aucun rapport avec le jeu. Sur l'intégralité des forum de villes, il n'y a plus de discussions autour du jeu, mais uniquement des RP. Parmi eux, l'histoire de xxx qui raconte qu'elle repeint sa maison, yyy qui pêche du poisson avec son chat et surtout zzz qui cueille des fleurs en chantant. Le pire, c'est que ces RP demandent des heures de lecture et d'écriture pour y participer, et que tout est généralement codifié pour que ca se passe bien : on prévient les autres qu'ils peuvent participer à condition d'être gentils et mielleux, on pré-écrit le scénario pour être sûr, bref, c'est sans aucune spontanéité, aucun intérêt pour le jeu, très peu réaliste, mais c'est désormais la seule activité pour de très nombreux joueurs. Pour ceux qui préfèrent discuter en taverne, ce n'est pas mieux, tout est mielleux, on se fait tous des bisous, on se caresse les mains, on ne parle que de choses positives, on se donne à tous des surnoms affectueux et on ne parle que de fleurs et de gâteaux. Je n'exagère même pas, vous aurez droit à ça où que vous alliez. Sauf si vous avez le malheur de vouloir être plus réaliste pour un jeu censé se dérouler au moyen-âge. Faites une blague, personne ne vous répond, car ce n'est pas trop accepté, moquez-vous gentiment de quelqu'un, et tous les joueurs présents, oubliant qu'on est dans un jeu, vous feront comprendre que vous n'avez pas votre place parmi eux et s'empresseront dès lors de vous ignorer : Si vous parlez d'autre chose que de bébés mignons et de papillons, vous n'êtes pas le bienvenu dans les Royaumes Renaissants, vous vous ferez même insulter par certains joueurs qui n'acceptent pas que vous perturbiez le monde féérique qu'ils se sont construits (et je parle bien d'insulte de joueur à joueur) . 

    Sixième point : le jeu est déséquilibré. Ca aurait pu rejoindre le point sur le faible nombre de joueurs. Avant, une ville était constitué de beaucoup de nouveaux, d'une base de joueurs moyens, et au sommet de la pyramide, une élite peu nombreuse, comme dans une société normale. Oui mais n'oubliez pas, les nouveaux joueurs, maintenant, partent aussi vite qu'ils arrivent. Résultat, et c'est vérifiable dans n'importe quelle ville, pour 100 habitants, vous avez, au bas mot 50 membres de l'élite, soit des joueurs ayant toutes leurs caractéristiques poussées au maximum, tous les objectifs du jeu remplis, et qui n'ont rien à faire dans le jeu, qui d'ailleurs ne font rien si ce n'est chaque jour manger un aliment et trouver un travail. Cela signifie que le jeu est déjà peu rempli mais qu'en plus, nombre de joueurs actifs n'apportent rien au jeu. Dites vous que dans les nombreuses villes de 40 habitants, il y a 5 nouveaux déjà repartis, 20 élites qui ne jouent plus mais maintiennent leur personnage en vie, et une quinzaine de joueurs "normaux". Le royaume de France est censé contenir 7000 joueurs, il ne doit pas y en avoir plus de 3000 actifs (rappelons que le jeu promet sur sa page d'accueil 4 millions de joueurs, belle escroquerie) .

    Septième point : le jeu est devenu une machine à fric. Tout ca via les tokens, une monnaie permettant d'acheter des améliorations contre des euros réels. Les admins rassurent : ce n'est absolument pas nécessaire pour jouer. Pour jouer non, pour s'amuser, si. Avec les tokens, on achète des tenues, des objets très rares et inaccessibles autrement. Durant les festivités de Noël, à moins d'être un ancien joueur croulant sous les milliers d'écus, les surprises du calendrier de l'Avent sont accessibles grâce aux tokens. Certaines options pour modifier son profil de joueur aussi, certaines options de RP aussi. Vous n'êtes pas obligé de dépenser des euros pour jouer, mais ceux qui le font ont, d'une certaine manière, accès à un meilleur jeu que vous. Avec des tokens, vous pourrez encore jouer à la machine à sous et gagner 10 000 écus en quelques secondes, soit ce qu'un joueur normal mettra près d'un an et demi à gagner lui-même. A part ca, on nous explique que les joueurs à tokens n'ont pas d'avantage significatif.

    Voilà, il y a sans doute plus à dire, mais peu importe, le constat est sans appel : les RR sont un jeu en fin de vie, et c'est autant la faute des développeurs que des joueurs. Le jeu est devenu ennuyeux, les règles chaotiques, le vrai RP est empêché, le faux RP sans intérêt est devenu obligatoire, il n'y a aucune nouveauté intéressante, il n'y a rien à faire.
    On me trouvera dur sans doute, mais en tant qu'ancien joueur de la période 2004-2007, je ne peux que constater les innombrables défauts apparus sur toutes les facettes de ce jeu, et les innombrables qualités qu'il a perdu.

    Par ailleurs, et cette fois c'est un avis purement personnel, je pense que nombre de problèmes liés au RP et à l'attitude détestable d'un grand nombre de joueur viennent de la féminisation du jeu. Il y a 10 ans, les RR rassemblaient majoritairement des garçons entre 15 et 25 ans. Aujourd'hui, le jeu semble rassembler presque exclusivement des femmes entre 30 et 40 ans, contre qui je n'ai rien, mais qui ne sont, selon moi, pas la meilleure catégorie de population pour rendre un jeu en ligne fun et dynamique. Remplacez tous les joueurs de World of Warcraft par des mères de famille, et vous aurez un aperçu de ce que je constate chaque jour sur les RR.
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 mars 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    7 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par icnivad
    Bonjour je voudrais peut-être apporter mon bémol face à ce flot d'éloges à mon sens injustifié.
    Je me suis inscrit en décembre, et j'ai aimé un mois ou deux, puis j'ai commencé à m'y ennuyer méchamment et j'ai fini par claquer la porte en me disputant avec pas mal de gens...
    J'ai lu les commentaires précédents et suis totalement d'accord avec le post d'Hipparchia.
    Le plus gros problème est bien que le jeu est verrouillé par les anciens (trois ans d'existence tout de même). Un nouveau n'a strictement aucune chance d'arriver au niveau 3.
    De plus les concepteurs du jeu viennent de décider d'en modifier les règles en introduisant une taxe sur les villes, qui se répercute in fine sur les champs des paysans et les échoppes des artisans. Déjà qu'il ne fallait pas loin de 6 mois pour espérer voir une évolution de personnage de paysan vers artisan, cette taxe vous fera encore perdre quelques mois.
    Si c'est pour me logger tous les matins, faire 2 ou 3 clics pour décider si j'avale un morceau de viande ou un poisson, et un autre clic pour dire si je laboure le champ numéro 1 ou si je sème le numéro 2, c'est bien beau, mais faire exactement ces mêmes opérations sans aucune variété 200 jours d'affilée, non merci.

    Dans la plupart des jeux en ligne (rôle, stratégie... que j'ai essayés, la plupart du temps, vous changez de niveau au moins une fois si ce n'est deux fois par mois avec chaque fois de nouvelles missions. Ici... oubliez.
    En fait tout est fait pour que le noyau d'anciens qui ont des responsabilités restent entre eux et n'acceptent pas de nouveaux joueurs dans leur club select, et ils y arrivent en entravant un maximum la progression des nouveaux.
    Enfin, j'ai essayé de critiquer cet état de chose sur les forums, notamment le fait que les concepteurs du jeu se permettent d'en modifier les règles en cours de jeu et ce, sans tenir aucun compte de l'avis des joueurs, et systématiquement tout post qui critique un tant soit peu les gradés du site est censuré en une vitesse record.
    Publié le 6 mars 2008 à 23:02, modifié le 7 mars 2008 à 10:07
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 26 févr. 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    7 personnes sur 7 ont trouvé cette critique utile.
    Par Castorux
    Pas grand chose a dire sur ce jeu sinon une chronique d'une mort annoncée. Peu de nouveauté ou sinon sans grand intérêt pour le jeu lui même, juste pour permettre de faire gagner un peu plus de sous a Celsius. La dernière étant le mariage IG, possible grâce a un pack, payant bien sur.

    De moins en moins de joueurs, la dernière grande idée en date étant la suppression de villes pour y palier. Par manque de joueurs les villes deviennent ingérables et le RP inexistant dans certaine. D'où l'idée de supprimer et de redistribuer les habitants dans les autres villes des comtés ou duché. Solution qui ne parait être qu'un sparadrap sur une jambe de bois, aucun problème n'étant réellement réglé. Les admis ont depuis longtemps laissé tomber toutes amelio qui permettrait de relancer un jeu qui paraissait si prometteur il y a quelques années. En effet, certaines évolutions avaient été mise en avant, comme l'usure des items, les maladies (avec études proposées en ce sens, études bien inutiles puisque maladies toujours pas développées).

    On y trouve également un problème de joueur, les admis n'étant pas responsable de tout. Certains, comme déjà dit, ont tendance à vivre leur vie par procuration, prenant un simple jeu pour plus important qu'il n'est. Il est inquiétant de voir a quel point un pouvoir illusoire et virtuel peut agir sur certaines personnes. Cela bien sur, ne donne pas envie de rester sur un plateau qui ne devrait être qu'un amusement.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 12 oct. 2009
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 10 ans.
    8 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de MurdockX MurdockX
    Bonjour à tous,

    Je vais presque copier-coller l'avis de LJD Nesty que j'ai eu le plaisir de lire par le hasard d'un voyage de mon perso dans le jeu, elle fait parti des dinosaures de ce genre de roliste clairement en voie de disparition. Là mon compte sur JOL est nommé Mudockx, mais j'ai dû laisser mourir ce perso il y a assez longtemps car par le biais d'une obstruation à son encontre, pour la "gravissime" opposition politique qu'il faisait, "comme par hasard" il a été listé comme brigand avéré (avec un casier IG vierge, faut le faire hein ^^) et subissant poutrage sur poutrage, attaque HRP camouflée de RP, j'ai décidé de le faire disparaitre pour avoir la paix et garder mon plaisir de jeu. Force est de constater que ça à même empiré depuis le cloisonnement du forum, et là mon autre IG va aussi sous peu être retiré par mes soins pour cause de harcelement HRP...

    Que du bonheur, je venais sur ce jeu pour me divertir, à l'origine, et je me vois confronté à des persos, n'étant que la sublimation de leurs joueurs se projetant en eux, et ces mêmes joueurs ne souffrant aucune opposition ou remise en cause du pouvoir virtuel qu'ils n'ont pas dans la vie réelle...

    Plus le temps passe et moins il y a de rolistes sur forum et aussi en taverne, car bon nombre se voient de plus en plus dégoutés par l'anti-jeu de certain, pourrissant tout par leur quête effrénée du pouvoir IG, et par l'anti-RP des autres, prenant ce jeu pour un simple tchat...

    Et c'est là où est rendu le probleme, le "développement" du jeu tend à présent plus vers la gestion que le jeu de role. D'ailleurs les admins eux-même ne savant ce qu'est un JDR et ce que cela implique. Et là, comment faire sans maitres du jeu dignes de cette appellation ?
    Tout part en vrille sur les forums, les RP ne sont qu'autogérés par les joueurs mais en cas d'abus la censure ne fait plus rien, se cantonnant à ne faire respecter que le réglement hors roleplay, pas mal étant devenu partisans du moindre effort. Si un roliste de mauvaise foi ne respectant pas les fondamentaux du roleplay (par exemple ne pas faire agir les persos des autres) et bien il y a peu de censeurs réagissant a cela, prétextant que ce perso "à l'impression de voir X ou Y agir ainsi" et que l'ont à qu'à ignorer l'intervention...

    J'vous dit pas la joie dans un RP quand on vous humilie votre personnage n'importe comment, le faire geindre et pleurer, et ce genre d'anti-RP qui arrive a tuer un topic de RP...
    Ou alors les persos genre "Ninjas" qui arrivent, tabassent tous les gardes, les écuyers, les cavalier lourds, qui abattent la muraille à mains nues, sauvant la princesse, et lui font 15 gosses, le tout sur un "happy end" posté en un seul post de 5 ligne... et que la censure trouve ça très RP comme style... perso je n'ouvre plus que des topics privés, où l'on peut jouer qu'en le demandant par MP...
    (et encore, même un topic dit privé n'est plus protégé par la censure qui à présent trouve cela peu correcte comme fonctionnement)
    Même les posts de "RP/flood" de 1 à 2 lignes ne sont plus sanctionné, alors que par le passé ça l'était, et le minimum est pourtant pas dur, il est de 5 lignes par post, histoire de développer.

    Donc niveau forum depuis cette nouvelle mouture de forum a présent cloisonné, le niveau des roleplays a décru de façon alarmante, si ce n'est carrément pas une désertion des halles et des gargotes. Seul reste les IGistes (pro de la gestion pur jus) qui s'y éclatent dans leur redondantes cérémonies d'allégeances et...
    Mais attention !
    Ne vous amusez pas à heurter le bisounours par un roleplay trop sombre... il vous en tiendrait rigueur, surtout si il a reconnu votre plume sous PNJ et qu'il vient vous reprocher de jouer du "Dark" directement en taverne...

    D'ailleurs, parlons-en des tavernes, dites RP, la plus part des persos y étant ne sont pas des personnages, comme on pourrait s'y attendre sur un jeu de roleplay en faite, mais ne sont que les projections des joueurs, se mélangeant allégrement à leur RP (quand il y en a entre deux "lol") et qui ne veulent qu'un monde idéalisé et a proprement parlé plus en rapport avec le moyen-age... normal, plus personne ne semble former les autres à ce qu'est le roleplay, même les tribun mélangent le RP et le HRP...

    J'ai connu des hauts et des bas dans ce jeu, c'était cyclique, mais depuis Mars 2009, le cycle semble être resté en bas... et je balade mon perso de ville en ville où le niveau RP est à chiale... et là je ne plaisante pas. Par le passé j'ai longuement lu, des centaines d'heures, et j'ai ainsi appris le RP. Maintenant, je ne retrouve plus rien de ce à quoi j'ai été habitué, ce qui m'a fait rester sur ce jeu.

    La nouvelle orientation de ce jeu est très clairement assumée vers l'aspect purement IG, seul le pouvoir compte. Et si l'idée vous prenait de faire devenir votre perso Duc ou Comte, comptez alors des centaines d'heures de MSN a vous entourer des joueurs ayant des persos à hautes fonctions, faite vous promouvoir par copinage, sans hésiter d'écraser vos concurrents, par tous les moyens possibles, surtout par des biais HRP comme beaucoup font, mais aussi par manipulation n'étant a cette échelle presque plus RP du tout. Alors une fois tout ceci fait, peut être, je dis bien peut être, vous pourrez jouer un RP de hautes fonctions, si vous tenez le choc d'y travailler 8 heures par jour... préparez donc dors et déjà votre démission de votre emploi IRL, car le surmenage vous guette, ainsi qu'une plus que probable surtension, tout autant nerveuse que sanguine...

    Enfin voila ce qu'est devenu les RR, renommons ce jeu "les Royaumes déclinants"...

    (Petit rappel aux non-initiés :
    IG= ingame
    RP= roleplay
    HRP= ce qui est hors roleplay
    IRL= In real life = la vraie vie, hors jeu
    PNJ= qui sont des persos uniquement forum, par opposition au perso IG, qu'on nourrit par l'interface)
    Publié le 9 oct. 2009 à 03:23, modifié le 12 oct. 2009 à 10:47
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 juin 2008
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 11 ans.
    3 personnes sur 6 ont trouvé cette critique utile.
    Par logagamer
    Le jeu en lui même est bien pensé, il faut cependant chercher longtemps avant de trouver un vrai intéret dans ce jeu.
    En effet, apres y avoir joué deux ans, le jeu devient assez lassant même blasant, sauf si on devient Brigand (aspect du jeu trés peu exploité par l'ensemble des joueurs).

    En devenant Brigand, le jeu change complétement, une partie stratégiquo militaire fait son apparition.

    Le joueur réalise plus de 10 actions par jour, (en comparaison avec la vie d'éleveur, 2 actions par jour) , ça va du recrutement à l'espionnage en passant par la plannification d'attaque de mairie... et je ne les cite pas tous.

    Un Brigand en moyen évolue deux à trois fois plus vite qu'un homme honnête, vous comprendrez pourquoi certains joueurs anciens font tout pour cacher cet aspect du jeu.
    Publié le 29 juin 2008 à 11:51, modifié le 30 juin 2008 à 19:09
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 oct. 2010
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 9 ans.
    7 personnes sur 9 ont trouvé cette critique utile.
    Par vodrebka
    Je ne peux qu'être complètement d'accord avec les propos de Nini peau de chien sur les mauvais, très mauvais aspects d'un jeu que les administrateurs laissent délibérément aux mains de petits groupes de joueurs car ils ne s'intéressent nullement au rp.

    Par commodité ou par lâcheté les admins préfèrent ne pas intervenir dans les querelles liées au rp, et donc laissent les joueurs se débrouiller eux mêmes en la matière, or c'est là la source de nombreux abus qui se répercutent sur l'ingame.

    Pour citer Nini :
    "- la mentalité des joueurs qui se servent d'outils IG à des fins personnelles HRP et pas en rapport avec le RP de leurs persos. "
    "- le Laxisme ou l'indifférence des admins devant une vraie montée de violence, d'acharnement psychologique de nombre de joueurs se croyant les "Rois du monde " derrière leur ordi et bien cachés. " Allez en Anjou et vous verrez de parfait exemples de cela.
    "- Le flou artistique des admins concernant les règles du jeu. Parler de fair-play, c'est bien. Donner les limites exactes qui ne changent pas en fonction du lieu, ou du perso, c'est mieux. " Alors là c'est clairement à la bonne franquette chacun interprete les règles comme il veut. Dans un jeu qui aspirait à ses débuts de donner des chances égales à tous, c'est maintenant la loi du plus fort. Et l'on s'étonne de voir le jeu perdre petit à petit ses joueur...
    "- les duchés que des joueurs tiennent avec leurs copains persos sans compter la main mise sur l'administration des fofos annexes en est un autre. " L'Anjou encore, où l'on ne peut pas jouer un personnage qui veut faire de la politique si on appartient à la petite bande des Penthièvres qui érigent même des lois pour avoir le droit de reprendre des mairies quand leurs opposants gagnent des élections. L'Anjou où un petit groupe de joueurs empêche donc les autres de participer au jeu politique et cela sans que les admins ne fassent rien. Combien de joueurs voulant que leur perso fasse de la politique sur ce jeu et qui sont arrivés en Anjou, sont restés sur le jeu ou ont laissé leur perso en Anjou dès lors qu'ils refusaient d'être les larbins de cette bande de joueurs qui se prennent pour les administrateurs du jeu en Anjou ? Aucun, aucun car ils y subissent tous un anti-jeu dont les admins n'ont rien à faire, tant que les sous rentrent.
    "- l'abus manifeste d'outils IG pour "pourrir " la vie d'un perso et à travers lui son joueur sont légion. " On en revient toujours au même point, aux abus d'un petit nombre pour garder un pouvoir dans un jeu où tous sont sensés avoir les mêmes droits.

    Ce jeu meurt parce que les admins ont laissé l'anti jeu s'y installé et qu'ils ne font rien pour arrêter cela.

    Tant que des abus seront permis, comme c'est le cas en Anjou, tant qu'on laissera un petit nombre dicter sa loi aux autres parce qu'ils sont puissants, contrôlent les organes du pouvoir, et qu'en fasse ils ont en grande majorité des gens qui s'en moquent du moment que leur perso puisse aller en taverne et ne s'intéressent pas à la politique, ceux qui refuseront de se soumettre subiront leur joug et seront privés de leurs droits de joueurs à participer à la vie politique.

    Ce jeu est devenu un jeu où l'on se moque des joueurs parce qu'on laisse des petits groupes comme la bande des Penthièvres dicter sa loi aux autres joueurs.
    Publié le 10 oct. 2010 à 19:13, modifié le 10 oct. 2010 à 19:14
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 10 févr. 2017
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par MurGa
    Jeu sans évolution réelle, où l'on pousse les gens à acheter des tokens. De plus, les admin font constamment de l'ingérence dans le jeu, pire que cela, ils jouent au jeu avec leur statut d'admin.
    Jeu un peu triste qui a complètement oublié le RP, au profit d'une évolution vers la 3D qui n'apporte absolument rien.

    Le multi-compte est autorisé mais uniquement si vos personnages ne sont pas en contact.
    On ne peut pas spéculer, ni changer la géographie de la carte sous peine de bannissement.
    Obligation d'avoir un numéro de téléphone et de le communiquer ainsi que d'autres informations personnelles.
    Utilisation de cookies et de programmes espion sur votre ordinateur.
    Certains joueurs qui ont des affinités avec les administrateurs sont constamment privilégiés lors de désaccords sur le jeu.
    Beaucoup de bugs non corrigés vous font perdre des objets, de l'or et des achats de tokens.
    Il n'y a pas de communication possible avec le staff des admin, la réponse la plus fréquente est "c'est comme cela et pas autrement".
    Il est possible d'utiliser des programmes tiers pour évoluer dans le jeu et les admin ne font absolument rien contre cela.

    Jeu à jouer si vous aimez perdre du temps et éventuellement de l'argent.
    Triste monde.
    Publié le 10 févr. 2017 à 15:53, modifié le 10 févr. 2017 à 15:54
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes

Que pensez-vous de Les Royaumes Renaissants ?

139 aiment, 68 pas.
Note moyenne : (218 évaluations | 30 critiques)
3,8 / 10 - Médiocre
Répartition des notes de Les Royaumes Renaissants
Répartition des notes (218 votes)