Oui... Mais non.

4/10
Alors ce RR...

Premier point le prix initial très correct de 19 euros avec 30 jours de jeu (classique) , mais abonnement un poil au dessus de la concurrence.

On déballe, on installe, on se prend la tête avec Square dont les 3/4 des mails de confirmation de création de compte n'arrivent jamais car bloqués par les FAI (le problème est connu depuis des mois). La création du personnage est plutôt réussie. Euh, attendez, mais quoi que je fasse tous les personnages se ressemblent ! Le seul détail permettant de distinguer son perso d'un autre est sa taille. On use tous les poncifs du genre en proposant les enfants trop choux, les pseudos hommes-chats, les pseudos elfes et les malabars de service et les petites culottes apparaissant au gré des sprints.

A l'instar de ses homologues asiatiques, le jeu axe toute la qualité graphique sur les PJ et les PNJ, même si certaines architectures méritent le coup d'œil, les textures sont globalement médiocres sur un PC en 1920*1080 full options. On arrive parfois au comble du grotesque quand, arrivé au pied d'une belle cascade, on découvre un arc-en-ciel posé comme une bouse dessus. Un lendemain de cuite ?

Le scénario tient sur une feuille OCB et pourrait avoir été pondu par un enfant de 8 ans.

Le monde entier est découpé en de multiples zones instanciées, là où tout bon MMO tend à essayer d'ouvrir son terrain de jeu. La faute au jumelage PS3 je suppose. Même les villes sont découpées en plusieurs sections tuant l'immersion et multipliant les temps de chargement. Certaines architectures sont de faux passages, exemple des piliers reliés en arche mais impossible de passer dessous (murs invisibles).

Les AFK longs ne sont pas suivis d'une déconnexion pour inactivité. Du coup, les villes sont bondées et les PNJ de quêtes encerclés.

L'interface certes complètement modifiable est mal pensée, le système d'arsenal gérant l'équipement aurait pu être un bonne idée mais dissocié de l'inventaire, c'est juste usant.
La police de caractères est infecte (digne du MO5) , ils abusent d'abréviations et les icônes sont moches et difficiles à différencier. Inviter ou quitter un groupe en clic droit ? Non. Signaler les spams (omniprésents) en clic droit ? Non.

Le pire reste à venir : le gameplay.
On pourrait attendre quelque chose de léché de la part de Square, mais non. Il est juste à vomir. On s'ennuie de bout en bout au point de se liquéfier littéralement sur son fauteuil devant une telle platitude. Tout y est ennuyeux voire agaçant :
- le ciblage foireux
- les pulls illogiques. Je suis seul, je pull, un mob vient. Nous sommes deux, je pull, deux mobs viennent... WTF ? En raid 20 un pull = 20 mobs d'un coup ?
- les sorts et la spécialisation du personnage sont au rdc du MMO "moderne", même Flyff fait mieux (désolé pour les flyfffans).
- le GCD tue toute tentative de combat stratégique
- les monstres se contentent des éternelles zones d'effet à essayer d'éviter, tantôt énervant si lag serveur important, tantôt risible de facilité.
- Les quêtes sont d'un ennui mortel, entrecoupées de cinématiques où les lèvres bougent mais tu as juste les sous-titres.
- Les donjons sont bien trop faciles.
- Leveler en duo est fastidieux, puisque tout est coupé en permanence par des scénarios solos.

Mais alors, où sont donc les idées novatrices ?

- Le système alea ? Non, ils ont été prendre l'idée chez Warhammer ou Rift mais ont réussit à faire moins bien. Tu cibles et tu tapes en boucle.
- Le craft ? Ça reste à l'appréciation de chacun.
- Le système de jobs ? Un maquillage grotesque pour palier le vide des classes. Pire encore, au lieu d'un arborescence logique d'une classe vers plusieurs spécialités on doit combiner des classes existantes pour n'en faire qu'une (et au passage repasser par la case leveling).
- Les hauts-faits/le bestiaire ? Un pansement pour rallonger la durée de vie artificiellement. Pour le coup je ne vais pas critiquer de trop ce point de détail puisque la mode du HF/trophée est au sommet.

A qui ce jeu s'adresse-t-il ?
Clairement à un public très jeune car très accessible.
Les tutoriels sont d'ailleurs très bien conçus.
Petites culottes.
Emote réussies.

Qui doit éviter ce jeu ?
Les vétérans du MMO, les anciens de Rift ou Warhammer Online vont bondir en voyant la mauvaise repompe. Les fans de WoW Vanilla/BC, des templates aux petits oignons, des instances ardues passeront leur chemin.

Attendre une période d'essai pour les plus impatients me semble judicieux.

EDIT : je complète quelque peu mon post ayant poussé l'expérience. C'est un peu comme manger dans un mauvais restaurant : on a faim, on commande, c'est mauvais mais non seulement on mange tout mais on n'oubliera pas de signifier au serveur qu'on s'est régalé puisque mauvais ou pas, on a payé.
22 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Plateformes MacOS, PlayStation 3, PlayStation 4, PlayStation 5, Windows
Genres Jeu de rôle (RPG), MMO, MMORPG, fantasy

Bêta fermée Février 2013 (Windows)
Bêta ouverte Juillet 2013 (Windows)
Sortie 27 août 2013 (PlayStation 3)
27 août 2013 (Windows)
14 avril 2014 (PlayStation 4)
23 février 2016 (MacOS)
13 avril 2021 (PlayStation 5)
Arrêt 16 juin 2017 (PlayStation 3)

Que pensez-vous de Final Fantasy XIV Online ?

434 aiment, 92 pas.
Note moyenne : (551 évaluations | 67 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Final Fantasy XIV Online
(363 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

800 joliens y jouent, 1308 y ont joué.