Le MMORPG RaiderZ précise le contenu de sa refonte

Après avoir fermé ses portes en 2015, RaiderZ Online fait maintenant l'objet d'une refonte en vue d'une nouvelle exploitation. Le studio Masangsoft précise la teneur des modifications apportées aux mécaniques de jeu. 

Extension  Broken Silence

Après avoir fait les beaux jours de MAIET Entertainment en Corée et de Gameforge en Occident, on se souvient que RaiderZ Online fermait ses portes en 2015. En 2017, le studio Masangsoft annonçait néanmoins son intention de reprendre l’exploitation du MMORPG et s’attelait dans la foulée à une refonte des graphismes et du contenu de RaiderZ – qui se dévoilait à l’occasion de tests l’année dernière.

Les progrès sont manifestement très lents, mais sur les réseaux sociaux, le développeur livre le détail des modifications apportées au contenu de RaiderZ. On en retient notamment que le système de classes jouables va disparaitre et que les joueurs se contenteront de choisir le genre de leur personnage et répartiront des points entre les différentes aptitudes de la nouvelle fiche de personnage (attaques physiques et magiques, vitesse d’incantation, cooldown des compétences, coups critiques et résistance aux coups critique).
Le système de progression change aussi. Les points de compétences gagnés en jeu permettront d’améliorer des compétences passives et les compétences actives seront dorénavant associées à des pierres de compétences à enchâsser dans les armes ou pièces d’armures. Selon le développeur, les pierres pourront être combinées entre elles pour produire de nouvelles compétences (associer une compétence de « malédiction » et une autre de « flèches de glace » pour utiliser des « flèches de glace maudites »).

Le studio entend aussi restructurer l’univers de jeu : il se composera de zones ouvertes où chasser des monstres et récolter des matériaux d’artisanat, et d'instances abritant des donjons, des zones PvP et les cités de l’univers de jeu (« en principe, des zones sûres... à moins que... »). Les zones ouvertes seront aussi l’occasion de remplir des quêtes, qui évoluent aussi pour mieux coller à la nouvelle trame narrative du MMO qui se dévoilera progressivement au gré des échanges avec les PNJ. Et de préciser que des missions seront aussi disponibles dans les instances de donjons, afin de débloquer des récompenses supplémentaires.

Le studio ne livre toujours pas de date de sortie (les joueurs qui attendent depuis 2017 ne sont sans doute plus à quelques mois près), mais gageons que si RaiderZ est finalement relancé, le MMORPG sera sensiblement différent de la version originale.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.