Le Tiny MORPG Book of Travels renonce à son système de mort (permanente)

Book of Travels fait le pari de l'immersion et du roleplay, et intégrait donc un système de mort permanente. Des joueurs ayant perdu leur personnage à cause de bugs, le studio renonce (temporairement) à la mort (permanente) dans l'univers de jeu. 

Rares sont les MMORPG à faire le pari de « l’expérience roleplay » et c’est pourtant le choix du studio suédois Might and Delight avec Book of Travels : présenté comme un « Tiny MORPG » (un jeu en ligne intimiste et d'atmosphère reposant sur un monde « peint à la main »), le titre fait la part belle à l’immersion et au voyage, pour mieux inviter les joueurs à écrire leur propre aventure, seul ou avec les autres joueurs.
Une approche originale, mais manifestement suffisamment attractive pour lever 250 000 dollars dans le cadre d’une campagne sur Kickstarter il y a deux ans, qui a permis de lancer Book of Travels en accès anticipé sur Steam le mois dernier.

BookOfTravels_Screenshot_02.jpg

Un mois plus tard, le studio indépendant Might and Delight dresse un premier bilan de ce début d’exploitation et manifestement, le mécanisme de mort permanente de Book of Travels s’avère peu concluant. Initialement, le développeur entendait faire en sorte que la mort d’un personnage (celui du joueur ou d’un de ses compagnons d’arme) soit un événement émotionnel fort dans l’expérience du joueur et que les joueurs fassent en sorte de prendre soin de leur personnage.

Si le principe est sans doute louable (le jeu est aussi un média ayant vocation à susciter des émotions chez les joueurs), le mécanisme peut se révéler frustrant quand la mort d’un personnage survient suite à un problème technique, parfois après des centaines d'heures de jeu – des problèmes techniques qui peuvent survenir encore régulièrement dans un jeu indépendant lancé en accès anticipé.

Fort de ce constat, le développeur renonce au système de mort permanente de Book of Travels : à défaut de meilleur système susceptible d’être déployé rapidement, Might and Delight désactive la possibilité de mourir dans l’univers du jeu et le studio va en outre ressusciter l’intégralité des personnages morts depuis le lancement du jeu – les joueurs retrouveront donc leur personnage, mais sans leur inventaire (les personnages ressuscités ne conserveront que l’équipement porté et les objets stockés dans les coffres prévus à cet effet).
Selon l’équipe de développement, il s’agit là d’une solution temporaire, le temps de trouver une autre option plus satisfaisante à la fois pour le gameplay et pour l’expérience de jeu (comme par exemple la possibilité de retrouver son personnage perdu grâce à des quêtes ou rites spéciaux). En attendant de les découvrir, on retiendra ici que le studio se montre plutôt à l’écoute de ses joueurs.

Réactions (6)

Afficher sur le forum


Plateformes Windows
Genres Aventure, aventure graphique, fantasy

Accès anticipé 11 octobre 2021 (Windows)
Sortie Inconnue

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.