Le MMORPG Lands of Kehliel esquisse son système de « quêtes compétitives »

Le MMORPG Lands of Kehliel sort de l'ombre et entend se démarquer avec son système de quêtes compétitives : jusqu'à quatre groupes de joueurs s'opposent pour remplir des missions uniques et en obtenir les récompenses. 

En prévision d’une campagne de financement participatif, le studio indépendant Hitwave Studios commence à dévoiler la première mouture de Lands of Kehliel, présenté comme un MMORPG ayant vocation à être distribué sur PC et reposant notamment sur un système de « quêtes compétitives ».

2020-11-30_170118.jpg

Plus concrètement, l’univers de jeu de Lands of Kehliel s’articule autour de la vaste cité d’Arquebus, un « hub » dans lequel les joueurs se retrouveront pour interagir entre eux, former des groupes ou des guildes, acquérir des terrains pour y installer une maison personnelle ou un hall de guilde, ou encore pour pratiquer l’artisanat, entre autres.
La cité d’Arquebus est aussi le point de départ de multiples « voyages » : des missions (PvE) à remplir dans les diverses contrées du monde de Kehliel, imaginées pour de petits groupes de quatre joueurs, mais qui peuvent être contestées par d’autres groupes de joueurs (en PvP). Ainsi, jusqu'à quatre groupes de quatre joueurs peuvent rivaliser autour d’une même mission. On le comprend, les joueurs auront donc vocation à s’affronter que ce soit pour éliminer leurs adversaires des autres groupes (et ainsi gagner des fragments d’âme utiles dans le cadre de l’artisanat) ou pour leur voler les objets de quêtes uniques de la mission en cours.

Pour faire bonne mesure, Lands of Kehliel revendique aussi des contenus uniques : une fois qu’une quête est acceptée par les groupes de joueurs en lice, elle n’est plus accessible aux autres joueurs. En d’autres termes, chaque quête est unique, avec ses récompenses spécifiques. Même approche pour le commerce : les marchands PNJ proposeront très peu d’objets et lorsqu’un objet est acheté, il disparait de l’inventaire du vendeur. Une méthode efficace pour valoriser l’activité des artisans, considérant qu’il faudra faire des missions pour obtenir les ressources nécessaires à l’artisanat.

On le comprend, Lands of Kehliel repose sur des mécanismes plutôt accessibles (à base de missions que les joueurs peuvent remplir ponctuellement), mais dans un gameplay plutôt exigeant qui impose une coopération efficace entre les joueurs – selon le développeur, un joueur peut techniquement jouer seul, mais les missions se font nécessairement à quatre joueurs (quatre amis qui jouent ensemble ou quatre inconnus réunis pour l’occasion).

À ce stade, la date de sortie de Lands of Kehliel n’est pas précisé, mais le projet doit faire l’objet d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter, les premières phases de tests sont attendues un an plus tard, et le lancement l’année suivante. Lors de sa sortie, le jeu adoptera un modèle free-to-play, complété d’une boutique cosmétique (intégrant de quoi personnaliser l’apparence de son personnage et aménager une maison ou un hall de guilde). D’ici là, le jeu commence à se dévoiler sur un site officiel, à cette adresse.

Réactions (15)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Lands of Kehliel ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Intéressant