La gamescom (virtuelle) 2020 se tiendra du 27 au 30 août et précise son programme

Cet été la gamescom se tiendra virtuellement du 27 au 30 août et le salon allemand promet déjà des premières mondiales, des présentations de jeux, des interviews ou encore un focus sur le jeu indépendant, le tout retransmis en ligne.

Si bon nombre de pays d’Europe assouplissent progressivement leurs mesures de confinement et rouvrent petit à petit leurs frontières, les rassemblements d’envergure restent encore interdits pour cause de pandémie. Faute de pouvoir accueillir le public à Cologne comme chaque année, la gamescom imagine néanmoins une édition 2020 « virtuelle », intégralement retransmise en ligne, et qui se tiendra sur trois jours du 27 au 30 août prochains.

gamescom.png

Si le détail des festivités (et des participants) sera dévoilé ultérieurement, les principaux « piliers » de cette gamescom sont d’ores et déjà précisés. Cet été sera notamment marqué par le retour du gamescom now inauguré l’année dernière, ce hub centralisant la plupart des annonces du salon : les premières mondiales, les présentations de jeux mais aussi les concours, les compétitions d’esport et autres défilés cosplay, mais aussi des interviews de développeurs et un aperçu des coulisses de l’industrie du jeu. Le gamescom now sera accessible librement, sans ticket virtuel.
Le 27 août, on retrouvera également l’Opening Night Live de Geoff Keighley, une soirée devant mettre en avant les principales nouveautés dévoilées dans le cadre du salon.
En sus, pour la première fois, la gamescom imagine un Awesome Indies devant réunir les principales annonces de la scène vidéo ludique indépendante et la présentation « des jeux indépendants les plus attendus ». Autre nouveauté de cette année, le gamescom: Daily Show qui compilera les temps forts et principales informations du jour (incluant « la promotion des studios et partenaires de l’événement ») dans un format accessible.
Enfin, le 30 août et pour clôturer cette gamescom 2020, un « Best of Show » aura vocation à compiler tout ce qu’il ne fallait pas rater durant les trois jours de l’événement.

Et si la gamescom s’adresse aux joueurs, le salon allemand est aussi un lieu de rendez-vous pour les professionnels de l’industrie du jeu (les développeurs y rencontrent des éditeurs, les studios du monde entier y nouent des contacts pour distribuer leurs jeux en Europe, etc.). À défaut de pouvoir organiser ces rendez-vous physiquement, la devcom digital conference 2020 doit y suppléer du 17 au 31 août, avec la promesse d’échanges, de keynotes et autres master-classes plus spécifiquement pensées pour les professionnels.

Si la gamescom 2020 ne se tiendra pas tout à fait comme les années précédentes, les organisateurs n’entendent manifestement pas renoncer pour autant. Et au-delà de l’économie du billet d’avion, de la foule ou de l'ambiance, cette édition « numérique » de la gamescom pourrait remplir son office, au moins auprès des joueurs.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de gamescom virtuelle 2020 ?

0 aime, 0 pas.