Mike Ybarra rejoint Blizzard comme directeur général et vice-président exécutif

Après avoir passé vingt ans chez Microsoft, dont dix en charge du Xbox Live, Mike Ybarra rejoint Blizzard pour en assurer la direction générale et la vice-présidence exécutive. 

Mike Ybarra

On connait la conjoncture chez Blizzard depuis une petite année : une BlizzCon 2018 décevante, suivie d’une « restructuration » massive en début d’année (plus de 800 licenciements), le départ de ses cadres emblématiques suivi d’un renouvellement drastiques de son premier cercle et une BlizzCon 2019 qui s’annonce dans un contexte communautaire plutôt lourd (notamment suite à la disqualification du joueur Blitzchung en compétition, après qu’il a exprimé son soutien aux manifestants hongkongais).
Mais Blizzard est aussi évidemment un acteur emblématique de l’industrie du jeu en ligne, capable de trouver un second souffle en (re)lançant un jeu vieux de quinze ans (le lancement de World of Warcraft Classic a suscité un engouement qu’on n’attendait pas forcément) et le groupe reste titulaire de licences parmi les plus puissantes du secteur, augurant des annonces qui pourraient s’avérer attractives lors de la BlizzCon 2019.

Manifestement, Mike Ybarra a préféré voir le verre à moitié plein et annonce rejoindre Blizzard en qualité de vice-président exécutif et de directeur général – il assurera donc la gestion quotidienne du groupe aux côtés du (nouveau) président J. Allen Brack.
Et il a une certaine expérience en la matière puisque Mike Ybarra a assuré ces mêmes fonctions chez Microsoft pendant vingt ans, dont dix en tant que directeur général du Xbox Live – et on peut sans doute lui faire le crédit d'avoir contribué au renouvellement des activités « gaming » de Microsoft (un temps, on a pensé que le géant américain pourrait y renoncer, pour finalement avoir retrouvé aujourd’hui son positionnement d'acteur majeur face à ses principaux concurrents).
Mike Ybarra ne précise pas ses projets pour Blizzard, mais il prendra ses fonctions le 4 novembre, au lendemain de la BlizzCon 2019. La convention communautaire de Blizzard n'en devient que plus intrigante, et pourrait donc livrer quelques détails sur la politique que Mike Ybarra sera amenée à mettre en œuvre.

Réactions (12)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

88 aiment, 72 pas.
Note moyenne : (164 évaluations)
3,1 / 10 - Mauvais