Les jeux Stadia conservés même s'ils ne sont plus distribués sur la plateforme

Que devient un jeu acheté sur Stadia si son développeur décide a posteriori de ne plus le distribuer sur la plateforme de Google ? Phil Harrison assure que le jeu restera jouable normalement par l'acheteur. 

Avec sa plateforme Stadia, Google entend démocratiser le cloud gaming et permettre aux internautes de jouer aux jeux les plus gourmands depuis un simple écran connecté – pour peu qu’on dispose d’une connexion correcte.
Si la promesse technologique est alléchante, les joueurs se montrent néanmoins encore méfiants à l’égard du cloud gaming – dans un récent sondage, 70% des joueurs européens se disent ainsi « non intéressés » par le cloud gaming, notamment par crainte « d’être dépossédés » des jeux achetés sur la plateforme. Plus concrètement et même si un joueur n'est jamais juridiquement « propriétaire » d'un jeu (au mieux, il peut revendiquer la propriété d'un support physique), ce sentiment de ne pas réellement disposer librement de sa ludothèque et d’être tributaire de la stabilité de sa connexion Internet pour pouvoir jouer restent des freins importants à l'adoption du cloud gaming.

google-stadia-home.jpg

Google entend donc rasséréner les joueurs et leur assurer qu’un jeu acheté sur Stadia restera jouable, même si le titre en question disparait de la plateforme. C’est ce qu’indiquait Phil Harrison dans le cadre d’une table ronde et dont les propos sont rapportés par GamesRadar : « maintenant, il peut arriver, comme on l’a constaté dans le passé, il peut donc arriver des cas où un développeur ou un éditeur perd les droits de vendre un jeu à de nouveaux joueurs. Ca signifierait que le jeu ne sera plus proposé aux nouveaux joueurs, mais il continuera à être disponible pour les joueurs existant », ayant déjà acheté le jeu.
Ca ne signifie pas qu’un jeu qui cesse d’être exploité sera toujours jouable sur la plateforme (par exemple, un MMO dont les serveurs fermeraient leurs portes ne sera plus jouable), mais dans l’hypothèse d’un jeu solo distribué sur Stadia, le jeu en question resterait accessible depuis la plateforme pour ses possesseurs, même s'il n'y est plus commercialisé – au même titre qu’il est toujours possible de réinstaller un jeu grâce à un support physique quand bien même le jeu ne serait plus commercialisé.
À l’heure où de plus en plus de jeux nécessitent une connexion, même pour jouer seul, la promesse de Phil Harrison n’engage peut-être pas à grand-chose. Mais on notera néanmoins que le groupe est manifestement conscient que la problématique suscite des interrogations chez les joueurs.

Réactions (18)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Google, Inc. ?

7 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (10 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen