Cette année, les dirigeants d'Electronic Arts renoncent à leur bonus

La rémunération des dirigeants d'Electronic Arts prévoient le versement de bonus annuels. Faute d'avoir atteint leurs résultats cette année, ils y renoncent et le montant (5,51 millions de dollars) vient abonder les bonus des salariés du groupe.

1461089077904111.jpg

Il n’est pas rare qu’en plus d’un salaire, les dirigeants de (grands) groupes s’octroient des bonus venant compléter leur rémunération – et ces bonus peuvent parfois atteindre des montants bien supérieurs aux salaires. Les contrats des dirigeants d’Electronic Arts prévoient de tels bonus, mais « la philosophie » du groupe qui vise à « récompenser les résultats » impose aussi qu'ils ne soient versés que quand les objectifs internes sont atteints.
Or, si l’on en croit les documents comptables déposés par la société auprès des autorités de régulation nord-américaines (qui servent notamment à informer les actionnaires et acter leurs votes), le CEO d’EA Andrew Wilson et son équipe jugent les performances financières du studio insuffisantes en 2019. En conséquence, ils renoncent donc tous à leur bonus – un choix validé par le conseil d’administration du groupe et le comité en charge des grandes rémunérations au sein du studio.

Au total, Andrew Wilson, mais aussi Blake Jorgensen (directeur financier), Ken Moss (directeur technique), Chris Bruzzo (directeur du marketing) et (l’ex) directeur en charge du design Patrick Söderlund renoncent donc à un total de plus de 5,51 millions de dollars cette année.
Une somme qui n’est néanmoins pas perdue pour tout le monde puisqu’elle servira à abonder le fond dévolu aux bonus annuels de l’ensemble des autres salariés d’Electronic Arts.
Fut un temps où Electronic Arts était (et est encore ?) le studio de l’industrie du jeu qu’on adore détester. D’aucuns salueront peut-être néanmoins ici la philosophie du groupe visant à ne récompenser que les résultats réellement enregistrés par le groupe (toutes les sociétés n'ont pas les mêmes scrupules). D’autres noteront aussi cependant que même sans bonus, la rémunération d’Andrew Wilson atteint 18,2 millions de dollars, c’est-à-dire environ 200 fois le salaire médian des salariés d’Electronic Arts (91 661 dollars par an).

Réactions (45)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 157 pas.
Note moyenne : (171 évaluations)
2,5 / 10 - Très mauvais