David Gibson quitte Blizzard – après l'abandon d'un projet non annoncé ? - MàJ

Depuis juillet 2017, David Gibson travaillait sur un projet non encore annoncé de Blizzard. Il quitte le studio aujourd'hui et laisse entendre que le projet sur lequel il travaillait a été abandonné. 

Jesse McCree

Parallèlement à l’exploitation de ses licences phares, on sait que les équipes de Blizzard travaillent actuellement sur plusieurs projets non encore annoncés – dans le lot, on retrouve au moins un jeu reposant sur la licence Diablo et les projets du département « Incubation » du studio (des projets innovants servant à tester de nouvelles idées).

Par définition, ces projets non encore annoncés se font relativement discrets, mais on en découvre parfois l’existence lorsqu’ils sont abandonnés. C’est apparemment le cas du projet sur lequel travaillait David Gibson, qu’on connait pour avoir été pendant plus de deux ans l’un des principaux animateurs des personnages d’Overwatch.
Depuis juillet 2017, David Gibson travaillait néanmoins sur l’un des projets non annoncés de Blizzard, mais sur les réseaux sociaux, il indique aujourd’hui son départ du studio, en ces termes :

« Et bien, aujourd’hui est mon dernier jour chez Blizzard. Malheureusement, vous ne verrez jamais ce à quoi nous avons consacré ces deux dernières années. C’est le lot du développement de jeux, mais nous aurons toujours Overwatch. :)
Je prends six semaines de vacances (j’en ai besoin), avant mon prochain super nouveau départ. Plus d’infos bientôt. »

David Gibson quitte donc Blizzard et on comprend que le projet sur lequel il travaillait depuis deux ans ne verra vraisemblablement jamais le jour. Ce n’est pas la première fois que Blizzard saborde un projet, parfois après des années de développement et des millions de dollars d’investissements (le plus célèbre étant sans doute le projet Titan, abandonné après sept ans de développement, et dont certains contenus ont été recyclés pour alimenter Overwatch). Traditionnellement, ces projets étaient abandonnés car n’atteignant pas le niveau de qualité que le studio s’impose. On ignore néanmoins si, ici, le choix peut être aussi motivé par les mesures d’économies imposées au développeur.

***

Mise à jour (7 juin) : dans la foulée de l’annonce de David Gibson, quelques indiscrétions lèvent manifestement le voile au moins partiellement sur le fameux projet non annoncé sur lequel il travaillait depuis deux ans. Si l’on en croit Jason Schreier dans les colonnes de Kotaku (qui peut toujours compter sur nombre de sources internes – il s’appuie ici sur trois sources anonymes « proches du dossier »), le projet en question prenait la forme d’un FPS reposant sur l’univers StarCraft.
Répondant au nom de code Ares, le jeu avait manifestement pour ambition d’apparaitre « comme un Battlefield dans l’univers de StarCraft ». Une indiscrétion crédible dans la mesure où l’on sait que Blizzard avait pour projet de longue date de réaliser un shooter. Si le jeu « paraissait bon » selon l’une des sources mentionnées par Jason Schreier, une autre évoque un « développement au ralenti », et le jeu serait donc maintenant abandonné. Aucun membre de l’équipe de développement n’aurait été licencié dans l’opération, mais cette équipe aurait été démantelée pour renforcer celles de Diablo IV (le projet Fenris) et d’Overwatch 2 (qui reposerait sur un gameplay davantage PvE que le premier opus) – deux des autres projets de Blizzard non encore officiellement annoncés, mais qui font régulièrement l’un et l’autre l’objet d’indiscrétions. Gageons qu’on en attendra (re)parler en fin d’année, par exemple dans le cadre de la BlizzCon 2019.

Réactions (66)


Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

86 aiment, 71 pas.
Note moyenne : (161 évaluations)
3,1 / 10 - Mauvais