PlayStation Productions adaptera les licences des jeux Sony en films et séries

La convergence des écrans se poursuit : fort de 25 ans d'expérience dans la création de jeux (Sony Entertainment) et la production de films (Sony Pictures), Sony crée PlayStation Productions qui adaptera les licences des jeux Sony en films et séries.

Le groupe Sony est évidemment l’un des principaux acteurs de l’industrie du jeu (avec Sony Interactive Entertainment), mais aussi un acteur de poids de l’industrie du cinéma (via Sony Pictures). Assez logiquement, le groupe annonce la création d’une nouvelle entité, PlayStation Productions, intégralement dédiée à la production de films, séries télévisées et autres contenus vidéo en streaming inspirés de ses principales licences de jeux – jusqu’à présent, le groupe cédait les droits d’adaptation de ses licences à des producteurs tiers, mais considère aujourd’hui être le mieux placé pour mener ce type d’adaptations dans la mesure où les équipes de Sony connaissent à la fois leurs licences et le public intéressé par les licences en question (les joueurs susceptibles de devenir des spectateurs).

ps.png

Ce n’est évidemment pas une nouveauté et d’autres adoptent déjà des stratégies similaires (comme Ubisoft ou Activision Blizzard). Sony peut néanmoins compter sur une certaine expertise à la fois en matière de jeux et de productions cinématographiques (les différentes structures ont vocation à collaborer étroitement), en plus de disposer du réseau de distribution de Sony Pictures.

Force néanmoins est de reconnaitre que les adaptations de jeux au cinéma ont connu des fortunes diverses (le plus souvent, ces films sont loin d’être salués par la critique et ne sont pas non plus des succès au box-office). Selon Asad Qizilbash, en charge de cette nouvelle structure et qui répond à Hollywood Reporter, c’est notamment parce que souvent ces adaptations ambitionnent de « reraconter l’histoire d’un jeu vidéo sur petit ou grand écran ». Or, toujours selon Asad Qizilbash, il est impossible de condenser des dizaines d’heures de gameplay dans un film. Raison pour laquelle le studio PlayStation Productions entend s’inspirer des licences de jeu (en vrac Tomb Raider, Crash Bandicoot, Spyro the Dragon, Metal Gear Solid, Uncharted, God of WAR, The Last of Us, Ratchet & Clank, et d’autres), mais pour raconter de nouvelles histoires et faire évoluer leurs personnages d’une façon inédite : les films, séries et autres productions vidéo devront ainsi continuer à faire vivre une licence entre les sorties des différents opus d’un jeu, par exemple.
Et manifestement, le groupe affiche une certaine ambition, puisque son modèle n’est autre que Marvel et son MCU : tout comme l’éditeur a su adapter ses comics à l’écran, Sony entend réussir à faire de même avec ses licences. Et PlayStation Productions aurait déjà des projets concrets en cours.


Que pensez-vous de Sony Interactive Entertainment ?

13 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (21 évaluations)
4,3 / 10 - Médiocre