Blizzard fait l'impasse sur la gamescom 2019

Traditionnellement, Blizzard rencontre les joueurs américains à la BlizzCon et les joueurs européens lors de la gamescom. Cette année, Blizzard fait l'impasse sur le salon allemand pour mieux se consacrer au développement de ses prochains projets.

On connait le programme communautaire que se fixe traditionnellement Blizzard chaque année : la BlizzCon début novembre à Anaheim en Californie pour les joueurs américains et la gamescom de Cologne, en Allemagne, en août pour rencontrer les joueurs européens. Si la BlizzCon 2019 est d’ores et déjà programmée (on l’évoquait), le studio américain annonce faire l’impasse cette année sur la gamescom.

blizzard.jpg

Par voie de communiqué, Blizzard rappelle son intention de « se focaliser sur le développement de [ses] jeux en cours d’exploitation et prochains projets ». En conséquence, le studio n’aura donc pas de stand à la gamescom 2019 – même si les produits dérivés Blizzard seront bien disponibles dans la boutique du salon communautaire.
On le sait, Blizzard a initié depuis quelques mois une politique d’économies, qui vise notamment à optimiser ses ressources. Or la participation à un salon comme la gamescom représente à la fois un cout financier et un investissement humain significatifs, et le développeur juge manifestement sa présence à Cologne peu rentable au regard de l’attrait de la gamescom – traditionnellement, le salon allemand fait la part belle à Overwatch (ces dernières années, Blizzard y a notamment annoncé de nouvelles cartes pour son shooter et diffusé plusieurs courts métrages d’animation), on aurait pu imaginer aussi des annonces concernant WOW Classic, attendu cet été, à moins que la sortie de la version originale du MMORPG ne soit prévue avant août prochain. Reste Warcraft III : Reforged, qui ne justifie peut-être pas à lui seul une présence à la gamescom et Diablo Immortal, dont le développement est quasiment achevé mais sur lequel Blizzard fait manifestement profil bas.

Si Blizzard assure envisager un retour à la gamescom au cours des prochaines années, on retiendra sans doute que le studio préserve ses principales prochaines annonces pour la BlizzCon 2019 en fin d'année (le studio se dit impatient de partager davantage de détails sur ses projets à venir le moment venu), mais peut-être aussi que l’agenda immédiat du studio n’est pas suffisamment chargé pour justifier deux conventions par an.

Réactions (61)


Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

88 aiment, 72 pas.
Note moyenne : (164 évaluations)
3,1 / 10 - Mauvais