Atlas Reactor se dote d'un mode « duel »

Comme il n'est pas toujours aisé de se coordonner entre les quatre joueurs de chaque équipe d'Atlas Reactor, le jeu se dote d'un mode « 1vs1 » dans lequel les deux adversaires contrôlent chacun quatre personnages.

Carte Cargo

Lors de sa sortie, avec ses affrontements opposant deux équipes de quatre joueurs, Atlas Reactor affichait l'ambition de concilier des mécaniques de jeux compétitifs à un gameplay au tour par tour. Mais le jeu étant très tactique, la coordination entre les quatre membres d'une même équipe (parfois sur plusieurs tours) n'est pas toujours aisée -- et les impairs des uns peuvent s'avérer frustrants pour les autres.
Raison pour laquelle le studio Trion Worlds annonce l'ajout d'un mode « duel », n'opposant donc que deux joueurs, contrôlant chacun une équipe complète de quatre personnages -- de quoi mettre en place des stratégies peut-être plus complètes et mieux construites... en plus de pouvoir lancer des parties plus aisément avec seulement deux joueurs qu'avec huit quand les serveurs sont peu peuplés.

Par ailleurs, pour contribuer à renouveler l'expérience de jeu, un nouveau freelancer (les héros jouables) est intégré à Atlas Reactor : Isadora the Furyball. Un petit personnage aux allures d'écureuil, très fragile mais abrité dans une bulle d'énergie armée de deux lasers puissants. Tout l'enjeu du gameplay d'Isadora repose sur la bulle d'énergie : elle la protège, mais peut éclater si elle encaisse trop de dommage, laissant alors Isadora sans protection. Elle peut néanmoins reconstituer une bulle grâce à son ultime, pour peu qu'elle ait accumulé des cristaux sur le champ de bataille -- et à chacun de fixer ses priorités entre assurer ses défenses et assaillir les freelancers adverses, dans le compte de ses déplacements autorisés à chaque tour.
Pour mémoire, Atlas Reactor est distribué en free-to-play et peut être téléchargé sur le site officiel.



Plateformes Windows
Genres Action, stratégie, futuriste

Statut Exploitation interrompue
Alpha-test 2015 (Windows)
Bêta ouverte 15 septembre 2016 (Windows)
Sortie 4 octobre 2016 (Windows)
Arrêt 28 juin 2019

Que pensez-vous de Atlas Reactor ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen