Le Démocratiseur

7/10
Bonjour à tous,

Pour ma quatrième critiques je m'attaque au MMO qui a décrié les chroniques, animant les débats des communautés de joueurs, rôlistes, joueur de MMO et même journaliste de quotidien (même si ces derniers sont fortement critiquable : D) , même votre grand-mère a déjà vu des images, je veux bien sûr parler de World of Warcraft, plus communément appelé WoW ! Pour ceux qui seraient enfermé dans une grotte depuis les années 90, la série Warcraft édité et développé par Blizzards, sera le long de ces trois premiers épisodes et leurs add-ons (l’ancêtre des DLC mais avec plus de contenu) des jeux de stratégies d’excellente facture, simple d'accès et diaboliquement exigeant à haut-niveau, couplé à univers médiéval-fantastique, qui prend ses racines dans celui de Warhammer (qui lui prend ses influences dans D&D etc) ! World of Warcraft reprend la suite logique de l'histoire mais cette fois-ci en MMORPG, un genre en 2005 encore peu connu du grand public. C'est donc un pari risqué pour Blizzard qui lance une de ses licences phares sur un terrain peu connue des joueurs et même des éditeurs ! La suite vous la connaissez, c'est une totale réussite et des millions de joueurs découvriront l'univers de Warcraft, les MMO où même les jeux vidéos par le biais de World of Warcraft !

Bienvenue sur Azeroth

L'univers de World of Warcraft prend place en Azeroth, composé de deux continents que l'on peut traverser de région en région sans aucun chargement, ce qui procure une véritable sensation de liberté. Les régions sont très diverses (neige, jungle, prairie, désert, forêt... ) , alimentées par une faune (pnj) diverse, des donjons multiples ainsi que des donjons instanciés bien foutus et vous obtenez un monde d'aventure, que chacun arpentera à sa manière. Car selon la race que l'on choisit, on ne démarrera pas dans la même zone, notre expérience en est donc modifiée, divisée en deux grandes nations L'Alliance (Humain, Nain, Elfe de la nuit, Gnome... ) et La Horde (Orques, Trolls, Taurens, Morts-Vivants... ) , l'architectures des différentes nations et races amènent encore une touche de diversité qui se fait ressentir dans les différentes capitales et les camps que l'on croisera le long de notre aventure.

Millions de joueurs mais seul !

1 million, 5 millions, 10 millions, 12 millions... le nombre d'aventuriers qui rejoignent l'aventure sur Azeroth fait rêver (joueurs comme éditeurs) , car beaucoup se disent, qu'ils vont pouvoir vivre une aventure avec des millions d'autres joueurs, être le héro (meilleur joueur) du jeu au million de ventes et là ce sont les éditeurs qui veulent leurs parts du gâteau et copie sans saveur (mais c'est un autre problème). Une fois redescendu de leur nuage, qui a commencé à se diffuser au choix de serveurs (première séparation des joueurs) , les joueurs comprennent que le jeu se fait à 40/25/20/10/5 joueurs, ce qui n'est pas si "massivement" que ça et que les extensions n’arrangeront pas.

MMO entre amis !

World of Warcraft propose selon les extensions des défis plus ou moins difficile à faire de 5 à 40 joueurs que ce soit en PvE ou en PvP, le tout instancié afin de jouer sans être "perturbé" par les autres joueurs. Et ce qui peut sembler être son plus gros point faible devient son plus gros point fort, World of Warcraft est jouable même dans les plus hautes sphères de difficulté entre amis ! Et c'est ce qui plaît le plus aux joueurs qui y jouent encore aujourd'hui, neuf ans après son lancement, tout le contenu du jeu est accessible à un format de dix amis (IRL ou IG) tout en apportant du fun et du challenge. Car si il n'a pas le PvP tri-factions d'un DAoC, la taille de raid d'un EverQuest et la profondeur de jeu d'un EVE Online, World of Warcraft est fun dès ses premières minutes de jeu et le reste entre amie jusqu'au plus dur des raids, arènes, champ de batailles côté, etc.

WoW ou ses clones !

Quand on se lance dans World of Warcraft, il faut bien comprendre qu'on se lance dans un MMO convivial, où des groupes d'amis (IRL ou IG) se croisent, partagent une quête ou instance, font un peu de commerce mais font surtout une course au "first down" dans des raids qui malgré l’accessibilité du jeu reste, si on choisit le mode de jeu le plus dur, sont un véritable challenge (coordination, compréhension strats, stuffs adéquate) , alors vous aurez toujours des petits malins qui viendront dire "mais moi je l'ai fait s'trop facile, avant s'té plus dur, je bash le dernier mode de difficulté... blabla", les mythos qui ont besoin de descendre un jeu auquel il joue afin de gonfler leur égo il y en a des centaines, et ils sont aussi virulent et utiles que la misère dans le monde... Le vrai soucis c'est que World of Warcraft, qui possède le succès qu'on lui connait aujourd'hui, a donné naissance à des centaines de clones sans âmes et a enfermé pendant presque dix ans le marché du MMO dans un style unique que vous pouvez appeler comme vous voulez, Wow-like, Theme park, Wow-killer... Car si Wow mérite son succès malgré ses défauts (aucun MMO/jeu n'est parfait, heureusement) , ses clones sont une véritable plaie pour l'évolution d'un style de jeu qui, par essence même, ne demande qu'à se renouveler.

Conclusion

World of Warcraft est un excellent jeu convivial et un MMO de qualité standard. Il a malheureusement (et je penses contre son grès) posé les bases d'un style de jeu qui devrait être en perpétuelle évolution. Son univers héroïque-fantastique bien que classique possède son identité propre, ses graphismes bien que dépassés techniquement (mais non artistiquement, et l'art ne se juge pas, il plaît ou non) , possède aussi une idée forte (là aussi malheureusement copié... ) et aujourd’hui avec ses quatre extensions son monde est très vaste. Alors si vous cherchez un jeu conviviae, fun, avec un challenge certain en zappant tous les aspects d'un MMO plus "complet" (économie, politique... ) et que vous êtes une bande de 4/5/10 potes (ou seul) , World of Warcraft est fait pour vous. Pour finir, je ne suis pas revenu (en détails) sur les raisons de son succès (démocratisation d'internet, facilité d'accès, marketing et autres... ) , ainsi que sur ses graphismes jugés "nul" pour ceux qui ne savent pas faire la différence entre technique et identité visuel ou encore sa "casualisation" au fil des extensions, car ces sujets sont stériles et pullules sur les forums, commentaires...

Cordialement,
Nonochapo

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Warcraft ?

1702 aiment, 639 pas.
Note moyenne : (2561 évaluations | 199 critiques)
7,0 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de World of Warcraft
(1684 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

3812 joliens y jouent, 11970 y ont joué.