Quel avenir pour le PvP de Throne and Liberty ?

Récemment, le producteur de Throne and Liberty annonçait l'ajout de contenus PvE. Est-ce à dire que le PvP du MMORPG sera négligé ? Non. De nouveaux formats d'affrontements sont prévus pour bousculer les alliances trop dominantes. 

Siège de forteresse

Dans le cadre de sa huitième « lettre du producteur » adressée aux joueurs de Throne and Liberty, Jong-ok Ahn développait récemment ses projets pour le contenu PvE du MMORPG, notamment articulé autour de l’ajout de donjons. Est-ce à dire que le PvP sera négligé à l’avenir ? Dans une neuvième « lettre du producteur » qui vient d’être publiée, Jong-ok Ahn réaffirme son attachement aux affrontements entre joueurs : il estime que les premiers sièges de forteresse ont été un succès (sur sept serveurs, les assaillants ont réussi à conquérir le château de Stonegard, et sur les trois restants les défenseurs ont été vainqueurs) et il profite de sa lettre pour esquisser quelques-uns de ses projets en matière de PvP.

Le producteur commence par dresser un double constat. D’abord, mélanger le PvE et le PvP n’est pas efficace. Les joueurs PvE subissent le stress des contenus compétitifs et les joueurs PvP se sentent bridés par les contraintes PvE. À l’avenir, le développeur entend donc mieux séparer les différentes activités PvE et PvP dans l’univers de jeu. Second constat : le PvP de Throne and Liberty est dominé par les grandes alliances (les unions de guildes) ayant la main mise sur leur serveur respectif et les rapports de force évoluent peu. Là encore, le développeur entend y remédier avec de nouveaux formats PvP repensés.

Pimenter les rapports de force trop établis

Throne and Liberty

On retient donc que le développeur entend proposer à l’avenir des activités spécifiquement PvP et surtout plus diversifiées.

Dans le lot, le studio imagine par exemple des affrontements à base de duels de guildes : deux guildes pourraient se déclarer la guerre et ne pourraient compter que sur leurs propres forces pour essayer de la remporter (sans que leurs éventuelles alliances réciproques ne puissent intervenir). Les structures modestes (les guildes moyennes) auraient donc leur chance dans une structure de combat où le poids des alliances ne jouerait pas.

À l’inverse et pour bousculer les grandes alliances, le développeur souhaite aussi mettre en place des guerres interserveurs. En d’autres termes, si une alliance domine un serveur, à l’avenir, elle devra aussi compter avec les alliances qui dominent les autres serveurs et qui auraient donc l’envergure de disputer sa suprématie. Ces affrontements pourraient être mis en place au cours de ce premier semestre 2024.

Mais aussi des affrontements en petits comités

Parallèlement à des formats PvP impliquant les grandes structures, NCsoft souhaite aussi que davantage de joueurs s’investissent dans le PvP sur un plan individuel, même s’ils n’appartiennent ni à une guilde, ni à une alliance.

Raison pour laquelle le développeur envisage des guerres de factions sous forme d'événements : ponctuellement, les joueurs pourraient participer à une guerre opposant des « factions » créées pour l’occasion. Les joueurs seraient assignés aléatoirement à une faction, en guerre contre une autre faction, indépendamment de l’appartenance ou non à une guilde ou une alliance (masquée dans le cadre des guerres de faction, de sorte que les membres d’une même guilde pourraient devenir ennemis sans le savoir en luttant pour leur faction respective du moment). Les participants recevraient des récompenses en fonction de leur faction (victorieuse ou non) et de leur investissement personnel. Ces événements pourraient être déployés d’ici avril.

TL_TT_Combat_02_1920x1080.jpg

Le développeur envisage aussi l’ajout d’arène PvP (d’ici juin prochain) permettant aux joueurs de s’affronter dans un cadre normalisé, en équipes 2vs2, 3vs3 ou 6vs6. D’autres formats pourraient suivre en fonction de l’attrait des joueurs pour ces zones d’arènes.

Enfin, Jong-ok Ahn souligne que Throne and Liberty a fait l’objet de nombreuses modifications depuis sa bêta, puis son lancement, pour mieux répondre aux attentes des joueurs et ajustements ses mécanismes mais ayant aussi eu pour effet de chambouler certains des plannings initialement prévus. En d’autres termes, le producteur laisse entendre que certains des ajouts annoncés avant la sortie dans le programme de mises à jour post-lancement pourraient être décalés. Ce serait notamment le cas de la nouvelle zone initialement prévue pour cet été et qui pourrait n’arriver que plus tard, le temps que le développeur peaufine les fondements PvE et PvP du MMORPG.

Réactions (11)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Plateformes PlayStation 5, Windows, Xbox Series X|S
Genres Action, jeu de rôle (rpg), MMO, MMORPG, fantasy

Alpha-test 2020 (République de Corée)
Bêta fermée Août 2022 (République de Corée)
24 mai 2023 (République de Corée)
19 septembre 2023 (Amérique du Nord)
Sortie 7 décembre 2023 (République de Corée)
2024 (Europe)
2024 (Amérique du Nord)

1 jolien y joue, 1 y a joué.