Avant-première : premier aperçu des modes PvP de Swords of Legends Online

Swords of Legends Online poursuit le tour d'horizon de son gameplay et s'intéresse aux affrontements entre joueurs. Plusieurs modes PvP plus ou moins stratégiques et impliquant plus ou moins de joueurs seront disponibles au lancement.

Lancier

À l’origine, le MMORPG Swords of Legends Online est l’adaptation d’un jeu de rôle solo faisant la part belle à la narration – au point qu’en Chine, l’histoire du jeu a été adaptée au cinéma et en série télévisée. Fidèle à son modèle, le MMORPG entend donc immerger les joueurs dans un récit épique de grande envergure et initialement, les mécaniques d’affrontements entre joueurs (PvP) n’étaient pas fondamentalement le cœur de Swords of Legends Online.

Pour autant, dès sa sortie en Chine, le MMORPG proposait plusieurs modes PvP et au gré de son exploitation, le contenu compétitif de Swords of Legends Online s’est considérablement étoffé – des mises à jour ont notamment ajouté des mécaniques de guerres de factions et des guerres d'alliances (les guildes) permettant des affrontements massifs.
Le lancement occidental de Swords of Legends Online suivra peu ou prou le même modèle que la version chinoise : dans un premier temps, le MMORPG proposera des arènes et champs de batailles PvP pour des groupes modestes et  de nouveaux modes PvP ont vocation à être ajoutés au gré des mises à jour du MMORPG.

Ainsi, dans Swords of Legends Online, le PvP débute par un tutoriel PvP permettant d'obtenir son équipement PvP de base (totalement distinct de celui utilisé en PvE). Ensuite, au gré des affrontements contre les autres joueurs et de la réputation gagnée sur les champs de bataille, cet équipement PvP est progressivement amélioré.

Une fois le niveau maximum atteint, les joueurs pourront participer au mode Rampage, qui permet d'affronter d'autres joueurs plus librement. Attention néanmoins, mourir dans le cadre de ce mode Rampage avec un Qi maléfique implique d'être expédié dans le Royaume du Destin, une sorte de purgatoire qui oblige à réaliser une série de missions pour pouvoir le quitter. Le système a vocation à décourager le griefing (qui conduit au Qi maléfique) en enfermant temporairement les PKer dans cet autre monde (dans la version chinoise, il était possible de réduire sa peine en réalisant des missions, mais aussi de tenter de s'évader avec le risque d'être repris). 

Arène de duels

En liminaire au mécanique PvP, Swords of Legends Online permet de se faire la main dans des arènes de duels : des face à face 1vs1, pour la gloire (le vainqueur a le droit de se vanter). Et le jeu intègre également l'arène Chang’an qui permet d'affronter un PNJ en duel. Point de PvP ici, mais une méthode permettant de se familiariser avec les mécaniques de duel et son équipement PvP avant d'affronter un autre joueur. 

Arène PvP 3vs3 : Garden of Blades

Pour les amateurs d’affrontements rapides et en petit comité, le MMORPG propose d’abord des arènes opposant deux équipes de trois joueurs (3vs3) qui s’affrontent dans le cadre de duels à mort, façon gladiateurs. Ici, il est peu question de tactique, mais surtout de maîtrise des capacités de son personnage et des synergies avec ses deux compagnons d’armes.

Trois cartes distinctes accueillent le mode Jardin des Lames (Garden of Blades) : le Monde de rêves (Dreamworld),  le Temple Fenghuang et le Plateau Baxian. Les victoires dans l'arène permettent progressivement d'atteindre les ligues de rangs supérieurs et de débloquer des récompenses spéciales. 

Zones PvP 10vs10

Un brin plus ambitieux, Swords of Legends Online intègre aussi des arènes accueillant des affrontements opposant deux équipes de 10 joueurs (10vs10). L’enceinte est plus vaste et les joueurs ont vocation à se coordonner davantage.

  • Bataille dans les sables (Battle in the Sands) : dans cette zone d'entrainement dans le désert, les joueurs sont amenés à affronter des monstres et des adversaires possédés. Dans un premier, les joueurs combattent en petits groupes, mais au furet à mesure que l'affrontement progresse, deux groupes de dix joueurs ont vocation à se former à s'affronter l'un contre l'autre. Mais attention, un membre de chaque équipe choisi aléatoirement sera possédé et devra être soigné régulièrement par ses compagnons d'armes en utilisant trois runes spéciales. Il faudra se mobiliser pour sauver ce coéquipier et atteindre les runes les premiers.
  • Le Fort de Haizhou (Haizhou Fort) : le Fort de Haizhou prend peu ou prou la forme d'un mode Capture de drapeaux. Deux équipes de dix joueurs s'affrontent pour conquérir et tenir le fort de Haizhou aussi longtemps que possible (chaque minute de conquête rapporte des points, la première équipe à atteindre les 1000 points l'emporte). 

Champs de batailles PvP pour 30 joueurs

Enfin, en attendant des guerres de factions plus ambitieuses déployées au gré de mises à jour post-lancement, des champs de batailles PvP réunissant jusqu’à 30 joueurs seront disponibles dès la sortie de Swords of Legends Online en Occident. Le développeur évoque ici plusieurs modes différents.

  • La Terre des nuages d'émeraudes (Land of Emerald Clouds) : dans ce mode librement inspiré des mécaniques de Battle Royale, six équipes de cinq joueurs débutent avec un équipement minimum qu'elles devront améliorer progressivement au fur et à mesure que la carte se réduit. Il faudra s'approprier du loot dans la zone de combat et rechercher spécifiquement les objets spéciaux de furtivité, qui permettent de se fondre dans le décor (transformer son personnage en champignon ou en meule de foin pour passer inaperçu). Mais se cacher ne suffit pas pour l'emporter : les meilleurs loots sont abandonnés par des world bosses spéciaux. 
  • Royaume des cinq éléments (Realm of the Five Elements) : dans le cadre d'un affrontement 15vs15, les joueurs doivent conquérir et tenir cinq tours stratégiques pour espérer l'emporter. 

Réactions (18)

Afficher sur le forum

  • En chargement...