Bless Unleashed en bêta fermée sur PC du 5 au 9 novembre

En attendant un lancement l'année prochaine, la version PC de Bless Unleashed fera l'objet d'un bêta-test du 5 au 9 novembre prochains, dévoilant le gameplay et l'univers du MMORPG d'action. Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes. 

ss_c0d50533413cb4a86a44b534baab81da2bd16731.1920x1080.jpg

Bless Unleashed est déjà jouable sur Xbox One depuis mars dernier et sera disponible sur PlayStation 4 ce 22 octobre. Mais l’année prochaine, Bless Unleashed sera également distribué sur PC (via Steam) et pour s’y préparer, le studio de développement Round8 organise une première phase de bêta fermée permettant de tester le MMO d’action – tout juste quelques jours après le déploiement des traductions du jeu en français et en allemand.

Cette bêta fermée durera cinq jours : elle débutera le jeudi 5 novembre à 2h du matin (heure de Paris) et se poursuivra jusqu’au lundi 9 novembre à 1h59. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes à cette adresse et le resteront jusqu’au 29 octobre. Les invitations seront ensuite distribuées dans la foulée, de sorte que les participants pourront télécharger le client de jeu avant l’ouverture des serveurs de tests. La bêta sera disponible en anglais, mais aussi en français et en allemand.

Un vaste monde fantasy

La bêta fermée sera l’occasion de tester l’intégralité du contenu du MMORPG jusqu'au niveau 24, de s’immerger dans le vaste monde ouvert de Lumios et d'explorer ses environnements variés – le jeu est conçu avec l’Unreal Engine 4 et affiche des graphismes soignés, librement inspirés de l’atmosphère de l’Europe médiévale.
Classiquement, l’expérience de jeu débute par la création de son personnage et dans le cadre de la bêta, les six classes jouables et cinq races de personnage seront disponibles :

ss_8ab3314ec09e3b85612b35b376d0b21e4e951f04.1920x1080.jpg
  • Le Crusader (humain ou ippin, ce peuple de petites créatures inventives, férues de technologies), spécialiste du maniement de l’épée et du bouclier qu’il peut utiliser pour renverser ses adversaires, tout en profitant de la puissance de la Lumière sacrée pour augmenter les solides dégâts qu’il inflige ;
  • Le Berserker varg (un peuple lupin vivant dans les forêts), un combattant sauvage et intrépide qui manie une imposante hache à deux mains pour asséner des coups violents autour de lui, bondir au milieu de la mêlée ou voler la vie de ses adversaires ;
  • Le Ranger elfe, un amateur de traques et d’embuscades, qui attaque à bonne distance avec son arc après avoir piégé ou immobilisé ses cibles (et qui peut infliger des dégâts accrus en chargeant ses tirs) ;
  • Le Mage (humain ou elfe), qui contrôle les arcanes de la magie et maîtrise les éléments comme le feu, la glace et l’électricité pour ralentir ses cibles, leur infliger de lourds dommages ou s’octroyer des buffs de dégâts ;
  • Et enfin le Prêtre ippin, une classe de soutien pouvant lancer des orbes de lumière divine sur ses adversaires ou les repousser au loin, mais aussi générer des orbes de protection ou prodiguer des soins à ses compagnons d’arme.

Un gameplay reposant sur l'action

La bêta doit surtout être l’occasion de mieux appréhender le gameplay de Bless Unleashed. Les combats ont fait l’objet d’un soin particulier par l’équipe de développement et, après avoir été modifiés à plusieurs reprises, reposent finalement sur un système de combos à la fois riche et particulièrement dynamique – un gameplay d’action sans ciblage.
Dans Bless Unleashed, les joueurs doivent réaliser des enchaînements au clavier et à la souris pour activer les compétences de leur personnage – les combos peuvent compter jusqu'à cinq voire six combinaisons à exécuter, mais restent intuitives et s’affichent à l’écran en temps réel. Les enjeux de gameplay reposent donc à la fois sur l’exécution des combos, mais aussi sur leur enchaînement, par exemple pour immobiliser un adversaire dans la glace le temps de lancer la compétence de feu dévastatrice qui en viendra à bout.

ss_ab5939d6992cd6f62d008eaa40bc84dd0c5ece62.1920x1080.jpg

Et ce système de combat prend tout son sens lors de l’exploration de l’univers de jeu, puisque le monde de Lumios abrite plusieurs world bosses et monstres élites à affronter et contre lesquels il faudra se montrer habile.
Dans ce monde, la progression se fait notamment au travers de nombreuses quêtes (incluant par exemple des quêtes de région à réaliser avec l'ensemble des joueurs alentour), le MMO intègre également des mécaniques d'artisanat, et au fur et à mesure qu'on accumule des niveaux, de petits groupes de joueurs pourront aussi s’aventurer ensemble dans des donjons (conçus pour des groupes de deux à cinq joueurs). À partir du niveau 30, et donc non encore accessible dans le cadre de cette première phase de bêta-test, les joueurs pourront aussi activer les mécaniques de jeu PvP, qui apportent leurs lots de récompenses comme le reste du gameplay.

Autant d'éléments à découvrir plus concrètement dans le cadre du bêta-test fermé de Bless Unleashed, du 5 au 9 novembre prochains et auquel on peut d'ores et déjà s'inscrire à cette adresse

Cet article s'inscrit dans le cadre d'une campagne publicitaire commandée par Bandai Namco, et est rédigé sans contrainte éditoriale d'aucune sorte de l'éditeur, ni consultation ou intervention dans le fond ou dans la forme.

Réactions (44)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Plateformes PlayStation 4, Windows, Xbox One
Genres Action-RPG, fantastique

Bêta fermée 26 avril 2019 (Xbox One)
11 juillet 2019 (Xbox One)
20 août 2020 (PlayStation 4)
27 septembre 2020 (Windows)
Bêta ouverte 7 novembre 2019 (Xbox One)
Sortie 12 mars 2020 (Xbox One)
22 octobre 2020 (PlayStation 4)
2021 (Windows)

Que pensez-vous de Bless Unleashed ?

4 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (10 évaluations | 0 critique)
4,6 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 1 y a joué.