Une BlizzCon confirmée « au début de l'année prochaine »

En mai dernier, Blizzard se disait contraint d'annuler la BlizzCon 2020. J. Allen Brack confirme néanmoins l'organisation d'une BlizzCon virtuelle début 2021 et si le président mentionne les suites des principales licences de Blizzard, il évoque aussi des nouveautés.

Dans le contexte pandémique actuel, on se souvient qu’en mai dernier Blizzard se disait contraint d’annuler l’édition 2020 de sa convention communautaire – le studio n’envisageait pas de réunir des cohortes de joueurs au sein du Convention Center d’Anaheim, en Californie, mais disait néanmoins réfléchir à des alternatives en ligne. En marge de la présentation des comptes trimestriels du studio, J. Allen Brack apportait hier quelques précisions. 

blizzcon2019.jpg

Interrogé sur les conséquences de la pandémie sur le fonctionnement de Blizzard, le président du studio assurait logiquement que ses équipes s’adaptent au télétravail aussi bien que possible (quand bien la conception de jeux de l’envergure de ceux de Blizzard nécessite une communication et des interactions étroites au sein des équipes de développement) et il promettait à la fois toujours plus de contenu et « une seconde moitié de l’année avec beaucoup de projets encore plus ambitieux [que ceux du premier semestre 2020] ».
Si J. Allen Brack concède que « plus la situation actuelle durera, plus les défis à relever seront difficiles », il confirme néanmoins aussi l’organisation d’une BlizzCon virtuelle « au début de l’année prochaine » devant « restituer l’esprit des BlizzCon traditionnelles ». Et d’assurer d’ores et déjà être « impatients de partager ce sur quoi les équipes ont travaillé pour cet événement ». En d’autres termes, il ne s’agit manifestement pas uniquement d’une BlizzCon pour la forme.

J. Allen Brack évoque ainsi les prochains opus des licences Diablo et Overwatch (respectivement Diablo IV et Diablo Immortal, puis Overwatch 2) : le président espère que les annonces et lancements de ces titres seront « de grands événements pour ces franchises », mais, peut-être un peu plus surprenant au regard de la stratégie historique de Blizzard, il se dit aussi attaché au fait de proposer de « nouvelles expériences aux joueurs ». Et de mentionner aussi « qu’en dehors du rythme des suites », Blizzard « a aussi nombre d’autres initiatives actuellement en cours et [que le studio] s’attend à proposer une prestation intéressante à l’avenir ». Cette BlizzCon virtuelle pourrait peut-être livrer quelques annonces inattendues.

Réactions (5)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

87 aiment, 77 pas.
Note moyenne : (168 évaluations)
3,2 / 10 - Mauvais