Xbox One : suite à un problème de Drift sur deux de ses manettes Elite, il porte plainte contre Microsoft

Après le Joy-Con Drift, un mal touchant les sticks analogiques équipant les manettes de la Nintendo Switch, c'est au tour des manettes de Xbox de rentrer dans la tourmente. Un joueur américain, après avoir eu des problèmes sur deux de ses manettes Elite, porte plainte contre Microsoft

Vous êtes peut-être passés à côté de l'histoire. L'an dernier, suite à de multiples témoignages autour d'un défaut récurent sur les Joy-Con de la Nintendo Switch, une association de défense des consommateurs française avait menacé Nintendo t’intenter une action en justice. L'histoire s'était bien terminée pour les utilisateurs, Nintendo France s'engageant à remplacer ou à réparer les périphériques défectueux, et ce même lorsque la garantie commerciale était expirée. C'est aujourd'hui le tour des manettes de Microsoft d'entrer dans la tourmente, par le biais d'un joueur américain excédé par le Drift présent sur deux de ses manettes Elite : les sticks analogiques de ses manettes « glisseraient » tout seuls et ne reviendraient pas au point mort automatiquement

Manette Xbox Elite V2

C'est dans une tribune de VGS que l'on découvre l'affaire : Donald McFadden, un joueur américain ayant été victime du problème à deux reprises, vient de déposer plainte contre Microsoft auprès de l'United States District Court for the Western District of Washington. Alors qu'une première manette Xbox Elite, qui rappelons-le est vendue au prix de 179,99 $, aurait rapidement montré des signes de Drift après la fin de la durée de garantie, une deuxième manette achetée ensuite aurait également présenté ce problème après quelques mois d'utilisation. Motivé par une erreur de conception, et non par une mauvaise utilisation client, il étoffe sa plainte en précisant que le problème aurait été signalé en ligne par de nombreux utilisateurs depuis 2014, sans que Microsoft ne réagisse. Selon lui, le problème proviendrait d'un élément du potentiomètre qui gratterait un élément résistif d'une piste électronique, entraînant un contact électrique indésirable sans intervention de l'utilisateur.

Il est pour l'instant difficile de savoir jusqu'où ira l'affaire, mais si on peut se laisser aller à quelques conjectures en privé, les joueurs ayant été victime du problème sur leurs manettes Xbox Elite et Xbox One traditionnelles devraient suivre l'affaire avec intérêt. Espérons une fin aussi « heureuse » que pour le Joy-Con Drift

Source : https://www.videogameschronicle.com/news/now-xbox-faces-lawsuit-over-drifting-controllers/

Réactions (18)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Activités Éditeur de jeux-vidéo
Création Inconnue
Pays d'origine États-Unis d'Amérique
Plus d'informations sur Xbox Game Studios

Que pensez-vous de Xbox Game Studios ?

26 aiment, 39 pas.
Note moyenne : (67 évaluations)
5,7 / 10 - Assez bien