Des comptes en berne pour Funcom, mais des investissements pour l'avenir

Au quatrième trimestre 2019, Funcom a enregistré des pertes malgré la bonne santé de Conan Exile, que le studio explique par son niveau d'investissement dans son prochain jeu d'envergure open world reposant sur la licence Dune. 

Chaque trimestre, Funcom présente ses comptes (à ses investisseurs mais aussi aux joueurs, sur Twitch) et en termes chiffrés, le dernier trimestre 2019 du studio norvégien fait état de comptes en berne : entre octobre et décembre dernier, le développeur a enregistré un chiffre d’affaires de 6,6 millions de dollars (à titre de comparaison, le studio engrangeait 5,4 millions un trimestre plus tôt, mais 8,4 millions durant le quatrième trimestre 2018) et Funcom accuse surtout un déficit sur le trimestre (à hauteur de 700 000 dollars de pertes) après une longue série de trimestres bénéficiaires.

Même constat sur l’exercice annuel : Funcom a enregistré 300 000 dollars de pertes en 2019, là où le studio norvégien enregistrait 8,2 millions de bénéfice en 2018. La santé financière du studio n’est pas menacée pour autant : Funcom a épongé l’intégralité de ses dettes depuis plus d’un an maintenant et le développeur puise dans ses liquidités (et conserve toujours un trésor de guerre de 13,1 millions de dollars au quatrième trimestre 2019).

Dune open world

Mais comment s’explique ce résultat ? Selon Funcom, principalement du fait de ses investissements dans la production de ses prochains titres. On le sait, Conan Exile est actuellement la principale source de revenu du studio et selon Funcom, le jeu a enregistré un meilleur chiffre d’affaires fin 2019 que fin 2018, et le jeu a compté davantage de joueurs en 2019 qu’en 2018 et 2017 – sans doute dû au lancement du jeu sur consoles, en plus de la version PC. En conséquence, le studio affiche une marge opérationnelle de 47% au quatrième trimestre 2019, quand elle n’était que de 40% un trimestre plus tôt.

Mais parallèlement, Funcom se consacre aussi au développement de son prochain jeu d’envergure, reposant cette fois sur la licence Dune, et investit en conséquence. Le jeu s’appuie sur un budget évalué entre 30 et 50 millions de dollars et en 2019, le niveau d’investissement de Funcom a atteint 19,8 millions de dollars (à titre de comparaison, les investissements du studio n’atteignaient que 16,4 millions en 2018 et 6,6 millions en 2017). Reste maintenant à déterminer si ces investissements seront payants – on ignore encore quand le jeu sera lancé (le « Dune open world » de Funcom n’est encore qu’en pré-production).

Réactions (12)

Afficher sur le forum

  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

45 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (73 évaluations)
5,6 / 10 - Assez bien