Tencent lorgne vers l'Europe et recrute John Clark

Depuis maintenant plusieurs années, Tencent investit massivement partout dans le monde. Plus spécifiquement sur le vieux continent depuis quelques années et le géant chinois recrute un vice-président en charge des partenariats pour l’Europe.

tencent-invest.jpg

Fort d’une capacité financière impressionnante, on le sait, le géant chinois Tencent mène depuis maintenant plusieurs années une importante politique d’investissements partout dans le monde – d’abord en Asie, puis ensuite aux Etats-Unis (Tencent s’est notamment offert Riot Games, a investi dans le capital d’Epic ou Activision) et le groupe chinois lorgne manifestement maintenant aussi sur l’Europe.
Tencent ne découvre évidemment pas l’Europe (dès 2016, le Chinois s’offrait par exemple le studio suédois Supercell), mais récemment, les acquisitions et investissements sur le vieux continent se multiplient : auprès du studio finlandais Rovio et du Britannique Frontier Developments, ou plus récemment en s’offrant le studio Sharkmob en Suède ou en devenant l’actionnaire principal de Funcom en Norvège.

Et manifestement, le géant chinois n’entend pas en rester là, puisque Tencent vient de recruter John Clark (qui a fait ses armes pendant une douzaine d’années chez Sega Europe, tout comme Jurgen Post, ancien directeur des opérations du même Sega Europe et qui a rejoint Tencent en 2017) pour endosser le rôle de vice-président en charge des partenariats pour l’Europe.
Manifestement, l’Europe présente un certain intérêt pour le géant chinois.


Que pensez-vous de Tencent ?

5 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (25 évaluations)
3,4 / 10 - Mauvais