Nexon fermera Durango: Wild Lands en décembre

Durango: Wild Lands était lancé mondialement en mai dernier. Malgré un certain succès critique et plusieurs mises à jour prévues pour les mois à venir, le MMO mobile fermera ses portes en décembre prochain, à l'initiative de Nexon.

Après des années de développement et un lancement en Corée, on se souvient qu’en mai dernier, Nexon lançait la version mondiale de son MMO Durango. On découvrait alors un MMO mobile immergeant les joueurs au coeur d’une île énigmatique, peuplée de dinosaures et sur laquelle il faudra survivre, avec et contre les autres joueurs.
Le jeu affiche des mécaniques particulièrement riches pour un titre mobile, articulées autour d’un gameplay tant PvE que PvP, tout en embarquant le joueur dans un solide scénario.

Durango1-696x393.jpg

Si le jeu était salué par la critique, tant pour son gameplay que sa réalisation technique, Durango n’a jamais réellement rivalisé avec les ténors du MMO mobile – sans qu’on puisse réellement l’expliquer (peut-être parce qu’un brin trop complexe, ou faute de reposer sur une licence populaire ou peut-être aussi parce que le jeu est sorti un peu trop tôt trop tôt en Corée)...
Toujours est-il que Nexon abandonnera définitivement l’exploitation de Durango en décembre prochain.

Et l’annonce de fermeture, publiée sur Facebook, laisse un sentiment mitigé. À l’évidence, la décision n’émane pas du studio de développement (What!Studio), mais bien de l’éditeur Nexon. Si l’on en croit l’équipe de production de Durango (chez What!Studio, donc), plusieurs mises à jour de contenu étaient déjà prévues pour les semaines et mois à venir (notamment pour étoffer le PvP et ajouter un système d’instruments). Ces mises à jour seront bien déployées, mais à un rythme accéléré jusqu’en décembre, permettant ainsi aussi de boucler l’histoire de Durango et que les joueurs puissent découvrir le dénouement de la trame narrative du jeu, via ses quêtes. De même, l’expérience distribuée sera augmentée, pour aider les joueurs à progresser plus vite et le studio prévoit l’ajout d’une fonctionnalité qui permettra aux joueurs de conserver une copie de leur île, avec la possibilité de la faire visiter à leurs proches. Le jeu ferme ses portes, mais les joueurs n’auront pas tout perdu.

Si la décision de Nexon soulève donc quelques interrogations, elle s’inscrit néanmoins dans une période de restructuration du studio : on sait que Nexon a déjà sabordé d’autres projets d’envergure (notamment Peria Chronicles), fait face à des mouvements sociaux de ses salariés et à la démission de plusieurs membres de son premier cercle et plus globalement, que Nexon a été mis en vente par son fondateur mais sans trouver d’acquéreur suffisamment solide. Au-delà du contenu ou de la popularité du jeu, la fermeture de Durango est peut-être un nouvel exemple des troubles internes qui agitent actuellement le géant coréen.

Réactions (11)


  • En chargement...

Plateformes Android, Mobile, iOS
Genres Jeu de rôle, jeu de survie, fantastique

Statut Disponible
Sortie 18 janvier 2018 (République de Corée)
15 mai 2019 (Monde)
Arrêt Décembre 2019

Que pensez-vous de Durango ?

4 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (6 évaluations | 0 critique)
5,5 / 10 - Assez bien

Aucun jolien ne joue à ce jeu, aucun n'y a joué.