Max Schaefer annonce Torchlight Frontiers

À la tête de son nouveau studio, Max Schaefer (Diablo, HellGate) annonce Torchlight Frontiers, un RPG d'action immergeant les joueurs dans un univers persistant, partagé et généré dynamiquement.

Depuis le premier Diablo (aux origines de Blizzard) puis plus tard Hellgate: London (chez Flagship) ou Torchlight (Runic Games), les joueurs adeptes de hack & slash connaissent le nom de Max Schaefer. En 2016, on se souvient qu'il annonçait la création de son propre studio de développement, Echtra, pour s'atteler à la conception d'un énigmatique projet en ligne. Il vient de se dévoiler et on découvre Torchlight Frontiers.

Max Schaefer annonce Torchlight Frontiers
TorchlightFrontiers_Screenshot_02.jpg

Pour l'instant, peu de détails sont communiqués sur Torchlight Frontiers (gageons que la gamescom y remédiera), mais on note d'ores et déjà que le titre est présenté comme un RPG d'action et doit plonger les joueurs dans le même univers que les deux Torchlight précédents, mais en s'appuyant cette fois sur un univers « persistant, partagé et généré dynamiquement ». Au regard de la bande-annonce, on devine que les joueurs se croiseront vraisemblablement dans un hub persistant avant d'emprunter des portails pour s'aventurer dans des instances générées aléatoirement pour y estourbir des cohortes de monstres et piller quelques trésors -- des « ruines d'anciennes civilisations oubliées » et des « donjons remplis de richesses et de dangereuses créatures », selon le développeur, à explorer avec « avec leurs amis et leurs loyaux familiers ».

Annoncé sur PC et PS4 et Xbox One dans l'optique d'une sortie l'année prochaine, ce Torchlight Frontiers doit être édité par Perfect World. Ce n'est sans doute pas une surprise dans la mesure où le groupe chinois est titulaire de la licence Torchlight, mais l'opération intrigue néanmoins dans la mesure où Perfect World fermait récemment le studio Runic Games (à l'origine des premiers Torchlight et dont Max Schaefer a longtemps assuré la direction), pour confier ce nouvel opus de la licence studio Echtra, donc fondé par le même Max Schaefer et présenté comme une filiale de Perfect World.
Au-delà des choix administratifs du studio et de sa maison-mère, on retiendra que Torchlight Frontiers sera jouable à la gamescom (en Europe) et durant la PAX West (outre-Atlantique) dans le cadre d'une première démo. Pour ceux ne faisant pas le déplacement, les inscriptions à la future bêta sont ouvertes sur le site officiel.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Torchlight Frontiers ?

7 aiment, 2 pas.
Note moyenne : (9 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Prometteur